Un beau titre bien racoleur, bien putassier…

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 5 février 2021
  • 13
    joab's
    7 février 2021 à 09:57 / Répondre

    Au delà de l’aspect crapuleux de l’affaire, ce qui ne concerne le plus en tant que FM est le comportement des 2 obediences en rapport avecl’affaire : GLAMF et GLNF qui s’empressent de se laver les mains et de faire reporter une responsabilité vers l’autre.
    Les crapules sont initiées à la GLNF, mais dans une loge de la GLAMF.
    Personne(même quelqu’un d’hostile aux methodes de la GLNF comme moi) n’aurait jamais prétendu que c’est par influence ou mission de l’obedience que ces voyous auraient commis leurs crimes.
    Alors pourquoi les dirigeants de la GLNF se fendent-ils de communiqués pour se dédouaner ?
    En fait, çà ramène à cette déviation contre-maçonnique classique de la GLNF qui consiste à s’approprier un rôle direct sur les membres des loges de la GLNF (rappellons qu’à la GLNF les loges n’ont aucune existence associative, ni financiere, et un rôle initiatique amoindri) : Par conséquent les membres d’une loge de la GLNF ne sont nullement adhérents de la loge mais de la GLNF. Ce qui evidemmet engage plus directement la GLNF sur les agissements de ses membres.
    Rappelons aussi cette contre-maçonnique « allégeance au GM » exigée aux officiers.
    Donc, remis dans ce contete de la GLNF, ces reactions bizarres s’expliquent.
    Inversement, la GLAMF a pris sobrement la mesure qui s’imposait.
    Ce qui est très grave est cette irresponsabilité des dirigeants d’obédience (et es militants) de brandir « c’est pas chez nous » … comme si nous n’etions pas, TOUS, concernés.

  • 12
    Peter Bu
    6 février 2021 à 23:31 / Répondre

    Je tombe sur ceci dans Le Figaro du 3/2/21 :

    Les francs-maçons, les «barbouzes» et la coach

    RÉCIT – Une surréaliste association de malfaiteurs a ciblé une chef d’entreprise du Val-de-Marne.
    Par Christophe Cornevin

    Sommes-nous déjà à la saison des marronniers pour que Le Figaro ressorte cette histoire de l’été dernier ? Discussions nourries des francs-maçons sur trois mauvais compagnons – qui font l’actualité judiciaire, la réactualisent, mais tout de même…

    De qui et de quoi Le Figaro veut-il détourner l’attention ? Les bouc-émissaires ont toujours servi à cela et la franc-maçonnerie est un bouc émissaire de choix.

  • 11
    aymeri
    6 février 2021 à 11:48 / Répondre

    La mauvaise pensance parisienne se fait encore remarquer par un titre à la une d’un média du type sensationnel…du reste que font les médias aujourd’hui ? Ils balancent sans réfléchir via le grand public qui réfléchit encore moins des successions d’infos faites pour choquer l’opinion publique sans se soucier de leur impact intellectuel dévastateur ….quoiqu’il en soit , notre franc maçonnerie remuée et accusée s’en trouve flagellée et encore une fois atteinte dans les vrais valeurs qu’elle enseigne….toutes les obédiences se devraient de réagir face à ces affligeantes attaques ? Certaines ont commencé de le faire en intra muros …insuffisant ?

  • 7
    Jean jacques binos
    5 février 2021 à 13:51 / Répondre

    Même si le titre est racoleur l’information est vrai… Remettre en doute la qualité maçonnique des commanditaires ou même l’existence de la Loge est de la mauvaise foi maçonnique et participe aussi aux reproches faites aux maçons… La Glamf a reconnu que les frères venaient de chez eux et a fait un communiqué informant de la suspension de l’atelier… Cest dommage pour les frères qui n’ont rien à voir avec celà mais il ne faut pas se mentir que parfois de drôles de zigotos fréquentent nos loges

    • 8
      PRAVDA
      5 février 2021 à 19:28 / Répondre

      Je suis choqué par l\’événement mais encore plus par votre commentaire, parce qu\’il affirme de façon si …. sibylline !

      Car au fait, saviez vous qu\’ils étaient Catholiques ? On aurait donc pu donc titrer selon vous avec beaucoup de pertinence et de VÉRITÉ :

      \ »Assassiné par des Catholiques\ »

      Et comme tous les Catholiques actuels, les zigs étaient du parti socialiste, vous auriez sans doute donc approuvé, validé, applaudi à un titre aussi intelligent que :

      \ »Assassiné par des tueurs du Parti Socialiste\ »

      A mais non ….. me précise-t-on dans l\’oreillette : ils étaient homosexuels !
      Ah!!!!!! mais alors ça change tout !!!!! que dire d\’un bon titre fleurant bon la \ »VÉRITÉ\ » du genre :

      \ »Assassiné par des P.D.\ »

      Hein ? n\’est-ce pas ? ça aurait eu de la gueule non ? quel contentement !

      Le maçon (qui sommeille fort) en vous, qui cultive la mesure en loge, usant compas, règles, équerres et autre outils d\’architecture de l\’Esprit sur sa propre pierre aurait, sans doute, apprécié la VÉRITÉ contenue dans ces titres ? N\’est-ce pas ?
      Je suis sûr que votre goût intégral, intégriste, radical, fondamental pour la \ »vérité\ » la plus absolue aurait été sans doute flatté au plus haut point ?

      ……. et par ailleurs, entre nous, cela aurait sans doute alimenté à propos, le passif bien mérité de ce groupe que l\’on sait être déjà à la limite du genre humain, n\’est-ce pas ? ça pu pas pas trop dans vos narines ?

      car il s\’agit pourtant bien d\’alimenter une réputation….. par la même occasion ?

      Franchement….. sous prétexte \ » de ne pas mentir\ », dit-on vraiment LA … VÉRITÉ ?
      Une petite planche un tantinet philosophique sur la vérité pour un maçon du GO (perso je n\’y suis pas) ça pourrait s\’envisager facilement ?

      La question n\’est pas de mentir, mais de faire un travail d\’information.

      C\’est donc de rapporter des informations qui ont un SENS, une PERTINENCE avec l\’événement…. et pardon non ça n\’a rien de pertinent avec ma foi maçonnique, c\’est même choquant, à dégueuler !

      Avant de pérorer bêtement et dire n\’importe quoi parce qu\’on est soi même, un soit disant franc-maçon et qu\’on peut tout se permettre n\’est ce pas ?
      On pourrait tout simplement, avec plus de modestie, par exemple fermer sa gueule ?
      Ou même si l\’on veut faire du bruit comme un grand sur un site maçonnique, regretter, être choqué très fort par cette appartenance, comme une marque de l\’absurde et rappeler que l\’on est ici à l\’opposé de nos principes fondateurs ?

      Quand à l\’affirmation qu\’il y a des drôles de \ »zigotos\ » sur nos colonnes, non là il s\’agit d\’assassin ! ça en dit beaucoup sur la façon dont on recrute !
      Combien de frères déposent une boule noire quand un zèbre proposé par un autre passe sous le bandeau ?

      C\’est aussi ça être franc-maçon : c\’est dire NON, même à un frère.

      • 9
        blazingstar
        6 février 2021 à 09:30 / Répondre

        Une petite précision qui n’enlève rien à ton post que je trouve admirable : les trois personnes incriminées ont été initiées à la GLNF et pas à la GLAMF dixit un blog que je cite : « Il apparaît que ces zigues ont été initiés il y a plus d’une décennie à la GLNF. Ils en ont démissionné en 2012, pour rejoindre la GLAMF, au moment de sa création. »
        Ce même blog en tire une conclusion pour le moins bizarre : « Il convient donc de souligner que la GLNF n’a rien à voir avec ces individus, ni de près ni de loin ».
        Bon, chacun mène son combat comme il l’entend et je peux comprendre l’intérêt de défendre son obédience mais je suis d’accord avec toi pour dire que « ça en dit beaucoup sur la façon dont on recrute ! »

  • 6
    Nestor MAKHNO
    5 février 2021 à 13:46 / Répondre

    Il y a en effet matière à porter cela devant la justice. Il ne faut surtout pas laisser les choses en l’état

    • 14
      Jérôme B.
      12 février 2021 à 13:20 / Répondre

      Surtout pas de publicité, malheureux ! Ne faisons pas surnager cette affaire, mais n’en parlons plus, laissons la disparaitre dans le tout-à-l’égout (la mémoire du chaland médiatique ne dépassant pas beaucoup celle du poisson rouge).

  • 5
    Patrick Van den Borre
    5 février 2021 à 13:18 / Répondre

    Dans les années 80 et 90, en Belgique, il était fréquent de lire à propos d’un délinquant : « M. X…, ancien militaire, voire ancien para-commando… » alors que beaucoup de Belges, à l’époque, participaient à un service militaire obligatoire.
    La grande muette répondait systématiquement par écrit au journal ayant publié l’information, pour rétablir la vérité.
    Mais il est notoire qu’un délinquant l’est toujours plus aux yeux de la presse s’il était un ancien militaire ou policier…

  • 4
    André Nourjal
    5 février 2021 à 13:10 / Répondre

    Les obédiences doivent déposer une plainte commune contre le « Parisien ».

    • 10
      blazingstar
      6 février 2021 à 09:31 / Répondre

      Ou pour le moins demander un droit de réponse.

  • 3
    Georges
    5 février 2021 à 13:02 / Répondre

    La Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française a publié hier une ordonnance pour suspendre deux de ses membres et une loge au nom d’Athanor……

  • 2
    AR28
    5 février 2021 à 12:47 / Répondre

    Il existe une Loge du GODF qui a pour titre distinctif « Athanor ». Elle est à l’Or de Monfort L’Amaury et se réunit effectivement à Versailles. Elle n’a heureusement rien à voir avec le gang de Puteaux…

  • 1
    Jean Mabuse
    5 février 2021 à 11:58 / Répondre

    une fausse loge… mais un vrai gang
    il faudrait que le journaliste de Marianne qui en premier a publiè cette information nous dise qu’il l’avait bien vérifié et trouvé des traces de la réalité de cette loge.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous