Pierre-Marie Adam
Pierre-Marie Adam, Grand-Maître de la Grande Loge de France

Un entretien « à cœur ouvert » avec Pierre-Marie Adam, nouveau GM de la GLDF

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 11 septembre 2018
Étiquettes : , , ,
  • 14
    yasfaloth
    15 septembre 2018 à 12:58 / Répondre

    Les polémiques minuscules et stériles m’ennuient de plus en plus, je les ignore… mais il est facile de dire… aujourd’hui… que la CMF a été une perte de temps…

    D’abord cela n’était pas forcément évident pour tout le monde sur le moment, même si on sentait bien dans les propos de Marc Henry à l’époque qu’il y avait des points qui relevaient de la douce illusion (comme penser que les anglais se laisseraient berner par des visiteurs devenant d’un coup régulier par la magie d’une signature sous un texte de principe).

    Ensuite, et même si cela s’est révélé une chimère cela a permis à beaucoup de frères de réfléchir à ces notions de régularité et de reconnaissance et à nous situer.

    Pour le reste, les déclarations d’intention du GM me conviennent, et je suis heureux de voir que l’on a évité une guéguerre entre la GLDF et le SCDF.

  • 7
    ts
    11 septembre 2018 à 19:59 / Répondre

    j’avais cru comprendre que PMA avait été un des plus farouches partisans et soutiens de Dubart -Henry pour la CMF et la reconnaissance , j’ai du mal comprendre
    par contre JIRI a raison , une explication claire aurait été souhaitable sur l’entretien avec le polémiste FK
    ( quand les GM , arrêteront ils de parler a ce colporteur de ragot )

  • 6
    Jean_de_Mazargues
    11 septembre 2018 à 19:45 / Répondre

    Quoi qu’on pense de M. Koch, il saute aux yeux qu’il était inopportun de revenir sur cette polémique stupide. Du coup, nous avons eu le plaisir de lire un entretien intéressant et apaisé ici.

    • 8
      Jiri Pragman
      12 septembre 2018 à 00:38 / Répondre

      Ç a saute aux yeux, vraiment ?

      • 10
        Jean_de_Mazargues
        12 septembre 2018 à 16:17 / Répondre

        La polémique porte sur le fait qu’un GM ait exprimé un jugement sur le contenu de certains romans policiers, et que la teneur de ses déclarations a été en partie démentie. La liberté de publication a pour corollaire la liberté de la critique (confondre critique et censure comme certains commentateurs, c’est ne rien comprendre aux libertés), et que compte tenu du flou qui demeure sur ce qui a vraiment été déclaré, tout ceci ne valait pas qu’on y revienne. Cela aurait été une perte de temps et rendu la lecture de l’entretien moins intéressante.

        • 11
          Jiri Pragman
          12 septembre 2018 à 18:52 / Répondre

          Qui a parlé de censure ? Reduire l’article à une question de roman policier, c’est ne pas l’avoir lu jusqu’au bout, là où il est question des Frères homosexuels.

          • 12
            Jean_de_Mazargues
            13 septembre 2018 à 08:42 / Répondre

            Beaucoup de commentateurs sur les blogs maçonnique ont parlé de censure.
            Quant au sujet des homosexuels là, ça devient un vrai procès d’intention … la FM n’a que faire avec le politiquement correct. D’ailleurs on ne comprend pas très bien ce qu’a voulu dire l’interviewé, ce n’est pas la peine d’insister. Quant à moi, l’orientation sexuelle des gens, je m’en contrefiche et je ne fonde pas mes relations sociales sur ce type de critères. Marre de l’essentialisme si éloigné des principes maçonniques.

            • 13
              Désap.
              13 septembre 2018 à 09:26 /

              Marre surtout de la démagogie, du politiquement correct et des coupeurs de cheveux en quatre en maçonnerie ; il y a les partis politiques et les ONG où ils pourront sauter sur toutes les virgules mal placées et sauver tous les Aquarius du monde en refusant de voir qu’ils entretiennent des esclavagistes.

  • 2
    Jiri Pragman
    11 septembre 2018 à 12:38 / Répondre

    Aucune question sur les polémiques nées de la restitution de l’entretien avec François Koch (blog La Lumière) ?

    • 3
      GépluAdministrateur
      11 septembre 2018 à 12:58 / Répondre

      Tu penses que cette polémique, comme tu dis, mérite d’être entretenue Jiri ?
      PMA s’est fait piéger par un journaliste « sensationnaliste », peu scrupuleux et avide de buzz. C’est tout.

      • 4
        Jiri Pragman
        11 septembre 2018 à 13:57 / Répondre

        Ne pas en parler donne une impression de complaisance.

        • 5
          GépluAdministrateur
          11 septembre 2018 à 15:12 / Répondre

          Et en parler fait le jeu de celui qui ne vit que de ce genre de polémiques, l’anti-maçon Koch.

          • 9
            lazare-lag
            12 septembre 2018 à 07:11 / Répondre

            Du quidam évoqué ici depuis quelques échanges et qui tient ailleurs blog profane sur l’écume de notre environnement plus que sur nos réelles activités d’initiés, évitons d’en faire un koch en pâte, si je puis dire.
            Evitons également de le donner trop facilement en pâture.
            C’est tout un équilibre à trouver.
            De toute façon, en évoquant son nom ici nous glissons vers le hors-sujet par rapport à l’article de cette discussion.
            En quelque sorte, nous sommes comme qui dirait passé du koch à l’âne.
            Quoique, certains y percevront ici comme une sorte de pléonasme…
            Bonne journée!

  • 1
    Bébel
    11 septembre 2018 à 09:27 / Répondre

    Les Grands Maîtres se suivent et ne se ressemblent pas.
    Charuel avait, bien obligé, arrêté « l’aventure » CMF et commencé à ramener dans le « PMF » une GLDF qui s’était bien isolée, mais on le sentait encore très proche, trop proche du Suprême Conseil. (De là à dire qu’il y prenait ses ordres…)
    Adam marque franchement et clairement, il n’a pas peur des mots, la rupture et l’enterrement de la période Dubart-Henry et de ses errements. Enfin !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous