Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Un livre, un auteur: Jean-Michel Mathonière

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 27 juin 2013
  • 3
    Jean-Michel Mathonière
    28 juin 2013 à 13:17 / Répondre

    Merci à Jacques Carletto et à Jiri Pragman de m’offrir généreusement et fraternellement cet espace d’expression.

    Il y aurait mille choses à dire concernant les liens, supposés et/ou réels, sur divers plans (pas nécessairement organico-historiques), entre compagnonnages (au pluriel) et franc-maçonnerie (au singulier ?). Ce n’était pas l’objet de l’interview, juste une incise. Sur cette question, je vous invite à lire mon article à paraître à la rentrée dans « Franc-maçonnerie magazine ».

    Une précision qui me tient à cœur car j’ai eu quelques retours négatifs ces dernières semaines qui me chagrinent un peu, tant du côté maçonnique que compagnonnique : ceux qui ont d’ores et déjà apprécié « Le Plan secret d’Hiram » apprécieront sans nul doute tout autant l’exposition « La Règle et le Compas ». Le fait que ce soit le musée de la franc-maçonnerie (GODF) qui l’organise, ne doit pas laisser à penser que cette exposition n’accorderait pas une place importante à une approche « symbolique »… Je m’efforce dans l’ensemble de mes travaux de trouver un équilibre constructif entre la « rigueur » d’une approche historique et la « miséricorde » d’une vision plus sensible, plus intérieure. J’espère dans cette exposition qui, pour une fois, est plus centrée sur le monde maçonnique que compagnonnique, y être pas trop mal parvenu.

    Je préciserai également, puisque la question m’a été posé à de nombreuses reprises ces derniers temps, de manière plus affirmative qu’interrogative, que je ne suis pas membre du GODF et que, resté « en sommeil » depuis mon départ de la GLNF il y a plus de 15 ans, j’apprécie au plus haut point le fait que cela n’a pesé à aucun moment dans la décision de me confier le commissariat de cette exposition… Et j’apprécie également qu’il ne m’a pas été une seule fois proposé de « repiquer » à la Maçonnerie de ce côté-là !

    A noter aussi, pour ceux qui ne pourront pas venir à Paris voir cette exposition, que le catalogue, très copieusement illustré, offre, pour seulement 10 euros, une riche matière à réflexion et à prolonger sur certains points ce qui est dit dans « Le Plan secret d’Hiram ». En attendant mes prochaines publications (patience !), je vous encourage vivement à vous y plonger.

    (…)

  • 2
    Flupke
    27 juin 2013 à 14:58 / Répondre

    Le lien entre compagnonnage et FM en France est sans doute douteux.
    Mais la FM spéculative a plutôt son origine en Angleterre et en Ecosse et il semble que certaines loges d’Ecosse actuellement spéculatives soient passées progressivement de l’opératif au spéculatif entre le 17ème et le 18ème siècles.
    Du moins selon certains historiens comme Stevenson etc..

  • 1
    dld
    27 juin 2013 à 09:19 / Répondre

    Venez voir l’exposition aussi bien évidemment (catalogue disponible au Musée à Paris, au Musée Belge à Bruxelles, chez Detrad et par correspondance)

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous