Un temple à l’abandon…

Publié par Géplu

C’est l’ Arkansas Democrat Gazette qui nous l’apprend : le temple de la ville de Pine Bluff, dans l’Arkansas, est à l’abandon.

Mis en chantier en 1902 et ouvert en 1909, il a été en service jusqu’en 2005 : « Quand il fut terminé, la loge maçonnique était le plus haut bâtiment de Pine Bluff. La structure a été construite par étapes par la Grande Loge Souveraine des Maçons Libres et acceptés de l’État de l’Arkansas, l’ordre maçonnique noir de l’État. La première organisation maçonnique noire de l’Arkansas fut la JM Alexander Lodge n° 4 établie à Helena en juin 1866 par la Grande Loge du Missouri. Le 28 mars 1873, des représentants des trois loges maçonniques noires se sont réunis à Little Rock pour former une grande loge de maçons libres et acceptés dans l’Arkansas. »

(…) Dans le cadre d’une réunion de la Grande Loge, la pierre angulaire du bâtiment a été posée le 14 août 1902, avec des cérémonies élaborées qui impliquaient des dignitaires locaux ainsi que des fonctionnaires de la Grande Loge et de l’Ordre de l’Étoile de l’Est. Les rapports de la journée ont indiqué que « 900 francs-maçons » ont marché le long de la rue Main depuis Jones Park, situé aux rues Harding et Main, jusqu’au site du nouveau bâtiment pour les services. (…) En ouvrant la première session, Clark a déclaré: « Je sonne maintenant le marteau pour la première fois dans un bâtiment de ce genre, construit et appartenant à des Afro-Américains. » (…) Aujourd’hui, le temple maçonnique de Pine Bluff est vacant. Les portes sont fermées et les fenêtres sont bordées. Nous espérons que, comme de nombreux autres bâtiments historiques de Pine Bluff, il sera restauré. (…)

Voir ici de nombreuses photos du temple à l’abandon…

lundi 11 janvier 2021
Étiquettes : ,
  • 5
    yonnel ghernaouti, YG
    12 janvier 2021 à 06:37 / Répondre

    Et dire que, construit entre 1902 et 1904, ce bâtiment en brique, inscrit au registre national des lieux historiques en 1978, était à l’époque, avec ces 4 étages, le plus haut bâtiment de Pine Bluff !

  • 2
    pierre noel
    11 janvier 2021 à 17:31 / Répondre

    Ces mammouths des années 1920 sont devenus ingérables, insalubres et hors toutes normes sanitaires ou sécuritaires. Les rénover demanderait des fonds colossaux que ne peuvent/désirent se permettre que des stars du show-business.
    Suffit de visiter les cuisines (début du siècle passé) de la House of the Temple (à Washington DC) pour comprendre pourquoi il n’y a pas d’agape dans ce bâtiment.

  • 1
    Cassandra Verde
    11 janvier 2021 à 13:36 / Répondre

    Ce serait dommage de ne pas le réhabiliter !

    • 3
      Jean françois Nys
      11 janvier 2021 à 21:37 / Répondre

      Il suffit de regarder les photos du temple à l’abandon pour comprendre que c’est impossible, d’autant que cette ville de 45 000 habitants en a perdu presque 10 000 en 20 ans.

      • 4
        Désap.
        11 janvier 2021 à 23:47 / Répondre

        3 – Il me semble que « impossible » n’est pas plus Américain que Français 🙂

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif