Une ancienne « Pierre du IIe Ordre » à Lille

Publié par Pierre Mollier

L’historien des rituels travaille surtout sur des manuscrits anciens… Mais parfois il a la chance de découvrir des éléments matériels vestiges des pratiques maçonniques d’autrefois.

Une réunion dans le magnifique temple du Grand Orient de France à Lille a récemment été à l’origine d’une telle découverte. Le visiteur du site historique de La Lumière du Nord rue Thiers est bien sûr d’abord impressionné par son magnifique décor néoégyptien. Mais, dans un deuxième temps, son attention sera peut-être retenue par la singulière pierre disposée devant le plateau du Vénérable Maître.

Un rapide regard y voit une majestueuse et conséquente « pierre taillé » allégorie du travail maçonnique. Mais le Frère versé dans l’étude des rituels y reconnaît surtout un symbole familier : la pierre du IIe Ordre des hauts grades du Rite Français. Or il s’agit là d’un objet ancien. Les grades intermédiaires ont cessé d’être pratiqués par les Chapitres Rose-Croix dès les années 1840-1850. Notre « Pierre de Lille » est donc un rare témoin de la pratique ancienne des hauts grades du Rite Français, pratique qui s’estompe dès les années 1830. Avec sa couleur « Agathe » et les inscriptions « ésotériques » gravées sur ses différentes faces, elle est tout à fait conforme aux spécifications des rituels telles que les rapporte le régulateur des Chevaliers Maçons. C’est dire sont grand intérêt. Elle en devient le deuxième exemple après la « Pierre de Boulogne » identifiée dans le temple de L’Amitié à Boulogne-sur-Mer il y a quelques années.
.

jeudi 19 mars 2020
Étiquettes : ,
  • 7
    DaXaD
    23 mars 2020 à 15:47 / Répondre

    Bonjour,
    Si les hauts grades du Rite Français, appelés aujourd’hui Ordres, ont disparu dans les années 1830-1840 en France, ils ont toujours été pratiqués dans les 4 grades en Belgique dans plusieurs chapitres jusque dans les années 1850 et le dernier chapitre à les délivrer tous les 4, c’est la PIER à Liège qui les pratiquait jusqu’en 1888, date à laquelle ce chapitre a rejoint le SC de Belgique qui l’a obligé à pratiquer exclusivement le REAA. voir les livres de Fernand Clément de 1937 et celui de Jean Leton de 1985.

  • 6
    Jean-François
    20 mars 2020 à 21:38 / Répondre

    Bonsoir mes frères,.je cherche de la.lecture accessible et simple sur la truelle en.vue d,une planche

    Merci

  • 3
    GUILBERT luc
    19 mars 2020 à 11:56 / Répondre

    Il y a la même à l’O:.de Boulogne-sur-Mer, mais bien plus belle et en marbre de Marquise (je crois). Luc GUILBERT (Boulogne-sur-Mer)

  • 2
    Beber
    19 mars 2020 à 09:17 / Répondre

    Superbe! Peut-on trouver une version haute définition de l’illustration du régulateur?

  • 1
    MG RENAULT
    19 mars 2020 à 08:11 / Répondre

    Merci beaucoup pour cette communication de Pierre Mollier.
    La troisième face en partant de la gauche.
    Est d’une grande force symbolique de communication.
    Cette face est fortement influencée par l’alchimie.
    Bon courage à tous
    FRATERNITE

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif