Une année sans Marcas

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 22 juillet 2013
Étiquettes : , , ,
  • 4
    Vincent
    24 juillet 2013 à 13:10 / Répondre

    Bonjour,
    Merci, et tant pis.
    Merci pour toutes ces aventures de Marcas, pour la découverte de ce « monde dans le monde », moi qui ne suit qu’un profane, mais un profane qui ouvre les yeux.
    Par contre tant pis, pas de Marcas cette année, alors bonne vacances. :p

  • 3
    Jiri Pragman
    23 juillet 2013 à 17:24 / Répondre

    @giacometti

    Je serai l’ombre qui planera sur les auteurs qui auraient une trop forte tendance à s’assoupir sous le soleil…

  • 2
    giacometti
    23 juillet 2013 à 17:16 / Répondre

    M’enfin Jiri ! Pour paraphraser ce cher Gaston. Je m’isole pour écrire et aussi… passer des vacances. Non mais. Je me déconnecte de facebook chaque année, ça fait un bien fou. Et puis, il y aura aussi la création d’un site Giacometti/Ravenne pour le début octobre au plus tard. Bonnes vacances.

  • 1
    janushiram
    23 juillet 2013 à 14:37 / Répondre

    nan, nan, nan, c’est trop injuste ! snif, je vais quand même pas lire les 50 nuances de gris durant l’été, à moins de terminer le sepher yetsira, non mais allo quoi…fais vraiment trop chaud aujourd’hui même dans les temples

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous