Une interview du GM adjoint du GODF

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 7 octobre 2012
Étiquettes : , , ,
  • 49
    perhouan
    14 octobre 2012 à 2h44 / Répondre

    erreur de souris
    merci de rétablir

  • 48
    Yasfaloth
    13 octobre 2012 à 11h01 / Répondre

    @Perhoan et M

    Ok merci pour ces précisions, je me trompes donc… mais les choses vont vite, car début 2011 j’en avait discuté avec un « haut grade (REAA) » qui m’avait juré que ça n’arriverait sans doute jamais, et que les femmes du GO devraient trouver des ateliers « d’accueils ».

    Faut dire que j’ai depuis un peu lâché l’affaire…

  • 47
    perhoaun
    13 octobre 2012 à 4h24 / Répondre

    @Yasfaloth

    Pour finir, on en parle peu, mais au delà de la maçonnerie bleue, qu’en est il des ateliers dits supérieurs pour les femmes du GO ? Je vois mal le grand collège des rites et consorts passer à la mixité (mais je peux me tromper, au point où nous en sommes)…
    Tu te trompes = réglementairement au niveau des HG c’est fait , lettre du SC au xAT de perf pour info en 2012. … Le SC, par accord , ne peut pas, je dirai même ne peux jamais être en désaccord substantiel avec le GO; ceux qui s’y sont essayés, il y 10 ans s’y sont cassés le cordon et l’Aigle est resté au nid;

    @JB31 au GO chaque loge est libre et souveraine .!.. en pratique il n’y a plus d’inspection de Loge et quel serait le motif régmementaire ? de plus en droit civil, dont celui des association 1901 nul n’est obligé de s’associer . … le blocage pourrait venir que le CO du GO refuse a création d’un at Féminin de ce type => rupture d’égalité avec les At qui sont restés exclusivement masculin => débat evant le Justice MaC ?

  • 46
    JB31
    12 octobre 2012 à 21h38 / Répondre

    Tout cela n’a plus beaucoup d’importance.
    Le GODF n’est plus une obédience maçonnique à partir du moment où sa souveraineté a été de fait transférée aux loges, qui font donc ce qu’elles veulent.
    C’est à dire n’importe quoi et notamment en matière d’extériorisation et de recrutement.

    Le seul intérêt pour les tenants du GODF étant le Conseil de l’Ordre qui administre une association devenue une chose, un machin comme disait de Gaulle, mais qui perçoit 168 € par membres pour ce faire.
    35 personnes (plus de 700 000 € pour 35 membres). un budget on ne peut plus important ( plus de 6 500 000 €), des interview, des conférences de presse, des voyages, des garants d’amitiés (petits copains) vers les pays lointains ..
    Bref du faire valoir dans le MONDE POLITIQUE et MEDIATIQUE.
    Alors dans ce machin où se trouve la maçonnerie ?

    Questions stupides: le Conseil de l’Ordre insiste pour que les loges se déclarent loi 1901.
    Dans ce cadre:
    1° qu’advient il dune loge qui se déclare strictement féminine ou strictement masculine comme l’y autorise la loi française et qui donc à ce titre refuserait toute visite.
    2° qu’advient il d’un membre de l’association loi 1901 qui cotise régulièrement à cette association mais qui refuse de cotiser au GODF ?
    3° on reproche à la maire de Montauban ses excès droitiers à juste raison. Mais je n’ai jamais entendu reprocher quoique ce soit au précédant Grand-Maitre ses prises de positions en faveur du PS au nom des francs maçons du GODF pendant son mandat et aussi en pleine campagne présidentielle.

    Salut à tous

  • 45
    m
    12 octobre 2012 à 12h39 / Répondre

    @Yasfaloth

    Aucun doute, tu te trompes

  • 44
    Yasfaloth
    12 octobre 2012 à 12h01 / Répondre

    @Perhouan

    A moins qu’à force de jouer avec le feu politico-social, et de perdre son âme initiatique, le GO ne finisse par rejoindre un jour la GLNF, dans l’enfer des dévoyés…

    Je ne le souhaites sincèrement pas, d’abord pour tous les amis-frères que j’y ai laissés et qui ne méritent vraiment pas cela, ensuite car ça laisserait la GLDF trop dominante dans la maçonnerie Française, et qu’il est bon d’avoir le choix.

    Pour finir, on en parle peu, mais au delà de la maçonnerie bleue, qu’en est il des ateliers dits supérieurs pour les femmes du GO ? Je vois mal le grand collège des rites et consorts passer à la mixité (mais je peux me tromper, au point où nous en sommes)…

    Qu’en sera t’il en cas de brouille durable avec la GLFF ?

  • 43
    perhouan
    12 octobre 2012 à 2h46 / Répondre

    @ Yasfaloth
    Eh oui, la profanisation et en cours et s’accélère: l’observation attentive de ce phénomène est particulièrement intéressant pour essayer de prévoir où l’enfouissement du Secret se fera au coeur du profane
    « s’engage » est un terme assez relaché pour un serment , pas pour un règlement ; il eut été plus carré, plus d’équerre de dire « s’interdit » …mais c’était en 1982 ! et j’avais 5 ans, depuis on a appris que ce qui se joue toujours et en permanence c’est le temps présent … et que l’écartement des branches du compas étant variant c’est au ciseau de tailler.
    Mais si on regarde quand même vers le futur il faut pragmatiquement prévoir le collapsus à terme de la GLFF, dont certains pensent qu’elle pourrait s’asseoir sur un strapontin dans les transmutations « régulières » qui suivront l’oeuvre au noir dans laquelle se consume la GLNF;
    dès lors le courant libéral strictement féministe autonome aurait toute sa place au GO … d’autant que toute celles qui veulent venir au GO ne sont pas nécessairement invertis

  • 42
    Yasfaloth
    11 octobre 2012 à 21h37 / Répondre

    @Perhouan

    Convention GLFF-GODF du 9 Juin 1982 :

    Article 12 : Le GRAND ORIENT DE FRANCE s’engage à ne créer aucun atelier féminin en son sein.

    Tu nous dit donc là, que le GODF est en train de s’assoir sur une parole donnée il y a plus de 30 ans ?

    Remarque ça ne m’étonne pas plus que ça, tant la transgression a l’air de tenir lieu de plus en plus de mode d’action chez certains « frères » de l’obédience…

    Prochaine étape : suppression du bandeau de la porte basse et des « épreuves » (symboles d’oppression moyenâgeux !)

    🙂

  • 41
    perhouan
    11 octobre 2012 à 19h26 / Répondre

    @ Yasfaloth
    La création de Loges exclusivement Féminines au GO n’est pas théorique;
    Cela couronne la liberté absolue des soeurs en tant que FM de créer des ateliers dans la forme qi’elles entendent et ce dans le respect de la C et du RG, qui ne l’interdisent pas; elle couronne la souveraineté de chaque Loge à s’auto déterminer toujours dans le cadre reglemetaire;
    Cela n’est tellement pas théorique que c’est en cours … un tri. de soeur du GO y est au travail .

  • 40
    michel
    11 octobre 2012 à 11h49 / Répondre

    Celle évoquée par moi supra est en région parisienne…

  • 39
    Yasfaloth
    11 octobre 2012 à 10h30 / Répondre

    Merci Max

    Oui on m’avait effectivement dit que c’était une loge de la côte d’Azur.

  • 38
    Max
    11 octobre 2012 à 0h36 / Répondre

    Réponse à Yasfaloth p. 30:
    Il s’agirait de la Loge Caute Orient de Nice.

  • 37
    luciole
    10 octobre 2012 à 23h21 / Répondre

    @ Flupke
    Sympa,tu n’es pas obligé de me croire et je ne dis pas qu’il n’y a pas eu quelques éléments qui n’ont pas suivi.Extrêmement minoritaires.
    Je ne pense pas que cela mérite polémique.

  • 36
    michel
    10 octobre 2012 à 22h57 / Répondre

    Flupke, crois moi sur parole, je sais une Loge du GO passée avec armes et bagages chez nos Frères de la GLDF ce dans mon périmètre proche.
    Quant aux Frères à titre individuel, trois de mes amis viennent de changer d’Obédience il y a peu…
    J’ai d’autres exemples de démission pures et simples de l’Ordre, ce qui est encore plus attristant.
    Et tout cela était prévu à l’avance et le décompte des pertes supputées planifiées au regard des « entrants » par nos chers conseillers….
    Mais le compte est-il bon ? Car cette sinistre histoire est encore loin d’être close.

  • 35
    Flupke
    10 octobre 2012 à 20h52 / Répondre

    Il y a de rares changements d’obédiences concernant des loges entières.
    C’est rrès rare car il faut un consensus entre les membres de la loge ce qui est rarement réalisé en FM ………… le consensus !!!!!!!!!!!!!
    En l’absence de précision je n’y crois pas, car sans preuves documentées nous sommes dans la croyance ou la rumeur.

  • 34
    luciole
    10 octobre 2012 à 18h10 / Répondre

    Je confirme le dernier paragraphe du post 30,la question féminine n’étant pas la seule.

  • 33
    Yasfaloth
    10 octobre 2012 à 11h07 / Répondre

    @ perhouan

    Ce n’est pas demain la veille, à mon avis, ne serait ce que parce que ce serait un casus belli vis à vis de la GLFF et une rupture de la convention.

    @Flupke

    Bah tout dépend de la manière dont tu abordes la question. J’ai déjà vu, en tenue des empoignades sévères sur ce sujet, et je comprends que les Vénés évitent de mettre la sciemment la zizanie sans raisons majeures.

    Par contre en salle humide ou hors du temple, si tu abordes la question il vaut en général mieux avoir du temps devant soi.

    De plus il est clair que beaucoup de ceux qui ont, de manière constante voté contre la mixité, ont entendu le message : « soumets toi ou démets toi ! », et que leur noyau dur regroupé au sein de l’Ugodfm s’est fait plus ou moins marginaliser.

    Les autres, souvent des « anciens » n’ont pas vraiment envie de quitter une loge où ils ont leurs marques et leurs amis, et n’ont d’autre choix que de « manger leur chapeau » comme l’a dit quelqu’un ici.

    Pour ce qui me concerne, je devais de toute façon changer d’atelier pour des raisons d’éloignement géographique, cela a clairement facilité ma décision.

    Il paraîtrait qu’un atelier aurait quitté « en bloc » le GO pour la Gldf, mais je n’arrive pas à savoir de qui il s’agit, ni si c’est autre chose qu’une rumeur, la Gldf étant, comme à son habitude, ultra discrète, et le GO ne s’en vantant naturellement pas…

  • 32
    perhouan
    10 octobre 2012 à 1h57 / Répondre

    J’attends avec impatience la création au GODF de loges féminines et qui décideront souverainement de rester strictement féminine .
    ainsi la boucle sera bouclée et nos soeurs seront effectivement respectées et ne seront pas que des alibis ou instruments !

  • 31
    Flupke
    9 octobre 2012 à 23h14 / Répondre

    à luciole

    voir mon commentaire 21
    dans « La GM de la GLFF n’est pas adepte de la xylolalie »

  • 30
    Tao
    9 octobre 2012 à 22h36 / Répondre

    @ luciole : Moi non plus, je n’ai pas ce problème… Mais je dirais deux choses : 1) une femme qui viendrait sur les parvis d’un temple un jour où une tenue est uniquement masculine ne ferait à mon sens que de la provocation. Libres aux loges masculines de recevoir ou non les Sœurs. De même qu’une loge de la GLFF refuserait les hommes. Comme pour tout ce qui a vocation à éparpiller ce qui peut être rassemblé, je trouve cela personnellement dommage, mais ça, il faut le respecter. 2) Je pense qu’on peut faire quand même confiance à nos Frères du GO pour user de la parole plutôt que de leurs mains de façon militaire…

    Amitiés,

  • 29
    luciole
    9 octobre 2012 à 20h08 / Répondre

    Je suis bien content de ne pas avoir ces problèmes mais ,pour la curiosité,une
    soeur qui demande la visite est ou peut être refoulée manu militari ?

  • 28
    Flupke
    9 octobre 2012 à 10h35 / Répondre

    Réponse au Post N°14 qui dit :
    « Je n’ai donc plus rien à dire sur mon ancienne obédience et sa gouvernance, qui mène sa barque comme elle l’entend. Mais dire que dans les loges « la page est définitivement tournée » me semble être de l’ordre de l’incantation… »

    Je ne sais si la page est définitivement tournée par contre je puis dire que dans les loges de mon département çà n’a jamais été un sujet clivant entre les Frères et d’ailleurs il a été très peu débattu … dans la mesure où chaque loge le gère comme bon lui semble.

  • 27
    michel
    9 octobre 2012 à 9h25 / Répondre

    M tu t’entêtes…… et « Dieu » sait que tu as raison de t’entêter…comme les pro-mixtes l’onf fait pendant plus de 15 ans en enfonçant le coin insidueusement à longueur de temps… et vois le résultat aujourd’hui….
    J’imagine que Jiri va shunter à nouveau ce post comme il l’a fait hier pour une de mes communications qui n’est pas dans l’air du temps… mais basta. A défaut de la juste colère cela permet de devenir un peu plus philosophe (et je n’ai pas dit « tolérant » !)

  • 26
    m
    8 octobre 2012 à 23h46 / Répondre

    @Jiri
    La libre visite des Sœurs existe. C’est inscrit dans le RG. Chaque Loge peut, si elle veut, recevoir des sœurs en visite.
    Et ce n’est pas obligatoire.
    Dans la réponse du GM adjoint, il est indiqué que 300 loges ont intégré des femmes, ce qui est autre chose.
    modéré pour trollisme)

  • 25
    Jiri Pragman
    8 octobre 2012 à 22h58 / Répondre

    Par contre, voici une vraie question. Dans l’interview, la réponse du GM adjoint est retranscrite ainsi: Depuis, chaque loge peut souverainement décider d’accueillir ou non des femmes en son sein. Jusque-là, 300 loges ont fait ce choix en France. Cela signifie-t-il que le 1/4 des Loges du GODF ont choisi d’initier des femmes ou s’agit-il d’accueillir des Soeurs en visiteuses?

  • 24
    Jiri Pragman
    8 octobre 2012 à 22h55 / Répondre

    Des commentaires ont été modérés pour trollisme. Ceci consiste à poser des fausses questions, de celles dont on connait les réponses qui ont déjà été dites et répétées, qu’elles plaisent ou non.

  • 23
    Max
    8 octobre 2012 à 20h37 / Répondre

    Mais oui, mais oui, y a qu’à croire…
    En attendant personne encore n’a répondu clairement à la question initiale posée par m le 7/10 2012.
    C’est pourtant une question claire!

  • 22
    yves marie
    8 octobre 2012 à 19h40 / Répondre

    avec la souveraineté des Loges au GODF existe maintenant trois types d’Ateliers: les Loges masculines qui ne reçoivent pas les Sœurs, les Loges masculines qui reçoivent les Sœurs des autres Obédiences et les Loges mixtes. Donc si des Frères se sentent en décalage dans leur Loge ils peuvent en changer sans quitter le GO.

  • 21
    michel
    8 octobre 2012 à 19h24 / Répondre

    Max, nous sommes beaucoup plus nombreux qu’il n’y paraît… je n’écoute plus les (Frères) aux yeux plein de commisération qui disent :…. « mais s’est inéluctable… on n’y peut rien… c’est la marche de l’histoire…. »
    Ces litanies ne m’intéressent pas. Sauf à me tromper gravement quand je suis entré jeune homme au G.O. celui ci était bien MASCULIN, et qu’on nous fasse pas prendre des vessies pour des lanternes aujourd’hui en nous disant que jamais rien n’a interdit l’initition de Soeurs. On tient bon; on se sert les coudes, et on reste vigilant, notamment au Convent et au Congrès. Plaise à certains de nous traiter de ringards…. Perso je me refuse à l’invective. Qu’on nous foûte la paix et qu’on nous laisse la liberté de continuer notre chemin… Bien à toi.

  • 20
    Max
    8 octobre 2012 à 18h02 / Répondre

    D’accord michel mais moi j’en suis un plus grand que toi, na. (40 ans au GO)…et je m’estime de moins en moins « chez moi » et de plus en plus « chez eux »…
    J’ai de moins en moins d’estime pour eux et pour moi même…c’est grave docteur?

  • 19
    michel
    8 octobre 2012 à 10h19 / Répondre

    Tu as raison Max. Nous sommes de grands couillons. (…)

  • 18
    Max
    8 octobre 2012 à 9h51 / Répondre

    P.S. l’ hurluberluesque circulaire 761 ne règle rien.

  • 17
    Max
    8 octobre 2012 à 9h48 / Répondre

    @ m
    Mes recherches ont été vaines…mais je suis persuadé que si tu leur demande gentiment geplu, Tao, et les autres Frères qui eux ont tout compris, vont se faire un devoir d’éclairer FRATERNELLEMENT ta lanterne.
    N’écoute pas michel, Yasfaloth, patrocle, et les autres qui n’ont rien compris à la démocratie, croient encore que le G.O. n’ est pas devenu un corps intermédiaire de la république et s’imaginent, les naîfs, que c’est un ordre initiatique qui peut, aussi, se préoccuper de la société, mais reste avant tout initiatique.

  • 16
    michel
    8 octobre 2012 à 8h21 / Répondre

    Démocratie et respect des autres !!!!! à se plier de rire !
    Quant au « si t’es pas content tu vas ailleurs… » je trouve ça également très très léger comme réaction et très peu fraternelle.
    J’ai plus de 34 ans de maçonnique et je m’estime chez moi au G.O.
    Il reste de tout cela que je n’ai plus du tout une grande estime de nos « élites dirigeantes »….
    Pour l’heure je mange mon chapeau.

  • 15
    Jiri Pragman
    7 octobre 2012 à 20h21 / Répondre

    @Yasfaloth

    Pas de problème puisque ce commentaire fait bien allusion à l’article évoqué, sans trollisme.

  • 14
    Yasfaloth
    7 octobre 2012 à 20h16 / Répondre

    Personnellement, le coup de force minoritaire du convent 2010 ne m’a effectivement pas plu, et je fais partie de ceux qui sont « partis », en l’occurrence à la GLDF…

    Je n’ai donc plus rien à dire sur mon ancienne obédience et sa gouvernance, qui mène sa barque comme elle l’entend. Mais dire que dans les loges « la page est définitivement tournée » me semble être de l’ordre de l’incantation…

    Je demande à la modération de prendre ce post comme un simple témoignage, je n’ai plus aucune envie de polémiquer sur ce sujet.

  • 13
    Tao
    7 octobre 2012 à 18h47 / Répondre

    @ Patrocle, a.k.a « m » : « rien dans le Règlement Général du GODF n’interdit l’initiation des femmes » (https://www.hiram.be/GODF-Les-initiations-de-femmes-et-les-affiliations-de-Soeurs-se-poursuivent-a-leur-rythme_a6242.html)

    Amitiés,

  • 12
    geplu
    7 octobre 2012 à 17h40 / Répondre

    Pour PATROCLE. Effectivement, il n’a plus rien à voir. Le débat est clos, la messe est dite, et les fidèles ont dit amen. Y en a ras le bol de ressasser ces désormais vieilles histoires. Je me répète, ceux à qui la nouvelle situation du grand Orient ne plaît pas sont libres d’aller maçonner ailleurs. Mais s’ils veulent rester au GO, il faut en accepter les (nouvelles) règles. C’est surtout cela la démocratie et le respect des autres, et en l’occurrence la majorité des autres.

  • 11
    Compagnon-Maître 63
    7 octobre 2012 à 16h39 / Répondre

    Don’t feed the troll!

  • 10
    Jiri Pragman
    7 octobre 2012 à 16h09 / Répondre

    En argot Internet, un « troll » est une personne qui participe à une discussion ou un débat (par exemple sur un forum) dans le but de susciter ou nourrir artificiellement une polémique, et plus généralement de perturber l’équilibre de la communauté concernée (Wikipédia)

  • 9
    Max
    7 octobre 2012 à 15h55 / Répondre

    La réponse est simple: se reporter au C.R. du convent 2012 p xx ….
    Je cherche, dès que j’ai trouvé je reviens sur ce blog…ça risque de prendre un certain temps: patience!

  • 8
    patrocle
    7 octobre 2012 à 15h54 / Répondre

    Arrière garde ringarde? Voila des propos forts fraternels.
    Cela confirme le « circulez, y’a rien à voir ».
    Quand on ne sait plus quoi dire, on invective. Cela me fait penser au fameux « casse toi pauv…..c… »

  • 7
    geplu
    7 octobre 2012 à 15h16 / Répondre

    Pendant combien de temps encore une arrière garde ringarde va-t-elle continuer, tel « M », a nous polluer avec des questions réglées (se reporter aux divers documents officiels du GO), et qui ne font quasiment plus débat.
    Mon Frère M, si la situation actuelle du GO ne te plait pas, va voir ailleurs. Nous sommes une communauté d’hommes et de femmes libres, donc (si tant est que tu soit membre de cette belle Obédience) toi aussi bien sûr.

  • 6
    patrocle
    7 octobre 2012 à 15h02 / Répondre

    Et oui, toujours ennuyeux d’avouer que l’Obédience n’est pas vraiment démocratique. Alors, « on » dit de tourner la page. Circulez, y’a rien à voir.
    Toujours éviter les sujets qui fâchent.
    Un peu triste comme réaction.

  • 5
    Jiri Pragman
    7 octobre 2012 à 14h06 / Répondre

    Pas de trollisme ! Les obsédés du masculisme ou du mixisme au GODF vont être invités à jouer à touche-zizi ailleurs. Est-ce suffisamment clair ?

  • 4
    m
    7 octobre 2012 à 14h03 / Répondre

    Réponse incantatoire.
    Ma question est pourtant simple.
    La réponse devrait pouvoir tenir en trois lignes.
    Et être explicite

  • 3
    JP Délas
    7 octobre 2012 à 13h56 / Répondre

    Complètement d’accord avec Fox7ans, d’autant plus qu’un maximum d’info a été donnée par les vénés qui ont fait leur travail. Il ne sert à rien de faire le faux ingénu.

    Se reporter à la circulaire n°761 du 21 mai 2012 du Grand Orateur du GODF qui fait un point on ne peut plus clair sur la situation.

  • 2
    Fox7ans
    7 octobre 2012 à 13h14 / Répondre

    @m on va éviter de refaire le débat, consulte les articles de ce blog et leurs commentaires, tu trouveras de quoi répondre à ta question.

    PS : y’a un moment, il faut tourner la page, sinon, ça devient ridicule.

  • 1
    m
    7 octobre 2012 à 11h08 / Répondre

    Quelqu’un peut-il me dire de façon certaine quand, à quelle occasion et à quelle majorité le Convent du GODF a décidé que les Loges étaient libres d’initier ou d’affilier des femmes ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous