Une Loge à Eleu

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 17 octobre 2010
  • 6
    leopold goblet
    21 décembre 2010 à 00:06 / Répondre

    Je me demande ce que fait cette loge (la GLRRC, )dans ce combat des grands
    Je sais que sont souvent des atittudes opportunistes qui dirigeants son grand maître PIERRE DUTRON
    mais de la à s’en prendre a des grand, il y a une distance certaine que l’on est pas toujours prêt à assumer
    PIERRE DUTRON pourra bien faire dans le temps, Arriver à faire bien et donner à cette ce qu’elle est entrain d’attendre; quand cela sera fait il faudra voir s’il est capable de motive et porter à bout de bras ses efforts bien neé

  • 5
    Jacques Prince
    29 octobre 2010 à 13:15 / Répondre

    Toutes ces Loges n’ont de maçonnique que le nom qu’elles se sont elles mêmes attribuées.
    C’est un danger, car des hommes ou des femmes avec de mauvais desseins peuvent se dire Franc-Maçonns, des escrocs, des malfaiteurs et faire jeter l’opprobre sur la Maçonnerie.
    Comment faire pour éviter toutes ces magouilles ?

  • 4
    Jiri Pragman
    24 octobre 2010 à 09:24 / Répondre

    La Grande Loge Roumaine des Rites Confédérés.wordpress.com (qu’on ne s’y trompe pas, il s’agit d’une micro-Obédience tendance Castelli) revendique, elle aussi, cette Loge à Eleu. Elle a même exigé la publication d’un « droit de réponse » alors que ni cette GLRRC ni son Grand Maître (belge) n’ont été cités.

    Selon cette GLRRC, la Loge en question (Le Voile d’Isis Osiris) après discussion avec la GOAO aurait finalement rejoint la GLRRC. Et le GM s’étonne que le journaliste avant publication ne soit pas revenu vers la Loge pour les prévenir de la sortie de son papier.

    L’attaque contre ce journal est quelque peu facile. Au fond, il n’a pu obliger le futur Vénérable Maître à fournir des informations, ni à poser avec le Grand Maître d’honneur de ce GOAO. Pour une information aussi locale, on se demande pourquoi le journaliste devrait revenir vérifier la justesse de son information. Il ne pouvait imaginer qu’une Loge décide d’opter pour une autre Obédience et rien n’interdisait au Vénérable Maître de le contacter mour notifier un changement.

    Tout cela tient du combat de nains sur le territoire français. Il faut peut-être rappeler qu’il faut 7 Maîtres Maçons pour faire une Loge et que l’appartenance à de telles Loges dépendant d’Obédiences inconnues dans le PMF (paysage maçonnique français) ne permettront pas à leurs Initiés de voyager dans d’autres Loges. Quant aux Loges dites sauvages, indépendantes, libres ou souveraines, elles auraient peut-être intérêt à éviter toute confusion avec de telles initiatives.

    Aux profanes, on indiquera que, dans le Nord, ce ne sont pas les Loges de toutes natures, travaillant régulièrement, qui manquent.

  • 3
    Pierre-Jean
    21 octobre 2010 à 00:50 / Répondre

    J’ai demandé à un Frère du GODF qui a été actif au Liban s’il avait entendu parler du GOA ou du GOAO. Il m’a confié n’avoir jamais reçu de réponses à ses tentatives de prise de contact. Cela ne plaide pas pour l’ouverture en tout cas.
    Et je vous renvoie vers la [liste]http://www.goao.org/data/public/protocoles.html des « obédiences » amies du GOAO. Cherchez, et vous trouverez non pas la Pierre Philosophale mais du biscuit sur ce petit cercle…

  • 2
    yack
    17 octobre 2010 à 18:21 / Répondre

    Hello,

    Il est vrai que ce GOAO est de plus en plus présent dans les médias. Sans flatterie, aucune, le Blog Maçonnique remplit de nouveau parfaitement son rôle de veille et permet d’apporter les nuances nécessaires.

    Il existe vraiment un gros flou entourant cette obédience, notamment en ce qui concerne ses nombreux sites et blogs « touffus » et illisibles. On peut également s’étonner que pour une organisation qui vise à développer la Franc-maçonnerie dans les pays où elle est interdite, ou tout du moins, marginalisée, elle semble surtout active en France. Le Grand Maître Aractingi nous dira qu’il ne veut pas parler de l’implantation de son obédience (car oui, c’est SON obédience) dans les pays peu favorables à la Franc-maçonnerie, et ce, afin de ne pas mettre les Frères et Sœurs en danger, pourtant, je ne vois pas en quoi donner une moyenne quant au nombre de membres et de Loges pourrait mettre quiconque en péril, car on ne lui demande pas de donner la liste des membres et les adresses des réunions. A l’excès inverse, avec les informations transmises au journal qui a rédigé l’article, il est très facile de localiser le Temple en question se trouvant à Eleu…

    Amitiés,

    Yack

  • 1
    Pilou
    17 octobre 2010 à 15:01 / Répondre

    Je me demande toujours pourquoi sur le site du G.O.B. figure en particulier un message de Jean-Marc Aractingi, Grand Maitre du Grand Orient Arabe…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous