Bernard Ollagnier, le Président de Franc-Maçonnerie & Société

Unité et différences

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 29 mai 2021
  • 2
    Peter Bu
    30 mai 2021 à 15:48 / Répondre

    « Pouvons-nous reconstruire l’unité de nos différences pour faire ensemble ? »
    Jean Verdun y répond dans son amusant « roman policier maçonnique »:
    « Toutes les obédiences se ressemblent bien plus qu’elles ne diffèrent, nous déclara-t-il avec autorité. Leurs points communs sont infiniment plus importants que leurs dissemblances, et c’est inévitable puisque nous avons en commun le même langage symbolique, venu des profondeurs de notre histoire commune. Au Droit Humain, nous initions femmes ou hommes; à la Grande Loge, 217 vous ne recevez même pas nos sœurs en tenue. Particularisme et non spécificité. Le spécifique est le propre d’une espèce, nous dit Louis. Vous seriez donc, vous, à la Grande Loge de France comme à la Grande Loge Nationale, de deux espèces de maçons étrangères aux autres. Allons donc! Moi, qui passe tout mon temps à observer le comportement des groupes humains, je peux te garantir qu’il n’en existe aucun dans la France d’aujourd’hui de plus homogène que celui des maçons, toutes obédiences confondues. » (Cité par « Les francs-maçons arrêtés au milieu dgu gué », p.217)
    IL N’EN EXISTE AUCUN DANS LA FRANCE D’AUJOURD’HUI DE PLUS HOMOGÈNE QUE CELUI DES MAÇONS, TOUTES OBÉDIENCES CONFONDUES.

  • 1
    Michel RENAULT
    29 mai 2021 à 10:03 / Répondre

    FM&S : UNITE ET DIFFERENCES
    FM&S est toujours à la pointe de la réflexion
    Bravo
    FRATERNITE

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous