Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances

Rendez-vous le lundi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,
et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : 14 160 articles y sont stockés !

2e Journée des fraternelles françaises

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 8 avril 2013
Étiquettes :
  • 21
    Douidou
    10 juillet 2015 à 16:40 / Répondre

    Existerait il des fraternelles qui lieraient des avocats, des experts, des juges commerçants ?

    Existerait il une ou des fraternelles qui lieraient ces experts, ces avocats, ces juges à des fonctionnaires ou des haut-fonctionnaires ?

    Est-ce possible que pour se reconnaître ou, pour marquer un passage de conclusions, des avocats signet de 3 point, étoiles, ronds etc ?

    Si tel était le cas, quel est l’intérêt fondamental de ces fraternelles ?

  • 20
    Hadès
    15 avril 2013 à 18:34 / Répondre

    Bonjour, je suis très surpris par le ton et l’aplomb de nombreux intervenants qui, à l’évidence, ne font que prolonger des lieux communs. Et ces personnes se prétendent FM ? On croit rêver, cauchemarder plutôt. « Quand on ne sait pas, on ne dit pas ! » adage qu’il serait bon de respecter ! Mais, mon bon monsieur, il y a bien longtemps que la FM a pris le chemin du Wiki et autres publications désastreuses, que nos Frères ont choisi la voie de la faiblesse plutôt que d’affronter la voie initiatique, longue, ardue et sans garantie de succès. La FCEF regroupe les fraternelles reconnues par toutes les obédiences européennes : ce n’est quand même pas rien. * Quand au fameux « réunir ce qui est épars », laissez moi rire, vous qui n’êtes pas même en mesure de côtoyer un Frère de la GLNF quand vous êtes du GODF… Il y a des fois où le pitoyable confine à la bêtise, fruits de l’absence de travail et de culture. C’est dit.

  • 19
    Flupke
    12 avril 2013 à 13:54 / Répondre

    J’ai parlé de fraternelles professionnelles (désolé j’en ai croisé !) et pas des autres, j’ai fait partie de fraternelles axées sur l’histoire par exemple .. où il n’y a aucun lézard …

    bien sûr que l’on bla bla tte en loge, car chez tous les humains il y a toujours un écart entre ce que l’on dit et ce que l’on fait … on cherche à le raccourcir par un travail sur soi mais il existe toujours !

  • 18
    PB
    11 avril 2013 à 15:48 / Répondre

    Le problème n’est pas que les francs-maçons se réunissent en dehors de la franc-maçonnerie, mais qu’ils présentent ces réunions comme maçonniques. L’un n’a rien à voir avec l’autre, mais cela créé confusion dans le monde profane – et même dans la tête des francs-maçons.

  • 17
    Nater
    11 avril 2013 à 08:46 / Répondre

    Merci Mario
    J’approuve ton commentaires
    Comme quoi le dogmatisme maçonnique existe bien chez certains FF
    On m’a dit que les frat bla bla
    Il parait que…
    Mais bon sang êtes vous libres ou inféodés a ce que l’on vous raconte
    Non et non les Frat ne sont pas ce que vous pensez.
    Juger sans savoir n’est pas maçonnique et relève d’un comportement servile
    LIBRES et de BONNES MOEURS

  • 16
    Mario Deraismes
    10 avril 2013 à 23:08 / Répondre

    une fraternelle peut rassembler ce qui est épars, à un autre niveau: une fraternelle peut permettre des échanges scientifiques ou techniques, ou bien artistiques; une fraternelle peut même faciliter l’exercice de la solidarité.
    Ce qui est très vilain pour un Franc-Maçon…

  • 15
    ibo
    10 avril 2013 à 20:43 / Répondre

    bon

  • 14
    Nater
    10 avril 2013 à 18:32 / Répondre

    (…)
    Encore faut il accréditer l’ existence d’une maçonnerie dite spéculative (notre maçonnerie devant etre opérationnelle tous les jours dans le monde)
    A ce sujet cf livre de R Dachez l’histoire de la FM française
    Moralité autant de Frères autant de conception de la FM
    C’est peut être cela notre liberté dont celle de faire partie d’une association Loi 1901 respectant nos principes fondamentaux.
    A ce propos la maçonnerie dite spéculative n’empêche aucun Maçon de s’occuper des Frères en difficulté
    A chacun sa maçonnerie
    A chacun sa conscience
    Bien au dessus des soucis…
    Elevons notre conscience individuelle ET collective

  • 13
    Flupke
    10 avril 2013 à 15:50 / Répondre

    à Nater

    Les intellos du 17ème siècle ont sans doute (je dis « sans doute ») copier les loges professionnelles au plan de la forme des reunions pour en faire des réunions de blabla qui avaient l’avantage considérable de mettre en relation des membres de communautés religieuses qui avaient pris l’habitude de s’étriper.
    La FM spéculative n’a jamais été identique (je dis « identique ») à l’opérative. Elle s’en est immédiatement éloignée puisqu’elle « rassemble ce qui est épars » les fraternelles professionnelles sont dont un non-sens pour la FM spéculative.

  • 12
    Nater
    10 avril 2013 à 14:21 / Répondre

    (…)
    Hélas comme tu ne le sais pas je ne fais partie d’aucune frat

    Je ne supporte pas les dogmatismes de certains frères qui devraient relire leur rituels (et les comprendre si possible) mais surtout de s’intéresser a l’histoire de la franche maçonnerie
    Ce sera ma dernière intervention en remerciant l’auteur de ce blog de nous permettre de nous exprimer en dehors des ateliers et d’essayer de rayonner a l’extérieur…
    (…)

  • 11
    Flupke
    10 avril 2013 à 14:04 / Répondre

    à Max

    oui
    des fraternelles de quartiers … du 16ème par exemple …………..

  • 10
    Chaboud
    10 avril 2013 à 11:08 / Répondre

    Cher Max,
    Ca s’appelle une loge maçonnique un peu vieillissante, et l’on peut y rêver.
    Frère Jack (ding din don)

  • 9
    Max
    10 avril 2013 à 09:46 / Répondre

    @ Flupke, Nater, Chaboud, Bleu Ciel et les autres: Vous avez l’air de vous y connaitre alors j’ai recours à vous: connaissez vous une fraternelle qui regrouperait des seniors de plus de soixante ans, n’éxerçant plus aucune activité professionnelle, ni politique, pratiquant toujours activement la franc maçonnerie, sans en être « dignitaire » et ne sollicitant aucun passe droit d’aucune sorte?
    On peut rêver non ?

  • 8
    Flupke
    9 avril 2013 à 17:51 / Répondre

    N’oublions pas audiard, surtout quand on parle de certaines fraternelles aux frères d’un « certain » âge et âge certain maçonnique et profane :
    « Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages »

  • 7
    Nater
    9 avril 2013 à 16:05 / Répondre

    (…) Chaboud
    Tu me fait rêver en me souhaitant bonne affaires car hélas je suis au chômage
    La liberté de réunion devrait te dire quelque chose
    Allez bonne démocratie
    dans les principes initiatiques ou la parole circule

  • 6
    Chaboud
    9 avril 2013 à 14:51 / Répondre

    Cher frère Nater,
    Tu dis toi-même que tu étais membre d’un atelier dont nombre de membres appartenaient au secteur du bâtiment, voilà qui ne me semble pas conforme au « rassembler ce qui est épars », ce qui est beau en maçonnerie, c’est de se retrouver entre jeunes et vieux, entre individus ayant les acitivités les plus diverses. Et enfin, je reviens sur mon propos, je ne suis pas entré dans un organisme élitiste comme le rotary ou tout autre club service profane. Tout autre rapprochement avec quelque cercle que ce soit n’est pas opportun. Un maçon a été initié pour entrer dans un mouvement de libre spiritualité, guidé par un rite, un rituel, une élévation de pensée, pas pour « profaner » sa promesse d’initié.
    Bonnes affaires.
    Jack Chaboud

  • 5
    Nater
    9 avril 2013 à 12:33 / Répondre

    Je dois rappeler que les toutes premières loges notamment celle de bordeaux avaient pour « planches » le commerce du vin le transport maritime et l’assurance
    Pourquoi en permanence critiquer les Frat ?
    Il conviendrait alors dans un esprit de logique de jeter le discrédit sur tous les cercles tel les anciens d’écoles le rotary (par exemple) et autres les cercles républicains philosophiques…bref toute association permettant de réunir des personnes de même activité
    Cessons de contribuer aux articles de marronniers
    Même si les affaires sont au coeur de notre actualité hélas chaque fraternelle s’impose les limites qu’elle souhaite
    Ceci etant pour conforter les remarques précédentes je viens de quitter un At ou les initiés appartenaient au secteur du bâtiment
    A ma connaissance aucun scandale
    Chaque homme et Frère est libre dans le respect des lois républicaines de contracter avec qui il souhaite
    Y a t il plus de scandales dans les frat que dans le monde profane ?

  • 4
    ibo
    9 avril 2013 à 11:36 / Répondre

    j’aimerais etre au pied du maitre

  • 3
    Chaboud
    9 avril 2013 à 10:24 / Répondre

    Lorsque je suis entré en Franc-Maçonnerie par le mystère de l’initiation, j’ai cru comprendre que je pouvais ainsi passer d’un espace-temps profane à un autre espace-temps sacralisé par les maçons dans un lieu unique, le temple, et dans un temps unique, la tenue. Quels que soient les sujets abordés.
    On m’a fait savoir plus tard, que le terme « fraternelle » était un gros mot, qui recouvrait des rencontres à caractère plus ou moins professionnel, représentant une « profanation » de notre organisation.
    Je me pose aussi la question de l’absentéisme en loge, du peu de temps dont disposent beaucoup de maçons et je me dis que ces pratiquants des fraternelles ont du temps à revendre, et autre chose aussi.
    Je confirme alors que le terme « fraternelle » est bien un gros mot, mais vu de ma planète : l’astéroîde B 612.
    Jack Chaboud

  • 2
    Flupke
    8 avril 2013 à 20:53 / Répondre

    Les fraternelles professionnelles (je dis professionnelles) ne sont à l’évidence faites que pour les arrivistes qui veulent passer avant les autres qui n’en sont pas.
    Ceux qui n’en sont pas peuvent être profanes ou francs-maçons mais francs-maçons n’ayant pas le profil c’est à dire à la probité trop peu flexible.

  • 1
    Bleu-Ciel
    8 avril 2013 à 18:35 / Répondre

    Que la Grande Loge de France ouvre grandes ses portes aux fraternelles m’inquiète et me déçoit.Il y a plus de 30 ans que des frères m’ont mis en garde contre leur action non initiatique et plus proche de l’ascenseur profane que du perfectionnement individuel!
    Le frère Cahuzac….bientôt dégradé….en faisait peut-être parti!Tout au moins en avait-il le profil!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous