GODF

Affaire Daraud, un communiqué du GODF

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 21 décembre 2016
  • 34
    réboussié
    6 janvier 2017 à 9h02 / Répondre

    et si la guerre civile est nécessaire pour dégager ces ordures …..faute d’avoir négocié avec les salariés de l’entreprise de nettoyage ……mais non , je ne tomberai pas dans le piège , ( Nota pour les bisounours bobos……: faire des statistiques sur ….la consommation de fruits et légumes …..) , Le GO sociétal ? comme le PS qui ne fait plus de politique ( dans le sens noble du terme ) mais de la moraline ? donc j’en déduis mathématiquement que le GO égale le PS donc égale Titanic , le capitaine assassin , le feu dans les soutes de charbon….et les rats dans les canots de sauvetage …
    Oui , ça se tient , mais grâce à Marine , le naufrage …..
    Oui , en ce qui me concerne , pas de tabou , en loge ou à la maison , et si ce qu’on trouve ces temps ci ici pourrait être imprimé sur Marianne ou Valeurs actuelles voire Causeur , on le trouve aussi dans de très nombreuses analyses , j’ai retrouvé ici Bernard Maris en référence , avec beaucoup de plaisir , non Jeff , t’es pas tout seul …
    La question qu’on répète sans attendre d’ailleurs de réponses ? Bentolila l’a résumé dans le titre de son bouquin : comment a t on fait pour devenir aussi con ? et là , pas de PS , d’UMP , d’un quelconque sauveur ….Sauf que vu les CSP en loge , ( Catégories socio-prof..) , on a un panel intéressant , assez représentatif , et gauche et droite sont des concepts qu’on a vidé depuis longtemps sans passer par la justice , maçonnique ou autre ..Onfray avec la décadence ???pas lu , encore
    Le FN ( je viens de recevoir le programme , merci mon TCF , mais je ne suis pas allé au bout , je fais une allergie aux programmes préélectoraux , aux primaires , et à celui qui me dit , je vais te la réparer , celui à qui j’avais prêté la dite bagnole et qui en état d’ivresse à tapé un arbre ) est pour moi une évidence , j’exclus de mon carnet d’adresses les partisans de ce parti , ainsi d’ailleurs ceux qui me gonflent avec la munificence de Normal premier , éventuellement de ses premiers ministres , et suivants …
    Si ma Dacia est en panne , le con qui me dit  » je t’avais dit , BMW , das otto , ya pas mieux , je vire , mais celui qui me dit le réservoir ? vide ? pas à pas , on remonte jusqu’à la ou les causes ……résumer ? ce merveilleux blog ? ces merveilleux frères ? moi ? je ne suis pas Aline au pays des bisounours , je sais ou sont mes amis , mes frères , alors , PS inconnu , si tu lis les commentaires de ce blog , tu as perdu les ouvriers , l’hôpital dit on , les étudiants ……écoute les FM , arrête de nous casser les …..pieds avec le FN , si on gueule , c’est juste parce qu’on a mal , mais faire boire un âne qui n’a pas soif , le tonneau des danaïdes , à coté ????? et pour rester dans la symbolique maçonnique ? Sisyphe ? bon ,OK je retire Sisyphe , je reste sur l’âne …

  • 32
    Jérôme B
    5 janvier 2017 à 17h05 / Répondre

    En excluant celui que l’on croit différent de nous, on se prive justement du débat (pourtant cher au GO ?), en tout cas de la « mise en perspective » de l’idée (chère à la FM).
    Comment peut-on évoluer (ou prétendre faire évoluer la société : quelle vanité !) en refusant d’écouter celui qui justement apporte une idée… fraiche ?
    Quelle mascarade, tout de même…

    • 33
      Désap.
      5 janvier 2017 à 17h57 / Répondre

      Le FN une idée fraiche :-)))
      là, c’est plus dans la mascarade qu’on est, c’est dans le foutage de gueule grossier :-)))
      faut arrêter les gros sabots les types du FN, ça marche pas ici, enfin … majoritairement ça marche pas,
      faut aller commenter chez « grosmensonge.com », c’est mieux

  • 29
    Benjamin Rathery
    26 décembre 2016 à 14h25 / Répondre

    Sur la forme, le communiqué de l’éxécutif du GODF est une erreur grossière. Il interfère sur un processus juridique en cours.
    Sur le fond, comment un individu défendant des principes et valeurs incompatibles avec les valeurs de la FM a-t-il pu se retrouver des années durant sur les colonnes du GODF ? A moins que cet individu se soit radicalisé soudainement, on peut pense que les FF de sa loge ont pratiqué à son égard une tolérance coupable.
    A mon sens, c’est la le vrai problème.

    • 30
      GépluAdministrateur
      26 décembre 2016 à 14h48 / Répondre

      Allons Benjamin,
      Ce Daraud ne s’est pas « radicalisé ». Il s’est juste « opportunisé » devant le fromage que représentait une candidature jouable aux législatives.
      Il fait partie de cette frange de « petits » politicards régionaux et « petits » bonshommes qui rentrent en maçonnerie pour s’y faire du relationnel et sont prêts à toutes les compromissions pour peu que ça leur rapporte ou les glorifie. On trouve ce genre de profil dans toutes les grandes obédiences, hélas. Du carriérisme. De faux vrais maçons.
      Une plaie pour la franc-maçonnerie.
      Attention je n’ai pas dit que tous les politiciens maçons étaient des opportunistes (ou des pourris). Juste que, comme dans la vie profane d’ailleurs, une certaine frange d’entre eux l’était.

      • 31
        Benjamin Rathery
        26 décembre 2016 à 16h35 / Répondre

        de Vrais « faux-maçons » plutôt. Mais, au-delà de l’entrisme carrieriste pour se faire un carnet d’adresses, n’y a-t-il pas depuis longtemps, surtout dans les obédiences « sociétales », un quiproquo sur les buts et plus encore les moyens de la FM.
        Que des politiciens « progressistes » (j’allais écrire  » de gauche ») voient dans la FM un autre moyen de poursuivre le même but « progressiste » que dans leur parti, c’est déjà gênant. Mais qu’ils en viennent à oublier que les moyens sont différents, au point de considérer les loges comme une chambre d’écho du programme de leur parti, c’est carrément choquant. Une des raisons du désastre idéologique de la « gauche progressiste » est qu’elle ne pense plus depuis au moins 1981. Le problème, c’est que la FM dite sociétale, elle non plus ne pense plus. Il suffit pour s’en convaincre de lire les questions à l’étude des loges et, pire encore, les réponses aux dites questions. Il ne suffit pas d’en appeler aux grands principes, il faut les penser, les repenser, les faire siens dans ses actes…. Les incarner. C’est peut-être là le fond du problème.

  • 28
    Casque bleu
    25 décembre 2016 à 20h09 / Répondre

    Pendant la trêve des confiseurs, le tir aux pigeons continue

  • 22
    foxy
    24 décembre 2016 à 12h28 / Répondre

    Je ne comprends pas ce besoin de certains (frères ?) de prendre n’importe quel prétexte pour taper sur le GODF. En fait, c’est assez hallucinant.

    • 23
      Jules
      24 décembre 2016 à 12h47 / Répondre

      Le GODF « séduit » aujourd’hui un peu plus de 52 000 membres, frères et sœurs. Evidemment que ça fait des jaloux. Souvenons-nous de la CMF qui, en additionnant des chèvres et des choux jouait l’an dernier à c’est moi qui ai la plus grosse ! (mêm si ça « débande » un peu aujourd’hui)
      Et surtout ses positions sociétales, progressistes, ne sont pas appréciées par ceux qui maçonnent très à droite, voir très très à droite, et qui aiment classer le GODF « à gauche » en se présentant eux d’un pudique « spiritualistes », ou « traditionalistes ». Même pas « conservateurs », ça fait trop politique….
      Tu comprend, la politique en maçonnerie, (et pas la bonne) ce n’est qu’au GO !
      Le bal des faux-culs quoi.

      • 24
        HRMS
        24 décembre 2016 à 13h36 / Répondre

        HRMS

        je maintiens qu’une des méthodes politiques possible de lutte contre les idées et pratiques du FN, est d’y pratiquer l’entrisme maçonnique pour y activer les forces centrifuges;
        « la FM nulle part, les FMs partout », même là où ça « stinke »… mais ce n’est pas un jeu pour des apprentis, car il faut alors savoir pratiquer la danse dans tous les plans.
        les FF de droites sont les bienvenus contre le FN, puisque les FF de gauche empêtrés dans leur métaux idéologique en faillite, ont perdu toute clairvoyance politique

      • 25
        Gabaon
        25 décembre 2016 à 12h27 / Répondre

        Mon F:. Jules, je me sens offensé par ton commentaire! Je maçonne à la GLNF, j’ai des « positions societales progressisyes » et vote à gauche… tu vois, le problème avec les généralités c’est qu’elles sont vite (sinon immédiatement) excessives… or le maçon doit, en toutes circonstances, savoir mesure garder…
        Frat:.
        Gabaon

        • 27
          Jules
          25 décembre 2016 à 18h04 / Répondre

          à Gabaon : mais je n’ai cité personne, camarade.
          désolé si tu t’es senti visé mais mon propos allait plus large que ta seule GLNF…

  • 15
    michel
    22 décembre 2016 à 13h59 / Répondre

    En préambule je tiens à préciser que je ne partage absolument pas les idéaux du FN ou RBM.
    Le frère Daraud s’est présenté à l’audience, il a pris soin de s’adjoindre un huissier pour enregistrer les débats et que cet enregistrement soit productible en justice civile, il a fait constater qu’il ne pouvait pas avoir l’assistance d’un avocat… et il s’est retiré. De toute évidence, il semble préparer une suite devant les tribunaux profanes.
    Si c’est le conseil de l’ordre, Exécutif de l’obédience ! qui communique avec une décision qui semble déjà prise avant le délibéré de la Cour de Justice Suprême ! A l’école j’avais appris que pour qualifier un état de république il fallait une stricte séparation des pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires.
    En l’occurrence il s’agirait plutôt d’une commission de radiation… Attention je ne préjuge pas du fond de la décision, mais sur la forme ?
    J’aimerais vraiment avoir la lecture d’un juriste professionnel pour savoir s’il y a une faute de l’auteur du communiqué. On risque d’avoir la réponse devant le prochain tribunal…

    • 26
      Gabaon
      25 décembre 2016 à 12h31 / Répondre

      Il n’est jamais bon de faire entrer la justice profane dans les affaires maçonniques… la GLNF en a fait les frais sous le maillet de Stifani. En agissant ainsi le F:. Datais a manqué à son serment. Rien que ça devrait lui valoir la radiation!

  • 14
    tartuf_rit
    22 décembre 2016 à 13h35 / Répondre

    Ce que trouve le plus triste c’est l’erreur (ou les erreurs) de casting dans cette affaire.
    J’explique soit ce monsieur lors des entretiens réalisés, avec 3 maitres chevronnés, a été particulièrement fourbe et dissimulé soit (ce qui est ma conviction) son appartenance à l’UDI a suffit à le « dédouaner », plutôt que s’interroger sur son appartenance au mouvement interrogeons nous sur deux choses:
    1- Son parrain si parrainage il y eut, ne doit pas être très loin des mêmes idées, d’autant que Carcassonne n’étant pas si grand que cela les idées auxquelles se rattachent ce monsieur, homme publique peut-être, doivent être connues. Interrogeons nous alors sur la décision de
    la L.’., et sur le fonctionnement de la maçonnerie de ce secteur. Pour rappel à Béziers, ville très voisine et très maçonnique, le directeur de cabinet du fameux maire, à la crèche étoilée, s’est trouvé être viré sur les mêmes motifs. Interrogeons nous sur nos procédures.
    2- En suite de cela, pour le cas où les enquêtes ont été sérieusement effectuées, l’examen des pensées philosophiques, politiques et le parcours personnel de ce monsieur correctement examinés il reste alors à s’interroger sur le sens, aujourd’hui, de cette méthode maçonnique, dont nous nous gargarisons soit il s’est retrouvé dans un environnement où tous pratiquaient peu ou prou les mêmes idées, mais en plus dissimulé (ce que je pense) soit ce membre de l’UDI n’a pas conservé ses sentiments républicains au contact de ses frères soit enfin, le plus grave certainement, malgré ses réflexions et ses serments d’adhésion à l’idéal maçonnique il a basculé. Alors deux questions pour quelles raisons la société où nous sommes l’a-t-elle mis où il se trouve (grave de voir où elle en est arrivée, malgré son environnement humaniste et du siècle des Lumières) et aussi pour quel motif ses FF ne se sont pas rendu compte de la dérive et ne l’ont pas aidé.
    Dans toutes les hypothèses il y a échec de notre méthode et victoire de leurs usages. Et là le GODF est largement responsable en proclamant la laïcité mais sans se battre sur ses corollaires l’économique et le social. Cela fait longtemps que l’article premier de sa Constitution n’est plus qu’un papier sue l’on récite en pensant à autre chose.
    Vous avez pu lire que lors de la Commune de 1871 les plus engagés ne furent pas les membres du GODF et qu’il y eut plus de maçons versaillais que communards. Or nous glorifions ET Ferry (Jules) ET, le 1er mai, les victimes de la répression qui s’ensuivit. Mais jamais la mise en avant des idées des « partageux », voilà notre erreur, le grand écart entre un JLM et un XB, les paradoxes qui en résultent aboutissent à cette situation que nous allons rencontrer de plus en plus fréquemment. Alors relevons nos manches et combattons contre l’exclusion, la misère et la pauvreté en réclamant la justice oui, mais aussi sociale, et remettons au centre du jeu ce que nous avons abandonné la « redistribution » je sais que c’est une grossièreté chez les maçons, il suffit de lire certains contributeurs du Blog, mais ce n’est pas grave je suis fidèle à la lettre et l’esprit de la constitution du GODF, n’est-ce pas là l’essentiel?

  • 12
    Désap.
    22 décembre 2016 à 13h18 / Répondre

    @ HRMS
    Mais on se fout totalement d’avoir des sources d’informations sur le FN, pour une raison simple : on connait TOUT du FN !
    Son histoire commence en 1889 par le Boulangisme, l’enfumage de sa réalité est l’oeuvre de Paul Déroulède (exactement ce que fait la Le Pen avec sa « dédiabolisation »), son premier marqueur identitaire est sa réaction face à l’affaire Dreyfus où se déchaine son anti-sémitisme, sa philosophie est établie par Maurice Barrès, ses premières actions violentes sont l’oeuvre de l’Action Française, des Camelots du Roi et des Cagoulards, sa prise de pouvoir se nomme « Etat Français » de 1940 à 1945 avec pour chef Pétain et exécuteur en chef des basses oeuvre Laval, après sa défaite de 1945, il renait de ses cendres par Poujade, redevient une vrai force politique avec Jean-Marie Le Pen et enfin se trouve en capacité de gagner une présidentielle avec Marine Le Pen.
    Voilà ce qu’est le Front National, si tu en doutes, soit tu ne connais pas l’Histoire politique française et je t’invite à rapidement palier à cette carence, soit tu crois à la « dédiabolisation » orchestrée par la démagogue Marine Le Pen et là ce ne peut être qualifié naïveté, mais de connerie, soit tu es partisan de cette idéologie qui n’a pas changer un iota de son idéologie, pas changer un iota des buts qu’elle poursuit et ce depuis 1889, elle change simplement de syntaxe et adapte son discours au fur et à mesure qu’est dévoilée sa réalité.
    Par ailleurs, il est une chose dont j’ai la conviction : si le FN prend le pouvoir en France, le GODF entrera en résistance.
    Dieu sait que je suis attaché à la régularité maçonnique, mais si d’aventure mon obédience, la GLAMF, dans cette éventualité ne prenait pas la même décision ou se contentait d’une neutralité qui ne peut qu’être coupable en l’espèce , je démissionnerai et rejoindrai le GODF.
    Et si la guerre civile est nécessaire pour dégager du pouvoir ces ordure du FN, et bien …

    • 17
      Jean_de_Mazargues
      22 décembre 2016 à 15h19 / Répondre

      La GLAMF … ça c’est bizarre … être un dissident des réguliers, c’est paradoxal …

      • 19
        Désap.
        23 décembre 2016 à 8h43 / Répondre

        Il serait nécessaire de préciser ta pensée, mon cher Jean de M., j’aimerai éviter, autant que cela soit possible, de t’accuser trop vite de faire dans le poncif, l’idée reçue.
        En conséquence, je t’écoute.

  • 11
    luciole
    22 décembre 2016 à 13h16 / Répondre

    Bien sur les affaires du GO ne regardent que lui mais sauf à vider de sa substance tout ce qui touche à la justice maçonnique,on pouvait attendre d’avoir jugé avant de transmettre au dehors un résultat.
    Au niveau du Droit qui dit que l’on ne peut préjuger et à celui de Daraud de présenter sa défense ou son point de vue,cette hâte était inutile. Pourquoi copier la Justice profane dans ce qu’elle a de moins noble!

    • 16
      GépluAdministrateur
      22 décembre 2016 à 14h41 / Répondre

      Allons Luciole, où vois-tu dans ce communiqué « un résultat » ?
      Il est écrit : … »a été cité à comparaître (…) en vue d’une éventuelle exclusion du Grand Orient de France. » Rien d’autre.

      • 20
        luciole
        23 décembre 2016 à 19h45 / Répondre

        Mea culpa Geplu,disons que j’anticipais!
        Est ce que ce communiqué était nécessaire avant décision? Comment prétendre être impartial avec ce déluge de condamnations avant acte?
        Je ne défends pas le f Daraud,je déplore que des années de Maç aboutissent à cette prise de position,(il n’est hélas pas le seul,) seulement la manière me parait peu équitable.

        • 21
          GépluAdministrateur
          23 décembre 2016 à 20h58 / Répondre

          Oui, les faits reprochés, quasi systématiquement sanctionnés par une exclusion, et la provocation en réponse du mis en cause sont sont tellement clairs que l’anticipation de la décision de la CSJM du GODF est sans risque.
          Pour le « peu équitable », je ne suis pas d’accord avec toi. Le mis en cause a eu exactement la même procédure que toutes les autres affaires de justice, avec respect du contradictoire et des droits de la défense, puisqu’il était convoqué en audience pour la présenter. C’est lui qui a refusé de le faire, préférant la victimisation et sa médiatisation, qui l’intéresse bien sûr beaucoup plus.
          Mais je me suis aussi posé la question de la nécessité de ce communiqué. Je ne suis pas plus convaincu que toi de son utilité. L’exécutif a porté plainte : il est dans son rôle de défense de valeurs de l’Obédience. Après, il doit comme tout le monde attendre la décision de la justice, sans interférer.
          Toute communication autour d’une affaire de justice en cours est dangereuse et devrait être évitée, mais, pour la défense du Conseil de l’ordre du GO, peut-être que ce communiqué (cette interprétation n’engage que moi), voulait essayer de soulager la CSJM d’une polémique naissante en y répondant à sa place en rappelant les faits, la justice ne pouvant s’exprimer sur un dossier en cours…

  • 9
    Arsène
    22 décembre 2016 à 12h10 / Répondre

    N’ergotons pas, la fachosphère n’a pas sa place rue Cadet et même ailleurs.
    Point barre

  • 5
    HRMS
    22 décembre 2016 à 11h06 / Répondre

    le GODF se priverait donc d’une source d’information directe interne au sein du FN/BM, à moins que cette mise en scène médiatico publique serve à dédouané, dé-maçonniser, le F DARAUD;
    et s’il ne s’agit pas de sécuriser sa source, le GODF serait donc incapable d’agir sur les individus et incapable d’être le Centre de l’Union en travaillant à réunir ce qui épars, en dehors de l’idéologie du camp du « Bien « .
    Le GODF est donc conceptuellement incapable d’éviter la guerre civile qui couve …. ce que le FM avait réussi comme thématique de sa fondation en 1717 et suivant. C’est un échec majeur pour le GODF et qui ne sera pas sans conséquence.

  • 3
    Jean_de_Mazargues
    22 décembre 2016 à 10h33 / Répondre

    Sans préjuger du fond, je trouve absolument extravaguant que l’obédience s’autorise à rendre publique une procédure en cours devant la justice maçonnique.
    C’est une violation pure et simple de son devoir de discrétion et ce à des fins purement politiques et en rien maçonniques.
    La dérive du GODF vers le plus grand n’importe quoi se poursuit.

    • 6
      GépluAdministrateur
      22 décembre 2016 à 11h43 / Répondre

      Il me semble Jean que ce communiqué est au contraire une mise au point utile du GODF pour exposer la réalité de ce qui se passe dans cette procédure alors que Daraud, qui a souhaité la rendre publique (et non le GO), essaye d’en détourner la nature et l’esprit en jouant les victimes, à seule fin d’alimenter un buzz médiatique autour de sa personne et de sa candidature.

      • 7
        Jean_de_Mazargues
        22 décembre 2016 à 11h54 / Répondre

        Je ne connais pas ce M. Daraud et il me semble clair que, compte tenu des principes maçonniques, cela va se terminer par une exclusion ou une suspension. Mais ceci n’a pas, en cours de procédure, à faire l’objet de communication de la part de l’obédience. C’est une erreur grossière.

        • 13
          Désap.
          22 décembre 2016 à 13h26 / Répondre

          Surement pas !

  • 1
    foxy
    21 décembre 2016 à 21h23 / Répondre

    Je souscris à 100% a cette décision.

    • 2
      Declercq
      22 décembre 2016 à 10h10 / Répondre

      Comment une obédience dite « maçonnique » peut-elle ainsi jeter sur la place publique ce qui relève de ses affaires internes???

      • 4
        Désap.
        22 décembre 2016 à 10h58 / Répondre

        Parce qu’il faut montrer à tous l’exemple, celui de rejeter systématiquement et par principes toutes, absolument toutes les idées d’extrême droite ainsi que ceux qui y adhèrent ; elles, les idées, et ils, ceux qui les promeuvent, doivent être totalement exclus de notre société, être considérés comme des parias, des sous merdes qui ne méritent aucun respect.
        J’ai dit, et sans crainte avec ça !

        • 8
          Jean_de_Mazargues
          22 décembre 2016 à 11h55 / Répondre

          Mais la décision n’a pas encore été prise bon sang !

          • 10
            GépluAdministrateur
            22 décembre 2016 à 12h15 / Répondre

            Certes, mais elle fait peu de doutes…

            • 18
              Jean_de_Mazargues
              22 décembre 2016 à 15h22 / Répondre

              Lorsqu’une obédience prétend incarner certains principes, elle doit essayer de les respecter. L’obédience s’intitule Puissance souveraine et par ailleurs elle prône les principes essentiels de la République. Qu’elle respecte donc l’indépendance de la fonction juridictionnelle; ensuite qu’elle respecte le principe du contradictoire. Où a-t-on vu une juridiction qui fait des communiqués de presse sur une instance avant jugement ? C’est grotesque et ce n’est pas sérieux.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous