Autour du GODF, l’hommage des francs-maçons aux martyrs de la Commune

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 3 mai 2014
  • 9
    Ronan
    10 mai 2014 à 15:34 / Répondre

    Les peintures et gravures, bien sûr: de même que le portrait officiel de de Gaulle le montrait en redingote et grand cordon de la Légion d’Honneur !

    Mais il ne s’agit pas de cela ici: il s’agit d’extériorisation et les FF et SS du GODF, comme du DH, de la GLFF, etc. ne portent QUE leur cordon, lequel n’est pas un décor maçonnique stricto sensu.

    Ce serait bien d’être précis, sans quoi on part vite dans le grand n’importe quoi comme on le voit si souvent sur la toile.

  • 8
    Chicon
    10 mai 2014 à 09:50 / Répondre

    @ronan-
    Sans vouloir me « chipoter » avec vous, les peintures et gravures représentent toujours les FM avec tous leurs décors. Comme les Rois Mages dans la crèche descendent de leurs chameaux avec leurs couronnes, comme Napoléon sur son cheval va a la bataille avec toutes ses médailles et son chapeau.

  • 7
    Ronan
    10 mai 2014 à 01:29 / Répondre

    Les francs-maçons ne défilent pas avec leurs « décors », mais avec leur cordon ou sautoir selon leur fonction. Les décors maçonniques – et il faudrait tout de même arrêter le délire fondé sur l’ignorance d’un point aussi élémentaire – se limitent au tablier et aux gants!

    Qui a vu un maçon avec son tablier et ses gants au Père Lachaise?

    Historiquement, les frères de la Grande Loge de Londres défilent avec tous leurs accessoires (et pas seulement un sautoir) dès les années 30 (1730!), comme le montre une superbe gravure qui se trouve dans la première vitrine du Musée de la franc-maçonnerie: les tenants d’une histoire fantasmée gagneraient a le visiter pour étayer leurs arguments (et en finir avec ces âneries).

  • 6
    Chicon
    8 mai 2014 à 12:15 / Répondre

    @marcus –
    Mais vous avez raison en partie. A la messe provinciale annuelle dédiée aux FM décédés, les dignitaites des deux premiers rangs dans l’eglise, viennent avec leurs tabliers , en Angleterre. Mais vous avez aussi remarqué qu’a la celebration de l’anniversaire de la Commune, sur les photos, le GM de la GLDF ne portait pas de décors. Oubli funeste ou signe d’humilité marqué, that is the question.

  • 5
    Chicon
    8 mai 2014 à 11:02 / Répondre

    @marcus-
    Au cimetiere de Picpus, pendant la guerre 14-18, le Géneral Pershing prit la parole devant l’assemblée constituée de FM, en disant  » Lafayette, nous voici « . Ce fut en toute simplicité. Que les FM français se promènent en public avec leurs décors, cela les regarde. C’est bien français de beaucoup parler, de se montrer. Les étrangers expliquent que le coq gaulois est un emblème de la France pour une raison précise que l’honnęteté et la décence m’interdisent de citer aujourd’hui comme dirait Pierre Dac.

  • 4
    marcus
    7 mai 2014 à 10:57 / Répondre

    Ceux qui ont écrit avant moi deux commentaires ne doivent pas connaitre ni l’histoire ni la franc- maçonnerie ni la vie d’ailleurs alors je vais les éclairer. Dans toutes les associations qu’elles qu’elles soient les postes de responsabilités sont tenues par des homme et des femmes d’expérience.On peut le regretter mais en dehors des périodes révolutionnaires les jeunes détiennent rarement le pouvoir. Pendant la Commune les frères ont essayé par la médiation d’éviter la guerre civile.Comme cela n’a pas abouti ils ont lutté contre les Versaillais qui « collaboraient » (avant l’heure avec les Prussiens qui ont laissé faire )et qui ont profité de l’occasion pour liquider le mouvement ouvrier.(La bourgeoisie française a rendu la politesse en 1919 en laissant le gouvernement allemand écraser les Spartakistes) Les maçons ont donc le droit de rendre hommage aux victimes de la répression dont les maçons. Au nom de quoi faudrait il interdire qu’ils viennent en tenue? Dans les pays anglos- saxons cela ne pose pas de problème.

  • 3
    Chicon
    6 mai 2014 à 21:23 / Répondre

    Les anglais participent aussi au souvenir de leurs morts en différents endroits. Il participent parfois financierement a l’entretien des lieux, mais……ils viennent en civil, sans colliers de toutes sortes, avec discretion et humilité face a l’éternel.

  • 2
    Sarlat
    6 mai 2014 à 09:24 / Répondre

    Ce qui ressort de remarquable des photos, c’est l’âge très avancés des francs-maçons: pas de jeunes !

  • 1
    Conferencier MuseeFM
    3 mai 2014 à 14:01 / Répondre

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous