depasser-le-bien-commun

Dépasser le « bien commun » ?

Par Géplu dans Divers

Dans le cadre des « Chantiers de la République » organisés par le Grand Orient de France, ce mercredi 5 Octobre, de 19h30 à 21h sera donnée dans le grand temple de la rue Cadet une conférence publique sur le thème Pour la République, dépasser le « bien commun » ? 

Après une introduction par Jacques Hennion, second Grand-Maître-Adjoint du GODF, les conférenciers seront Charles Coutel, Philosophe du droit, membre du Comité éditorial de la revue Humanisme, André Bellon, Président de l’Association pour une Constituante, et Christophe HABAS, Grand Maître du Grand Orient de France.

Téléchargez l’invitation : invitation-051016

Inscription obligatoire sur pourlarepublique@godf.org

vendredi 23 septembre 2016 5 commentaires
  • 2
    Mg RENAULT 24 septembre 2016 à 09:28 / Répondre

    Rien n’est trop beau pour la République.
    Défendre la République.
    Aimer la République.
    Un service public de qualité puissant fait vivre convenablement la République.
    FRATERNITE

    • 3
      Lionel Maine 24 septembre 2016 à 10:46 / Répondre

      Le monde est beau, tout le monde il est gentil !!!

    • 5
      lazare-lag 24 septembre 2016 à 12:02 / Répondre

      « Un service public de qualité fait vivre convenablement la République ».
      1/ je crains que la réalité soit de dire « faisait vivre » plutôt que fait vivre….
      2/ Cela dépend aussi de ce que l’on entend par service public. Tant c’est un terme à géométrie variable.
      3/ Et peut-être aussi de ce que l’on entend aussi par République. Et par République par rapport à service public. Au bas mot ce pourrait être uniquement une affaire de fonction publique au service d’un appareil d’Etat. Au sens large c’est une tout autre affaire, une toute autre ambition.
      4/ Quant à faire vivre « convenablement », nous touchons là, peut-être avec le « bien commun » d’ailleurs, au vrai sens de la politique, celui de la Cité, et donc de Citoyen et de Citoyenneté.
      Bien commun, de quoi parle-t-on? De ce qui nous rassemble? De ce qui nous unit? De valeurs communes à partager?
      Grosse valeur qui vient s’appuyer sur une histoire, s’adosser à une culture, s’enrichir (puisque le bien doit être commun) de valeurs autres, etc…
      Vaste chantier effectivement.

  • 1
    astronome64 23 septembre 2016 à 18:10 / Répondre

    Un bien beau chantier dont nouzautres provinciaux ne pourrons pas profiter (sauf si les sites internet fonctionnent bien… pfff je rigole !!)… et curieusement peu d’interventions…. alors que ……

    • 4
      Chicon 24 septembre 2016 à 11:20 / Répondre

      @astro – Je suis une « mauvaise langue » en disant qu’on risque d’y brasser de belles idées, loin du monde réel, a moins que ça ne finisse sur un programme politique en filigrane.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ut ante. pulvinar libero. ut ultricies massa