Orgue Dallam

Un orgue maçonnique à la Cathédrale Saint-Pol-de-Léon ?

Par Géplu dans Dans la presse

Selon Le Télégramme, « un jeune docteur en musicologie et histoire de l’art », non cité, a révélé que le fameux orgue Dallam de la Cathédrale de Saint-Pol-de-Léon dans le Finistère, monument historique du XVIIe siècle, serait d’inspiration maçonnique. Pour preuve, Les guides touristiques invitent régulièrement à distinguer le dallage semi-circulaire en forme de damier et en trompe-l’œil cerné de colonnes. (…) Le pavé mosaïque central a été décrit par les plus éminents historiens catholiques de l’orgue comme un « simple motif décoratif ». « Mais qui a tant soit peu fréquenté les temples maçonniques ne peut s’y tromper : il s’agit bien du riche symbole disposé au milieu de chaque loge », écrit le musicologue. »

L’orgue est l’œuvre de Robert Dallam, l’organier de la reine d’Angleterre Henriette veuve de Charles Ier d’Angleterre, réfugié en France avec les plus fidèles stuartistes, et « la parenté de son architecture générale avec le Tableau de loge des Frères Servants ne fait aucun doute. » Cet extraordinaire instrument, serait, sans doute, l’un des témoins les plus éloquents et le moins discutable des idées maçonniques circulant dans l’entourage de la reine Henriette d’Angleterre

L’article du Télégramme, non signé et qui se borne à reprendre des informations du livre de René Cotte La Musique Maçonnique (paru en 1987 !) données par le site de la GLFREP en les présentant comme une découverte sent le marronnier d’été. Reste à savoir si l’appartenance de Robert Dallam à la franc-maçonnerie du début du XVIIe siècle est avérée. Ce qui étayerait un peu plus les suppositions du musicologue.  🙂

jeudi 16 août 2018 7 commentaires
  • 7
    Roland G. STERN 20 août 2018 à 09:53 / Répondre

    Dans son livre « les musiciens et la Franc-maçonnerie » Gérard GEFEN se pose la question de savoir si l’orgue de St Paul de Léon est bien d’inspiration maçonnique. En précisant que « depuis l’antiquité le type d’ornementation en forme de pavé mosaïque n’a cessé d’être employé dans toutes sortes d’édifices privés, religieux ou profanes » etc….
    il n’y a en conséquence aucune certitude quant à la fraternité de la Reine Henriette ni de son entourage et en particulier de Robert DALLAM, le facteur d’orgue concerné, et qu’il faut aborder ce sujet avec la plus extrême prudence.

  • 6
    BIBOU 20 août 2018 à 07:26 / Répondre

    Bonjour à toutes et tous,

    Merci au F.:. DÉSAP. de me répondre fraternellement . moi-même je manque parfois de diplomatie….
    Pas facile de chasser le naturel, ce pourquoi nous devons bien nous connaître nous-même pour accepter nos « défauts » pour mieux les corriger.
    TBF

  • 4
    BIBOU 19 août 2018 à 13:11 / Répondre

    Bonjour mes TTCCSS et TTCCFF,

    Notre F DÉSAP. mélange tout et Benalla n’a rie à faire dans nos débats.
    Certainement maçon pas initié d’hier il serait bien pour lui d’être un tout petit peu plus TOLERANT vis à vis d’un F qui tentait d’apporter un éclairage sur les orgues de St Paul de Léon, sujet battu et rebattu certes mais qui vaut toujours la peine d’y revenir…

    TRIBISES

    • 5
      Désap. 19 août 2018 à 22:16 / Répondre

      Aucune malveillance dans mon propos, mon TCF.
      Tout au plus une forme que je t’accorde un peu directe.
      Très Frat. à tous.

  • 3
    Désap. 16 août 2018 à 12:55 / Répondre

    Benalla ne fait plus recette, enfin !
    Quant à voir des symboles exclusivement maçonniques dès qu’on aperçoit une équerre, un compas ou un damier, ceci m’étonnera toujours, notamment venant de nos rangs.

  • 2
    STERN 16 août 2018 à 10:20 / Répondre

    L’information est connue depuis longtemps déjà et a fait l’objet d’une mention dans « la musique maçonnique » au chapitre I,notamment

  • 1
    Jean Claude Dorion 16 août 2018 à 10:07 / Répondre

    Ce sont en effet les Stuartistes qui ont introduit selon Roger Cotte, non seulement la FM en France la musique maçonnique en France à travers les orgues de Saint Paul de Léon. Donc, il est normal d’y retrouver des symboles maçonniques. Pour ceux qui seraient intéressés, qu’ils consultent « La musique maçonnique et ses musiciens » de Roger Cotte, parue dans les années 70.
    JCD06

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ut ipsum eget sit felis dolor diam id Curabitur libero Aenean