trois chemins Vercauteren

Les trois chemins symboliques du Franc-Maçon

Par Géplu dans Edition

Les trois chemins symboliques du Franc-maçon explore les parcours labyrinthiques possibles par la démarche maçonnique. Richard Vercauteren propose au lecteur des éléments d’un repérage afin de donner sens à une errance nécessaire qui peut se révéler créatrice. L’auteur insiste sur la responsabilité du Franc-maçon qui obtiendra des réponses à son intention profonde. La démarche initiatique maçonnique exige une dynamique nourrie par la plurivalence des symboles.

« Dans cet univers créé entre la complexité labyrinthique et la dynamique de la quête, le Franc-maçon finalise toujours son parcours au sein du Temple : c’est le lieu de rassemblement de tous les pièges et joies du chemin. Le Temple, comme « salle des cartes », lieu symbolique et du symbolisme par excellence, clarifie, autant que faire se peut, la lecture du chemin. Là, le Franc-Maçon passera entre les colonnes pour se retrouver avec ceux qui le reconnaissent et deviendront progressivement les repères de son parcours. »

Richard Vercauteren présente une typologie des chemins symboliques, chemin de la Liberté, chemin de l’Egalité, chemin de la Fraternité. Pour lui, « Le chemin de la Liberté forge sa philosophie humaniste et altruiste, que nous avons nommée ontologique. Dirigée vers la connaissance de soi et de l’Autre, cette philosophie ne peut avoir de signification que si elle s’intéresse à l’Homme et à la recherche de son bien-être. »

« Le chemin de l’Egalité s’inscrit dans la recherche d’un alter ego, c’est-à-dire celui qui a les mêmes préoccupations que soi et qui peut l’instruire par un savoir acquis. Cette égalité pose de fait le sens d’une recherche de l’Autre avec qui il va construire une entraide à la fois dans la différence et la complémentarité. »

« Le chemin de la Fraternité qui est gravé dans le Temple où se rassemblent les différences et les symboles qui forment les repères d’un langage commun. Cette affection qui unit les membres de la Loge pour former l’égrégore constitue l’aide essentielle pour que se poursuive le chemin. »

L’analogie et l’herméneutique vont permettre vont favoriser le mouvement de la quête, l’auteur parle d’une dynamique à la fois de lien et de transmission. Pour tendre vers l’utopie créatrice de la Concorde universelle, le Franc-maçon a besoin de s’inscrire dans un réseau de liens à la fois horizontaux et verticaux. Les ruptures deviennent alors des sources de renouvellement ou de restauration. La dynamique de la pensée devient une dynamique de vie et s’organise en véritable spiritualité.

______________________
Les trois chemins symboliques du Franc-Maçon de Richard Vercauteren, aux éditions Cépaduès, Collection du Midi, chez Amazon ou de préférence dans la librairie la plus proche de votre domicile. ISBN : 979-1090138544

mercredi 26 décembre 2018 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dolor. ut nunc quis, elit. leo