jan-amos-komensky

Conférence à la GLRB : Comenius et le chemin vers la lumière

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 2 février 2016
  • 7
    lazare-lag
    6 février 2016 à 08:56 / Répondre

    Cet article sur Comenius est une invitation à aller plus loin, il est aussi une invitation au voyage .
    Le timbre présenté ici sous l’appelation « CESKOSLOVENSKO » invite certes à s’instruire sur Comenius/Komensky, c’est un premier aspect, il invite également à être curieux sur la Franc-Maçonnerie en Tchéquie et en Slovaquie.
    Ici même, dans ce site, à la rubrique « recherche », tapez « prague » et voyez ce qui apparait.
    On y propose plusieurs articles, notamment sur le bouquin d’Umberto Eco, « Le cimetière de Prague ».
    On y voit aussi un article de Jiri, le 20 juin 2012, sur « Praga Masonica », lequel vous invite à un « Masonic City Tour » qui parait des plus attrayants.
    Et si l’on tape sur Google « Praga Masonica », on verra que ce site existe toujours. Et qu’il raconte des choses bien intéressantes.
    On y parle également du frère Alfons Mucha, dont les oeuvres parlent souvent aux français, sans qu’ils en connaissent forcément l’auteur. Il vécut de nombreuses années en France, se fit remarquer avec de nombreuses affiches publicitaires ou théatrales, notamment pour Sarah Bernhardt.
    Il y a 3 ou 4 ans le Musée Fabre de Montpellier lui a même consacré une exposition remarquable.
    Quand certaines découvertes sont des redécouvertes de choses ou de personnes plus ou moins oubliées, on se dit qu’on ne perd pas son temps.

  • 5
    Paul Lux
    2 février 2016 à 22:49 / Répondre

    La Loge « Ars Macionica » (GLRB) ne se contente pas d’inviter les Frères de la GLB à ses conférences; tous les Maçons de toute Obédience sont les bienvenus, de même que les profanes que l’on peut considérer comme des « amis discrets ».
    La Loge « Ars Macionica » organise donc trois conférences annuelles, et a déjà obtenu la collaboration de conférenciers d’Obédiences masculines, féminines ou mixtes, ainsi que de profanes, les seules conditions étant la qualité du conférencier et l’intérêt du sujet qu’il propose. Le texte des conférences est publié, avec de nombreux autres articles, dans un volume annuel (Acta Macionica, volume 25 sous presse), et nombre d’entre eux sont dus à des auteurs qui ne sont pas membres d’une Grande Loge régulière.
    Paul Lux

  • 3
    guy verval
    2 février 2016 à 17:46 / Répondre

    L’inscription n’est nécessaire que si on désire assister au petit repas qui suit la conférence.

    Pierre Noël

  • 2
    Blazing Star
    2 février 2016 à 17:34 / Répondre

    Ce doit être intéressant, mais ce Comenius est un illustre inconnu dans le cosmos des francs maçons. Comment avoir des précisions sur ce qu’il a écrit…

    • 4
      GépluAdministrateur
      2 février 2016 à 18:06 / Répondre

      Il y a un lien (rouge) sur son nom, Jan Amos Komensky, qui te renvoie vers la page wikipedia qui lui est consacrée. Tu y auras une présentation générale de l’homme et de son œuvre, et à la fin une bibliographie assez complète.

  • 1
    WOLSEM
    2 février 2016 à 16:01 / Répondre

    C’est sympathique de voir des réguliers inviter un Frère de la Grande loge de Belgique. C’est comme si la GLNF invitait un Frère de la GLdF pour venir plancher chez eux.

    • 6
      sunirve
      3 février 2016 à 17:53 / Répondre

      Mon T.C.F., tu ne le croiras peut-être pas, mais la G.L.N.F. a même invité un Frère du G.O.B. à venir faire une conférence dans le cadre de sa célèbre Loge de Recherche Villard de Honnecourt. 😉
      A la différence des Tenues qui ne sont ouvertes qu’aux Frères des Obédiences reconnues, les conférenciers de VdH viennent de tous les horizons et les conférences sont ouvertes à tous.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous