Covid : Les francs-maçons anglais ont donné plus d’1 million de livres sterling en 2020

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 30 mars 2021
  • 7
    JMB
    5 avril 2021 à 16:38 / Répondre

    Certains habitués de ce site s’évertuent, lorsqu’ils n’ont plus rien à dire, à s’attaquer sournoisement et bêtement à la GLNF et/ou aux F. réguliers.
    Les derniers propos de Désap en sont le parfait exemple. Et il ne se rend même pas compte qu’il se ridiculise. A vouloir jouer à J. , il va finir par le dépasser !
    Comme le dit si bien Anna Gavalda :
    « Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie pas leur différence.  »
    Je trouve que cette vérité s’applique parfaitement au cas présent.

    • 8
      Désap .
      5 avril 2021 à 17:24 / Répondre

      7 – Tu es sûrement content de toi, certain d’avoir trouvé une excellente répartie et la bonne manière d’user de l’insulte sans risque d’être censuré.
      Pour cela je dis bravo, très sincèrement.
      Cependant et en ce qui nous concerne précisément, la connerie, d’un point de vue maçonnique, ne serait-elle pas de désigner irréguliers ceux qui ne s’attachent pas à la seule parole biblique ?
      N’est-ce pas vous qui empêchez les maçons de vivre ensembles ?
      La paille dans l’œil du voisin, n’est-ce pas, disait ton copain Artichaut.

    • 9
      ERGIEF
      6 avril 2021 à 00:30 / Répondre

      Ne perd pas ton temps à débattre avec DESAP, ce frère illustre parfaitement la pensée de Prévert: « il suivait son idée mais comme c’était une idée fixe il s’étonnait de ne pas avancer ».

      • 10
        JMB
        6 avril 2021 à 18:34 / Répondre

        9-
        Mon TCF Ergief, merci pour ton conseil … même si j’évite autant que faire se peut de débattre avec des gens butés et imbus de leur personne.

  • 6
    Désap .
    4 avril 2021 à 20:21 / Répondre

    Morts du Covid :
    USA : 554 k
    UE : 500 k (avec une population supérieure de 120 millions)
    UK : 128 k
    FR : 96,5 k
    Certes, personne ne pense à se réjouir, mais pour une fois les anglo-saxons ont un bilan pourri, et pas n’importe lequel.
    Ça n’empêche pas Bo Jo de fanfaronner, de plaindre la France de sa situation actuelle, ce clown.
    Ça n’empêche nos réguliers d’être babas, complexés et envieux, c’est tellement mieux chez sa Majesté … eux en revanche me font bien rigoler et, franchement, je n’aimerais pas être dans cette situation permanente de trouver tout mieux ailleurs.
    Je ne sais plus exactement dans quel pays (l’Allemagne il me semble) on dit : heureux comme Dieu en France.
    Bon, si la bourrique de LePen est élue on rigolera moins, mais là encore les anglo-saxons nous auront précédé.

  • 3
    Désap .
    30 mars 2021 à 17:22 / Répondre

    🙂 🙂 qui représente entre 3,50 et 4 £ par frangin
    Enorme !

  • 2
    Jacques Huyghebaert
    30 mars 2021 à 15:11 / Répondre

    Sur les quelques 166 000 associations et organisations sans but commercial reconnues par le Fisc anglais ( dons déductibles) dont les recettes ne sont pas imposables, 96% parmi elles sont des “charities” dont le budget annuel se situe en dessous de moins de 1 million de livres. En 2019 ce secteur a récolté de plus de 18 milliards de UK£. https://www.ncvo.org.uk/ La Charities Aid Foundation https://www.cafonline.org/ précise que 50% des Anglais ont déclaré qu’en 2020, ils ont préféré apporter une aide financière directe à des membres de leur famille, à des amis proches et des voisins dans le besoin pour les aider à faire face aux conséquences de covid-19 et la recession qui frappe le Royaume Uni. Les deux tiers des organisations en Angleterre actives dans le secteur ont été forcées de réduire considérablement leurs activités en 2020 par suite d’un effondrement brutal de leurs resources financières. Il semble que les dons qui ont été faits, l’ont ´té principalement au bénéfice d’actions de soutien aux victimes de Covid-19. Les organisations actives à l’international ont été les plus touchées par cette ré-orientation sensible des dons. Le maintien des actions de plusieurs de ces organisations dans les pays du tiers monde en 2021 est une vraie menace. https://demos.co.uk/wp-content/uploads/2021/01/Covid-19-impact-on-the-charitable-sector.pdf. Les chiffres officiels du secteur pour 2020 ai Royaime Uni n’ont pas encore été publiés, mais on parle d’une chute des dons en 2020 entre 6 et 10 milliards de livres par rapport a 2019. Soyons lucides et modestes, car même si certains parmi nous se croient où se voudraient comme les champions de la bienfaisance, le total de 1 million de livres donné en faveur de covid-19 et la contribution de la Franc-Maçonnerie ne représente qu’une goutte d’eau dans l’océan. Enfin il est sans doute bon de comprendre que dans le monde où nous vivons aujourd’hui, les trois quarts des dons sont effectués individuellement, sans aucun tam-tam, par un simple virement bancaire en ligne sur internet et de manière anonyme . Idem pour le bénévolat. Il fut un temps ou on nous enseignait en Loge que la charité maçonnique devait faire dans le plus grande discrértion, évitant d’humilier celui qui la reçoit, et sans chercher a se mettre en avant personnellement …

    • 4
      Artie Schaw
      4 avril 2021 à 18:27 / Répondre

      Avant de décortiquer ce qui est effectivement réalisé ou non par la GLUA ou la GLE (non mentionnée ici) pourrait-on mettre leurs oeuvres en perspective avec l’affligeante carence des actions caritatives des obédiences françaises ? Rien de connu dans le grand public en tous cas…
      Il est facile de s’attarder sur la paille dans l’oeil de nos voisins et ne pas voir la poutre dans le nôtre.

      • 5
        Désap .
        4 avril 2021 à 19:50 / Répondre

        4 – Comme l’affligeante carence des actions caritatives de la GLNF par exemple ?
        🤗

  • 1
    Jean Gaul
    30 mars 2021 à 15:11 / Répondre

    La GLUA comme exemple: pas de paroles mais de l’action politico-sociale.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous