Culte. Le GODF et le statut de l’Alsace et de la Moselle

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 23 juillet 2012
Étiquettes : , , , , ,
  • 4
    DANROL
    29 juillet 2012 à 12:46 / Répondre

    Si les corps politiques français avaient eu plus de courage,en 1918-19, ils auraient supprimé le Concordat en Alsace-Moselle, et ce problème serait ainsi réglé depuis longtemps. Et ailleurs aussi, là où le Concordat existe encore, sans parler d’autres privilèges!
    Autres commentaires superflus, mais il y a de quoi cogiter!

  • 3
    Ahnon
    26 juillet 2012 à 19:19 / Répondre

    @Ahoui
    C’est curieux vous mélangez tout …
    Un jour quand vous serez grand, vous comprendrez que la Laïcité et de REAA ne pas antinomiques, certes il vous rente un peu de travail.
    Amicalement, bien sûr.

  • 2
    Ahoui.
    24 juillet 2012 à 19:37 / Répondre

    Un socialiste profondément laïque ! Je ne le pense pas…
    Un Maçon du Godf au rite Écossais profondément laïque ! Je ne le pense pas non plus…
    Un socialiste Maçon du Godf au rite Écossais profondément laïque ! On frise l’opportuniste…ou on se gausse et on remet une tournée générale pour penser à autre chose !
    Alors le suprême intervient: un GM au rite Ecossais du Godf profondément laïque ! C’est étourdissant… On ne sait plus à quel saint se vouer !
    Je vous l’assure : les alsaciens et les mosellans tremblent…(â cause du vin blanc bien entendu) !

  • 1
    eMeReK
    23 juillet 2012 à 21:12 / Répondre

    C’est marrant …le GODF demande l’abrogation des privilèges éhontés de l’Alsace-Moselle (dont on se souvient l’origine historique dramatique ..)

    Mais,curieusement, le même GODF ne parle pas des privilèges fiscaux et patrimoniaux de la Corse …

    On pourrait demander l’avis,avec intérêt sur ce sujet, du frère et ancien GM du GODF d’origine Corse : Philippe Guglielmi …. !!! ???

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous