demission-claude-beau

La démission de Claude Beau : fin ou début de crise à la GLAMF ?

Publié par Géplu
Dans Divers

On le savait par la lecture de blogs tels que le Myosotis Occitan : depuis quelques semaines Claude Beau, le Grand Maître de la GL-AMF issu du Rite Français et qui n’avait jamais été totalement accepté par la grande majorité des frères du REAA (plus de 80% de l’Obédience), traversait une période de fortes turbulences. Il était notamment en conflit ouvert avec le Conseil de Surveillance de l’Obédience, représentant des loges. Un audit houleux du dit Conseil de Surveillance ce vendredi 7 l’a conduit à présenter sa démission. Evidemment un choc dans l’Obédience. Statutairement, le député Grand-Maître Dominique Moreau (de la maison du REAA) lui succède pour terminer le mandat de 3 ans, comme le précise le communiqué de l’Obédience : communique-demission-du-gm

Mais après ce séisme, on peut s’attendre à quelques répliques comme disent les sismologues. La GL-AMF pratique 5 rites disposant chacun de leur « Maison » : Le REAA, le Rite Français, le Rite Écossais Rectifié, le Rite Émulation et le Rite York, auxquels on peut ajouter le Rite Standard d’Écosse. Sur les probablement 13 à 14 000 membres de l’obédience (ce qui place la GL-AMF à peu près à égalité d’importance avec le DH ou la GLFF, après le GODF, la GLDF et la GLNF),  80% pratiquent le REAA, un bon 10% le Rite Français, les autres rites représentant chacun à peine quelques centaines de frères. Problème, les statuts initiaux de l’obédience (créée en avril 2012 d’une scission de la GLNF) prévoyaient que la Grande Maîtrise « tournerait » entre les différents rites. Grincements de dents des Écossais qui voyaient mal leurs 80% ne disposer de la Grande Maîtrise qu’une fois tous les 15 ans. Une interprétation de ce règlement a réglé le problème, en disant simplement qu’un rite ne peut se succéder à lui-même, ce qui réduit l’attente pour l’éligibilité d’un rite à une fois sur deux. Mais les difficultés de Claude Beau à imposer sa légitimité dès les premiers jours de son mandat montrent bien la fragilité de ce montage. Il lui était notamment reproché par ses opposants de trahir l’esprit qui avait prévalu à la création de l’obédience, à savoir la mise en valeur des loges et des individus, la souveraineté des loges et la transparence de la gouvernance et, même après la perte de tout espoir de reconnaissance par la GLUA, les libertés que la nouvelle orientation implique vis-à-vis de la régularité à laquelle ils aspiraient (notamment les intervisites).

Quelles vont être dans l’avenir proche les réactions des petits rites face à ce « coup d’État » ? Les frères du RER qui n’aspirent qu’à travailler dans la tranquillité ne vont-ils pas être tentés de se rapprocher encore un peu plus de la GLTSO avec qui ils entretiennent déjà des rapports étroits ?… Et surtout quelle va être la réaction du SCPF, le Suprême Conseil du REAA de la GL-AMF qui, et comme dans toutes les obédiences où le REAA est dominant, est la véritable autorité « suprême » du REAA malgré des statuts répétant à l’envi l’indépendance et la souveraineté des Obédiences et des loges bleues.

Enfin, rappelons que la GL-AMF avait été créée en 2012 en grande partie (si ce n’est uniquement) pour récupérer dans une alliance avec la GLDF (la CMF) la si convoitée « reconnaissance » de la GLUA que la GLNF venait de perdre. Au grand dam des initiateurs de la CMF, la GLUA a très rapidement rendu sa reconnaissance à la GLNF, rendant le montage CMF tout à fait inutile, et dès lors condamné. Depuis la CMF a effectivement été enterrée, et tant la GLDF que la GL-AMF se cherchent une autre raison d’exister. Si pour la GLDF qui est une vieille obédience solide la crise pourra être digérée même si cela laissera quelques traces, beaucoup se demandent si la toute jeune GL-AMF qui n’a pas encore de personnalité affirmée survivra à cette suppression de la raison de sa création et si elle saura trouver une place, qu’elle cherche actuellement en tâtonnant, dans le PMF, ce Paysage Maçonnique Français si mouvant…

Les prochaines semaines et les prochains mois devraient être déterminants à ce sujet.

dimanche 9 octobre 2016
  • 104
    marchal
    7 novembre 2016 à 15:59 / Répondre

    bonjour,

    maçon depuis 1989 à angers, puis à Singapour, je voyage beaucoup et je visite nos frères un peu partout dans le monde.

    Rassurez vous! les questions de visite, reconnaissance, régularité ne servent que les quelques individus qui ont « le chou ».

    on se présente, on est parfois tuilé, et l’on est invité à la tenue.

    L’obstacle de la langue est la seule vraie barrière pour tous les pauvres qui ne parlent que le français.

    La maçonnerie est mondiale, voyagez, visitez, est les batailles picrocholines en France deviennent immédiatement minuscules.

    • 105
      Philippe
      7 novembre 2016 à 18:07 / Répondre

      @Marchal,
      Je ne reponds pas pour le reste du monde,mais aux USA tu n’es pas seulement tuile tu es invite a produire ton certificat de good standing ou ta carte de dues le tout verifie par le tuileur qui est responsable de ta presentation en loge,si tu n’appartiens pas a une grande loge reconnue par cette grande loge US que tu visites inutile de t’y presenter et surtout pas de raconter des gros mensonges sur la facilite aux USA d’etre admis en loge pour un Frere dont la grande loge n’est pas reconnue (a moins que tu ne parles pas des USA)

  • 85
    ce78
    12 octobre 2016 à 16:18 / Répondre

    Ça me désole de lire cet article (au demeurant utile et bien écrit). Et ça me désole de lire les commentaires. Je ne retrouve rien de ce que je suis un jour venu chercher en maçonnerie : la fraternité, la spiritualité, l’absence de métaux, la gentillesse… bref, toutes ces vertus qui, selon l’exhortation bien connue des frères font qu’à la seule évocation du nom de Maçon, tous reconnaitront l’homme droit et loyal.

    C’est décevant.

    Non seulement c’est décevant, mais c’est profondément nuisible à la franc-maçonnerie. Imaginez un profane lisant ces échanges : essayez de vous mettre à sa place ? Que pense-t-il en lisant ce flot d’insanités médiocres. Oui, j’ose les mots : insanités médiocres. Parce que c’est malsain et parce que ça vole tellement bas…

    C’est pitoyable.

    Les ambitions hégémoniques et dictatoriales du REAA, tout droit venues de quelques sbires égarés en maçonnerie, et qui, pour être au 30ème degré, n’ont même pas assimilé leur rituel d’apprenti et la spiritualité qui s’en dégage. Ce rite, quelle que soit l’obédience, a décidément un problème avec les autres. Plutôt que de chercher à dominer, au nom d’une « vérité » qu’il croit détenir (ce qui est bien le contraire de ce qu’est la maçonnerie), il ferait bien de se faire humble et de se mettre au service des autres.

    Je ne suis pas entré en franc-maçonnerie en choisissant mon obédience en fonction du nombre de ses adhérents. Je m’en foutais totalement ! Du moment qu’on est le nombre que vous savez (je ne le dirai pas ici), on est bien assez nombreux. Du moment qu’on attend avec impatience la prochaine soirée, c’est que tout va bien !

    Le nombre des « adhérents » (pour parler comme la loi de 1901) m’importe donc peu. Ce qui me turlupine, par contre, c’est le nombre des obédiences. Il y a donc tant d’egos insatisfaits pour qu’il faille autant de Grands Maîtres à la tête d’une cabine téléphonique ? Expliquez-moi comment on passe sa vie à se dépouiller de ses métaux si c’est pour courir après ce « Graal de papier » qu’est la Grande Maîtrise ?

    Moi mon plaisir, c’est d’être sur les bancs (je n’emploie le mot que vous savez sur un site ouvert aux profanes) ; c’est d’entendre la litanie du rituel ; c’est d’être surpris, ravi, par l’envolée spirituelle d’un frère qui planche ; c’est de rencontrer des visiteurs d’un soir, ou de plusieurs ; c’est de préparer mes affaires pour partir en tenue ; c’est de couper mon téléphone pour m’immerger dans cet autre chose que personne ne parviendra jamais à définir.

    Le reste je m’en fous mes frères, et les autres…

    • 86
      joab'n
      12 octobre 2016 à 19:26 / Répondre

      ce serait émouvant … si ca ne venait d’un défenseur féroce d’un groupe qui clame exclure la moitié de la FM sou pretexte sexiste ainsi que d’autre maçons (reconnus comme tels, GO, par exemple) de leurs activités maçonniques.
      La première manifestation de « fraternité » doit être de cesser de telles pratiques. Lorsqu’on privilégie l’allégeance à une obédience à la fraternité maçonnique … on ne peut se servir de la « fraternité » comme une arme qu’on balance à autrui.
      Pour être clair, critiquer des dirigeants obédentiels n’est pas contre-fraternel.
      Laisser à la porte des tenues des FM sous des prétextes de sexe ou d’appartenance à un groupe est une injure à la fraternité maçonnique.
      Et finalement, plutôt que votre leitmotiv à dissimuler ces turpitudes aux yeux des profanes, la « droiture » (une autre valeur maçonnique implique que des candidats sachent que des « freres » rejettent leurs frères.
      Ce qui est désolant n’est pas que ce soit connu, mais que ce soit pratiqué !
      Dur ? inconvenant ? OK !

      • 89
        ce78
        13 octobre 2016 à 10:38 / Répondre

        C’est hors sujet. Et puis si on va par là, toute la franc-maçonnerie « rejette » l’ensemble des non-initiés : et ça mène où ce genre de raisonnement ? Nulle part. Personne ne reproche à la GLFF de ne pas être mixte (et heureusement). Même ceux qui acceptent la mixité ou les intervisites ont des règles : ces règles sont celles-là même par lesquelles ils acceptent la mixité et les intervisites justement ; et pas les intervisites de n’importe qui, de surcroît. Alors pourquoi le reprocher à la GLNF ? Lol. Et de toute façon je me répète mais ce n’est pas le sujet ici.

        • 91
          joab'n
          13 octobre 2016 à 11:01 / Répondre

          Non CE, c’est complètement dans le sujet. Personne ne dit que la GLNF a l’exclusivité de ces pratiques honteuses. Oui, il est honteux pour la FM que la GLDF impose le sexisme à ces loges. Le GODF a cessé ! Bravo !
          En effet, ce n’est pas le sujet du moment … mais tu as choisi de jouer cette diversion éplorée.

          • 99
            ce78
            13 octobre 2016 à 16:56 / Répondre

            C’est ton point de vue, mais ce n’est pas « honteux » d’en avoir un autre ! Au nom de quoi (ou de qui) te permets-tu de décerner des brevets de « maçonnerie » ? Es-tu le Grand Architecte en personne pour te croire ainsi investi de la vérité révélée ? Pourquoi serait-ce mieux d’avoir des obédiences mixtes ? Tu es qui pour en décider ? Laisse donc faire tes Frères et tes Soeurs, garde tes jugements de valeur pour toi et rappelle-toi ce qu’est la tolérance en relisant « Ma Loge Mère » du frère Kipling. Ça suffit les leçons de morale du frère « Joab’n-je-sais-tout-mieux-que-tout-le-monde » !!!

            • 101
              joab'n
              14 octobre 2016 à 13:11 /

              CE, Relis-toi ! ton post initial jouait le moraliste moqueur justement, charriant les autres commentateurs de ce blog.
              Crois-tu que ce que tu nous montre là soit « à la gloire de la FM ? »
              Pour ma part, je n’ai jamais revendiqué aucune des prétentions que tu me prêtes pour me discréditer.
              Je m’exprime, arguments à l’appui ! Désolé s’ils apparaissent parfois pertinent !

    • 87
      Luciole
      12 octobre 2016 à 20:18 / Répondre

      @CE78
      Tu as raison sur l’essentiel de ton intervention et je partage ta tristesse.
      Rendons un peu justice au REAA pour autant qu’il soit personnalisable.Ce n’est pas le Rite des trois premiers degrés le plus répandu dans le monde il passe après Emulation,York et probablement en France après le Rite français.Ce qui n’a guère d’importance.

      Des erreurs ont surement été faites ce n’est pas une raison pour fustiger à tour de bras
      qui que ce soit.Que chacun travaille dans sa loge en bonne intelligence avec ses voisins,puis dans sa ville et les choses se calmeront comme ce fût toujours le cas.
      Avec un peu de chance les défoulements modernes des blog aussi.

      • 88
        joab'n
        13 octobre 2016 à 10:11 / Répondre

        si on vous suit, la solution serait donc dans l’étouffement des problèmes, le « chacun chez soi », l’interdit de tendre la main aux FM étiquettés autrement, le silence sur les turpitudes au sommet des obédiences.
        Etrange discours.
        Que pensez-vous donc de la fraternité de TOUS LES MACONS, comme le préconisent tous les rites ? Et en effet, notre devoir est de lutter contre TOUT CE QUI DIVISE LES FM … donc les barrières qu’instituent des groupes.
        Helas, l’appartenance profane à un groupe semble primer pour beaucoup !
        Le triste spectacle de ces « régularités » envoyée à la figure les uns des autres, des appels à faire taire, à rejeter, piétiner sous tous les prétextes futiles ne devraient jamais être associés à quelque prétention de « fraternité » …
        En matière de « rassemblement » ces militants d’un apartheid maçonnique ne concoivent qu’un rassemblement-soumission profane sous une même bannière d’un (ou 2)groupements se partageant un marché.
        Le rassemblement des maçons est tout autre que cette soumission. Tous les FM le savent pourtant mais la dérive profane prime pour beaucoup, preuve en est ces écrits.
        Pas sympa ? en effet ! j’assume ! autant je suis chaleureux pour chaque FM, autant je n’ai aucune complaisance pour ce que j’estime, preuve à l’appui, grave déviation.

        • 90
          ce78
          13 octobre 2016 à 10:43 / Répondre

          Personne n’interdit de tendre la main à personne. La GLNF, puisque c’est d’elle qu’il s’agit en filigrane, accepte les intervisites de près de 200 obédiences dans le monde : qui peut en dire autant ? Personne. Elle n’est pas mixte ? Et alors ? La GLDF est-elle mixte ? Non, et pourtant la GL-AMF accepte de la fréquenter. La GLFF est-elle mixte ? Non. La GLTSO est-elle mixte ? Non. « Les Rencontres Lafayette » permettent-elles aux FF du GODF de rencontrer ceux de la GLNF : oui. La GLNF a-t-elle prêté son temple pour y recevoir l’AG de la GLTSO ? Oui. La GLNF a-t-elle accueilli samedi dernier l’ensemble des fraternelles interobédientielles à son siège ? Oui. La GL-AMF, non. Voilà.

          • 92
            yonnel gehrnaouti
            13 octobre 2016 à 11:02 / Répondre

            En fait l’accueil des Fraternelles à la GLNF, c’est samedi prochain, le 15 octobre, cf.
            https://www.facebook.com/GLNF.officiel/?fref=ts#, dont voici l’article, sans les photos, mis en ligne le 3 octobre sur el Facebook GLNF-Officiel, page consultable apr tous :
            15 octobre 2016 4ème Journée des Fraternelles

            Le 27 janvier 2014, le Grand Orient de France offrait ses locaux pour recevoir la Fédération du Cercle Européen des Fraternelles (FCEF) et la Commission Inter Obédientielle (CIO).
            Le samedi 31 janvier 2015, c’était au tour de la Grande Loge Nationale Française d’accueillir cette belle manifestation, où 39 fraternelles (34 l’an dernier et seulement 22 en 2006) présentèrent à un très large public de Sœurs et Frères leurs spécificités.

            En 2016, bis repetita. De nouveau, la GLNF offre à ces fraternelles l’occasion de se faire connaitre des 185 000 maçons(nes) qui composent le paysage maçonnique français. Une belle réunion œcuménique en perspective.

            La Fédération du Cercle Européen des Fraternelles se fixe 5 missions :
            Mieux faire connaître la FCEF aux associations de « type Fraternelle » non adhérentes
            Mieux faire connaître les Fraternelles adhérentes à la FCEF, ainsi que leurs actions, aux Obédiences
            Mieux faire connaître l’action de la FCEF aux membres des Fraternelles adhérentes
            Mieux faire se rencontrer entre elles les Fraternelles adhérentes à la FCEF
            Mieux faire connaître les Fraternelles adhérentes à la FCEF et leurs activités à tous les Frères et Sœurs membres des diverses Obédiences.

            Fédération du Cercle Européen des Fraternelles
            La Fédération du Cercle Européen des Fraternelles est une association, qui, pour sa dernière publication au Journal officiel de la République française, a été déclarée le 26 novembre 2005 (No d’annonce : 1752- No de parution : 20050048). Toutefois la première déclaration remonte au 13 novembre 2000. Son objet d’alors était : « faciliter les rencontres, la collaboration et les échanges d’informations entre les associations membres et dont les buts lui sont conformes. »
            Depuis 2005, le nouvel objet est : « faciliter les rencontres, la collaboration et les échanges d’informations entre les associations membres et les obédiences maçonniques ; conduire toute mission de représentation des associations membres, à leur demande et s’il y a lieu. »
            La réunion se tiendra de 8h00 à 16h30, à la GLNF – 12, rue Christine de Pisan – Paris XVIIe.
            Elle n’est accessible que sur inscription et aux seuls Frères et Sœurs revêtus du Grade de Maître.

            A noter, pour cette 4ème Journée des Fraternelles, la conférence témoignage de notre Très Chère Sœur Pierrette Dupoyet qui nous fera partager son expérience rare de comédienne globe-trotteuse au sein des conflits.

            « l’Art sans frontières : Outil de Fraternité »
            Mettant en œuvre les valeurs de la maçonnerie apprises en Loge et les répandant à l’extérieur du Temple, Pierrette nous contera comment l’Art tout court peut devenir un Outil de Fraternité, servant ainsi au mieux l’Art Royal.
            Notre Sœur Pierrette DUPOYET est l’une des seules comédiennes à représenter la France dans plus de 70 pays (de la Norvège à l’Australie, de la Pologne au Gabon, de Madagascar à l’Egypte, Malte, Fidji, Roumanie, Ecosse, Nouvelle-Zélande, Liban, U.S.A, Bulgarie, Bangladesh, Cameroun, Seychelles, Ukraine, Ethiopie, Israël, Azerbaïdjan, Ouzbékistan, Tadjikistan, etc).
            Pour mieux connaitre sa biographie : http://www.pierrette-dupoyet.com

            Pour cette journée, il vous faut réserver obligatoirement sur sur le site Weezevent grâce au lien suivant : https://www.weezevent.com/jdf2016
            Pour prendre contact avec la FCEF : fcef@free.fr

            • 96
              joab'n
              13 octobre 2016 à 13:53 /

              que doit-on comprendre de ce long copier-coller ? que la com GLNF se disculpe de son sectarisme et sexisme au travers de mondanités et de fraternelles ?

            • 97
              ce78
              13 octobre 2016 à 16:27 /

              Pardon, j’avais un peu d’avance : la réunion des Fraternelles à la GLNF, c’est naturellement samedi prochain, et pas samedi dernier. Sinon je ne fais partie d’aucune instance de communication ou de représentations de quoi que ce soit. Je n’aime pas les coteries, les honneurs indus et surtout, le manque de fraternité que je vois ici. Simple FM de base qui, pour des raisons familiales, connait bien le paysage maçonnique français, et aussi le paysage anti maçonnique… 🙂

            • 100
              Chicon
              13 octobre 2016 à 17:47 /

              Certes les fraternelles rapprochent des FF d’obédiences
              variées mais elles sont aussi le lieux des magouilles. Ainsi je suis allé à une fraternelle sans commerce relationnel, sympathique, et je suis allé à une autre fraternelle qui etait une bourse d’échange des combines. Et je me suis sauvé.
              Cher Yonnel il y a de tout dans les fraternelles, j’ai le souvenir qu’elles avaient été interdites à la GLNF et au GO.

          • 94
            joab'n
            13 octobre 2016 à 11:09 / Répondre

            « Tendre la main » puisque nous parlons de FM signifie vivre des moments maçonniques en tenue maçonnique. Les mondanités n’ont rien à voir.
            Simplement, mon argument est simple et précis : Pour savoir qui visite qui tous les rituels maçonniques traitent précisément de la question et il n’est nullement question d’obédience. Ce que tu énonces est par conséquent une intrusion profane dans le fonctionnement maçonnique.
            Tant que tu énonceras que tu est attaché à la soumission obedentielle à rejeter des FM(que tu reconnais comme tels, je ne parle pas de non-initiés) sous des pretextes futiles, non-maçonniques, ne parle pas de « fraternité », stp ! d’autant plus « universelle » rappelle même les rites à la GLNF !
            Mais en effet, echange sans fin ! Dans ton cas, la soumision profane obédentielle est la priorité !

            • 98
              ce78
              13 octobre 2016 à 16:41 /

              Pourquoi parler de « rejet » ? Où est le problème de fond ? À la GLDF, il n’y a pas de femmes. La GLDF rejette-t-elle les femmes maçonnes ? Non. À la GLFF il n’y a pas d’hommes. La GLFF rejette-t-elle les hommes maçons ? Non plus. À la GLDF il n’y a quasiment que le REAA. La GLDF rejette-t-elle les autres rites ? Non plus.
              Crois-tu à ce point détenir la « vérité » pour pouvoir dire que les questions d’obédiences constituent « une intrusion profane dans le fonctionnement maçonnique » ? Anderson et Désaguliers n’ont jamais pensé, dit ou prétendu cela, sinon il n’y aurait jamais eu une Grande Loge en Angleterre, à l’origine de toutes les Grandes Loges régulières et reconnues dans le monde. Moi je ne rejette personne et je reconnais pour frères tous ceux qui ont un jour reçu la Lumière. Je n’ai aucune animosité à l’égard de quiconque. Je dis juste que quelques « sbires égarés » dans les hauts grades du REAA ont fait dériver celui-ci dans une voie sectaire, et je le maintiens (je suis né au REAA, je n’ai rien contre le rite en lui-même, mais force est de constater que ce rite, quelle que soit l’obédience où il se trouve, y pose des problèmes : c’est un fait).
              « La soumission profane obédientielle », c’est du vocabulaire de type marxiste, mais dans les faits ça ne veut rien dire du tout : c’est du verbiage sans contenu. En bref, ton discours n’a aucun contenu, sauf à révéler qu’il y a une sorte de ressentiment en toi qui mériterait une analyse : une déception amoureuse à l’égard d’une obédience peut-être ? 😉

        • 93
          templum
          13 octobre 2016 à 11:05 / Répondre

          Cher Joabin,
          depuis que je te lis je constate toujours ton souci d’universalisme…
          et bien fait comme Dieu (sic) il a créé la Lumière mais accepte qu’elle soit composée de plusieurs couleurs qui ne peuvent pas se mélanger ou alors ça fait caca (essaye).
          la GLAMF est entrain d’imploser et alors?
          l’essentiel est de maçonner sans regarder les trains passer (je sais c’est un peu vache)

          • 103
            zormelliw
            24 octobre 2016 à 20:20 / Répondre

            mon cher TEMPLUM , l’universalisme de jojo est comme qui disait Chirac , ça m’en touche une sans faire bouger l’autre .
            l’universalisme c’est lui ….et ses

    • 95
      Chicon
      13 octobre 2016 à 12:11 / Répondre

      @CE78 . Pourquoi le REAA est il autoritaire, hostile, fermé à la GLDF comme à la GLAMF ? Une hypothèse : parceque les hauts-grades n’ont pas compris le contenu, le sens, de leurs rituels. Ne sachant donc l’expliquer ils s’enferment dans une espèce de tour d’ivoire, dans une attitude quasi-sectaire.
      En plus le message du REAA est scindé en trois parties différentes au niveau des hauts gradés, ce qui ne simplifie pas une vue d’ensemble donc claire. Les REmulation, RER et Rite d’York des USA sont « continus » et ne sont pas « discontinus » comme le REAA, ce qui en facilite la compréhension progressive.

    • 102
      Cathdore
      16 octobre 2016 à 10:50 / Répondre

      Merci pour cette réponse vraie, honnête et courageuse

    • 106
      Doré
      11 novembre 2016 à 18:08 / Répondre

      C’est dit ef bien dit.
      Allez voir du côté du RER vous découvrirez tout ce qu’il vous manque et dont vous parlez si ? Bien

  • 84
    John El Alaj
    12 octobre 2016 à 15:08 / Répondre

    Bonjour tous,
    Pour répondre à la question qui est posée, et pour en avoir parlé avec quantité de frères, il est clair que c’est un tout début de crise.
    A savoir que cette grave crise est larvée depuis plus d’un an, mais que le secret en fût bien gardé.
    Tout a été fait pour éviter que les apprentis et compagnons soient à « l’abri » de cette crise.
    On voit tout de suite la gravité, c’est le bazar dans notre obédience, mais surtout n’affolez pas les djeuns de l’obédience, les maîtres savant que le bins est une donnée chronique de la maçonnerie, les apprentis et compagnons ne savent pas encore que ce n’est … que ça !
    Pitoyable.
    Donc, oui, clairement, cette crise couve depuis un an, les mails circulaient au niveau des maîtres, mais on nous demandait de bien garder le secret, de nous taire.
    Maintenant, les évènements se précipitent, les portes claquent..
    Donc début de crise, c’est certain.
    Le dénouement, mon humble avis … :

    1/ Des frères comme moi, trop déçus et écoeurés par cette pseudo fraternité de vraie fausse obédience, démissionnent, en ras le bol, soit définitivement de la FM, soit pour les plus téméraires, un nouveau départ, ailleurs.

    2/ Vraisemblablement, la GL-AMF va devenir une obédience REAA et rien d’autre, c’est déjà pas mal, c’est l’essentiel de l’effectif, mais c’est un échec effroyable des grands espoirs du début.

    Et à terme.. Je ne suis pas sur que la GL-AMF REAA va résister bien longtemps.
    Ceux là même qui ont écoeuré les frères d’autres rites, à mon humble avis, auront bien du mal à s’endurer entre eux, je ne serais pas surpris qu’ils se trouveront d’autres motifs pour se déchirer entre eux.

    Cette GL-AMF, mal née d’une scission douloureuse, dont on voit que les leaders n’ont de cesse de se chamailler, va droit au mur, en tout cas, contrairement à ses buts, elle n’a fait que mettre en évidence la grande crise de la FM Française.

    La GL-AMF, autant oublier.

  • 73
    Altec
    10 octobre 2016 à 19:19 / Répondre

    Bonsoir,
    Ce n’est plus un débat mais un DEBA-LLAGE !!
    70 et plus de commentaires … SVP maîtrisez vos passions, ce blog n’est pas un terrain de duel et le duel ne sied pas , enfin je crois, aux FM.
    Ce n’est que mon avis . . .mais !

    • 80
      chicon
      11 octobre 2016 à 17:34 / Répondre

      @Alec. You’re right, mais la GLAMF semble devenue la GLNF d’il y a cinq ans : un nid d’intrigues en vue de tenir le pouvoir. Il n’en faut pas plus pour alimenter un blog. En fait si un jour la GLAMF sort du paysage c’est tout bénefice pour la GLDF,la GLNF,la GLTSO (cf Bruce).Les obédiences se mènent une concurrence objective et fraternelle et c’est presque un feuilleton.

      • 82
        bruce
        11 octobre 2016 à 20:39 / Répondre

        @chicon
        c’est simple et limpide comme raisonnement .
        il suffit de comprendre que les mèmes causes produisent les mèmes effets , ce que tu as parfaitement compris .

    • 83
      joab'n
      12 octobre 2016 à 09:06 / Répondre

      Là encore, Altec, le problème majeur est-il que ces informations soient publiées, débattues sur des blogs publics, ou le fait que ces pratiques existent dans la FM ?
      – Faut-il les dissimuler ?(c’est le leitmotiv des dirigeants d’obédience)
      – Ou espérer que leur publication freine ces intentions ?
      Bien sûr, les dérives sont le lynchage calomnieux. Là aussi, il faut que les lecteurs et les blogs maçonniques prennent quelque maturité avant de gober n’importe quoi selon l’humeur du moment.
      En l’occurence nous apprenons ce matin :
      – C. Beau « a été démissionné » par le G. Secrétaire …
      – D. Mor., GM par interim ne se contente pas de gérer les affaires courantes jusqu’à l’élection d’un GM, mais veut prendre en main pour mener un programme qu’il décrit publiquement.
      S’il faut évidemment prendre avec réserve ces infos, pour autant, les obédiences se réclamant d’un rôle public, interventionniste sur les FM, les loges n’est-il pas utile que les FM de GLMAF et ailleurs sachent des réalités ?
      On constatera par ailleurs les dérives du militantisme obédentiel :
      Ainsi le blog de la GLAMF se déchaîne pour détourner l’attention vers un « scandale » selon eux (que la lettre de CBeau soit publiée !). Aucune gêne vis à vis du procédé quasi « coup d’état » mais … que çà se sache !

  • 71
    JLT
    10 octobre 2016 à 18:38 / Répondre

    Le sujet est sur les évènements à la GLAMF, mais puisque geplu a choisi de laisser libre cours à quelques uns qui ont plutôt envie de parler de GLEFU, voici quelques informations :
    Suite à l’action de dirigeants de GLEFU, la GLEFU a perdu plusieurs pactes d’amitié de partenaires qui désignent clairement et ouvertement la direction de GLEFU comme responsable.
    De plus, des projets visant à y établir une allégeance des loges, retour de la foi en Dieu et renforcement de pouvoirs discretionnaires au « président », des titres de « très illustres », des « loges mères », proliferation de loges de « haut-grades » on conduit à réaction de la plupart des loges.
    Cet épisode est maintenant terminé suite à une AG le 1er octobre où les bases fondatrices de la GLEFU ont été remises en service : indépendance, souveraineté des loges, liberté de croyance, structures démocratiques et sans jeu de pouvoir, ouverture, simplicité.
    En quelques jours, les relations se sont rétablies et l’enthousiasme revenu. Les partenaires depuis la fondation (GLFMW) seront là à la fête des loges européennes. Les loges italiennes sont à nouveau en relation d’intervisite cordiale.
    Reste en effet un petit groupe dissident, aigri, se prétendant représenter GLEFU, qui a encore envie de ferrailler pour exclure, rejeter les autres FM, se refermer dans l’allégeance, la croyance en Dieu et la main mise de « haut-grades », de loges-mères. Il est probable qu’ils continuent à jeter la confusion mais la réalité primera le temps venu. Une GL de la taille de GLEFU n’a pas les moyens de se payer un conflit de la taille de celui de la GLNF ou de la GLAMF.
    Donc, il a en effet une similitude, en modèle réduit avec GLAMF car une sorte de « maison de rite » (comme on dit à GLAMF), dissidente du OITAR, minoritaire, a tenté d’imposer dans GLEFU, les déviations ci-dessus.
    GLEFU arrivera-t-elle à surmonter ? C’est déjà fait ! Puisque les relations sont en voie de rétablissement et les loges sont rassurées.

    • 78
      Luciole
      11 octobre 2016 à 12:08 / Répondre

      Rigolo Joaben, le sujet était la GL-AMF. Le seul qui s’intéresse à la GLEFU en ce moment c’est Toi.(tu mérites une Majuscule)

      • 79
        JLT
        11 octobre 2016 à 13:30 / Répondre

        Luciole. Je vous prie d’examiner l’interpellation d’un certain « crise en thème » qui veut parler de GLEFU et du blogueur Joaben. Lorsque le débat était sur la question GLAMF.

  • 59
    Arsène
    10 octobre 2016 à 14:42 / Répondre

    Allez y étripez- vous, messieurs, pendant ce temps les observateurs assidus et réguliers de la futilité, dont je suis, comptent les posts pour préparer peut être une future histoire des blogs maçonniques et de leur écume.
    À moins que cela soit trop triste pour intéresser Qui que ce soit .

    • 63
      joab'n
      10 octobre 2016 à 17:03 / Répondre

      Plaisanterie mise à part, le comportement maconnico-bloguesque est maçonno-sociologiquement révélateur de ce que je qualifie de « perversion » de la relation.
      Mais en fait bien banal : derriere le FM, il y a aussi un homme qui peut accepter de réduire son cerveau au collage d’affiches …

      • 67
        Crise en Thème
        10 octobre 2016 à 17:37 / Répondre

        Ce n’est pas l’initiation qui fait le maçon, j’en connais qui restent profanes toutes leur vie.

  • 56
    John El Alaj
    10 octobre 2016 à 13:34 / Répondre

    Bonjour,
    J’ai démissionné de la GL-AMF, pour la raison simple et suffisante qu’elle n’est qu’une GLNF Bis.
    Une pseudo obédience maçonnique qui dés le départ n’avait que rêve de grandeurs, un projet ridicule de reconnaissance Anglaise..
    On connait la suite, un fiasco.
    Un fiasco parce que tout est singerie à la GL-AMF, rien de concret, une fraternité de papier, parce que ça repose sur rien de sérieux, de concret.
    Cette obédience a été construite sur le sable avec fond de rêve ridicule, par des personnes à l’égo démesuré.
    Concrètement, peut être va survivre quelque temps un REAA annexe de la GLDF, quant aux autres rites, dont le RER, autant dire que c’est fini, ça va partir en Loges sauvages pour certaines, et pour d’autres ce sera la GLERRO, faut savoir que déjà c’était le DERRO qui gérait les hauts grades du RER.
    En ce qui me concerne, c’est un rêve déçu car j’avoue que j’y avais cru, je croyais en une renaissance d’une maçonnerie authentique sur des bases sérieuses. J’en suis pour mes frais.
    Fatigué par cette Maçonnerie Française outrecuidante, je préfère stopper mon parcours.
    Donc salutations fraternelles à tous !

    • 61
      Vigilance maçonnique
      10 octobre 2016 à 14:54 / Répondre

      La GLERRO, c’est du PIPO.
      Aucune patente du Grand Prieuré Indépendant d’Helvétie (GPIH), créé en 1779 et seule autorité maçonnique habilitée à en délivrer pour le Rite ou régime Écossais Rectifié(RER).

    • 65
      Chicon
      10 octobre 2016 à 17:08 / Répondre

      @john el alai : il y a de nombreux FF tres bien a la GLAMF, bien formés au niveau pratique maçonnique dans leur précédente obedience. Evidemment la tête n’est pas a l’abri de critiques justifiées ( cf joaben ), Sans doute faut il encourager ces FF « à tenir » contre vents et marées en evitant de les accabler.
      La FM française c’est le « french bordel » nous en avons la preuve chaque jour. Les ambitions et parfois la vénalité des chefs, ajoutés au côté individualiste à outrance des français, expliquent cette pagaille incessante.
      Mais les FF de la GLAMF sont des personnes dignes de respect meme s’ils sont dans une obédience sujette à caution ( ex. Beau s’en va, il est remplace seance tenante par Moreau copain de Juillet à croire qu’on n’aurait pas pu convaincre Beau de rester. Copinage à haut niveau comme à la GLNF, pas mieux )
      La GLAMF est du GLNF Canada Dry.

      • 70
        bruce
        10 octobre 2016 à 18:37 / Répondre

        @chicon
        la GLNF est la GLNF .
        la GLAMF avait deux choix , le 1er c’était de conserver les acquis de la régularité mème en ayant pas été reconnu , cela impliquait de se refermer sur elle même , mais elle a eu peur de perdre ses membres et donc a décidé de s’ouvrir ( voir discours de CB et DM ) en mentant a ses membres sur la motivation réelle de ce tournant .
        sauf que beaucoup ne sont pas dupe et n’aiment plus être pris pour des idiots .
        il faut dire que la CMF a laissé des traces et ouverts des blessures , car les FF de la GLAMF ont appris l’abandon de la CMF par le GM de la GLDF , ce qui est démontre un manque de respect vis a vis des membres de la GLAMF par ses dirigeants non?
        apprendre que AJ prend la tête d’un pole de spiritualité qui reste a approfondir est aussi un manque de respect , la moindre des choses seraient au moins de prévenir ses membres de ce projet et de les associer non?
        ces décisions unilatérales de convoquer , de suspendre sont pour le moins choquantes de la part de dirigeants qui voulait rendre le pouvoir aux loges .
        résultat : départs vers la GLNF , vers la GLDF , GLTtso .

        • 75
          Yasfaloth
          10 octobre 2016 à 22:42 / Répondre

          Bon, on arrête les co–ies la Bruce, et aussi la désinformation !
          Primo depuis l’été dernier on sait par de très nombreuses interventions en loge lors de ses déplacements que la CMF allait changer de nature et allait être renommée.
          .
          J’ai vu des frères de la Glamf dans au moins une de ces occasions, alors impossible de dire qu’ils « ont appris » cela sur la Lumière, sauf si comme certains ici, ou comme l’ex maçonne ce sont surtout des « maçons de blogs » !
          .
          Quand à insister lourdement sur cette idée d’un soi-disant désir de « primauté » de la Gldf sur le Go, soit tu es (comme d’hab) très mal informé, soit tu es de mauvaise foi.
          .
          Car c’est justement parce que nous sommes toutes les deux des descendants de cette première « Grande Loge » que nous contestons0 l’affirmation récurrente du GO en tant que « plus ancienne obédience française ». Ce qui n’aurait aucune importance en soi, si cela n’impliquait pas, pour nous, la négation de la continuité de la chaine de transmission initiatique à laquelle beaucoup de frères de notre obédience, dont moi, sommes attachés !
          .
          Pour ce qui concerne la Glamf, je n’ai rien à en dire publiquement, sauf, que les frères de cette obédience amie seraient bien avisés de ne pas chercher leurs infos (que) sur les nids à intox du net…

          • 76
            joab'n
            11 octobre 2016 à 10:16 / Répondre

            ca surprendra peut être mais autant j’etais hostile avec l’accord d’appareil à vue politico-maconne que constituait la CMF, autant je pense que l’idée du « pôle » peut être une premiere pierre d’un édifice à construire.
            Basculera-t-il dans le politico-maçonnique comme CMF ? C’est un peu ce qui est à craindre puisqu’il revendique une continuité avec feu-CMF. Mais espérons que les leçons de l’échec cuisant auront porté.
            Il y a un élément d’incompréhension souvent avec yasfaloth qui est certainement dû à, me semble-t-il, quelque chose profondément ancré dans le REAA : Ce rite se revendique hégémonique, exclusif et détenteur d’une « vérité », ce qui explique le côté péremptoire et souvent dédaigneux qui paraît légitime à plusieurs.

          • 77
            bruce
            11 octobre 2016 à 10:46 / Répondre

            mon cher yasfaloth ,

            loin de moi l’idée de désinformation , c’est un constat simple et direct de FF que je connais et avec qui j’entretiens des liens tres forts , meme si aujourd’hui j’ai de la peine pour eux . donc je te confirme que la majorité n’avait pas connaissance de ce que tu affirmes .
            sur la primauté , la aussi c’est un constat qui n’engage que moi et sans méchanceté aucune vis a vis des FF de la GLDF (qui au passage s’en foute comme de leur premiere chemise ) mais les GGMM depuis AND puis les suivants ont multiplié les discours dans ce sens .
            FRATER

  • 45
    joab'n
    10 octobre 2016 à 09:20 / Répondre

    Il est étonnant, à examiner ces crises à répétition, le refus d’analyser, ni même examiner le problème. Ainsi nous voyons des concours de postures et de déni :
    – le problème ce serait « chez les autres »
    – le problème c’était « avant », maintenant, tout va bien.
    – le problème ce serait dû à quelques hommes, qu’on aurait jamais dû accepter ou promouvoir.
    – le problème serait qu’on a pas appliqué assez fort les sources du problème …
    – il suffit de maudire, excommunier l’ autre »
    – c’est parce qu’on est pas assez soumis à l’ « Ordre »
    – les échecs ? c’est encore dû à la méchanceté, la jalousie de l' »autre ».
    L’échec et l’absurdité de ces discours perdure car ils gardent une « audience » mais aussi des intérêts sans le moindre rapport avec la FM.
    Il y a pourtant issue à cela si on prend le courage d’oser sortir de la facilité d’une soumission partisane.
    Dans le cas présent, guéguerre d’influence sur le marché des franc-maçons(voir FDS se déchaîner pour defendre ses parts), suffit-il de se lamenter, de désigner des coupables et ne jamais s’interroger sur NOTRE responsabilité à TOUS de cautionner ces actions par notre approbation et soumission.
    D’où provient cette culture contre-maçonnique de la soumission ?
    Bizarrement, alors que les FM ont tous les moyens de se débarrasser facilement de ces dérives, un étrange conformisme les conduit à fuir(heureusement pas tous), dans une désignation de bouc-émissaires exhutoires.
    La pauvreté du discours de réplique, consistant à clouer au pilori le contradicteur et fuir l’examen des causes est plutôt navrante. De quoi avons NOUS peur ?

    • 51
      Crise en Thème
      10 octobre 2016 à 11:31 / Répondre

      Joab’n,
      Les dizaines de milliers de commentaires que tu as laissés sur tous les blogs en critiquant GLAMF, GLNF, GLDF, ………, au gré de tes réactions salvatrices, sont restés lettre morte.
      Plutôt que de t’en prendre à ceux qui ne te demandent rien, tu ferais mieux de te regarder dans le miroir et te poser la question de savoir si tu n’es pas le reflet de ce que tu critiques.
      Ma réponse n’est pas un clouage au pilori de Joab’n, mais de dire que JLT n’est pas différent que ceux qu’il fustige.
      Il suffit de regarder comment tu te conduits vis à vis de ton obédience pour s’en convaincre.
      Je ne fuis pas l’examen des causes, c’est simplement un constat navrant.

      • 55
        joab'n
        10 octobre 2016 à 12:50 / Répondre

        geplu a choisi de laisser ouvrir de nouvelles agressions personnelles :
        Je parle des obédiences ! Ce « crise », lui, veut parler de joaben ou d’un « JLT » …
        Il se désintéresse totalement des arguments avancés, même pour les critiquer, lui, il veut discréditer par l’affirmation péremptoire.
        Quant aux désirs de « lettre morte » de ce crise.. rangeons celà dans le cadre des désirs..
        Merci en tout cas d’avoir illustré parfaitement, en direct, ce que j’avançais.
        De plus, tu dois confondre ! Nous avons en effet constaté un « grand maître » d’une obédience(GLEFU), ceci confirmé par geplu ici, prenant à témoin les lecteurs de ce blog pour se répandre en calomnies sur des membres de son conseil d’administration.
        « dire que JLT n’est pas différent que ceux qu’il fustige. » ….
        C’est dire la haute portée de tels commentaires …

        • 57
          GépluAdministrateur
          10 octobre 2016 à 14:10 / Répondre

          Joaben
          Non, je ne laisse pas « ouvrir de nouvelles agressions personnelles », mais j’autorise la réponse à tes commentaires eux-mêmes souvent bien agressifs. Tu ne t’en rends même pas compte. Quand comprendras-tu que tu n’es pas seul à exister et à pouvoir t’exprimer et que quand tu critiques, tu peux t’attendre à une réponse ?
          Enfin, et afin que te ne viennes pas encore pleurer à la censure (!), oui, je te supprime « plein » de commentaires, quand ceux-ci ne sont qu’énièmes redites et répétitions de tes antiennes habituelles. Y en à marre. Maintenant, si cela ne te plait pas, libre à toi de ne plus rien écrire…

          • 58
            joab'n
            10 octobre 2016 à 14:35 / Répondre

            Y avait-il « agression » personnelle dans mon commentaire de départ ?
            Non ! Une réflexion dans laquelle je m’inclus sur notre passivité face à ces évènements.
            Que cette idée soit criticable, voire erronée, je l’entends. Mais en l’occurence aucune critique de l’idée émise.
            Me suis-je plein de « censure » là dessus ? Non ! Mais je suis surpris que tu laisses voire encourage des commentaires d’attaque personnelle. Que ce soit à la grande joie de certains, je n’en doute pas.
            Drôle de procès plutôt calomnieux ! Ai-je revendiqué « être seul à exister et pouvoir m’exprimer  » ?
            Apres, c’est TON CHOIX de laisser des propos aussi constructifs que ceux de « crise » …

            • 62
              Crise en Thème
              10 octobre 2016 à 16:22 /

              Mon cher Joaben,
              L’article de GEPLU est basé sur la crise d’une obédience, la GLAMF.
              Dans ton commentaire N° 47, tu dis ceci :
              « Justement, n’y a-t-il un problème profond inhérent à GLAMF.
              – Les fondateurs de GLAMF voulaient prendre le contrôle de la GLNF, ou peut être juste faire reculer FS.
              – Ils ont été incapables de teni un langage déterminé et solide face aux prétentions de FS d’être encore GM malgré sa démission.
              – Lorsque la justice leur a ouvert les protes du succès,il l’ont boudée (C d’Appel validant que FS n’etait pas GM)
              – Il se sont alors soumis à l’injonction de Stifani : partir créer une autre obédience.
              – Ils ont tenté, mais sans conviction de conquérir la « reconnaissance » de la GLUA.
              – Suite à l’echec, ils ont clamé alors que ç ne les interessait pas, en fait.
              – Pour tenter un nouvel assaut échoué avec la CMF …
              Et nous voyons maintenant à la tête ceux qui justement on toujours été dans cette ligne d’échec. »
              Fin de citation.
              Tu te permets donc de critiquer ouvertement et publiquement des obédience dont tu ne fais pas partie.
              D’accord, c’est ton droit de citoyen, mais ton devoir de FM serait de la fermer et ne pas rajouter de l’huile sur le feu qui brule ailleurs que chez toi.
              Par contre, il y a un feu qui brule chez toi et c’est celui-ci qui m’intéresse, car je fais partie comme toi de la GLEFU.
              Ce feu, c’est toi qui l’a allumé en lançant une OPA agressive sur GLEFU avec des arguments fallacieux et au mépris des lois sur les associations.
              Bien sur tu vas répondre que je t’agresse et tout le toutim qui va avec. Seulement, ça ne prend plus tes airs de vierge effarouchée prenant à témoin le ciel et la terre comme la bergère qui crie au loup sans l’avoir vu.
              Relis le commentaire N° 57 de GEFLU, et surtout essaie de le comprendre.

            • 69
              joab'n
              10 octobre 2016 à 17:41 /

              « crise » oui, je critique, comme la plupart ici certains comportements obédentiels. C’est d’une grande banalité en amenant des arguments précis.
              Qu’est-ce donc qui t’excite là dessus ?
              Tu te permets de me prêter une identité en te dispensant de te présenter, ce qui dénote une mentalité bien particulière.
              Si je te suis tu me prêtes donc « une OPA agressive sur GLEFU » … Une telle accusation se devrait d’être argumentée, même si ce n’est pas le sujet. En l’occurence, RIEN ! Ton affirmation ferait office de « preuve ».
              A l’inverse l’action du président d GLEFU pour dénigrer publiquement GLEFU et les membres de son CA est un fait attesté par geplu, ici.
              Concentres-toi sur ce qui est réellement écrit, affirmé, reconnu plutôt que fantasmer sur des « feux » que tu inventes à autrui.
              Manifestement GLEFU a retrouvé la paix depuis son AG du 1er octobre et reprend sa progression et rétablit ses relations que les sorties de son « président » avaient misies à mal. Que geplu se soit fait abuser par vos affirmations peremptoires, on ne peut lui reprocher.

  • 38
    bindewald
    9 octobre 2016 à 19:46 / Répondre

    puis je me permettre un commentaire sur ton analyse mon cher Frère Geplu…
    tu supposes « Les frères du RER qui n’aspirent qu’à travailler dans la tranquillité ne vont-ils pas être tentés de se rapprocher encore un peu plus de la GLTSO avec qui ils entretiennent déjà des rapports étroits ?… »
    Tu as raison pour l’inspiration à la tranquillité, mais s’il y a bien des liens d’amitié avec la GLTSO des plus sincères, il y a aussi un engagement formel par un protocole signé et librement consenti entre le Grand Prieuré Écossais Réformé et Rectifié d’Occitanie et la Maison du Rectifié de la GLAMF…en effet les MM. de l’alliance du RER poursuivent leur perfectionnement au sein du GPERRO en compagnie d’un certain nombre de FF pratiquant aussi le RER à la G.L.D.F et des membres issus de la Grande Loge Ecossaise. d’Occitanie.
    Nous sommes de ces petites Grande Loges à effectif modeste ( 37 loges symboliques) mais l’avantage est de ne pratiquer que le seul RER et que parfois « un petit chez soi, vaut mieux qu’un grand chez les autres » quand bien même leur sérieux et leur « confort rassurant » soit tentant 🙂
    Nous n’appartenons donc pas à la « légion des plus de 1000 » ce qui explique notre discrétion médiatique …nous ne souhaitons rien d’autre que le droit de vivre paisiblement notre voie initiatique.
    la fraternité des autres puissances Maçonniques nous fait souvent l’honneur d’une reconnaissance réciproque et de protocoles officiels autorisant les inter visites…( par exemple : G.O.D.F./ G.P.I.F. /G.L.T.S.O. / Province d’Auvergne /G.L.D.F. /G.P.D.G./ G.L.A.M.F. /G.E.K.T.. USA / G.L. de Russie / G.O. DE Suisse/ Suprême Conseil pour la Confédération helvétique etc).
    En conclusion, si la G.L.T.S.O. ( avec laquelle nous entretenons une réelle intimité fraternelle) détient le leadership du rite rectifié tant par sa qualité que par ses effectifs, la finalité est avant tout de réunir ce qui est épars au-delà des différences possibles et de préserver la souveraineté de chacune des institutions.
    le processus est en bonne voie pour ce qui concerne le rite Écossais Rectifié et 2017 devrait apporter son lot de bonnes nouvelles.
    bien fraternellement
    a silentio

    • 40
      GépluAdministrateur
      9 octobre 2016 à 21:00 / Répondre

      Dont acte, Frère Bindewald.
      Mon propos n’était qu’une supposition, une possibilité, en rien une prédiction. Je suis par contre étonné de lire que « les MM. de l’alliance du RER poursuivent leur perfectionnement au sein du GPERRO en compagnie d’un certain nombre de FF pratiquant aussi le RER à la G.L.D.F ».
      Quoi qu’il en soit, bonne continuation à tous.

  • 34
    Myosotis64
    9 octobre 2016 à 17:30 / Répondre

    « Il faut savoir ce que l’on veut, quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire, et quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire. » Clémenceau.

    • 47
      joab'n
      10 octobre 2016 à 09:35 / Répondre

      Justement, n’y a-t-il un probleme profond inhérent à GLAMF.
      – Les fondateurs de GLAMF voulaient prendre le contrôle de la GLNF, ou peut être juste faire reculer FS.
      – Ils ont été incapables de teni un langage déterminé et solide face aux prétentions de FS d’être encore GM malgré sa démission.
      – Lorsque la justice leur a ouvert les protes du succès,il l’ont boudée (C d’Appel validant que FS n’etait pas GM)
      – Il se sont alors soumis à l’injonction de Stifani : partir créer une autre obédience.
      – Ils ont tenté, mais sans conviction de conquérir la « reconnaissance » de la GLUA.
      – Suite à l’echec, ils ont clamé alors que ç ne les interessait pas, en fait.
      – Pour tenter un nouvel assaut échoué avec la CMF …
      Et nous voyons maintenant à la tête ceux qui justement on toujours été dans cette ligne d’échec.
      Et en même temps de nombreux frères et loges sincères qui ont envie de travailler (et travaillent) une FM à l’identique de la GLNF (en moins cher) malgré toutes ces perturbations, illusions.
      Et ce sont bien nos FF de la GLAMF qu’il faut soutenir et leur témoigner fraternité, y compris si elle n’est pas réciproque.

  • 27
    Arsène
    9 octobre 2016 à 15:18 / Répondre

    Et c’est reparti comme en 14!
    Dès que quelque chose bouge dans le triangle GLNF/GLAMF/GLDF
    ça commente à tout va et parfois en langage peu châtié.
    Pour les sujets intéressants, rien du tout.
    Qu’est ce qui peut bien se jouer pour ces souvent vieux frères ( je le suis aussi, qu’on se rassure))
    comme besoin de reconnaissance?
    Attendons que la GLUA finisse de s’engluer dans du presque plus rien et cela apparaîtra comme encore plus dérisoire.
    J’ai vu sur un autre blog que Claude Beau avaiit été élevé 7° dan de judo. Que peut-il faire contre des 33°?

    • 31
      Vigilance maçonnique
      9 octobre 2016 à 16:05 / Répondre

      Désolé, mais où vois-tu que la GLNF bouge ?
      Et puis, pourquoi citer la GLUA ? En quoi est-elle concernée par une affaire purement interne à une GL non régulière.
      Ce que je note, c’est que la GLUA est bien moins « ingérente » que tes fraternels propos…

      • 32
        Myosotis64
        9 octobre 2016 à 16:39 / Répondre

        GL non reconnue par la GLUA… mais régulière…

        • 35
          Vigilance maçonnique
          9 octobre 2016 à 17:57 / Répondre

          Régulière quand des frères de la GL-AMF, en Tenue, décorent les colonnes avec ceux de la GLDF et du GODF ! De qui se moquent-on ? Du GADLU sans doute…

          • 39
            Myosotis64
            9 octobre 2016 à 19:50 / Répondre

            La GL-AMF est parfaitement régulière. Le nier est un signe de malhonnêteté. Ou la conclusion d’un endoctrinement poussé.

            • 42
              templum
              9 octobre 2016 à 22:51 /

              Myosotis, tout le monde peut se proclamer régulier par rapport à sa propre règle!
              mais la reconnaissance…il faut au moins être deux…
              la Glamf reconnue par la GLDF?…d’accord!
              et pour la suite?

            • 43
              Myosotis64
              10 octobre 2016 à 07:45 /

              @ Templum : je n’ai pas parlé de reconnaissance…

            • 46
              bruce
              10 octobre 2016 à 09:24 /

              @myosotis64

              toutes les obédiences sont regulieres , je n’en connais pas une qui dit être irrégulière , ou le revendique .

              il faut arrêter de dire des bêtises , il faut simplement bien comprendre ce qu’est la régularité et comment on acquière cette régularité .
              c’est pas une sucette que le petit copain ta piqué :

            • 48
              Myosotis64
              10 octobre 2016 à 10:11 /

              @ Bruce : nous sommes bien d’accord sur la régularité… Être régulier c’est obéir à des règles. Chaque Obédience obéit à ses règles… Et, parfois, il est amusant voire même surprenant de découvrir que les preux chevaliers défenseurs des règles de régularité anglaise s’autorisent à mordre la ligne jaune. Ainsi, dans les règles régissant la franc-maçonnerie dite traditionnelle, il est d’usage que l’Obédience ne gère que les trois premiers degrés et pas tout ce qui vient ensuite, nouant des liens d’amitié avec les organisations qui s’en occupent. Hors, il y a une Obédience qui gère un degré dit « parallèle » (side degree) alors qu’elle ne devrait pas. Quid des Compagnons de la Sainte Arche Royale souchée à la GLNF ? Pourquoi, dans ce cas, y-a-t-il une exception ? Parce que c’est aussi le cas en Angleterre certes mais pourquoi ? De même, en Écosse, le degré de Maître Maçon de Marque est délivré en Loge bleue… Ceci pour dire que les règles de régularité sont quand même assez souples, lorsque l’on a besoin qu’elles le soient…

            • 50
              bruce
              10 octobre 2016 à 11:11 /

              @myosotis64 ton post 48 , les obédiences ont des liens d’amitiés avec les juridictions qu’elles reconnaissent car les maçons qui y travaillent sont reconnus .c’est tout !

              c’est pour cela que le GM de la GLNF a demandé aux FF de faire un choix pour le SCPLF . il n’y a pas d’ingérence mais une prudence de mise afin de respecter les règles de reconnaissance entre obédiences regulieres .
              je suis certain que beaucoup d’obédience en France et a l’étranger travaillent très bien selon les critères qui régissent la régularité , mais d’un point de vue de la tradition et de la filiation , c’est pas suffisant pour être reconnue comme tel si elles ne le sont pas par des obédiences reconnues .

            • 81
              Oscar
              11 octobre 2016 à 18:03 /

              Dire que l’on est régulier quand on est complètement irrégulier est un signe de malhonnêteté ou la conclusion d’un endoctrinement poussé.

          • 52
            Crise en Thème
            10 octobre 2016 à 11:36 / Répondre

            Ce sont les pots de fleurs qui décorent.
            Personnellement je préfère les Sœurs et les Frères qui honorent les colonnes de mon atelier.
            Frat.

        • 53
          Oscar
          10 octobre 2016 à 11:59 / Répondre

          Totalement irrégulière!

          • 64
            joab'n
            10 octobre 2016 à 17:08 / Répondre

            est-ce qu’à vous excommunier mutuellement de la sainte-régularité vous allez en percevoir la futilité ?

            • 68
              Crise en Thème
              10 octobre 2016 à 17:40 /

              Tout le monde ne peux atteindre ton degré de clairvoyance

            • 72
              joab'n
              10 octobre 2016 à 19:00 /

              qui prétend à « clairvoyance » ? Pas moi ! A chacun d’apprécier et critiquer … A ne pas confondre avec l’invective gratuite à la personne.

    • 49
      joab'n
      10 octobre 2016 à 10:14 / Répondre

      La « régularité » est un slogan publicitaire proche des discours de vendeurs de lessive (la preuve en est que ceux qui s’en vantent sont incapables d’en donner la définition, les limites et en quoi d’autres n’auraient pas la qualité de lessive.).
      Impertinent ? Je veux bien l’admettre … une fois que les vendeurs de « lessive régulière » se seront montrés « pertinents » à argumenter autrement qu’au coup de menton, leur prétention … OK ! ils peuvent aussi prendre une posture dédaigneuse ..
      Est-ce fraternel de casser cette illusion qui berne si efficacement nos FF ? Je pense que oui, même si c’est proprement douloureux … NB : j’ai aussi été berné longtemps.

  • 24
    Myosotis64
    9 octobre 2016 à 14:35 / Répondre

    Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

    • 74
      Le perpetuel apprenti
      10 octobre 2016 à 22:32 / Répondre

      Votre phrase me rappelle l’époque de la crise de la glnf. Les persévérants ont eu raison de persévérer, car ce sont eux qui ont permis à la GL accompagné de la sagesse de JPS, de sortir plus forte de cette crise.

  • 23
    lanterne
    9 octobre 2016 à 14:34 / Répondre

    Tout organisme semble devoir s’adapter aux forces environnantes. Cela dit, moi qui suis extérieur à tout cela, je ne comprend pas quel pourrait être l’intérêt d’un rite de fournir le Grand Maître de l’obédience…
    .
    C’est quoi le gain ?

    A+

    • 37
      bruce
      9 octobre 2016 à 19:12 / Répondre

      LANTERNE
      c’est une bonne question , qui demande que nous soyons lucide avec notre parcours maçonnique et notre histoire .
      il était une fois des FF en manque de reconnaissance qui pensait que le grand méchant loup était dans une foret , donc ils ont pris un autre chemin et la ils ont été rattrapé par une horde de loup qui s’étaient déguisés en mère grand pour mieux les bouffer .
      la morale . un bain de sang !

      • 44
        Chicon
        10 octobre 2016 à 09:06 / Répondre

        @bruce . Pertinent avec élégance

  • 21
    Iffig
    9 octobre 2016 à 13:28 / Répondre

    Pour avoir été membre de la GLNF, je sais que toute réelle initiation et toute réelle démarche initiatique en sont totalement absentes. La GLNF est dogmatique (voir ses statuts), et tout ce qui en sort est, d’après mes constats personnels, catastrophique et nuisible à l’image de toute la F.M.

    • 30
      Didier
      9 octobre 2016 à 15:55 / Répondre

      Mon Bien Aimé et Très Cher Frère Iffig,

      Membre de la GLNF depuis bientôt 20 ans, ayant participé à de nombreuses initiations (« réelles »), j’ai toujours vécu des moments initiatiques forts et intenses…
      Je suis sincèrement désolé pour toi que tu n’ai rencontré des Frères et des Loges dogmatiques, mais tu aurais sans doute dû te poser les bonnes questions au bon moment sur ton parcours initiatique…

      Et je pense que d’autres Obédiences, micro-Obédiences et quasi-sectes (je te renvoie à une actualité récente) nuisent abondamment plus à l’image de la Franc-maçonnerie « franchouillarde ».

      Reçois néanmoins mon accolade fraternelle

    • 41
      jean patrick 63
      9 octobre 2016 à 22:49 / Répondre

      merci pour l’information mon F:. , je démissionne de suite de la GLNF . Peux tu me transmettre les coordonnée de ta nouvelle micro-obédience, que je puisse connaître la véritable maçonnerie réguliére des anciens a l’ancienne qui initie et lave plus blanc que blanc.

  • 20
    NAU
    9 octobre 2016 à 13:24 / Répondre

    NOUS SOMMES LE MICROCOSME DU MACROCOSME ??? QUELLE BELLE IMAGE ET NOUS SOMMES F. M.

  • 15
    Feudusoleil
    9 octobre 2016 à 11:53 / Répondre

    Geplu, tu me demandes par mail le nombre de membres de la Glamf, je te le donne. Tu ne veux pas t’en servir, libre à toi, mais stp ne me fais pas passer pour un menteur. Voilà le pourquoi de mon irritation.
    Quant aux commentaires, ils sont ouverts chez moi, et pour info il y a belle lurette que j’ai quitté la fumeuse guilde, à la botte d’une hystériques

    • 16
      GépluAdministrateur
      9 octobre 2016 à 12:11 / Répondre

      Pour l’hystérique, nous sommes au moins d’accord sur quelque chose 🙂
      Quant à te faire passer pour un menteur, je ne comprends pas. Où ? Quand ? Je t’ai demandé des chiffres, j’en ai demandé ailleurs, à plusieurs sources différentes. J’ai recoupé et fait mon analyse, et n’ai nulle part fait état des chiffres parfois fantaisistes tant vers le haut que vers le bas que j’ai pu obtenir, ni de mes sources. Après, le chiffre que je donne est de ma responsabilité, et conditionne ma crédibilité. Comme il est quasi impossible d’avoir un « vrai » chiffre, c’est une question effectivement délicate. L’histoire jugera… (et entre le chiffre que tu m’as donné et celui que j’estime, il n’y a pas un énorme écart)

      • 17
        Feudusoleil
        9 octobre 2016 à 12:13 / Répondre

        Quand ? Dans ton commentaire et cette histoire de matricule. Mais restons en là. En bon termes. Frat

      • 25
        Oscar
        9 octobre 2016 à 14:43 / Répondre

        Je confirme… d’après des sources internes à la GLAMF qui semblent tout à fait fiables, il y aurait eu environ 12 000 F. à la GLAMF au début de l’année!
        De plus, il semblerait également que depuis cette époque de très nombreux F. sont en train de quitter cette obédiences (environ 800 à ce jour?)en fonction des graves problèmes larvés dont nous venons de découvrir les premiers résultats.

        • 26
          Feudusoleil
          9 octobre 2016 à 15:12 / Répondre

          C’est pas bientot fini le Glamf bashing Oscar ? Est-ce parce que les retours à la glnf s’essoufflent ? Voir chiffres ici même…

          • 28
            Myosotis64
            9 octobre 2016 à 15:33 / Répondre

            Chez nous, nous venons de recevoir un Frère de la GLNF…
            (Ce qui ne veut rien dire certes, mais qui prouve qu’il y a des mouvements entre les deux Obédiences… A quel niveau ? Évidemment ; chacun a la plus grosse… de vrais gamins…)

          • 54
            Oscar
            10 octobre 2016 à 12:21 / Répondre

            Bah… 2500 c’est déjà pas mal!
            Et il est évident que l’épouvantable crise qui gangrène la GLAMF depuis déjà longtemps et qui explose en ce moment va largement amplifier le mouvement.
            Sans parler de ceux que nous refusons…!
            Il me semble que les « bientôt 20 000 » de ton ami Galinier sont bien loin et que vous vous orientez plutôt vers les bientôt 10 000.
            Sans parler de la scission qui semble se profiler et qui annihilerait toutes vos ambitions d’importance par le nombre.
            Cela étant dit, le nombre n’est pas le plus important… tous les Maçons le savent… c’est le bonheur des Frères qui est le plus important, et là en ce moment à la GLAMF le compte ne semble vraiment y être.

            • 60
              Oscar
              10 octobre 2016 à 14:50 /

              …vraiment pas y être.

  • 12
    chicon
    9 octobre 2016 à 10:57 / Répondre

    Il se confirme que la GLAMF sera une succursale de la GLDF. L’ensemble sera une « holding » du REAA et non pas une obédience multi-rites et reconnue comme promis par A Juillet. Pourquoi pas après tout.
    Ceux qui pratiquent d’autres rites sont bien roulés. C’est peut être le moment d’être fraternel a la GLNF, il y a encore du progrès à faire.

    • 18
      de grâce
      9 octobre 2016 à 12:39 / Répondre

      Oui, mon Cher Chicon, tu as entièrement raison. C’est le grand rêve ÉCOSSAIS de suprématie d’un Rite sur tous les autres, avec des obédiences de grades symboliques menées par le bout du nez par leur Suprême Conseil respectif.
      A quand la Grande Loge Écossaise de France, fille de la nouvelle GL-AMF (100% REAA) et de la GLDF ?

    • 19
      Chicon
      9 octobre 2016 à 13:04 / Répondre

      Deux observations comme cela en passant :
      – à la lecture du Myosotis Occidant il se prépare une sévère reprise en mains centralisée du pouvoir à la GLAMF. On prépare une GLNF bis.
      – la GLAMF centralisée et autoritaire, aura du mal à maintenir sous son autorité les Rites Français et Rectifié. Le GPDG, hauts grades du RER, en son temps était devenue une obédience multi-rites, a dominante RER, avant de s’éteindre doucement. La GLAMF aura-t-elle atteint dans les quelques années qui suivent la « masse critique » qui permet de « tenir » à une obédience multi-rites ? Ma langue au chat

  • 11
    NMK
    9 octobre 2016 à 10:56 / Répondre

    Membre du GODF et militant de l’union de toutes les obédiences maçonniques quelles que soient leurs croyances métaphysiques , je trouve très regrettable ce déchirement entre FF soi-disant « réguliers », alors même que ces derniers considèrent détenir la Vérité en se faisant « oindre » ou légitimer par la GLUA anglaise qui ignore volontairement l’Histoire de France!!! Et vous soutenez l’exclusion des femmes-Soeurs en vous référant aux règles moyenâgeuses des « Old Charges » alors que nous vivons au XXI° siècle- MISERERE NOBIS

    • 13
      D.ieu, dit le GADLU...
      9 octobre 2016 à 11:25 / Répondre

      « croyances métaphysiques » : James Anderson revient, ils sont devenus fous…
      Non pas le James Anderson célèbre joueur de cricket international anglais né le 30 juillet 1982 à Burnley, dansle Lancashire, UK. James, le vrai. James Anderson (vers 1678–1739), pasteur écossais presbytérien et franc-maçon,connu pour sa contribution à l’ouvrage connu sous le nom de Constitutions…

  • 9
    Joabn
    9 octobre 2016 à 10:43 / Répondre

    Derrier ces concours a celui qui a la plus grosse … capacité a nuire a ses frères (sic) il y a des FM sincères qui aimeraient que cessent ces hontes a la FM. Pas de quoi se rejouir de ces concours a celui qui exclut le plus, meprise, se vante, defie, se prosterne devant des tartes a la creme de »régularité  » et nous ridiculisent publiquement tous.

  • 8
    NMK
    9 octobre 2016 à 10:24 / Répondre

    c’est triste de lire vos commentaires assassins
    Je pense que cela résulte de l’esprit d’exclusion et sectaire qu’a instauré la GLUA dans la mentalité des soi-disant « réguliers »
    Il faut une révolution idéologique de vos pensées de monopole de la vérité, sinon vous connaîtrez ce genre de soubresaut à répétition

  • 7
    NMK
    9 octobre 2016 à 10:17 / Répondre

    arrêtez de vous dénigrer, entre « frères réguliers »! arrêtez aussi d’exclure les autres FF&SS en les traitant de « irréguliers », cette façon sectaire de juger les autres. A force de considérer les « autres » comme des hérétiques, vous avez fini par vous condamner entre vous! MISERERE NOBIS
    Retrouvez donc de la sérénité en pratiquant la tolérance et l’acceptation de l’autre…

  • 4
    E. Aldworth
    9 octobre 2016 à 06:15 / Répondre

    Merci Géplu de tout cela.
    Je me souviens, j’étais à Montreuil un certain samedi 5 février 2011.
    Seulement 800 frères contre les plus de 1 200 attendus. Déjà !
    Mais surtout je garde en mémoire les propos du frère Dominique Moreau qui proclamait : « nous ne prenons le pouvoir que pour mieux vous le rendre ».
    Cela m’étonnerait.
    Et les actes (où est la Fraternité dans tout cela) nous le prouve.
    La preuve par trois, foi de maçon.

  • 3
    Vigilance maçonnique
    9 octobre 2016 à 06:07 / Répondre

    Incroyable Géplu, comme tu as trois fois raison :

    – D’abord, il semble que la numérotation des frères à la matricule de la GL-AMF commence au chiffre 1000… (Cela ne vous rappelle-t-il pas certaines pratiques…)

    – Et puis, il faut en plus compter, depuis 2012, les retours de frères de la GL-AMF vers la Grande Loge Nationale Françaises, appelée réintégrations.
    En voici le détail, juste et parfait :
    354 (2012-2013),
    663 (2013-2014),
    609 (2014-2015),
    479 (2015-2016),
    soit un total de deux mille cent cinq (2 105) ! Vous avez bien lu 2 105.
    Il est vrai que tous ne viennent pas de la GL-AMF certains reviennent juste après avoir quitté la GLNF et sont restés souchés sur la Grande Loge Unie d’Angleterre ou une autre obédience reconnue, mais après le retour des reconnaissances et donc de la Régularité, ces derniers sont revenus.
    Il est vrai que le miroir aux alouettes de Alain juillet en 2012 : « fin décembre 2012, nous dépasserons les 20 000 et nous aurons la reconnaissance de la GLUA », n’a pas abusé les maçons sincères et surtout honnêtes, si vous voyez ce que je veux dire…

    – Alors, OUI, la GL-AMF, « combien de divisions ? », sûrement plus en rapport avec tes chiffres mon Très cher Frère Géplu que ceux donnés par FeuDuSoleil, ou feu le soleil.

    • 33
      Jean le Veilleur
      9 octobre 2016 à 17:13 / Répondre

      ou a tu vu mon TCF que la Glamf n’etait pas régulière? Ne confondrais tu pas reconnaissance et regularité?Et arrête de dire n’importe quoi quand au nombre de ff de la Glamf ? Je vais finir par croire que tu es a la GLNF

  • 1
    Feudusoleil
    9 octobre 2016 à 01:07 / Répondre

    Incroyable Geplu. Je lui donne personnellement les chiffres du nombre de frères, qu’il m’a demandés par mail, un peu plus de 15500, et cela devient 13 à 14000… plus la peine de me demander quoi que ce soit

    • 2
      GépluAdministrateur
      9 octobre 2016 à 01:24 / Répondre

      Incroyable Feu du soleil, 15 500 ce sont les « matricules », le nombre de frères ayant été comptabilisés rentrés à la GL-AMF. Mais ce chiffre ne tient pas compte des mouvements tels que décès, départs volontaires ou radiations. D’où la nécessaire correction pour avoir un nombre de membres actifs plus proche de la réalité.
      Fort heureusement je n’ai jamais qu’une seule source d’information, surtout quant elles sont partisanes.

    • 5
      bruce
      9 octobre 2016 à 07:52 / Répondre

      En fait GEPLU anticipe les departs?? ✈

    • 6
      NANTERRE
      9 octobre 2016 à 09:54 / Répondre

      Mon pauvre frère FeuDuSoleil,
      Votre réponse à notre frère Géplu est lamentable.
      Si le nombre de frères de L’Alliance annoncé par Géplu diffère des vôtres, c’est bien, qu’en toute honnêteté, lui, s’est enquis, auprès d’autres sources sûres, de la réalité de ces derniers.
      C’est sans doute le fruit d’un véritable travail d’investigation et non le résultat asséné, avec force et vigueur, de la part d’une association « fagot-cité » par une certaine pratique du REAA, celle de la GLDF, en 1965. Elles sont belles vos leçons de morales philosophiques…
      FeuDuSoleil, votre réponse est bouffie d’ORGUEIL, ce sentiment exagéré de sa propre valeur, cette estime excessive de soi-même, qui porte à se mettre au-dessus des autres.
      A dessus des autres, vous en aviez déjà l’ENVIE. L’envie de se faire (L’Alliance) plus grosse que le bœuf.
      Orgueil, envie : deux des sept péchés capitaux.
      Il ne faudrait pas creuser trop profond pour en trouver d’autres…
      A bon entendeur, Salut & Fraternité.

    • 10
      Feudusoleil
      9 octobre 2016 à 10:45 / Répondre

      Incroyable Geplu….. qui se nourrit a des souces non fiables. La matricule tourne à environ 20000 aujourd’hui. Le dernier initié dans ma loge a la matricule 19581. Lamentable

      • 14
        GépluAdministrateur
        9 octobre 2016 à 11:42 / Répondre

        Feu du Soleil. Remarque tout d’abord qu’ici tu peux librement t’exprimer, même si je ne suis pas d’accord avec tes chiffres. Ce qui n’est pas le cas « partout » conviens-en. Je tiens néanmoins à ce que cette expression se fasse dans le respect de l’autre, comme il convient entre frères. Si tes propos devaient continuer à être aussi agressifs et déplaisants à mon égard, ils ne passeront plus. C’est clair ?

        • 22
          Chicon
          9 octobre 2016 à 14:18 / Répondre

          Comme l’a déja signalé GEPLU, la matricule ne signifie pas effectif réel, il ne tient pas compte des décès, départs, d’émissions.
          19581 ne signifie donc pas nombre de membres Un souvenir : le taux de 10% /an de réfaction était verifié.
          Donc 19581 – 30% = +-14000
          13000 si on a ouvert la matricule a 1000
          Et plus de 14.000 avec les nouveaux initiés.
          Ce qui est déja pas mal.
          La promesse de 20.000 est peut etre une promesse « politique »
          Pour mettre tout le monde d’accord, disons entre 14 et 20 milles.

          • 29
            Myosotis64
            9 octobre 2016 à 15:35 / Répondre

            14000 selon la police et 20000 selon les syndicats -:)

            • 36
              Chicon
              9 octobre 2016 à 19:00 /

              Et si plutot que de jouer a qui a la plus grosse, la GLAMF respectait les critéres de reconnaissance suivant son engagement initial. Les 5 et GLUA diraient que les français sont serieux et tiennent leurs engagements.

            • 66
              joab'n
              10 octobre 2016 à 17:18 /

              le débat ouvert par chicon est fort intéressant. (si !, je suis sincère !) Car il montre l’hypocrisie de ce monde des passionnés de « reconnaissance » :

              En fait les exigences pour la « reconnaissance » sont des questions très personnelles et changeantes comme croire au « Dieu de la Bible ». L’obédience est incapable (GLNF compris) d’affirmer que tous ses adhérents croient en Dieu. Je connais beaucoup d’athées d’ailleurs à la GLNF. C’est donc absurde.
              De même les intervisites : La GLNF a-t-elle des moyens de surveillance policière de ses membres pour vérifier s’ils ne vont pas ailleurs ? Et si c’est le cas, leur STASI n’est pas très efficace au vu du nombre de GLNF à chaque tenue… Simplement, ils sont là « incognito » … c’est dire l’hypocrisie cultivée .
              idem être un mâle … et les trans-sexuels ? … au fait on vérifie la présence d’un pénis à la GLNF ? trivial ! OK ! mais à la hauteur de la bétise du critère.
              Tout est donc dans l’hypocrisie : celui qui est prêt à mentir est « reconnu ».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif