‘Détruire la GLNF et disperser ses actifs centenaires’

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 12 décembre 2011
Étiquettes : , ,
  • 9
    Baptiste
    15 décembre 2011 à 13:40 / Répondre

    Après le procès en concurrence déloyale (cf il y a quelques mois), nous voici aux « actifs ». Pour eux la GLNF n’est rien de plus qu’une boite comme une autre. Et le but d’une boite, c’est enrichir ses actionnaires.

    Je suis triste pour les Frêres manquant de lucidité, qui ont donné de leur argent personnel à cette boite-secte, et qu’ils ne reverront jamais. Mais c’est en faisant des conneries qu’on apprend, non ?

  • 8
    petit mutin de base
    14 décembre 2011 à 08:52 / Répondre

    Jiri soulève avec raison le terme « actifs » utilisé dans sa lettre par Stifani. Ce mot exprime involontairement la conception très financière qu’a le guide spirituel autoproclamé de l’obédience qu’il était censé diriger. Parle-t-on d’actifs spirituels, d’actifs humanistes ou d’actifs initiatiques? Non, bien sûr! Par contre d’actifs immobiliers, d’actifs circulants (en avion privé?), d’actifs financiers? Oui, ce vocabulaire en forme de lapsus révélateur est instructif sur ce que défendent les membres du dernier carré de supporters du gourou fou de la GLNF: le million, le million, le million!
    c’est sans doute pour cela, dans la mesure où nous avons à faire avec des hommes, pas des initiés qui défendent un os précieux, que nous risquons les morsures : les suspensions, les interdictions pleuvent en ce moment dans les provinces (plus de 200 loges supendues, la plupart du temps sur le prétexte du…non paiement des cotisations!!! et vous savez comment ils appellent ce défaut de règlement? « manquement à l’éthique maçonnique ! Tout est dit.

  • 7
    olivier
    13 décembre 2011 à 12:30 / Répondre

    lex, lex!!! serais tu mechant gratuitement mon frère???????
    je suis mort de rire et suis trés content de voir les « soutiens » en question!!!!
    ps:ma réflexion à ton égard mon frère est à prendre au ….9eme degré pour le moins!!!
    tribises

  • 6
    lex
    13 décembre 2011 à 12:11 / Répondre

    Tout plein de soutiens pour François STIFANI :

    – Le Blog-l’express la lumière, qui n’aurait plus grand chose à dire si le feuilleton GLNF s’arrêtait.
    – Moi et certainement beaucoup de frères du GO qui suivons le feuilleton avec un certain amusemement (même si au passage nous compatissons pour les frères de la GLNF qui se retrouvent dans le feuilleton malgré eux, et pour le coup doivent le vivre assez mal)
    – et puis certainement un certains nombre d’anti maçon, même si à mon avis ils ne doivent pas comprendre grand chose, vu que déjà pour en être il faut avoir laissé son hypothalamus au vestiaire.

  • 5
    Jiri Pragman
    13 décembre 2011 à 12:00 / Répondre

    Non, sous un autre intitulé, la GLNF a été fondée (de mémoire à partir de 2 Loges) en 1913. Ce n’est pas le terme « centenaires » qui pose problème mais « actifs ».

  • 4
    Casper Grasp
    13 décembre 2011 à 11:42 / Répondre

    « actifs centenaires »? Je n’ai pas de diplôme en Histoire de la FM, mais il me semble que la GLNF a été fondée dans les années 1960.
    Mégalo, quand tu nous tiens.

  • 3
    mayala
    13 décembre 2011 à 11:15 / Répondre

    Détruire la GLNF, mais quel sera le sort des pays francophones africains car sont affiliés maçonniquement à la GLNF pas vrai?

  • 2
    olivier
    13 décembre 2011 à 07:19 / Répondre

    …sans stifani, ses ors , ses médailles, son fric et ses tabliers bleus, sans ses SAI SCI etc…sans ses relations avec des gens qui ont les mains couvertes de sang, sans les avions prives, les billets d’avion en classe affaire, les hôtels de luxe dans des endroits paradisiaques(Maurice….)..mais une maçonnerie spirituelle, fraternelle amicale et surtout dédiée à la recherche des chemins de vie de chacun, des chemins pour aider les autres et avancer…tout simple non?
    Alors quand lui et tous ces affidés seront partis, j’espère que toutes les composantes de l’opposition comprendront que l’heure n’est pas, n’est plus aux ambitions personnelles mais plutôt à la reconstruction:coupons les branches mortes et pourries qui abîment notre obédience. j’ai dit

  • 1
    Simple mind
    12 décembre 2011 à 19:40 / Répondre

    Vu le rejet de la personnalité même de M. Stifani, il doit tirer sa révêrence et démissionner. Et nous verrons si plus de deux tiers des Frères de la GLNF veulent la détruire. Nous ne souhaitons que retrouver le chemin d’une maçonnerie apaisée sans M. Stifani.
    (…)

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous