Devenir Franc-maçon en Grande Loge de France

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 12 février 2022
  • 40
    JMB
    30 mars 2022 à 16:10 / Répondre

    Le militant mamamouchi de sa micro obédience mélange tout comme à son habitude. En effet, si il n’y avait en France que des obédiences unigenres, on pourrait alors parler de sexisme. Or tout le monde sait que ce n’est pas le cas … sauf lui apparemment. Chacune et chacun est libre de choisir le type d’obédience qui lui convient le mieux.
    Alors pourquoi divaguer sur un sujet qui ne pose problème à personne ? Pourquoi employer à n’en plus finir le mot « sexisme » ?
    Un psy parlerait de transfert, d’obsession, etc … Moi, je parlerais d’ambiguïté lié au faible effectif et au fort besoin de recrutement de sa micro-obédience.

    • 41
      Luciole
      30 mars 2022 à 20:54 / Répondre

      Allons,allons JMB,ne fais pas de procès d’intention à notre pauvre et cher Joab’s,tout cela nous rajeunit.Je crois que tout a déjà été dit sur ce sujet.Il n’y a que des nostalgiques pour s’y intéresser.C’est vrai qu’un vieux disque de 33 tours peut avoir son charme.
      Ne tombe pas dans le panneau.

      • 42
        JMB
        31 mars 2022 à 14:52 / Répondre

        41- Luciole
        Un procès d’intention ? Allons, allons Luciole, il faut raison garder : jamais je ne me serais permis une telle chose ! 😉
        Non plus sérieusement je m’étonnais qu’un sujet aussi suranné, comme tu le dis toi-même, puisse encore être l’objet de polémique chez certains ici même. Un vieux disque de 33 tours a effectivement tout son charme … à la condition bien évidemment qu’il ne soit pas rayé !

  • 35
    Yasfaloth
    29 mars 2022 à 16:09 / Répondre

    Lol, je vois que les vielles lubies ont la peau dure… sinon, pour répondre quand même à Marc Faget (Post 1), on peut parfaitement être agnostique et à la GLDF, certains anciens dignitaires se dépeignent ainsi lors de leurs conférences, et je n’ai pas connaissance de profanes ayant été blackboulés sur ce critère.
    .
    Pour ce qui concerne les athées, ils ne sont pas « interdits » non plus, mais il faut avouer qu’une personne qui se proclame athée matérialiste, c’est à dire niant activement toute transcendance, se sentira forcément mal à l’aise avec le GADLU et l’essence de nos rituels, dans ce cas on lui conseillera généralement de s’orienter vers d’autres obédiences…
    .
    Quand au soit disant « sexisme », amusant de voir que les vielles antiennes perdurent… ça doit bien faire une douzaine d’années que Joab’s nous saoule avec sa rhétorique anti-monogenre, on va considérer que toute argumentaire est vain et une perte de temps pour ce qui le concerne 🙂

    • 36
      JMB
      29 mars 2022 à 17:07 / Répondre

      35- Yasfaloth
      Je ne savais pas que son obsession pathologique durait depuis une douzaine d’année. Inquiétant !

      • 38
        Pierre Noël
        29 mars 2022 à 18:26 / Répondre

        Pour qui s’en souvient ! Les messages de Joaben et Désap ont fleuri avec l’affaire Stifani et l’essor des myosotis.

    • 37
      Joab’s
      29 mars 2022 à 17:54 / Répondre

      Ne serait-ce pas le sexisme qui est une « vieille lubie » ? Ca fait combien d’années que tu defends le sexisme, ?
      L’hypocrisie qui devrait être exclue de la FM est d’inventer « monogenre » pour un diktat d’obedience aux loges d’être sexiste.
      Effarant qe de telles pratiques puissent perdurer en FM …
      NB : Qu’une loge s’avère par accident monogenre lors d’une tenue, voire même que par ses critères elle n’initie que des mâles, pourquoi pas ?
      Mais que des FMs se passionnent à cultiver le sexisme … et pourquoi pas le racisme ? interroge…
      Et comme on le constate, ton propos se limite à railler … aucun argument ! PAs etonnant que tu sois en phase avec le militant de la GLNF …

  • 33
    Fredoboleth
    29 mars 2022 à 10:08 / Répondre

    Imposer la mixité me semble une belle connerie. Perso, étant encore assez vert, pour les plans cul, si besoin, j’ai Tinder. Pour maçonner, je préfère qu’on reste entre mecs

    • 34
      lazare-lag
      29 mars 2022 à 13:10 / Répondre

      A te lire, mon frère, le seul intérêt de la mixité serait uniquement d’ordre sexuel? Ou aurais-je mal compris? C’est une idée de la femme qui peut avoir quelques adeptes, mais s’agit-il d’une idée à encourager parmi les frères? Au point où nous en sommes es-tu vraiment sûr de l’orthographe des deux dernières syllabes de ton pseudo? Dans une vision hyper sexuée de la société, voire de nos sœurs, on peut s’interroger.

      • 39
        Joab’s
        30 mars 2022 à 10:33 / Répondre

        La question n’est pas « la mixité » (c’est un phénomène banal, le mode de vie courant dans la société) mais le sexisme que persistent à perpétuer certains groupes au mépris des valeurs defendues par la FM.
        Pire, des organisations qui l’imposent à leurs adhérents …. PAr lâcheté ces institutions (les obediences sexistes) s’auto-absolvent de leur sexisme … Ils seraient pas sexistes … puisque ceux, celles qu’ils rejettent peuvent aller maçonner ailleurs …
        Ces declarations biaisées, coléreuses, de diversion, méprisant des individus restent le signe d’un début de honte . Prenons celà comme bon signe. Et invitons tous les FM à s’asseoir sur ces diktats contre maçonniques.

  • 31
    FRANCO FC
    28 mars 2022 à 22:06 / Répondre

    Essendo stato per tanti anni in loggie del Grande Oriente d’Italia, oggi che lavoro in una loggia mista mi sento più libero di esprimere il mio pensiero
    .
    Ayant été dans des loges du Grand Orient d’Italie pendant de nombreuses années, aujourd’hui que je travaille dans une loge mixte je me sens plus libre d’exprimer ma pensée

  • 29
    Joab’s
    28 mars 2022 à 16:31 / Répondre

    L’article est un peu ancien quand j’y reponds, je ne sais pourquoi il apparaît en premier mais tant mieux car il apparaît nombre de commentaires qui méritent réponse (euphémisme).
    Ainsi on y constate l’offuscation ridicule que soit traité d’apartheid le sexisme de certaines obédiences … même cette réalité sexiste ne devrait pas être évoquée…
    Alors quels prétextes les militants du sexisme trouvent-ils pour leurs prtaiques sexistes ?
    – Qu’il est possible de choisir des obédiences non sexistes !!! C’est le comble ! Encore heureux que ces sexistes n’aient pas un monopole sur la population !
    – oser comparer la discrimination sexiste à une dicrimination raciste ou homophobe est un scandale !
    – oser employer le mot apartheid (développement séparé) est sacadaleux aussi … C’est pourtant ce qu’ils reclament … que les femmes aillent maçonner ailleurs.
    – l’imposition du sexisme aux loges par des obédiences serait « une solution » ??? Là çà laisse pantois sur la depravation de l’esprit qu’amènent ces approches.
    – il faudrait aussi être « tolérants » pour le sexisme … venant de ceux qui imposent sexisme, faut être sans scrupue pour oser parler de « tolérance ».
    – ceux qui defendent la liberté et le respect mutuel seraient des « ayatollahs » ?
    On constate facilement que les défenseurs du sexisme imposé évitent, louvoient et tente des disversions clanniques.
    Alors en effet, je défends avec constance la position que les comportements racistes, sexistes, homophobes, religiophobes, athéophobes sont des abominations qui n’ont pas leur place en Franc-maçonnerie . même si c’est une réalité bien ancrée, hélas.

    • 30
      ERGIEF
      28 mars 2022 à 18:50 / Répondre

      29@JOAB’S. L’erreur capitale que tu commets dans tes commentaires sucessifs est de vouloir imposer la mise en œuvre de tes conceptions personnelles de la société humaine à l’intérieur d’un ordre initiatique qui par essence a pour objet de s’en affranchir à chaque fois qu’il se réunit en tenue. On peut déjà, au vu de l’état actuel du monde, douter sérieusement de l’efficacité et de la pérennité du modèle démocratique. Vouloir l’imposer aux loges est non seulement une forme d’acharnement mais c’est aussi une belle ânerie pour un mouvement qui s’inscrit dans le temps long, en dehors du temps et de l’espace profane, et qui échappe aux contraintes des modes et des systèmes de pensée. Tu dis sexisme et je te réponds ignorance, courte vue, intolérance et sectarisme. Chacun de tes propos démontre que tu n’as jamais abandonné tes métaux à la porte du temple. Ta violence me fait penser à la dernière ligne du symbole de Nicée: …l’ Église les anathématise,,, et t’identifie plus à Torquemada qu’à Johaben. Il serait temps de te ressaisir mon frère.

      • 32
        Désap .
        29 mars 2022 à 09:34 / Répondre

        30 – Exception faite de la critique infondée du système démocratique qui, ceci particulièrement bien démontré avec les évènements actuels, n’est certes pas parfait mais au moins garantie la paix à l’intérieur de ses frontières, je partage ce commentaire.
        J’affirme, au risque de paraitre présomptueux ce qui m’importe peu, que le jour où les franc-maçons comprendront qu’il est un principe absolu, celui de ne rigoureusement rien importer de profane dans un système initiatique, pas même celui de liberté entendu en ce sens, ce jour là la franc-maçonnerie recouvrera une utilité.
        Et ce jour là, les franc-maçons deviendront des maçons, ils auront ainsi le pouvoir passif de changer les mentalités profanes par l’exemple.
        Raison pour laquelle il est inutile de débattre de problèmes politiques ou de principes religieux en loge.
        Le débat initiatique n’est pas de ces ordres. Le débat initiatique est d’ordre fondamental.
        Un bon morceau d’architecture débute par l’exposition de conceptions profanes d’ordre civilisationel, donc ni politique, ni religieux qui sont des subjectivités entamant la signification même de « civilisation, se poursuit et se conclue pas son traitement du point de vue maçonnique parce que c’est le langage que nous employons, mais plus exactement initiatique parce que c’est le principe de la maçonnerie qui n’est qu’une forme de sa sémantique, l’initiation universelle.
        Les problèmes trouvent des solutions propres à écarter tout déséquilibre par référence au principe de réalité fondamentale et non par une réflexion horizontale. Car, si profonde soit cette réflexion, elle reste envers et contre tout empêchée de toute objectivité parce qu’inévitablement elle fera état de conceptions jugées justes en fonction d’une civilisation particulière.
        Or, l’initiation n’a pas vocation à renforcer une civilisation particulière, là est l’erreur des franc-maçons qui estiment la maçonnerie d’essence chrétienne.
        L’initiation a vocation d’établir la civilisation universelle, celle objet de la tradition primordiale, cette tradition qui au néolithique fera sortir l’Homme de sa condition animale.

  • 28
    JMB
    22 février 2022 à 15:20 / Répondre

    Alors que dans notre beau pays chacune et chacun est libre de choisir son obédience en fonction de ses propres critères, je suis toujours étonné, et quelque peu effrayé, par la rhétorique de certains ayatollah sur ce site. Leurs mots d’ordre très simplistes peuvent être résumés en un slogan : « une solution, c’est l’obligation ! » Certains se servent même de ce pseudo « sexisme » pour mieux étayer leur anti-obédience primaire.
    Luciole, que je salue une nouvelle fois, a répondu calmement et avec intelligence à leurs délires et à leurs fantasmes.
    Néanmoins je rappelle que les mots ont un sens et que leur signification n’est pas neutres. Alors pourquoi, sachant que le sujet proposé par Géplu était « Devenir Franc-Maçon », répéter à n’en plus finir dans ses interventions le mot « sexisme » ? Pourquoi faire allusion au racisme et à l’homophobie ? Pourquoi utiliser les termes discrimination et apartheid sexiste ? Pourquoi avoir utiliser le verbe « violer » ? Ce vocabulaire ne nous rappelle-t-il pas les envolées de certains extrémistes et, pire encore, de certains obsédés sexuels ?

  • 27
    Désap .
    22 février 2022 à 09:29 / Répondre

    1/ Joab’s, tu refuses une invitation de la LNF toi ? Bon.
    2/ Par respect pour nos soeurs que je ne peux pas recevoir, je ne visite pas la GLFF, ceci à mon grand regret. Si ma GL devenait mixte je n’y verrais aucun inconvénient. J’ai changé d’idée à ce propos, réflexion faite suite à tes différents développements sur le sujet.
    3/ tous les choix existent dans la FM française, le respect des règles actuelles de ma GL est un point impératif pour moi. L’ayant par ailleurs, je n’ai cependant pas l’âme révolutionnaire s’agissant de la Franc-maçonnerie qui ne le mérite pas, je ne suis donc pas d’accord avec ton idée de rendre la mixité obligatoire.

  • 26
    JMB
    22 février 2022 à 08:32 / Répondre

    9 –
    ’… faire la promo d’une organisation… non !’
    Mais faire la promo d’une micro organisation et ratisser large pour remplir les colonnes, OUI ?

  • 22
    Joab’s
    21 février 2022 à 17:10 / Répondre

    @16. tu tentes désespérément de défendre ce qui est odieux, Luciole. Tu ne décoles pas de l’absurdité odieuse qui consiste à prôner un apartheid honteux …
    Pour en mesurer l’absurdité … encore heureux que vos vous arrogiez pas d’interdire aux femmes de maçonner !
    D’ailleurs en quoi des loges qui cesseraient le sexisme à l’interieur de la GLDF te perturberait ? Personne ne t’obigerait de les visiter ! C’est une grande lâcheté de vos dirigeants en fait : si comme ils le pretendent le sexisme était la volonté des FF de la GLDF ca ne devrait pas poser de pb ! Toutes les loges resteraient sexistes!
    Alors, te réfugier derrière « le rglement c’est le regelemnt » … un peu juste !
    Lorsque le reglement est mauvais, il faut le violer !
    Tiens, il existe des GL americaines our racisme et homophobie sont la règle ! Il faut les respecter ?

    • 24
      Luciole
      21 février 2022 à 17:48 / Répondre

      à Joab 23
      Si c’est à Luciole que tu t’adresses? à mon souvenir je n’ai jamais fréquenté une loge de la LNF mais il m’est arrivé, à mes débuts, de visiter, pour mon information des loges DH ou GLFF.Sans suite.Pourquoi cette obsession de mes activités ?Ce n’intéresse personne.

      • 25
        Joab’s
        21 février 2022 à 23:16 / Répondre

        non ! il s’agissait de desap.

  • 18
    JMB
    20 février 2022 à 15:47 / Répondre

    Quand dans 4 commentaires sur 5 une personne en vient à parler de sexisme alors que ce n’est pas le sujet de l’article proposé par Géplu, je pense qu’on peut parler d’obsessions pathologiques !!!

  • 10
    Saratx
    18 février 2022 à 19:51 / Répondre

    Non, ça vaut la discussion sexiste. Toute institution qui n’admet pas les femmes est condamnée à la fossilisation. Mon expérience de plusieurs années dans des milieux intellectuels qui comptaient autant de femmes que d’hommes, ainsi que l’expérience dans ma loge mixte, me permet de reconnaître leur grand enthousiasme et leur pouvoir dynamisant. Rien ne progressera au 21e siècle sans les femmes

    • 11
      Luciole
      19 février 2022 à 13:24 / Répondre

      à Saratx
      Je répète une fois de plus. Les personnes intéressées qui viennent à la GLdF savent parfaitement et on le leur précise qu’elles entreront dans une Obédience masculine. C’est un choix, respectable tout autant qu’une mixité. Il n’y a donc rien « d’imposé » par suite à des membres présents.
      Outre que c’est le choix depuis des siècles de la majorité des FM dans le monde c’est la préférence de rester entre hommes, c’est tout. Il y a d’autres voies en France pour ceux ou celles qui veulent autre chose.
      S’étonner que le Gd Maitre d’une Obédience explique ce qu’elle est plutôt que faire l’éloge des autres formes est risible.
      En quoi d’ailleurs « le travail exclusif du REAA » (dixit Joab) est il condamnable ? Après la mixité vous voulez aussi le Multirites obligatoire ? Au nom de la Liberté je suppose ! Nous ne demandons pas aux autres Obédiences de changer leurs pratiques.

      • 12
        Joab’s
        19 février 2022 à 17:30 / Répondre

        Tu répètes ta leçon de diversion des promoteurs du sexisme ! La question n’est pas là !
        LA question est de contempler une organisation maçonnique imposer à ses loges le sexisme.
        Le sexisme IMPOSE n’a rien de respectable !
        Un peu de sérieux ! Encore heureux que vous n’ayez pas pouvoir d’imposer ailleurs !
        MAnifestement au vu de tous nos FF de la GLDF qui visitent sans problème des loges féminines ou mixtes, ce n’est nullement la volonté des membres.
        Que dirais-tu d’une GL qui imposerait discrimination raciale à ses loges ? Ton discours s’appliquerait de même : les noirs n’ont qu’à se réunir entre noirs …
        La majorité des francais pratiquaient l’esclavage, l’interdit de vote des femmes. C’est un non-argument.
        Par contre, en effet le travail exclusif du REAA est tout à fait respectable.
        Etonnant tout de même qu’une organisation maçonnique, respectable sur nombre d’autres aspects justifie son sexisme imposé au nom d’un apartheid ! (que les femmes aillent maçonner ailleurs) .
        Il est aussi assez grave qu’une certaine complaisance soit de règle à ménager ce travers sexiste.

        • 14
          Adrien C
          19 février 2022 à 18:14 / Répondre

          Non Joabs, la GLDF n’impose pas le monogenre, elle le propose. Tu es comme le dit Luciole parfaitement libre de l’accepter ou de le refuser, et en toute connaissance de cause.
          Par contre là où je te rejoint, c’est quand ces Frères qui n’acceptent pas les Sœurs même en visite s’autorisent eux à les visiter. Là ça ne va pas, il y a une incohérence majeure.

          • 15
            Joab’s
            20 février 2022 à 10:38 / Répondre

            Allons ! un peu de sérieux … Un tel déni est ridicule.
            Que se passe-t-il lorsqu’une loge de la GLDF desire cesser le sexisme ? Elle se fait sanctionner.
            Fait assumer ! Ce comportement de la GLDF est odieux ! Se cacher derriere un apartheid sexiste (les femmes peuvent aller maçonner ailleurs !)
            Et les diversions tenues pour tenter de justifier ce comportement odieux particulierement minables : apartheid maçonnique sexiste, liberté (?!!).
            On lit parfois que ce sexisme imposé serait une « liberté » ! Faut oser énoncer une telle imposture !
            Non ! L’incohérence profonde n’est certainement pas des FF GLDF qui visitent mais de cette odieuse consigne de la direction de la GLDF !
            ET tous ceux qui s’asseoit sur ces prescriptions contre-maçonniques sont parfaitement légitimes.
            NB : qu’une loge dans ses critères de choix ne selectionne que des mâles, c’est bizarre, mais pourquoi pas ! Elle a aussi le choix de ses visiteurs (euses) mais se soumettre à des consignes sexistes (pourquoi pas racistes ?) de la GL est contre-maçonnique.
            Cet attachement à ce qui n’est qu’une organisation profane de loges (le cas de toute obedience) plutôt qu’à la FM est (je le répète) une perversion de la FM.

            • 16
              Luciole
              20 février 2022 à 11:23 /

              à 15
              Tout postulant s’engage à respecter les RG de l’organisation qu’il désire rejoindre (y compris une amicale bouliste (sans mépris aucun). Une loge en construction également,si ,ancienne,elle décide de changer les règlements ce qui est prévu il y a une procédure et elle doit trouver d’autres loges en nombre suffisant pour en débattre.
              L’ Assemblée Générale en décide et toute loge est libre de quitter l’Obédience.
              En ce qui concerne les intervisites,Si les Soeurs de la GLFF nous reçoivent c’est pour des raisons historiques et en effet nous ne devrions les visiter que pour des motifs (invitations,fêtes,) assez rares.Il n’y a nulle sanction de la GLdF il s’agit de la libre appréciation de chacun.

              Je ne réponds que pour ne pas laisser des mensonges persister,Amusant tout de même que Joab
              décide de ce qui est ou non maçonnique ou contre-maçonnique alors que la FM spéculative des origines modernes (1717) était rigoureusement et reste masculine.

      • 13
        JMB
        19 février 2022 à 17:44 / Répondre

        11- Luciole
        Merci et bravo mon TCF Luciole pour ta réponse on ne peut plus claire à ces coupeurs de cheveux en 4. Je n’aurais pas fait mieux !

      • 17
        JMB
        20 février 2022 à 15:36 / Répondre

        11-Luciole
        Mon TCF, j’ai peur que ton énergie à démontrer la bêtise des commentaires sur ce site de certains sur la GLDF ne serve pas à grand chose. « Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre » et leurs œillères sont tellement énormes qu’ils sont incapables de comprendre ce que tu tentes de leur expliquer avec calme et intelligence. Et puis honnêtement, je suis persuadé que leur « wokisme” primaire les ridiculise suffisamment tout seul !

        • 19
          Luciole
          21 février 2022 à 08:56 / Répondre

          à JMB 17
          Comme toi je n’interviens qu’à titre personnel. Si je le fais c’est que Geplu et il a raison, ouvre ce site à tous. Je ne veux pas laisser écrire des erreurs ou des mensonges que des personnes de bonne volonté mais sans informations objectives pourraient « avaler ». Les non-maçons et les jeunes FM en particulier.
          J’avoue ne pas comprendre pourquoi Desap et surtout Joab font semblant de ne pas comprendre ce que j’écris ou déforment la signification pourtant claire des mots et répondent « à coté ».
          Je crois que d’une certaine manière ils sont sincères et de bonne foi mais j’avoue que parfois on peut en douter.

          • 20
            Désap .
            21 février 2022 à 09:49 / Répondre

            16 – Mon cher Luciole, tu seras gentil de me laisser en dehors de ces polémiques ridicules, je ne suis pas intervenu sur ce sujet et je me suis suffisamment exprimé antérieurement pour contester la position de Joab’s.
            Je note toutefois que la tolérance des avis divergents n’est plus qu’une théorie non appliquée par les franc-maçons de tout bord, la franc-maçonnerie devient une association d’opinions profanes parmi les autres.
            Vous êtes dans le consensus tiède, c’est l’inutilité par excellence.

            • 21
              Luciole
              21 février 2022 à 15:19 /

              à Desap
              J »aurais du en effet te laisser en dehors pour cette fois et je te prie de m’excuser de ne pas l’avoir fait.Il nous arrive même (c’est assez rare) d’être d’accord,il ne faudrait pas que cela devienne une habitude….

            • 23
              Joab’s
              21 février 2022 à 17:11 /

              t’ayant rencontré dans une loge non sexiste de la LNF en tenue … il te faudrait accorder tes dires à ta pratique …

  • 6
    Joab’s
    14 février 2022 à 09:45 / Répondre

    Le titre « Devenir Franc-maçon en Grande Loge de France » en lui-même est une veritable contre-maçonnerie ! .
    Alors, bien sûr, cette perversion obédentielle est, hélas, très commune et pire se « sacralise » … au point que, comme ce titre le montre, le « machin obédentiel » est présenté au même niveau que l’Initiation maçonnique !
    D’avance, je presente excuses à ceux ici qui peuvent être blessés de ma virulence contre cette dérive obédentielle.
    Mais, il me semble que cette dérive s’ancrant si fort, c’est avec force, voire brualité, qu’il faut y répondre.
    Alors que le président (GM ?) de la dite association tente d’accroitre ses parts de marché, il fait son job commercial …
    Le comble :
    PAs plus sur l’article présent que dans les commentaires, on ne lit ce qui est la particularité de la GLDF et qui justifierait son existence : le travail exclusif du REAA.

    • 8
      Luciole
      15 février 2022 à 00:17 / Répondre

      à Joab 6
      A quel titre un groupe de Loges composées de FM qui choisissent de rester entre hommes n’aurait pas le droit de faire entendre aux personnes intéressées quelles sont leurs leurs raisons de venir travailler la FM en GLdF? Il faudrait complaire à un obsédé qui a décidé de sa propre autorité qui est Maçon et qui ne peut pas travailler autrement que dans une loge isolée?
      Quelle prétention! Mais mon bon Joab personne ne te demande de venir à la GLdF.
      (Cela dit si tu souhaites nous visiter nous te ferons un accueil courtois et fraternel.)

      • 9
        Joab’s
        15 février 2022 à 13:17 / Répondre

        Baratin de défense classique, jusqu’à injurieux … mais à côté.
        Personne ne conteste à une loge d’être sexiste, ni ne lui impose quelque mixité.
        Par contre, qu’une organisation IMPOSE le sexisme à ses loges est particulièrement odieux !
        Je visite déjà des loges GLDF, apprécie (ou pas) des travaux et y ait beaucoup d’amitié avec des frères, la question n’est pas là.
        Comme tu le dis, « travailler en FM » est interessant et maçonnique, faire la promo d’une organisation … non !

  • 3
    Luciole
    13 février 2022 à 17:37 / Répondre

    Mal informé mon bon! exact en ce qui concerne la masculinité mais faux pour les autres critères. D’abord on ne demande pas aux candidats quelles sont leurs croyances (ou incroyances) religieuses qui ne nous regardent pas ensuite je suis athée et depuis 55ans dans cette Obédience ainsi que nombre d’agnostiques y compris dans la Juridiction des HG sans que le sujet soit évoqué sauf pour études.
    Des spiritualités sans Dieu(x) existent,la GLdF laisse à tous entière liberté de pensée (er).

  • 2
    JMB
    13 février 2022 à 16:58 / Répondre

    1- Marc Faget
    Et alors qu’est-ce que ça peut te faire Monsieur l’offusqué ? C’est l’hôpital qui se moque de la charité !
    1- dans tes sois-disant 80 % de la population (?), combien desirent-ils devenir FM ?
    2-au cas ça t’aurait échappé, une femme, un agnostique ou un athée a tout loisir de trouver chaussure/obédience à son pied.
    3- l’ouverture ne signifie pas accepter tout le monde.
    4- railler la tolérance de la GLDF en faisant d’une telle intolérance de ta part est à la fois grotesques et risible.
    En résumé, je t’invite à faire tien le proverbe « Charité bien ordonnée ne commence par soi-même’…
    PS : au cas où tu ne le saurais pas, je tiens à te préciser que je suis pas à la GLDF.

    • 4
      Luciole
      13 février 2022 à 17:43 / Répondre

      à JMB Merci de ton honnêteté. Rien à ajouter.

    • 5
      ERGIEF
      13 février 2022 à 19:34 / Répondre

      2 @ JMB – J’ai été 25 ans membre de la GLDF avant de voler vers d’autres cieux. Je visite régulièrement mes anciennes Loges ou j’ai gardé beaucoup d’amis. Je n’y ai effectivement jamais rencontré de sœurs, sauf en TBO, pas plus que dans mon ordre macconnique actuel. En revanche j’y ai croisé des athées et des agnostiques ainsi que des deistes et des theistes. Tout ce petit monde cohabite très bien.
      Le commentaire n°1 du dénommé Marc Faget est mal documenté et plein de fiel. Pas très maçonnique tout ça , mais ce monsieur est – il seulement Maçon ? J’en doute c’est pourquoi je ne lui répond pas directement, préférant partager avec toi MTCF JMB ce commentaire.

      • 7
        Joab’s
        14 février 2022 à 09:47 / Répondre

        OK ! donc pas d’apartheid religieux ? Mais apartheid sexiste, çà va ?

  • 1
    MARC FAGET
    13 février 2022 à 12:11 / Répondre

    Pour être maçon à la GLDF il ne faut pas être femme, ne pas être agnostique ni athée soit 80 % de la population ,bel exemple d’ouverture et de tolérance, non merci

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous