Don Juan le profane : 3- Les défis du diable

Publié par Pierre Pelle Le Croisa

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 7 juin 2021
  • 2
    Pierre Pelle Le Croisa
    7 juin 2021 à 14:40 / Répondre

    Ta perspicacité, mon TCF, n’est pas prise en défaut. Mais permets-moi de ne pas répondre tout de suite à cette aporie, à cette apparente contradiction, car je tente d’y apporter mes propres réflexions dans les 6 articles qui devront suivre; à savoir 3 sur « Don Juan l’initié », et surtout 3 autres pour finir sur « Don Juan le saint ». Pierre PELLE LE CROISA

  • 1
    Désap .
    7 juin 2021 à 13:57 / Répondre

    Si « On ne prend la mesure de sa vie qu’en se mesurant à la mort », alors, « le Diable » n’est pas « la négation de Dieu », il est son révélateur.
    Cependant on voit difficilement le frère Pelle Le Croisa commettre une telle contradiction à quelques paragraphes d’intervalle, quelque chose doit m’échapper.
    Mon frère, si tu veux bien m’éclairer.
    Je te remercie par avance.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous