Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Grands Maitres GLFF et GLDF

Élection des Grands-Maîtres, les grandes manœuvres peuvent commencer…

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 13 avril 2015
  • 9
    Dalton
    19 avril 2015 à 09:06 / Répondre

    Deux questions me viennent à l’Esprit :

    Pourquoi contrairement au reste du monde dans le pays qui se prétend une référence maçonnique existe-il autant d’obédiences différentes ?

    Est-ce parce qu’il y a tant d’obédiences et de tabliers différents que les frères s’opposent, ou est-ce parce que les frères ont une propension naturelle et bien française à se quereller qu’il existe autant d’obédiences et de Tabliers ?

    Laissant ainsi à des journaleux du Style de Koch d’avoir des relais chez nous (contre quoi ,,,) et verser l’opprobre maçonnique dont plusieurs d’entre nous se régalent, en éprouvant un vif plaisir à contribuer à cette exemplarité de M…

    Cette Fraternité là, c’est Frère là (les parjures) me donne la nausée…

  • 8
    Luciole
    14 avril 2015 à 12:12 / Répondre

    Chers Yasfaloth,Oscar,Lionel,merci de votre attentive lecture.
    Vous avez raison dans vos remarques avec quelques nuances. Le SCdF s’est bien gardé de prendre une position que pourraient lui reprocher les Frères de la GLdF, il a évidemment des préférences et c’est son droit, pour autant les députés voterons librement.
    La GLNF n’autorisera probablement jamais une autre Obédience à venir sur « ses terres » avec son accord et le territoire français n’est pas si vaste.
    La CMF a eu et a toujours le mérite d’avoir permis aux Frères de la GLdF de la GL-AMF et Glif de se rencontrer,de se connaitre et d’ouvrir un peu le paysage maçonnique .

  • 6
    Oscar
    13 avril 2015 à 12:51 / Répondre

    Bonjour,

    Il ne me semble pas bien que le marqueur CMF sera vraiment prépondérant lors de l’élection du prochain GM de la GLDF.
    En effet les quatre prétendants, en hommes et Frères intelligents qu’ils sont, ont probablement tiré les enseignements des dernières années et ils ne souhaitent probablement pas s’engager dans une nouvelle « guerre » possible au sein même de leur propre obédience… surtout avec un associé, la GLAMF, dont la crédibilité est quand même bien entachée par tous ses échecs et changements de vision ainsi que par l’opposition entre son GM Claude Beau et son REAA très majoritaire
    De plus Ils savent très bien que la GLDF n’est pas régulière, selon les critères de la FM mondiale reconnue, et qu’elle n’a donc aucune chance de le devenir un jour, sauf à changer énormément de choses… qui dépassent largement le simple problème des inter-visites. La GLAMF étant exactement dans le même cas!
    Et comme l’arbitrage de la régularité en France est à la charge de la GLNF en tant que seule GL R&R dans notre pays, qui pourrait sans doute agréer une ou des autres GL en France, à la condition formelle que celles-ci soient vraiment et complètement régulières… ce qui n’est pas le cas, ni pour la GLDF ni pour la GLAMF… et qui en plus n’ont visiblement pas bien envie de faire l’effort de le devenir, il ne me semble pas bien possible de trouver là non plus un appui quelconque.
    Je ne pense donc pas que le jeu CMF en vaille la chandelle… la GLDF a su au cours des temps se créer une image de sérieux et de respectabilité bien méritée et je ne vois pas son nouveau GM, quel qu’il soit, l’engager dans une nouvelle aventure pour essayer de récupérer une reconnaissance qu’il a très peu de chances d’obtenir… au risque réel d’une scission de son obédience.

  • 4
    Luciole
    13 avril 2015 à 10:46 / Répondre

    On peut espérer que le marqueur CMF ne sera pas le seul décisif et que les projets seront à la hauteur des espérances.Peut-être pourrait on évacuer un bon coup les termes « régularité » et « adogmatisme » qui ne veulent plus rien dire et sont auto-proclamés par des Obédiences.
    Les intervisites sont un sujet réglé, et le GO récupérera (comme il l’a fait pour J.Verdun et M.Barat) ceux qui ont du mal avec une GLdF indépendante.
    Cordialement

    • 5
      Yasfaloth
      13 avril 2015 à 11:26 / Répondre

      Mon TCF Luciole
      .
      Que les termes « régularité » et « adogmatisme » aient été galvaudés, c’est un fait, qu’ils ne veulent plus rien dire, je ne suis pas d’accord : ils restent des « marqueurs », pour certains négatifs… pour d’autre positifs…
      .
      Quand à la CMF, elle existe, elle correspond à l’association de deux Grande Loges ayant une « sensibilité » proche, elle permet de « faire bloc » pour défendre et promouvoir cette sensibilité, tout en conservant nos identités respectives.
      .
      Tout en constituant aussi une structure apte à recevoir, dans la durée, ceux qui trouveraient d’autres « influences » par trop étouffantes, ou qui par leur taille souffriraient de leur isolement tout en se reconnaissant, évidemment, dans le courant que nous souhaitons incarner.
      .
      Comme tu l’écris, les ambiguïtés ont été levées, j’espère pour ma part que l’acquis ne sera pas bradé au nom de considérations purement « politiques ».
      .
      Fraternellement

    • 7
      Lionel MAINE
      13 avril 2015 à 13:14 / Répondre

      Mon Très Cher Frère LUCIOLE,
      Ce n’est pas du Grand Orient de France que vient le danger d’une dépendance de la Grande Loge de France mais, plutôt, de l’autoproclamé « gardien et conservateur » de son Rite, le Suprême Conseil de France, au fonctionnement nuisible aux libertés de ses Frères (Cf: RG promulgués en 2014).
      D’autre part, partie prenante de la C.M.F, elle ne répond plus à tous les critéres du « Convent de Lausanne ».
      Enfin, personnellement, je n’ai pas rejoint le G.O.d.F pour remettre en cause la dépendance de la G.L.d.F, j’aime trop mes Frères pour que l’idée même ne m’effleure.

  • 3
    GépluAdministrateur
    13 avril 2015 à 10:14 / Répondre

    André, Tu fais une recherche sur « CMF » dans le moteur du site, en haut à droite, et tu trouvera des dizaines d’articles qui traitent du sujet.
    La Confédération Maçonnique Française, qui regroupe la GLDF et la GL-AMF, se veut une force intermédiaire, « régulière », entre les deux grands courants français : le « libéral » incarné par le GODF et le « régulier/reconnu » incarné par la GLNF.

  • 2
    Lionel MAINE
    13 avril 2015 à 09:53 / Répondre

    Mon Très Cher Frère André,
    Bonjour,
    Comme son nom ne l’indique pas à priori, la Confédération maçonnique de France est, comme disait le Général, un « machin » destiné à diviser les Francs-Maçons français.
    Il y aurait les bons, autoproclamés réguliers, et les autres, de facto irréguliers !
    Le fond du projet est en fait de nature profane, le but étant de se faire « reconnaître à l’international » pour des raisons essentiellement « métalliques ».
    Quelques dignitaires sont à l’origine de cette trahison de notre idéal commun; heureusement, à la G.L.d.F, un sursaut de raison a eu lieu en Décembre.
    L’orientation du prochain Grand Maître, en Juin, sera donc un enjeu important pour poursuivre fructueusement, notamment entre Frères Belges et Français, un travail non dogmatique entamé il y a presque 150 ans sur le Continent.
    Bonne journée.

  • 1
    André Bourlakoff
    13 avril 2015 à 08:33 / Répondre

    « […]Selon le critère qui sera le marqueur principal de ce Convent, la position pour ou contre la CMF (on la continue ou on l’enterre), […] et n’a jamais caché une certaine opposition à Marc Henry sur ces questions de la CMF[…] »

    Membre du Grand Orient de Belgique, on m’assure que les Français et nous parlons la même langue. Soit ! C’est quoi « la CMF » ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous