Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

FMM 57

Franc-Maçonnerie Magazine de l’été 2017 est paru

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 6 juillet 2017
  • 5
    Lorela
    6 septembre 2017 à 14:12 / Répondre

    L’auteur de ce livre traite principalement d’alchimie métallique, qui semble bien avoir beaucoup intéressé Hergé (il avait manifestement des connaissances dans ce domaine) mais je vous accorde que ces chemins mènent in fine au même but. Il y a des différences mais il y a indéniablement convergence…

  • 3
    Lorela
    5 septembre 2017 à 14:34 / Répondre

    L’article de Bertrand Portevin « Les voyages alchimiques d’Hergé » est certes intéressant, du moins pour ceux qui ne connaissent pas encore les livres de Bertrand Portevin, mais le titre n’est pas vraiment adéquat car il est quasi exclusivement question dans cet article de franc-maçonnerie plutôt que d’alchimie proprement dite.

    A ce jour, l’étude la plus approfondie publiée sur Hergé et l’alchimie est « La clé alchimique de l’œuvre d’Hergé » d’Etienne Badot (la seconde édition, parue en 2016 aux Éditions de La Pierre philosophale, a été revue et notablement augmentée).

    • 4
      Désap.
      5 septembre 2017 à 18:26 / Répondre

      Certes, et tout ceci est très juste ma TCS, ou mon TCF,
      mais … tout bien considéré, y a-t-il une différence, même de forme et ténue, entre Maçonnerie et Alchimie ?
      Trois voies Alchimiques :
      – humide : par les plantes et l’eau
      – sèche : ou métallique par le feu
      – royale : aucune opération physique, tout est symbolique et les oeuvres se passe sur l’opérateur.
      Il n’y a, à mon sens, rigoureusement aucune différence, la voie royale est bien la Maçonnerie.
      Bien Frat.

  • 2
    Farcis
    8 juillet 2017 à 07:53 / Répondre

    Sur Tintin franc- maçon , le livre le plus complet reste certainement « la vie secrète d’Hergé »
    paru chez Dervy

  • 1
    ALJA
    6 juillet 2017 à 15:20 / Répondre

    Au sujet de la bande dessinée et de la fm, on peut lire avec grand intérêt les ouvrages suivants :
    – Corto l’initié
    – La Venise de Hugo Pratt
    – Bd, imaginaire et franc-maçonnerie
    – Les arcanes du triangle secret
    ouvrages de Joel Gregogna aux éditions Dervy

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous