GLFF MCB 220319

GLFF : Marie-Claude Kervella-Boux à Foix le 22 mars

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 16 mars 2019
  • 2
    Aurélia
    19 mars 2019 à 19:08 / Répondre

    BLUES – BLOUSE

    Effectivement tu as bien fait d’écrire « apparemment » car il y a ce que l’on écrit et dit, et puis il y a la réalité et si l’on écoute un peu, « apparemment » la construction de la GLIFF est plutôt difficile
    Y a-t-il 150 adhérentes à la GLIFF ?? y a-t-il le respect du « manifeste de LAUSANNE » ??
    On peut toujours critiquer la GLFF ou une autre OBEDIENCE mais est ce que l’herbe est plus verte ailleurs ??? n’oublions pas que ce sont des femmes et des hommes qui ont le maillet.

  • 1
    Blues ou blouse
    16 mars 2019 à 15:55 / Répondre

    ce que j’aime c’est qu’on parle en mon nom !
    j’appelle ça la pensée unique.
    démystifier = profaner.
    il n’y a pas que la GLFF en maçonnerie féminine.
    je vais aller voir la GLIFF qui au moins laisse apparemment la souveraineté aux loges et peut-être respecte-t-elle le manifeste de Lausanne, elle ?
    Assez de cette orientation féministe humanitaire ordinaire sans plus aucun cobtenu intiatique sauf les mots. pas venue pour ça.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous