GLNF. Le candidat à la Grande Maîtrise Servel critiqué par le président de FMR

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 21 février 2012
Étiquettes : , , , ,
  • 2
    alkemia
    22 février 2012 à 18:49 / Répondre

    tiens c’est bizarre j’avais l’impression que seuls les candidats a la présidence de la république avaient ce genre de pratiques? ha la la que c’est beau ces jeux du cirque moderne où tout les coups sont permis 🙂 ha pardon le sujet est la FM ? excusez j’avais pas compris !!!
    et si on retournait tous travailler dans nos loges???

  • 1
    drXu
    22 février 2012 à 09:42 / Répondre

    Il n’y a pas besoin de critiquer J-P Servel, il suffit de citer son discours lors de l’intronisation de F.S en 2007.
    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/60/52/88/JPServel.pdf
    On y trouve des propos délicieux:
    « Jean-Charles FOELLNER n’est plus Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française. L’Ordre ici assemblé ressent une profonde tristesse. Il a fini son temps en franchissant, tout au long d’une vie consacrée à la Franc-maçonnerie, tous les degrés, avec la Force, la détermination d’un homme hors du commun, si dur en apparence et si tendre à la fois. »

    « Dans un Ordre rigoureusement hiérarchisé comme le nôtre, toutes les prérogatives viennent nécessairement « d’en haut ». »

    « Ainsi, le Grand Maître, ultime trait d’union entre les hommes et Ce qui les dépasse, ultime trait d’union entre les hommes et Dieu, Grand Architecte de l’Univers, est-il à la fois la plus haute autorité de l’obédience et le plus fidèle serviteur de la Tradition. (…) « 

    Il vaut mieux en rire pour ne pas en pleurer!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous