GLNF. ‘Unissons nos Forces fraternelles!’

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 12 juin 2012
Étiquettes : ,
  • 7
    eMeReK
    13 juin 2012 à 20:13 / Répondre

    @ Fab’

    Bonsoir à toi ,content de te relire ,d’accord avec toi sur la souffrance de frères(que je côtoie)de la GLNF.

    Ils ne méritaient pas cela …le malheur c’est qu’ils ont été (en quelque sorte) « maraboutés »pendant tellement d’années .
    Aujourd’hui tout s’écroule sans qu’ils ne connaissent le monde maçonnique qui les entoure ….. !!!
    Ce monde maçonnique leur a toujours été dépeint en termes peu élogieux …
    II faut maintenant redescendre sur terre et aller au delà des préjugés vulgaires …
    Mais vous n’êtes pas seuls mes frères….

  • 6
    luciole
    13 juin 2012 à 00:28 / Répondre

    Triste de voir que deux personnes ,Stifani et dans une moindre mesure,Arcizet ,ont réussit à mettre à mal les deux plus grosses Obédiences françaises sous le regard réjouit des médias et des antis.Combien de dégâts dont pâtissent des
    Frères qui ne demandaient qu’à travailler leur Maçonnerie dans la fraternité et la tranquillité.Sans compter les autres
    Frères et Soeurs et quel spectacle pour l’étranger !

  • 5
    Fabermother
    12 juin 2012 à 21:45 / Répondre

    Je suis contente de continuer à œuvrer dans des Loges libres et souveraines, qui cherchent l’initiatique d’abord, ainsi que la fraternité simple mais vraie. Tu es Maçon initié valablement par une véritable transmission dans la Règle (pas les règles ni règlements généraux), alors tu es chez toi. Aucune porte te sera fermée.

    Pourquoi un tel carnage parmi nos Frères ?
    Je suis bien triste pour tous mes Frères et Soeurs qui souffrent.

    Frat:.

  • 4
    Vieux Julien
    12 juin 2012 à 20:57 / Répondre

    A partir de là tout le monde croit que le fond est atteint et que Stifani & consorts ne pourront trouver plus bête et avilissant en terme de déclaration ou justification piteuse.

    Eh bien non!
    10 contre 1 que la prochaine sera encore plus atterrante…
    Si le 23 juin Stifani repasse, il sera temps d’arrêter de considérer la GLNF comme un organe Maçonnique et il n’y aura plus lieu d’en causer ici. Des vacances pour Frère Pragman…

  • 3
    Le Chien
    12 juin 2012 à 20:53 / Répondre

    Pour ma part la GLNF c’est fini ! Je rejoins la GLAMF, accompagné de mes frères ! Un nouveau chantier nous attend !!!

  • 2
    MSI
    12 juin 2012 à 20:28 / Répondre

    A ce jour, au vu de ce qui se passe dans cette obédience depuis presque 2 ans, la GLNF a perdu la quasi totalité des reconnaissances internationales. A commencer par les plus importantes, les Grandes Loges américaines. La Grande Loge Unie d’Angleterre, elle a suspendu ses relations avec cette Grande Loge, jusqu’à nouvel ordre. C’est à dire visite de la GLNF interdite à ses plus de deux cent mille membres. Nul ne doute que la prochaine étape sera la rupture définitive de ses relations avec cette Obédience. Mais cela prend du temps, la Grande Loge Unie d’Angleterre étant bien connue pour réagir en prenant beaucoup de temps. Bien sûr, quelques Grandes Loges africaines maintiennent leurs relations avec la GLNF par reconnaissance puisqu’elles ont été créées par elle. Mais pour encore combien de
    temps ? Alors ce qui reste de la GLNF n’hésite pas comme en 2002 – 2003 a attaquer la GLdF de nouveau en assenant des mensonges éhontés comme par exemple que la Grande Loge de France aurait été fondé en 1894 par le SCdF ce qui est une parfaite contre-vérité. Il est maintenant certain que la GLNF va définitivement couler et la GL-UMF
    ( et non AMF ) va prendre le relai et récupérer un grand nombre de membres déçus de la GLNF . La GLNF aura beau aboyer dans tous les sens, cela ne lui servira à rien, le Titanic aussi a coulé en 1912.

  • 1
    eric hounsou
    12 juin 2012 à 19:53 / Répondre

    je veux crois que c’est pas la guère, vous être des model.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous