I.M.F.

IMF : l’invitation faite à la GLDF

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 6 septembre 2015
  • 4
    357
    6 septembre 2015 à 22:57 / Répondre

    Il faut savoir arrêter une grève, comme le disait Maurice…

  • 3
    Luciole
    6 septembre 2015 à 13:11 / Répondre

    Tout ce qui peut rassembler les esprits autour de nos principes communs est à louer.On peut exprimer ses différences d’opinion sans nécessairement se brouiller me semble t’il.

  • 2
    Lhermitte
    6 septembre 2015 à 09:12 / Répondre

    Succès mitigé, succès mitigé… Ils ont officiellement fait à peine un peu moins de visiteurs que le salon de l’IMF (en tout cas, ça a coûté un fric fou à la GLDF)

    • 5
      Roger Dachez
      7 septembre 2015 à 09:43 / Répondre

      Je pense que nous n’avons pas les mêmes compteurs. Le Salon de la GLDF fut objectivement un échec que personne ne peut sérieusement contester. Les éditeurs avaient aussitôt fait savoir qu’ils ne souhaitaient pas rééditer l’expérience, une perte sèche pour eux. Mais nous sommes nombreux à souhaiter aujourd’hui que, de nouveau, la raison et la fraternité l’emportent.

      • 6
        Lhermitte
        7 septembre 2015 à 18:39 / Répondre

        J’y suis passé les deux jours, et il est clair que les allées étaient plus que vides. Je me suis fait happé par une auteure qui m’a tenu la jambe pendant 10 mn avec son bouquin sur les acrostiches. Je n’avais qu’une seule envie, me barrer rapidos parce que l’ambiance était glauque

  • 1
    Patrice Deriémont
    6 septembre 2015 à 08:58 / Répondre

    C’est une excellente initiative de Roger Dachez auquel il n’est pas inutile d’associer Alain Jacques Lacot qui œuvre souvent en coulisse des évènements maçonniques majeurs comme les Utopiales du GODF et auquel il n’est pas souvent rendu hommage.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous