Jacques Oréfice en mai 2019

Jacques Oréfice, ancien Grand Commandeur du SCRE du REAA radié du GODF

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 23 décembre 2021
Étiquettes : ,
  • 24
    lazare-lag
    28 décembre 2021 à 13:11 / Répondre

    @ Franc-maçon de Pologne (23):
    Ici-même, sur Hiram.be, le 10 décembre dernier, il y a eu un article sur la sortie d’un livre intitulé: Liberté, Egalité, Fraternité, la Franc-Maçonnerie sur les bords de la Vistule, 1990 – 2020.
    Je l’ai commandé, mais pour le moment j’en parlerai fort peu, ne l’ayant pas encore reçu.
    J’ai cependant observé qu’il était préfacé par le GM actuel du GODF (G. Sérignac) par le GM du GO de Pologne (dont on voudra bien excuser de ne pas avoir déjà retenu le nom) et par J. Oréfice.
    J’espère que ces préfaces permettront de (pour un modeste franc-maçon français) mieux comprendre les articulations et les implications des uns et des autres par rapport à la Franc-maçonnerie polonaise.
    Car, MTCF Franc-maçon de Pologne, sur la base de ton simple commentaire, c’est difficile à comprendre vu de loin, depuis la France.
    Je conçois parfaitement que le sujet te tienne à coeur, et que tu domines ce sujet, en étant en Pologne, mais pour le béotien que je suis, que nous sommes, il m’est encore trop tôt pour me faire une idée sur les rôles des uns et des autres.
    Par exemple, ici tu cites un nom (Pierre Bertrand-Jaume), mais je suis de ceux qui découvrent son nom sans bien comprendre qui il s’agit vraiment, et quelle est ou a été sa fonction?
    S’agit-il d’un Conseiller de l’Ordre chargé des affaires extérieures? Ou d’autre chose?
    J’espère que la lecture du livre apportera les éclaircissements nécessaires.
    A cet égard d’ailleurs, il me semble qu’on a un problème au GODF, c’est le renouvellement bien trop fréquent (turn-over pour ceux qui manquent de vocabulaire en français) des titulaires chargés des affaires extérieures du GODF.
    Il me semble, et cela n’a rien à voir avec le titulaire de la Grande Maîtrise en exercice, que les affaires extérieures du GODF, notamment vis-à-vis des pays européens, en particulier des anciens pays de dits de l’Est, mériteraient un peu plus de constance dans le traitement de ces dossiers à la sensibilité certaine.
    C’est un peu vrai pour tous les « portefeuilles » du Conseil de l’Ordre, mais la crédibilité du GODF à l’extérieur y gagnerait à éviter d’avoir trop souvent des responsables qui restent en fonction uniquement un ou deux ans..
    C’est juste le sentiment, voire le ressenti, d’un simple frère du GODF sans responsabilité notable par ailleurs.

  • 23
    Franc-maçon de Pologne
    28 décembre 2021 à 09:44 / Répondre

    Je tiens à exprimer ici mon respect et ma gratitude à F:. Jacques Orefice pour la grande contribution qu’il a apportée à la restauration de la franc-maçonnerie en Pologne après 1989.
    Il était très engagé et on pouvait toujours compter sur lui.
    Lorsque la Juridiction (REAA) en Pologne a été renouvelée en 2010, il a également apporté son soutien.
    Malheureusement, on ne peut rien dire de bon du soutien à la franc-maçonnerie polonaise par F:.JP Hubsch, pendant le mandat duquel le Grand Orient de France (F:.Pierre Bertrand-Jaume, Paris IV) a repris, sans en informer le GOP, plusieurs anciens membres du GOP, y compris ceux qui ont été radiés disciplinairement, et a même repris toute la loge (RL L’Esperance) suspendue par le GOP. Ceci malgré le fait que depuis 1997, lorsque le GOdF a rétabli les lumières du GOP (qui a été fondé en 1784) et nos obédiences se sont reconnues et sont co-fondatrices de l’Alliance Maçonnique Européenne. Et ce dans une situation où la franc-maçonnerie en Pologne est maintenant sous la pression d’une dictature de droite émergente.

    • 25
      Eugène POTTIER
      28 décembre 2021 à 17:20 / Répondre

      Etonné, je voulais être sûr de ma réponse et après vérification, c’est bien cette année que les intégrations de loges, voire de ff… ont été faites en Pologne par le GODF, et pas au détriment du GOP que je sache. Le GM Sérignac a débuté au dernier convent son deuxième mandat de GM et c’est bien sous son premier mandat que les faits que vous rapportez d’intégration de loges et de ff… ont eu lieu. Pourquoi alors évoquer le passé GM Hubsch, pour lui reprocher des faits imputables au mandat du GM Sérignac???

  • 21
    Gabriel RIAN-DORGNET
    26 décembre 2021 à 16:18 / Répondre

    Comment donc ! A chaque fin d’année bien des loges mettent de l’ordre dans leurs effectifs, proposent à certains de leurs membres en difficulté (quelles que soient les causes de ces difficultés) de démissionner, de se mettre en sommeil ou de reprendre le travail c’est particulièrement fréquent. Aujourd’hui f qui se doit d’être exemplaire (beaucoup plus par les exigences qu’il exhibe avec ses références constantes à notre RG que par son statut d’ancien dignitaire) est rattrapé par la rigueur du RG appliqué par une loge dans l’exercice de sa souveraineté, d’aucun s’en offusque hurlant à l’assassinat politique, d’autre (honte à cet autre) diligente une inspection de la loge qui a osé ! Il en faut du courage pour appliquer le RG et la constitution en toute impartialité et également à tous, en toute équité ! La loi ne serait donc pas la même pour tous ? Et pour citer La Fontaine « Selon que vous serez puissants ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir » ? Une question à soumettre à l’étude le la CSJM.

  • 20
    Emanuel Jackestel
    26 décembre 2021 à 10:29 / Répondre

    Difficile sans doute pour un passé GM de sortir de l’obédience par le petit orifice (entendez la porte basse) qui donne sur le monde profane.

    • 22
      Mortimer
      27 décembre 2021 à 09:13 / Répondre

      JO n’est (heureusement) pas un passé GM ! Il n’a été que Conseiller de l’Ordre, et battu à la Grande Maîtrise, ce qui explique beaucoup de choses sur son comportement ultérieur…
      L’expression GM de l’ombre lui va plutôt bien, car il a longtemps influencé, voire manipulé, de nombreux GM, surtout écossais !
      Cela explique aussi pourquoi il s’est cassé les dents avec Hubsch, qui à l’inverse a remis de l’ordre dans les relations avec les hauts grades.

      • 26
        Brumaire
        30 décembre 2021 à 00:20 / Répondre

        GM de l’ombre, sans doute, mais quand on regarde la photo: l’homme qui rit dans les cimetières, comme un certain président de la 3° République à qui ça n’a pas réussi…

  • 19
    Eudémon
    25 décembre 2021 à 15:14 / Répondre

    Hallucinant ! C’est bien la première fois qu’un Grand Maître envoie une inspection voler au secours d’un de ses amis qui plus est, grand mamamouch toxiquei du REAA (dont les dirigeants du Suprême Conseil doivent bien se marrer). Après l’affaire Hubsch dont le moins que l’on puisse dire est qu’il ne lui voue pas une grande affection, voici celle d’Orefice avec qui, il entretient outre une indéfectible amitié, le même sentiment pour son prédécesseur et la même passion pour la cordonite. Quelle image il donne de l’obédience ! Quelle image il donne aux jeunes frères et sœurs de cette loge qui a eu le courage d’appliquer le Règlement Général et la Constitution. Respect, bravo à eux et surtout bon courage, car connaissant le grand mamamouchi à plumes pour l’avoir pratiqué durant 30 ans il doit faire pression sur le Vénérable, menacer sa loge de procès, crier au complot et surtout exiger des autres qu’ils fassent le sale boulot à sa place. Si c’est le cas rien n’a changé. L’éternel Discours de la Servitude Volontaire érigé en mode suprême de gestion pour maçon ivre de pouvoir. Vous en connaissez tous, ils empoisonnent et manipulent toutes les structures de l’obédience, tout en se gargarisant de valeurs maçonniques. « Un grand humaniste qui a tant donné à l’idéal maçonnique » ? Laissez-moi rire ! Du bla bla de Café du Commerce. C’est à cause d’énergumènes de cet acabit que j’ai quitté volontairement le GODF. Cette loge est la petite flamme du Cabinet de Réflexion. Il me plaît à penser que l’office de tourisme du GODF, pardon le Convent, suive son exemple et donne la lumière à cette grande obédience qui en a bien besoin. Mais je m’égare, mon côté utopiste me joue des tours.

  • 18
    Mai 68
    25 décembre 2021 à 11:05 / Répondre

    N’oublions pas qu’il a été élu régulièrement pendant 4 ans SGC du REAA du GODF avec des lettres mensuelles où il fallait être agrégé en grec et en latin pour en apercevoir le sens ! Ce côté « intellectuel fatigué » de la FM me semble une impasse dans la société actuelle et expliqué en partie, avec aussi le symbolisme forcené pratiqué, le recrutement difficile dans les HG du REAA.

  • 16
    L'idiot du voyage
    25 décembre 2021 à 09:04 / Répondre

    Le vrai problème dans cette affaire c’est l’obsession du GM de vouloir à tout prix sauver le soldat Oréfice.

    • 27
      Brumaire
      30 décembre 2021 à 00:21 / Répondre

      16- ça ne serait pas la première fois!

  • 14
    Orchidoclaste
    24 décembre 2021 à 19:02 / Répondre

    J’en ai entendu parlé mais je ne connais pas l’ex Frère Orefice . J’écris ex car radié.
    Faute d’en connaitre les conditions, je ne rentrerai pas dans des échanges purement émotionnels et spéculatifs.
    Quel que soit son parcours, quelque soit sa grandeur (33e), il est soumis à un Règlement Général applicable à toutes et tous. et il est très bien placé pour ne pas le connaitre.
    Radié pour défaut d’assiduité le cas est prévu (art 94) et si j’ai bien compris, il appartient à la RL où il paie sa capitation de traiter la chose. Quelle RL l’a radié ?
    Dès lors si la procédure est conforme au RG nul ne peut rien pour lui, fusse le GM.
    Donc cessons les incantations et les lamentations.
    Les Ateliers supérieurs n’ayant aucun droit sur les RR LL . Mais certains SS et FF oublient que c’est seulement l’Atelier qui est supérieur.
    Je rejoins certains passages des échanges et retient une violation quasi-permanente de notre Constitution et de votre acclamation « égalité ». Quel F peut se permettre d’agir en dehors de son serment ?
    Si une S ou un F s’en dispensait , ne doutons pas qu’il serait sanctionné surtout maintenant que le balai rejoint nos outils symboliques.
    La Fraternité comme prétexte à ne pas appliquer le RG est pitoyable. Si une S ou un F souhaite cumuler, qu’il mesure bien ses disponibilité face à leur engagement.
    Une cotisation annuelle ne se substitue pas à l’engagement de travailler en L.
    Mais j’ai l’impression de défoncer des portes ouvertes … TAF.

  • 8
    Benjamin Rathery
    24 décembre 2021 à 10:00 / Répondre

    « La chétive pécore s’enfla si bien qu’elle creva » . Jean de la Fontaine
    Cela fait des années que ce « dignitaire », fou de prétention, jouait un rôle nuisible au sein de l’obédience.
    Il est succulent que ce soit une loge bleue qui lui rappelle que « sur le plus haut trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul » comme l’a écrit mon copain Montaigne.

  • 6
    lazare-lag
    23 décembre 2021 à 20:15 / Répondre

    C’est curieux: on nous dit que Oréfice appartenait à 4 loges. Je suppose qu’on parle ici uniquement de loge bleues.
    Par ailleurs, pour avoir atteint la plus haute marche avec Commandeur, il était également 33ème et ce faisant, 5 autres ateliers minimum.
    Cela me paraît beaucoup pour un seul homme, beaucoup de dispersion a priori, il me semble.
    Ne dit-on pas: qui trop embrasse mal étreint?

    • 15
      Luciole
      24 décembre 2021 à 22:08 / Répondre

      à6 Peut faut-il voir « Qui trop embrase mal éteint ».

  • 5
    Philippe LAPORTE
    23 décembre 2021 à 19:02 / Répondre

    Va-t-on enfin comprendre que les Loges ne sont pas aux ordres des juridictions !

    • 9
      Regis LHOMME
      24 décembre 2021 à 10:07 / Répondre

      Jacques Orefice est un grand Maçon qui a beaucoup fait pour développer la F.M. dans divers pays, ce dont je peux témoigner.
      Et contrairement à d’autres sectaires qui ont tout fait pour bloquer le développement du R.E.A.A. et en particulier la création d’une R.L. mixte dans un département qui n’en avait pas, alors que c’était le vœux de 19 F. & S. et que la Commission avait donné avait donné un avis favorable.
      Je pense que le Conseiller de l’ordre se reconnaitre…
      Le résultat est d’avoir dégouté de ‘vieux’F. – dont je suis – qui ont quitté le G.O.D.F. après 30 ans de Mac. pour renaitre dans une autre Obédience où l’on ne confond pas F.M. et basse politique.

      • 10
        Jean-Michel SERVAIS
        24 décembre 2021 à 11:23 / Répondre

        Cher Regis,
        Le REAA n’est pas compatible avec la mixité ; voir la convention de Lausanne
        Sans doute suis-je sectaire
        La mixité au « RE » doit sans doute être possible au DH.
        Pour l’affaire Orefice ; je n’y connais rien ; donc je ne dis rien

        • 11
          Dominique Noyer
          24 décembre 2021 à 14:38 / Répondre

          Cher Jean Michel
          Je ne vois pas où le REAA serait incompatible avec la mixité!…A la GL peut-être, ou à la GLFF??
          Fraternellement

        • 12
          Regis LHOMME
          24 décembre 2021 à 14:55 / Répondre

          Cher Jean-Michel,
          Une création de R.L. peut tout à fait être faite mixte au R.E.A.A, il y an a de nombreuses en France comme à l’étranger.
          Bien Fr:.
          Régis

        • 13
          Sterling
          24 décembre 2021 à 16:22 / Répondre

          1875 ! un Gd millésime, (?) presque 1 siècle et demi plus tard …sectaire , à coup sur .
          Bien des Obédiences pratiquent le REAA en mixité

        • 28
          Brumaire
          30 décembre 2021 à 00:27 / Répondre

          10- Les conclusions du Convent de Lausanne (1875) ne disent pas que le REAA n’est pas compatible avec la mixité, et pour cause, il n’y avait à cette époque AUCUNE Loge mixte. Il faudra attendre Georges Martin et Maria Deraismes pour que la première loge mixte voie le jour en 1893, et qui utilisera le REAA. G.Martin a « adapté » le REAA à la mixité, et personne n’a fait d’apoplexie pour cette « adaptation »

  • 4
    Mortimer
    23 décembre 2021 à 17:02 / Répondre

    A force de se croire puissant et intouchable, on néglige les « petits ».
    Bravo à ceux qui ont eu le courage de corriger le Grand Donneur de Leçons !
    On peut faire malheureusement confiance au GM Sérignac pour le réhabiliter, puisqu’ils ont démontré leurs nombreux points de convergence…
    Il ne manquerait plus que l’intervention de la CSJM pour condamner quelques innocents au passage !
    Pauvre GODF. Vivement le prochain véritable Grand Maître ! Ras-le-bol de cette bande de tabliers froissés…

    • 17
      Orchidoclaste
      25 décembre 2021 à 10:32 / Répondre

      Qu’est ce qu’un VERITABLE GM ?
      Peux tu en citer pour m’instruire et me donner des références ?
      « Vivement le prochain » , ton souhait ?
      Qui élit le Conseil de l’Ordre ? Remets tu en cause le processus de désignation ?
      Acceptes tu le résultat d’un vote ?
      N’a t-on pas le GM que l’on mérite ? TAF.

  • 3
    olivier farcis-reibel
    23 décembre 2021 à 15:30 / Répondre

    Je connais mal les arcanes qui régissent les instances du GO. Mais je tiens à apporter mon
    modeste soutien à Jacques Oréfice, grand humaniste , qui a tant donné à l’idéal maçonnique .
    J’espère , en cette veille de Noël ,qu’il sera très rapidement réintégré.

    • 7
      lazare-lag
      23 décembre 2021 à 20:18 / Répondre

      Que doit-on comprendre par:
      1/ « grand humaniste »?
      2/ « tant donné à l’idéal maçonnique »?

  • 2
    BRIANCON 81
    23 décembre 2021 à 14:09 / Répondre

    Histoire drôle et fort réjouissante d’un grand Mamamouchi qui portant trop de plumes sur son chapeau en tomba de son piédestal !!!

  • 1
    Etxea
    23 décembre 2021 à 08:44 / Répondre

    ‌Mais que vient-il faire dans cette galère ?
    Le Grand Maître n’a rien à gagner à diligenter une enquête par pur copinage, bien au contraire. Le Convent ne lui pardonnerai pas. Il aurait d’ailleurs annoncé au Conseil de l’Ordre avoir reçu une « dizaine de courriers (ou de mails) » sur la gestion de cette affaire. Une commande de l’intéressé sans aucun doute. Il est vrai qu’une enquête n’est qu’un contrôle sur la gestion d’une loge et non une sanction. Inutile de faire un procès d’intention même si l’opération pue le copinage à plein nez et une intrusion dans la séparation des pouvoirs. Mais c’est peut-être aussi le meilleur moyen de régler ce problème pour un Grand Maître, surtout quand on sait que l’affaire Hubsch n’est pas terminée et qu’il aura des comptes à rendre.
    Quant au Vénérable et à sa loge, chapeau bas ! Ils prouvent par cette radiation qu’il n’existe pas de Règlement Général à deux vitesses dont une certaine élite pourrait s’affranchir.
    Marre de ces énergumènes qui s’affilient à plusieurs loges et les prennent ensuite pour des boîtes aux lettres afin d’avoir la main mise sur une région ou une juridiction, avec des comportements de petits hobereaux de province.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous