Jean-Louis Bianco invité de FM&S le 2 mars

Publié par Géplu
Dans Divers

Le président de l’Observatoire national de la laïcité, Jean-Louis Bianco, ancien ministre, ancien Secrétaire général de la Présidence de la République, sera l’invité du « 18h30 Pile » de Franc-Maçonnerie & Société ce lundi 2 mars. Il interviendra sur le thème Quel rôle de la laïcité dans la relation au citoyen et des libertés ?

Être citoyen en France réclame d’observer la règle exigeante de la laïcité. Principe fondateur de notre République sinon de la démocratie, mis en cause de façon plus ou moins violente depuis plusieurs années. Il est donc naturel que, dans le cadre de nos travaux, nous interrogions la personnalité qui observe l’application de ce principe dans la vie française.
Jean-Louis Bianco, Président de l’Observatoire national de la laïcité, a accepté de venir exposer ses convictions, sa mission et d’en discuter avec nous, de façon libre et sereine.

L’adresse de la réunion, sur Paris 17ème, sera donnée sur inscription, avant le 28 février midi. Salon réservé pour FM&S. Boisson et grignotage. Participation : 13 € pour les membres de FM&S, 15 € pour les non membres. Paiement à l’accueil (espèces ou chèque). Toute inscription est ferme et définitive.
Prévenir si vous souhaitez dîner en compagnie de Jean-Louis Bianco. Produits naturels, frais et de qualité. « Cuisine maison ». Menu 27 €. Paiement au restaurant.

mercredi 12 février 2020
  • 4
    Grunchard Francis
    16 février 2020 à 11:32 / Répondre

    Bien d’accord avec les commentaires précédents. Quant à le lui dire en face, je peux vous dire qu’il s’en fiche complètement, tant il est toujours convaincu d’avoir raison.

    Je me demande où les maç… vont s’informer, pour dénicher des faux laïques, alors qu’il y a tant de laïques universalistes comme Catherine Kintzler entre autres.
    Je me souviens il y a longtemps que la radio du GODF avait invité Rokhaya Diallo.

    • 5
      BERNARD OLLAGNIER
      16 février 2020 à 15:13 / Répondre

      Faux laïcs ? Pour l’instant JL Bianco est en charge et donc interlocuteur. Nous apprenons à écouter même ceux avec lesquels nous ne sommes pas d’accord. N’est-ce pas une règle maçonnique de construction?

  • 3
    357
    12 février 2020 à 18:36 / Répondre

    Je vous suggère d’aller le lui dire en face.

  • 2
    Jean_de_Mazargues
    12 février 2020 à 08:54 / Répondre

    Je ne m’explique pas pourquoi son comité Théodule n’a toujours pas été supprimé et lui renvoyé en Haute-Provence. Un grand mystère. Sur Mila, le Président de la République dit dans le Dauphiné Libéré ce qu’il y a à dire et M. Bianco se tait comme chaque fois: il est à contre-emploi.

  • 1
    Jules
    12 février 2020 à 00:15 / Répondre

    C’est bien, comme ça on pourra lui demander pourquoi il n’a rien dit dans l’affaire Mila, et surtout pourquoi il n’a pas réagi aux propos scandaleux de Belloubet quant elle a déclaré : « l’insulte à la religion est une atteinte à la liberté de conscience ».
    Il est d’accord avec ça ? Ou il estime que ce n’est pas son boulot ? Que ce ne sont pas là de graves atteintes à la laïcité ?…

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif