Jean-Louis de Biasi

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 20 avril 2012
Étiquettes : ,
  • 3
    Jean-Louis de Biasi
    26 avril 2012 à 03:25 / Répondre

    Effectivement, nous fûmes deux à proposer à Mr Ludovic Marcos la création du rite égyptien au GODF et je fus celui qui « réactualisa » l’ensemble des rituels utlisés aujourd’hui par le GODF.
    Mon dernier livre en anglais est « Secrets and Practices of the Freemasons » Llewellyn Publications.

  • 2
    dld
    21 avril 2012 à 08:19 / Répondre

    @ BanRuz, pas la réintroduction, mais l’introduction. Plusieurs loges, après les différents scandales et autres crises d’égos qui ont conduit à la désintégration de l’héritage de Papus/Ambelain par, entres autres, Kloppel, ont décidé de rejoindre le GO en lui apportant le RAPMM (pour les loges masculines) et la GLMF (pour les loges mixtes). Le GODF avait, à l’époque, en 1999, uniquement les patentes pour travailler aux rites de Memphis, de Misraïm ainsi que divers rites égyptiens antérieurs (Philadelphes de Narbonne, Eteilla). A ce jour, le GODF est la première obédience égyptienne en France avec 40 loges

  • 1
    BranRuz
    20 avril 2012 à 10:05 / Répondre

    Si je ne m’abuse, il a été l’un des artisans de la réintroduction de Memphis-Misraïm au sein du GODF.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous