Journée d’étude maçonnique écossaise à Bruxelles

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 6 novembre 2010
  • 6
    Claude
    12 novembre 2010 à 11h04 / Répondre

    Pour les gants blancs, si vous n’en avez pas (ou que les vôtres ne sont pas « montrables » si vous avez beaucoup travaillé .. ) il est un peu tard pour les commander et les recevoir pour samedi … mais pensez-y pour une autre fois !

  • 5
    Jiri Pragman
    8 novembre 2010 à 10h15 / Répondre

    Lorsqu’on visite un Atelier, on se plie à ses usages, que ce soit dans le port des Décors ou dans le suivi du Rituel. Ceci dit, cet article n’est pas consacré au port des gants en Tenue mais bien à des Tenues particulièrement consacrées à l’Ecosse.

  • 4
    Pilulefraternelle
    8 novembre 2010 à 10h01 / Répondre

    Nous revoilà encore une fois avec une question à propos des gants blancs !
    Quelle quantité d’encre et de salive n’a-t-elle pas déjà fait couler à ce propos dans toutes les sphères maçonniques que j’ai déjà pu rencontrer dans ma vie maçonnique !
    Et à chaque fois je me désole de voir qu’un tel fait comme ceci et qu’un tel autre fait comme cela.
    Personnellement, j’essaye d’être au-dessus de tous les rituels, quels qu’ils soient : quand j’ai été initié, il y a déjà quelques lustres, on m’a donné des gants blancs en y attribuant une symbolique de bon aloi. Alors, puisque l’on me les a donnés, je les mets toujours en tenue, que ce soit en visite où chez moi dans ma loge.
    Avec toutes mes excuses si je vous choque un peu mes Frères.

  • 3
    Bruxellois
    7 novembre 2010 à 14h17 / Répondre

    Je pense qu’il ne devrait pas y avoir de problème d’habits samedi.

    La première Tenue sera dirigée par notre atelier et donc selon nos usages. Et, de mon expérience, je peux dire que nous n’avons jamais fait du port des gants un « casus belli ». Personnellement, je pense que cela fait partie des habits (sauf si le Rite dit autre chose, bien sur) mais cela n’engage que moi.

    La seconde sera une DEMONSTRATION et qu’il est bien entendu que nous nous conformerons aux usages de très bonnes grâces… A Rome, on fait comme les romains…

    Donc, avec ou sans gants, avec ou sans kilt, avec ou sans … Non, le reste, il le faut… L’important est votre présence…
    (…)

  • 2
    ALTEC
    6 novembre 2010 à 19h02 / Répondre

    Pierre INVERNIZZI portera un KILT si tel est son bon plaisir (je sais qu’il en a un), il portera aussi des gants car il est Vénérable maître de sa Loge.
    Je n’ai jamais eu de problème (pour les gants) lors de mes visites en Loges..! sachant que par courtoise et respect je suis toujours disposé à les mettre si le VM de la Loge visitée me le demande.
    Ce qui est important , ce sont les propos des intervenants pendant cette soirée!! Dommage que je ne puisse y assister (avec ou sans gants).

  • 1
    Myosotis
    6 novembre 2010 à 15h29 / Répondre

    « y compris les gants blancs »…

    Au R.S.E., seuls les Officiers actifs au sein de la Loge sont gantés, et en visite, seul le Trés Vénérable Maître porte les gants… (C.F. Jean Solis et son livre « Tous les Rituels de la Grande Loge d’Ecosse).

    Je ne connais que trop le problème de se rendre en visite non gantés… Nombreuses sont les réactions des Frères qui me font remarquer cette erreur, à leurs yeux, alors qu’il ne s’agit, pour moi, que de respecter mon Rite.

    Mais je dois être trop rigoriste. A moins que d’autres ne soient trop laxistes…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous