Journée internationale des Droits des Femmes

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 8 mars 2020
  • 1
    Anwen
    8 mars 2020 à 11:17 / Répondre

    « Quand tout se fait petit, femmes vous restez grandes. » a écrit Victor Hugo.
    La femme… Pauvre créature, née pour aimer et toujours empêchée de remplir cette fonction sainte ! Vouée par ce monde corrompu, aveugle, à une existence tourmentée, cherchant toujours ce bonheur promis et légitime, et n’y arrivant jamais. Etrangère, comme égarée, dans un monde indigne d’elle, qui a commencé par la méconnaître ou par en abuser, et qui ne cherche plus de satisfactions, aujourd’hui, que dans la licence dégradante, le luxe ridicule, l’ambition absurde ou la domination féroce.
    Que tout cela est loin des joies pures que la jeune fille rêve encore, dans son ignorance de la corruption qui l’entoure !

    • 2
      Brumaire
      8 mars 2020 à 20:22 / Répondre

      Femme, Franc-Maçon depuis un certain temps, je n’ai pas l’impression d’avoir eu à chercher un « bonheur promis et légitime », car, comme disait Soljenytsine, « le bonheur est un mirage ». Mais par contre, essayant d’appliquer en tout chose la juste mesure, les satisfactions ne viennent ni par la licence, ni par le luxe, ni par l’ambition, ni par la domination, quatre choses très éloignées de moi.
      Par contre, combattre, sans violence, pour l’égalité et le respect par le respect de l’autre et un comportement de droiture, je crois que c’est l’une des solutions pour arriver à ce que nous soyons aussi considérées que les hommes.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous