la flute enchantee

La flute enchantée, en loge à Bruxelles le 6 décembre

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 5 novembre 2015
  • 13
    chicon
    12 novembre 2015 à 12:57 / Répondre

    Sauf erreur, cela se bagarre gentiment entre grandes loges belges, pas mieux que les voisins français.

  • 11
    Frédéric Renard
    11 novembre 2015 à 17:18 / Répondre

    Il y a des bornés partout, au nombre desquels il faut compter ceux qui, à la GRLB, appellent « Monsieur » les Frères d’autres obédiences.
    La pratique de la Direction de la GRLB et de la majorité de ses membres est d’appeler les Maçons et Maçonnes d’autres Obédiences « Frères » ou « Sœurs », et d’avoir des relations amicales avec eux. Nous évitons même la plupart du temps l’utilisation du terme, à connotation péjorative, d’ « obédiences irrégulières », mais préférons parler d' »autres obédiences ».
    Nous avons, avec ces Frères et Sœurs, des conceptions différentes de la FM sur plusieurs points importants, ce qui justifie l’interdiction de participer ensemble à des travaux rituels. A part cela, toutes les activités sociales, culturelles, tous les séminaires sur la FM sont permis. La Grande Loge Unie d’Angleterre sait parfaitement que nous le faisons, et n’a aucune objection, pour la simple raison qu’elle le fait elle-même, comme par exemple ces Grands Officiers de la GLUA qui participent à des rencontres maçonniques internationales, fraternellement assis aux côtés de Frères de, par exemple, le Grand Orient de France.
    Donc tout est clair: ce concert est bien une initiative de deux Loges de la GLRB, qui bénéficie de l’appui total de la Grande loge – il s’agit d’une activité non rituelle, ouverte aux Frères et Sœurs des AUTRES obédiences, et aussi aux profanes qui n’ont pas de préjugés caricaturaux contre la FM.
    Frédéric Renard
    GLRB

  • 10
    chicon
    11 novembre 2015 à 12:01 / Répondre

    ceux qui n’iront pas sont ceux qui auront tord. Mozart dans die Zauberflote et le Requiem, fait vibrer le franc maçon de l’interieur , autre chose qu’une planche sur le sexe des anges à sexués.

  • 4
    Ed Kroy
    8 novembre 2015 à 11:48 / Répondre

    @nicaise : il s’agit d’un spectacle et non d’une cérémonie maçonnique, donc tous les maçons, leur famille et leurs amis discrets sont les bienvenus. Il ne s’agit pas non plus d’une organisation de la GLRB.

    • 7
      Nicaise
      8 novembre 2015 à 15:57 / Répondre

      @ ED KROY. Avez-vous bien lu l’article : « originale initiative de deux loges bruxelloises de la Grande Loge Régulière de Belgique » (en rouge !). Et comme c’est « un spectacle ouvert à tous les membres de la franc-maçonnerie »,cela signifie, pour moi, que ces deux loges invitent des membres d’Obédiences qualifiées d’irrégulières. Que ce soit avec femme et enfants ne change rien. Libre à vous, bien sûr, de penser autrement. J’admets aisément d’autres opinions que les miennes et j’accepte la critique. Mais je connais des membres de ma loge (GLB), passés à GLRB qui m’appellent « Monsieur ». C’est de la bêtise.

      • 8
        Ed Kroy
        8 novembre 2015 à 19:37 / Répondre

        @ NICAISE il me semble avoir bien écrit tous les francs-maçons sans restrictions que vous avez vous-même apportées. Antoine Mechelynck, que je ne connais pas, paraît avoir compris la même chose que moi tous les maçons, toutes obédiences confondues.

      • 9
        Antoine Mechelynck
        8 novembre 2015 à 21:22 / Répondre

        La connerie est, comme on sait, la chose au monde la mieux partagée, d’où l’affectation d’appeler « Monsieur » les Frères des autres obédiences; mais que je sache l’interdiction de « fréquenter » des francs-maçons « irréguliers » ne s’applique qu’aux Tenues proprement dites. Si Londres venait à apprendre que des membres du Grand-Orient, ou, pire, des personnes de sexe féminin, avaient été présentes lors d’une initiation de profanes dans une Loge de la GLRB, c’est toute l’obédience qui se verrait exclue des relations diplomatiques avec la GLUA, à moins, peut-être, d’avoir immédiatement exclu la Loge contrevenante; par contre, pour une soirée philanthropique ou une «soirée des Dames» ce n’est pas du tout la même chose. Il est de notoriété publique que les Temples de Freemasons’ Hall, à Londres même, sont ouverts aux profanes — mais uniquement à des heures où aucune Loge ne se réunit.

    • 12
      Frédéric Renard
      11 novembre 2015 à 18:26 / Répondre

      Il s’agit bel et bien d’une organisation de deux Loges de la GLRB, et qui bénéficie de l’appui total de la Grande Loge dans son ensemble, comme en atteste la reprise de la promotion de l’initiative sur le site officiel de la GLRB.

  • 3
    Nicaise
    8 novembre 2015 à 11:40 / Répondre

    L’opéra de Mozard « ouvert à tous les membres de la franc-maçonnerie ». La Grande Loge « régulière » entend-elle par là les loges qui initient des profanes qui ne croient pas en Dieu et qu’elle qualifie d’irrégulières. Elle interdit à ses membres de les fréquenter. Londres va se fâcher et la GLRB va perdre sa « reconnaissance » à laquelle elle tient tant !

    • 5
      Antoine Mechelynck
      8 novembre 2015 à 12:00 / Répondre

      «Un spectacle ouvert à tous les membres de la franc-maçonnerie et leur entourage familial et amical»: il ne s’agit visiblement pas d’une Tenue régulière. Même un membre d’une obédience non reconnue par Londres, ou sa femme ou sa fille, etc. peuvent être «les amis» d’un Frère de la Grande Loge Régulière de Belgique, donc à mon avis pas de crainte à avoir à ce sujet.

      • 6
        blazing star
        8 novembre 2015 à 13:37 / Répondre

        Est ce qu’un homosexuel pacsé avec une lesbienne hétéro membre du FN et sourd d’une oreille, peut assister à cette représentation musicale ?

  • 2
    Ed Kroy
    5 novembre 2015 à 18:20 / Répondre

    Il s’agit des airs de La Flûte Enchantée sans les parties parlées.

  • 1
    Antoine Mechelynck
    5 novembre 2015 à 15:44 / Répondre

    Est-ce que ça veut dire que les scènes où interviennent les trois Dames, les trois jeunes gens, le, euh, Der Sprecher, les hommes d’armes, Monostatos, et même Sarastro, que je ne vois pas dans la distribution, seront tout simplement supprimées? Sarastro est tout de même un personnage important, et je regretterais qu’on coupe les scènes de Monostatos et Pamina, Monostatos et Papageno, et vers la fin, Monostatos et la Reine de la Nuit…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous