La Franc-Maçonnerie clarifiée par Irène Mainguy

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 12 octobre 2013
  • 2
    eMeReK
    12 octobre 2013 à 16:10 / Répondre

    Il faut reconnaître qu’Iréne Mainguy a imposé un autre type de « Manuel » sur la Franc-Maçonnerie …
    Il fallait quand même vraiment renouveler ce type d’ouvrage, après les « Jules Boucher  » et autre  » Oswald Wirth » !!!
    A l’usage ,je suis bien d’accord avec Maat-ieu…parfois l’auteure nous apporte un peu trop son opinion qu’elle mélange avec les données historiques….
    Heureusement ,c’est souvent visible ,on peut donc faire le tri.
    J’ai pour ma part quelques livres d’Iréne M. que j’utilise uniquement pour les références historiques ,les retranscriptions de rituels ,etc ,mais absolument pas pour les opinions et interprétations,car on retombe alors dans le travers des auteurs précédemment cités.
    Par contre ,le défi c’est de mélanger les hauts grades du REAA et du RF dans un même ouvrage …Mais pour ma part, j’ai trouvé ça intéressant !!!

  • 1
    maat-ieu
    12 octobre 2013 à 11:48 / Répondre

    Incontournable… Ou pas !
    Elle y développe des points de vue très personnels et à mon avis trop peu ouvert.
    J’aieété déçu de comprendre , en gros, « Le REAA atout bon, le RF n’a pas compris tous le symbolisme maçonnique.
    Et si c’était cette auteure soi-disant incontournable qui n’avait pas compris le RF, entre autre ?

    Je ne rejette pas l’intégralité de son œuvre, mais elle n’est nullement universelle. Et je ne peux que conseiller de la lire avec tout de même un certain recul.

    • 3
      PAUL Nicole
      15 novembre 2017 à 09:01 / Répondre

      Je travaille au RF , pourtant je n’ai pas cette impression . J’y trouve réellement mon compte . Peut-être n’y cherche-je pas la même chose ? ou alors peut-être suis-je trop jeunette en FM ?
      Nicole

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous