L’ « Universal Grand Lodge of Freem Son Cats »

Publié par Géplu
Dans Humour

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 25 décembre 2021
  • 8
    Brumaire
    31 décembre 2021 à 18:58 / Répondre

    Je trouve ce Vénérable chat écossais très androgyne, avec son pendentif et ses bras potelés, et à la position de ses deux pieds: il me plaît bien! merci Bernard d’avoir « exhumé » ce très « vieux » parchemin!

  • 6
    Pierre Noël
    25 décembre 2021 à 15:38 / Répondre

    L’écriture inclusive n’ayant pas encore déversé ses bienfaits sur les rives orientales de l’étang, le Freemason Cat n’a de sexe que par l’apparence.

    • 7
      GépluAdministrateur
      25 décembre 2021 à 16:49 / Répondre

      Et puis c’était sans doute déjà une obédience mixte. 😊👍

  • 5
    Raminagrobis, greffier de service
    25 décembre 2021 à 12:01 / Répondre

    Je m’étais fait la même réflexion, sur le chat qu fait penser davantage à une chatte, pas sur les lunettes.
    J’ai même commencé à m’inquiéter quand j’ai lu une phrase débutant ainsi:
     » Deux sphères également sont sur… »
    Pas ça, pas ici, pas sur Hiram.be quand même !!!
    Ouf, heureusement, l’honneur est sauf.
    Je sais bien qu’on avait déjà eu droit à du body-painting très limite de la part d’un frère excentrique et radié depuis, me dit-on.
    Bon Noël à tous.
    Chat rit ravi, comme on dit devant la crèche.

  • 3
    Luciole
    25 décembre 2021 à 11:50 / Répondre

    Et,bravo, il était déja de Rite Ecossais Ancien et Accepté.

  • 2
    Oscar
    25 décembre 2021 à 11:24 / Répondre

    Perspicace Michel ! 😉

  • 1
    Michel SASTRE
    25 décembre 2021 à 01:43 / Répondre

    À moins d’avoir besoin de meilleures lunettes, ce chat ressemble beaucoup physiologiquement à une chatte.

    • 4
      Luciole
      25 décembre 2021 à 11:53 / Répondre

      à 1 Tu parles évidemment de l’animal…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous