laicite Jean Effel
Dessin de Jean Effel pour la couverture d’un livre de Jean Cornec, ancien président de la FCPE sur la laïcité. 1965.

La laïcité, un vilain mot ?

Accès libre
Publié par Géplu
Dans Divers

Communiqué de presse de la Grande Loge Mixte Universelle

Fait à Montreuil le 8 décembre 2022

La Laïcité, un vilain mot ?
Journée de la Laïcité à l’école de la République

La Grande Loge Mixte Universelle, obédience progressive et progressiste dans tous les combats pour défendre la République, la Démocratie et la Laïcité, est inquiète des nombreuses attaques dont ces dernières sont victimes.

Un exemple : l’enquête d’Aline Girard (Unité Laïque) fait apparaître sous une lumière crue l’ampleur et la profondeur de l’influence religieuse, communautariste et néolibérale en France. Elle dévoile la stratégie de puissants réseaux d’influence. Relais efficaces d’une politique d’influence américaine omniprésente. L’objectif de l’offensive en cours est clair : par le biais de la coexistence interconfessionnelle, des organisations communautaristes et de l’entrepreneuriat social à la mode néolibérale….. : il s’agit de démoder et de liquider le modèle républicain et laïque français.

Aujourd’hui la République saura-t-elle se montrer déterminée à affirmer sa prééminence ? Saura-t-elle mettre un coup d’arrêt à cette prétention des religions à régenter la vie sociale ? Pourquoi la loi de 1905 « juste » deviendrait « injuste » aujourd’hui ? Pourquoi ce qui était « progressiste » deviendrait « réactionnaire » ?

Aujord’hui la Laïcité est présentée comme une atteinte à la liberté alors qu’elle est LIBERTÉ !

LA LAÏCITÉ :

N’est pas une opinion, mais la liberté offerte à tous et à toutes d’en avoir une.
Est synonyme d’égalité, pas de privilège par rapport aux croyances ou à la non-croyance.
C’est la justice sociale, l’application du même droit pour tous et toutes.
C’est l’égalité entre tous les êtres humains.
C’est l’émancipation pour tous et toutes, c’est la lutte contre l’obscurantisme qui nie le droit aux femmes d’être libres.
C’est le remède contre le racisme et les discriminations.
C’est le rapport entre l’école et la société. C’est pourquoi nous reprenons à notre compte une pensée de Montesquieu : « la démocratie c’est le système social qui a le plus besoin d’une éducation juste ».
C’est l’humanisme et l’universalisme.

Ce sont toutes ces valeurs et ces principes qui font la laïcité. La laïcité un beau mot !!! Pour le vivre ensemble !!!

Bernard Dekoker-Suarez
Grand Maitre

jeudi 8 décembre 2022
Étiquettes : , ,
  • 10
    Remi
    10 décembre 2022 à 14h51 / Répondre

    Pour info le Figaro de ce jour titre, page 9 : « Écoles : 353 atteintes à la laïcité réencensées en novembre. »

  • 9
    Loïc Eréac
    10 décembre 2022 à 10h59 / Répondre

    @7
    J’avoue être un peu pessimiste de nature, et vos propos me redonneraient presque un peu d’espoir (cela n’a rien d’ironique). C’est ce que j’apprécie d’ailleurs en FM : ces différences de points de vue qui heurtent parfois mais permettent souvent de rectifier ses petits travers, pourvu qu’on y travaille sincèrement. Ceci étant, les faits sont têtus et le personnel politique, depuis maintenant des lustres, ne me semble pas franchement à la hauteur des enjeux. Mais enfin, restons sur une note positive, j’en ai bien besoin en ce moment. Qui eut cru que vous me rendriez l’espace d’un instant plus optimiste que de raison ? Je vais sans plus attendre aller poser un cierge à l’église Saint-Rémy : compte tenu de vos positions, je suis certain que vous serez sensible à ce petit geste 😉
    Bonne journée.

  • 4
    Loïc Eréac
    9 décembre 2022 à 9h39 / Répondre

    La république sera-t-elle assez forte pour résister ? Non, bien sûr, et la situation, comme je le disais dans un précédent article, ne fait qu’empirer. Pour celles et ceux qui en douteraient, voici les résultats de la dernière étude de l’IFOP :

    https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2022/12/JNL2022_Rapport_Ifop_EV_2022.02.05-1.pdf

    Un chiffre parmi d’autres ? 56% des profs s’autocensurent pour éviter les “incidents“. Et ceux qui refusent de se soumettre, parfois au péril de leur vie, doivent être exfiltrés et placés sous protection policière. les exemples sont malheureusement pléthore. Ce qui est également très intéressant dans l’étude, c’est la “progression“ des courbes. Bref, tous les indicateurs sont au vert, on a tout bon… Voilà les conséquences des politiques irresponsables qui ont été menées depuis tant d’années, toutes tendances confondues. Voilà le résultat de la négation du réel et de la compromission.

    • 5
      Anubis Rê
      9 décembre 2022 à 13h27 / Répondre

      Et donc, qui selon vous parmi le personnel politique et les partis seraient à même de sauver la France ?

      • 6
        Loïc Eréac
        9 décembre 2022 à 20h00 / Répondre

        @5 :
        Cela me semble assez évident : personne. Personne ne pourra redresser la situation, et cela pour au moins deux raisons. D’une part, parce que le processus de décomposition est déjà très avancé, comme en témoigne l’étude de l’IFOP. Nous n’avions du reste nullement besoin de ces résultats pour nous en rendre compte, mais ils ont au moins la vertu d’exposer objectivement ce que certains refusent d’admettre. D’autre part, parce que la laïcité est une exception française qui ne résistera pas au rouleau compresseur de la mondialisation et de l’ultra libéralisme. La campagne publicitaire en faveur du voile islamique, financée par la Conseil de l’Europe, n’en est qu’une preuve éclatante. Souvenez-vous : “la liberté est dans le hijab“. C’est littéralement orwellien ! Pour rappel :
        https://www.marianne.net/societe/laicite-et-religions/derriere-la-campagne-pro-voile-du-conseil-de-leurope-la-galaxie-des-freres-musulmans

        Il ne s’agit donc pas d’un problème de personne ou de parti, mais d’un mouvement de fond dont la dynamique ne saurait être arrêtée par quelques postures et autres coups de menton. Il faudrait développer, mais j’aimerais bien partir en WE avant 22h…
        Sachez, pour finir, que je suis sincèrement navré de vous avoir privé d’une nouvelle occasion de vous ériger en ultime rempart contre l’extrême droite. Votre question était d’ailleurs assez grossière, presque insultante, mais je sais pour vous lire assez régulièrement que le sujet vous titille, vous gratouille et vous démange comme un prurit mal placé. Pour me faire pardonner, et parce que la fraternité m’anime, je vais néanmoins vous offrir un joli lot de consolation : je ne vote plus depuis la trahison du traité de Lisbonne. Vous pourrez ainsi fustiger mon irresponsabilité et m’honorer d’une grande leçon de civisme. Je suis décidément bien trop sympa avec vous…
        Bon we à tous.

      • 7
        Anubis Rê
        10 décembre 2022 à 5h05 / Répondre

        Bon et bien voilà c’est clair, il suffisait de poser la bonne question.
        Vous ne votez plus donc ? Même lorsqu’il s’agit de sauver la France ? Vous m’étonnez là tout de même.
        Loin de moi l’idée de vous faire la leçon, mais les islamistes sont comme les nazis en 1945, ils sont tellement à la ramasse qu’ils en sont à enrôler les adolescents.
        Et puis ça craque chez les donneurs d’ordre. En Iran il semble que les enturbannés ont maintenant un vrai problème, le saoudien n’a pas fait le meilleur choix avec son soutien implicite de la Putìn du Kremlin et Erdogan je pense a compris qu’il fallait qu’il nous lâche avec son Islam avant qu’on dézingue son économie et qu’on arme lourdement les Kurdes.
        Vous savez -pour employer l’expression favorite du fils spirituel de Bainville- les Occidentaux ont de sacrés arguments à opposer à tous ces tdc, regardez ce que le Russe se prend dans la tronche en Ukraine, même le Chinois commence à douter.
        Ce ne sont tout de même pas ces peignes culs d’islamistes miséreux qui vont nous foutre la trouille ?
        Oui ? A vous ils vous foutent la trouille ?
        Eric est joignable jour et nuit, Marion pareil.

  • 1
    lazare-lag
    8 décembre 2022 à 12h55 / Répondre

    Demain nous serons le 09 décembre.
    Ou l’an 117 de la Loi de 1905.
    C’est un jour qui ne pourra donc qu’être que Briand.
    Jaurès pas dit mieux, disaient les députés ayant voté en sa faveur.
    Le président de la République de l’époque pensait, quant à lui, que sur un tel sujet il ne fallait pas se Loubet.
    Tu l’as dit Émile.
    C’eût été un Combes, aurait dit encore Émile, oui mais pas le même.

    • 2
      JMB
      8 décembre 2022 à 18h09 / Répondre

      Bravo Lazare-Lag 👏👏👏
      Me donnes-tu la permission d’emprunter ta prose pour en faire profiter quelques amis ?

      • 3
        lazare-lag
        8 décembre 2022 à 23h53 / Répondre

        A mon sens, je crois que les commentaires publiés ici sont publics.
        Il n’y a donc besoin d’aucune permission pour aller en faire profiter d’autres, ailleurs que sur Hiram.be ; ça fait aussi partie de la transmission, ça fait aussi partie du partage.
        Mais l’avoir demandé était cependant correct.
        Et si cela attire quelques sourires ici ou là, ici sur Hiram.be, parmi tes « amis », ou ailleurs, alors le plaisir que j’ai eu à rédiger à l’improvisade ces quelques lignes n’aura pas été tout à fait vain.

        Quant à la salve de bravos, très franchement, que vraiment en penser ?
        Sont-ils aussi sincères que, je cite, « la mauvaise foi », « la lâcheté » et « le mépris » que tu as déversé à mon égard, et qui sont donc également tes propos publics (JMB 61, le 1er/11/2022, sous un article d’Hiram.be du 27/10/2022) ?
        Au point que tu en as choqué ici bien plus d’un, certains te l’ont fait savoir sans tarder et publiquement sur Hiram.be, d’autres me l’ont aussi fait savoir directement.

        Quand doit-on te croire sincère, quand à à peine un mois de distance tu méprises, puis tu encenses ?
        Désolé, mais j’espère que tu comprendras qu’il m’est particulièrement difficile de subitement m’enivrer d’enthousiasme devant tes bravos d’aujourd’hui après m’avoir copieusement enduit de ton mépris, il y a quelques semaines à peine.
        On voit par là que JMB n’est absolument pas régulier.
        Je parle ici bien évidemment de régularité de comportement, pas de régularité en maçonnerie.
        Un jour, tu vomis sur tel ou tel (car il n’y a hélas pas que moi qui en prend plein le museau, il suffit de te lire depuis des mois, bien peu ont été épargnés), et puis après tu viens complimenter, peut-être même en espérant des compliments en retour.
        Bref, on ne sait plus quand JMB est fiable.

        Avant de publier un message sur Hiram.be, il nous est proposé le texte suivant :
        « Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées ».
        Je suppose que rechercher à obtenir des commentateurs des interventions modérées suppose de ne pas blesser les autres commentateurs. Car les blessures laissent des cicatrices.
        Est-ce difficile à comprendre ?
        Maintenant tu peux t’amuser de mes propos sur Briand, Jaurès, Combes et les autres, c’est égal.

        • 8
          JMB
          10 décembre 2022 à 9h44 / Répondre

          3- Lazare-Lag
          1 – Je pense effectivement que les commentaires publiés sur Hiram sont publics. Mais, de part mon éducation et par respect pour celui qui avait écrit ces quelques lignes, il me semblait important de te demander l’autorisation d’emprunter ta prose.
          2- Vu ta réaction, je te promet que plus jamais je n’oserai me permettre de te féliciter pour une de tes interventions que j’aurais eu le malheur d’apprécier. Je te prie donc de bien vouloir me pardonner cette lamentable erreur.
          3- Comme tu as dû t’en apercevoir les flagornerie ne sont pas ma tasse de thé (je préfère un bon whisky écossais ou japonais). Alors OUI les bravos qui accompagnaient mon commentaire étaient et sont encore sincères.
          Comme étaient sincères mes écrits en réponse à ton commentaire 59, plein de sous-entendus et d’ironie, du 11/11/2022.
          4- Comme je l’ai déjà dit plusieurs fois sur Hiram, j’ai pratiqué durant nombreuses années ce merveilleux sport qu’est le rugby à 15. J’avais la réputation de mettre de gros « tampons » (plaquages pour les non initiés) sur un terrain … et d’en recevoir bien évidemment en retour. Et bien figure toi mon cher Lazare, que ça ne nous empêchait pas, avec mon adversaire direct, d’aller boire une bonne bière ensemble à la sortie des vestiaires.
          En voyant ta réaction aujourd’hui, j’ai l’impression que tu dois être plutôt foot que rugby. A moins que ce ne soit l’escrime … vu tes jeux de mot qui peuvent avoir valeur de touches.
          5- Quelle idée saugrenue de penser que j’espère des compliments en retour ! En retour de quoi ? Serait-ce un transfert ? Non vois-tu, je ne prétends à rien, je ne te demande rien … et surtout pas de t’enivrer d’enthousiasme, ou au autres substances, devant mes félicitations et mes bravos.
          6- Par contre j’ai horreur des gens qui veulent me donner des leçons.
          Non, Monsieur, je ne vomis pas sur tout le monde. Seulement ceux qui m’ont vomi dessus avant. Je suis d’ailleurs sidéré, permet moi de te le dire, par ton silence assourdissant devant les insultes et attaques répétées sur mon obédience, et donc de tous mes F., par un commentateur, malheureusement bien connu, sur Hiram.
          Pour les autres, Brumaire,Anubis-Désap ou Luciole notamment, et malgré des échanges parfois vifs mais francs et directs, aucun (e) ne m’a fait un caca nerveux pour rien.
          7- Pour terminer sur une note positive cet échange viril mais correct comme on dit au rugby, je te prie de bien vouloir m’excuser si mon propos 59 du 1/11/22 ont pu te blessés.
          PS: ayant connu plusieurs Lazare dans les Pyrénées de mon grand-père paternel, j’étais persuadé que, comme eux, tu étais né avec un ballon de rugby 🏉 dans ton berceau. A priori ce n’est pas le cas.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous