Ramsès II protégé par le dieu Horus (photo prise au Musée du Caire)

La photo maçonnique du dimanche 7 décembre

Publié par Géplu
Dans Photos

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 7 décembre 2014
  • 5
    manu angot
    16 décembre 2014 à 14:15 / Répondre

    Ce débat est nul.. Le Frere ne sait juste pas compter sur ses doigts… Et encore moins sur ceux de Ramsès… Le doigt est bien l’index… Le mieux est d’aller le vioir de près…
    Le Web est un formidable outil de communication, c’etait quand meme le but a la base… C’est devenue une vaste poubelle qui ne répond plus aux objectifs premiers de facilitation et de democratisation de la Connaissance… Au contraire… C’est le bordel… Mais ça ne va pas durer….
    Nous sommes arrivés a un point de dépendance numérique que s’en est addictif… Notre consommation electrique , qui a connu un beaucoup mieux depuis les années 80, est au taquet pour répondre aux besoins numériques exponentiels…. Tant et si bien, que renvoyer la France, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas &l’Angleterre… A l’age de pierre est devenu facile…. Attaquer les Centrale nucléaire s ? Non… Faire Suter des pilonnes hauteur tension.. Oui. On est en temps de crise, on cherche des créations d’emplois… On a une menacereelle et europeenne’, il y a du boulot.. Daesh a pris une base sirienne, il y a 3 mois, avec l’aide d’un drone chinois qui vaut 200 Euros…. Nous sommes le 16 décembre 2014…. Daesh pille, viole et brule sans discountinuer depuis juin!!! Et on laisse faire…. On ne fait rien, on regarde… Si les alliés avaient fait pareil que l’Europe aujourd’hui, la Croix gammée floterrait encore…. Il est donc Temps de se réveiller… Quand Vous Voulez….

  • 4
    Piva
    9 décembre 2014 à 10:54 / Répondre

    Si je ne m’abuse pour cette statue, Ramsès II suce son pouce … comme pour dire « chiche ». Le doigt en signe de secret est l’index, non le puce, et ce n’est pas un signe maçonnique à l’origine, c’est un signe de néophyte des Ecoles de Mystères composé de 3 attouchement dont les lèvres.

  • 3
    Piva
    7 décembre 2014 à 18:21 / Répondre

    « Ra(le disque solaire) » … et puis quoi encore … les égyptiens de l’antiquité n’ont jamais adoré le soleil, mais le cercle autour du soleil, c’est à dire son aura … relire notre Champollion contemporaine Christiane Desroches Noblecourt. C’est même paru en poche.

  • 2
    personne
    7 décembre 2014 à 17:16 / Répondre

    N’est-ce pas un peu facile ? Le nombre de gestes que l’on peut faire avec ses mains et ses bras est limité pour des raisons purement anatomiques. Ils se retrouveront toujours en maçonnerie à l’un ou l’autre moment.
    Le geste du dieu Harpocrate (forme hellénisée d’Horus enfant) se retrouve dans la rituélie maçonnique, c’est vrai. Qu’est-ce que ça prouve ?

  • 1
    RB
    7 décembre 2014 à 11:14 / Répondre

    Selon ce que m’a transmis un de mes amis féru d’égyptologie, Cette statue est un rébus.
    Le nom égyptien de ce pharaons est l’Horus Ramessessou.
    On lit ; Horus (ce qui est facile ) Ra ( le disque solaire) messe ( le doigt dans la bouche signifie l’enfant, la naissance , qui a donné Moshé et Moïse) et le signe sou dans la main gauche , qui donne le pluriel
    Le tout signifiant  » L’Horus les naissances de Ra »

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous