La vie secrète d’Hergé

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 21 février 2011
  • 19
    LOUIS,Sylvette
    3 décembre 2014 à 17:14 / Répondre

    Bonjour,
    J’ai réalisé une planche sur « Tintin ,ce héros fraternel  » pour la GLFF et j’aimerais entrer en contact avec des frères et soeurs, amateurs de Tintin!
    Merci

  • 18
    Maranatha
    16 novembre 2011 à 16:00 / Répondre

    arrêtez un peu avec tout ça! Ce n’est pas le fait de savoir qui est franc maçon ou pas qui va changer quelque chose, ce qui est réellement important c’est de sonder les saintes écritures et comprendre le dessein de Dieu pour notre existance, car Jésus-Christ revient bientot. A plus

  • 17
    Sapajou
    25 juin 2011 à 10:29 / Répondre

    Pour Titi7530:
    Je me suis mal fait comprendre: la soeur, c’est moi! Je connais très bien cette association, puisque j’en fais partie… Sous cet éclairage nouveau, je t’invite à relire mon précédent message.
    Bien fraternellement.

  • 16
    titi7530
    24 juin 2011 à 17:55 / Répondre

    Pour Sapajou
    Je prends juste connaissance de ta réponse; merci.
    A première vue nous avons lu le même article concernant des frères réunis amateurs de Tintin
    Mais je ne ma rappelle pas y avoir vu un nom de frère ou de soeur à même de nous en dire plus..
    Fraternellement
    F

  • 15
    titi7530
    24 juin 2011 à 17:48 / Répondre

    Pour Sapajou
    Je prends juste connaissance de ta réponse; merci.
    A première vue nous avons lu le même article concernant des frères réunis amateurs de Tintin
    Mais je ne ma rappelle pas y avoir vu un nom de frère ou de soeur à même de nous en dire plus..
    Fraternellement
    F

  • 14
    Lorelei
    22 mai 2011 à 21:02 / Répondre

    Il y a encore d’autres livres tout récents à propos d’un Hergé initié:
    La clé alchimique de l’oeuvre d’Hergé d’Etienne Badot (Editions La Pierre Philosophale, 2011)
    Hergé et l’énigme du Pôle de Paul-Georges Sansonetti (Editions Le Mercure Dauphinois, 2011)

  • 13
    Sapajou
    11 avril 2011 à 09:40 / Répondre

    Pour Titi7530 et Tingritte:
    « J’ai lu dans un magazine (nouvel obs ? peut être) qu’il existait en Belgique des frères amateurs de tintin, réunis en petit comité »
    Pas que des Frères! Une Soeur aussi… qui peut vous renseigner sur le sujet: demandez mon adresse mail au Webmaster et je vous répondrai bien fraternellement…

  • 12
    Tingritte
    5 avril 2011 à 09:40 / Répondre

    Mais le temple des Incas ne peut être atteint qu’au prix de multiples épreuves, la traversée des 7 vallées. Nos 3 compagnons sont purifiés par les quatre éléments, le feu, l’air, l’eau et la terre. Le feu du ciel qui s’abat sur la tête de Tintin. Le condor qui l’élève dans les airs. La traversée périlleuse du torrent d’eau. Le passage souterrain qui aboutit à la chambre des morts, avec crâne et tibia, tel un cabinet de réflexion avant de passer la porte d’un nouveau Temple, encore plus grand. Nos 3 amis débouchent au cœur même du Sanctuaire, à gauche d’un autel perché au sommet des 7 marches symboliques. Le Grand Inca règne, sous un baldaquin, comme le Vénérable Maître dans nos loges . Comme nos amis n’ont pas été tuilés, leur châtiment sera la mort. Alors que Tournesol rejoint Tintin & Haddock, pour se retrouver 3 frères unis, le Soleil et la Lune ont rendez-vous rendant ainsi leur mort symbolique. Le Soleil, c’est la Raison, la Lune, l’Imagination. Ces symboles prennent tout leur sens lorsque qu’ils sont couplés. Avec cette éclipse, l’osmose est parfaite. Tintin et ses compagnons portent en eux les vertus qui les rendent dignes de contempler le fameux trésor. Le serment de Tintin, « Je jure que jamais je ne révélerai à quiconque l’emplacement du Temple du Soleil », est étonnamment proche de l’engagement maçonnique. Celui du capitaine Haddock peut sembler fantaisiste mais il s’adresse à un « vieux frère » en dehors de l’Atelier, là où on peut se permettre un peu de familiarité. Les 7 savants sont ranimés. Leur loge peut « travailler ».

  • 11
    titi7530
    27 mars 2011 à 14:21 / Répondre

    Et que dire alors du temple du soleil !
    Tintin pour retrouver Tournesol traverse 7 vallées
    C’est également par sept marches qu’il monte à l’autel du temple du soleil
    Sep boules de cristal pour sept savants endormis !
    L’éclipse allie le soleil avec la lune
    etc

  • 10
    tingritte
    20 mars 2011 à 18:28 / Répondre

    Tout au long des aventures de Tintin, Hergé a manié avec aisance les symboles maçonniques. En Écosse, il installe le Triangle & les 3 Lumières pour délimiter une zone. A y bien penser, ce triangle n’est pas une forme idéale pour cibler un parachutage. Un rectangle eut été plus pertinent !
    Il met en valeur des francs-maçons reconnus ou moins connus. Charles Gounod et Robert Peary sont réputés mais François-Adrien Boieldieu est un compositeur confidentiel, je dirais même plus, très confidentiel. A y regarder, Hergé ne cite clairement ou implicitement aucun autre personnage réel ! Que des francs-maçons !
    Est-ce le fait du hasard si Hergé truffe les aventures de Tintin de mots de passe (Fidji, Zouave, Kih-Oskh), de signes et attouchements, comme lors de sa rencontre avec le Capitaine Chester, ou de serments caractéristiques.
    L’utilisation prolixe d’anagrammes (à commencer par son propre nom : Monsieur « G ») ou de mots cachés montre bien qu’il cultivait l’ambigüité. Mais s’il est une preuve irrécusable, c’est surtout cet « Acacia » qui surgit au coin d’une rue dans Le Secret de la Licorne. Un arbre peu présent dans nos contrées. Un nom qu’on aurait plutôt donné à une maison de retraite qu’à une blanchisserie. Tout bien considéré, ce n’est pas un hasard si Hergé associe l’Acacia et la Licorne à la blanchisserie, fabrique de blancheur et de pureté par excellence !
    Si Hergé n’a pas voulu dévoiler son éventuelle appartenance à la Franc-maçonnerie, ce n’est pas aux autres Frères à le faire !
    Ses qualités profondes d’ouverture à autrui, de recherche permanente de Sagesse et de Paix, sa sensibilité au symbolisme, sa Force et sa Quête permanente de la Beauté et de la Fraternité font de lui, naturellement, un Franc-maçon même s’il n’en a pas le tablier.
    ps : même recherche que titi7530

  • 9
    bernard vigin
    20 mars 2011 à 13:25 / Répondre

    une autre preuve
    RG = Herr G
    Monsieur G lui-même

  • 8
    titi7530
    20 mars 2011 à 10:39 / Répondre

    Par moments Milou parle bien, et pour reprocher à Tintin de lui interdire de faire certaines choses.que Tintin est en train de faire: par exemple quand Tintin dans le crabe aux pinces d’or fait les poubelles pour rechercher une boite de crabes vides.

    Plus bizarre , dans Tintin en Amérique, Milou dit une phrase du genre »je vais pas parler à des chiens peau rouge »

    En tintinophile passionné , je cherche toujours des associations regroupant des frères amateurs de Tintin

    Merci de votre aide

  • 7
    Mathieu
    21 février 2011 à 21:17 / Répondre

    J’en ai une autre de preuve moi :
    Hergé -> RG -> René Guénon !! CQFD, mais en tirant fort sur la houppe pour paraphraser Jiri.

  • 6
    EMEREK
    21 février 2011 à 20:51 / Répondre

    En Tintinophile passionné :

    >>>J’ai lu « Hergé chez les Initiés « ,qui trouve (essaie de trouver!!!) des correspondances multiples avec la Maçonnerie…..

    >>> Mais ,plus simplement,j’ai beaucoup aimé le Hors Série de Philosophie Magazine (sept 2010) »Tintin au pays des philosophes » qui explore bien le fond de l’oeuvre d’Hergé et peut nous apporter beaucoup sans essayer de coller à un rituel maçonnique ou à un grade du REAA !!!( ce qui est toujours scabreux et obligatoirement inexact)….
    Sommaire(succinct)
    -De la Morale
    -De la Politique
    -De l’Homme
    -De la Raison
    -Du Rire
    -De L’Art

  • 5
    titi7530
    21 février 2011 à 19:33 / Répondre

    Bonsoir à tous
    J’ai lu dans un magazine (nouvel obs ? peut être) qu’il existait en Belgique des frères amateurs de tintin, réunis en petit comité.
    Merci de me renseigner à ce sujet

  • 4
    Joaben21
    21 février 2011 à 14:19 / Répondre

    Heureusement que Milou n’est pas un carlin…

  • 3
    Le Chien
    21 février 2011 à 13:32 / Répondre

    Oui, c’est vrai Xavier, comme tu vois, moi je ne pense pas ; je parle ; )
    Bien à toi.

  • 2
    xavier
    21 février 2011 à 12:58 / Répondre

    Bonjour

    Milou ne parle pas … il pense.

    Cet essai ce lit comme un roman.

    (…)

  • 1
    Le Chien
    21 février 2011 à 09:26 / Répondre

    Mouais, je m’en doutais ! J’ai toujours trouvé ça curieux, moi, que Milou parlait…

    Vous ne trouviez pas ça curieux, vous ?!

    En tout cas, l’oeuvre « tintinesque » est immense et continue à faire rêver des millions de gamins à travers le monde ; je dirais même plus : à travers les époques ! Moi, je m’souviens de fabuleux voyages immobiles effectués un album de Tintin sur les genoux !!!

    Merci pour l’info, Jiri, bonne journée à tous !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous