Bauer_Diderot

L’avenir du terrorisme, par Alain Bauer

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 9 février 2016
  • 8
    Luciole
    15 février 2016 à 12:12 / Répondre

    Il est gentil Reboussié et ce qu’il écrit (longuement) pas faux mais à part se défouler cet article sert à quoi?
    Mode d’emploi d’une solution SVP.

    • 9
      réboussié
      16 février 2016 à 11:47 / Répondre

      merci Luciole pour le gentil
      lit donc l’article cité du journal des psys , puis René Kaës pour passer de l’individuel au collectif ou au groupal , ça vaut pas « Das auto » , la pub automobile allemande bien connu , bref , concis ……moderne , libéral ? peut être même ? symbolique assurément ……
      on ne comptera plus le temps avant et après JC mais avant ou après NVB , quel rapport avec l’article du journal cité ? tu ne le sauras que lorsque tu l’auras lu ..
      et 1789 , 1936 1945 1968 ? c’était pas la victoire des populistes ….mais ce que j’en dis ???

  • 7
    réboussié
    15 février 2016 à 10:03 / Répondre

    Noël m’a apporté par fille interposée un petit « Jésus » , et je vous assure que la délinquance juvénile ne passera pas par moi , ni par les heureux parents .
    Pour évoquer le principal , l’amour , fraternel entre autre , qui nous permet de cheminer en sécurité …..
    Aimer un enfant , c’est prendre en compte son intérêt , l’élever ,soit l’aider à devenir un adulte , comment dire , fini ? compagnon fini ?
    Dérive et perversion ? l’enfant roi ? tyran domestique ? SOS , super Nany ? GPA dans tel pays , super Nany japonaise pour le cas raté ? Grande Bretagne pour l’éducation et la religion réunies ? TINA ?
    40 ans de violences et d’humiliation pour cette femme , un jour , le fusil , 3 balles dans le dos .
    Soumission ? ya des limites , la aussi , même les bornes dépassées ( voir aussi Stanley Milgram , avant Houellebecq , expérience de 1963 )
    On a reçu la lumière , parait il ? se souvenir du prisme qui donne une indication sur les composants , multiples , ainsi en est il de la réalité « visible »
    sans vouloir passer au presse purée tout et n’importe quoi , ni psy……r. toute chose , ( mais certaines « couleurs de base peuvent passer par ce filtre ) , je cite souvent un article d’une psychologue clinicienne , doctorante Paris x Nanterre , article que l’on trouvera dans le journal des psychologues , n° 277, de Mai 2010 , page 67 , éclairage amusant , si , si , moi ça m’amuse , éclairant la situation actuelle , d’une douce lumière tamisée
    Bien sur , à ne pas mettre entre toutes les mains , ou les têtes , le chemin est long , chaque pas demande bien des efforts , des épreuves diverses , on connaît bien ça chez nous ,le chemin initiatique et les discours de certains , croyant toucher les cimes et les cieux , croyant être « arrivés » ?? croyants ?
    et aussi notre ancien GM , et beaucoup d’autres , les pieds sur terre , chacun sa pierre , il n’y a pas , en principe de rouage inutile dans la mécanique ou l’horlogerie humaine , si la pierre parait inutile ? on la fout sur la g…du voisin , construction-déconstruction , c’est un économiste qui en a causé …..et il y aurait même eu un philosophe de la déconstruction , , non , je n’ai pas d’arrière pensée politique , mais j’ai le droit de rire ? non ?
    Ne parle que si tu as des mots plus forts que le silence …..j’ai d…

  • 6
    Joël Adler Jean Louis
    14 février 2016 à 14:29 / Répondre

    Nous avons besoin de vivre autrement. Notre comportement cré des teoristes de toute dimension. L’humanité a besoin d’un changement de leur façon de faire. Il faut maintenir l’équilibre dans les familles, diminuer le tôt de délinquence infantile et juvénile , controler d’une certaine manière l’orientation des religions et d’autres sectes. La frustration sociale d’un être humain peu toujours créer des dégats considérables.

  • 5
    chicon
    10 février 2016 à 11:43 / Répondre

    AB a ete clair dans la conclusion de son exposė : les terroristes il faut les éliminer.

  • 2
    réboussié
    9 février 2016 à 10:02 / Répondre

    les terroristes ? les éliminer ? certes …..l’adresse de l’organisme de certification ? les membres ? désignés ou élus ? quoique , on parle toujours de prévention , et pour les terroristes arrêtés après massacre, cellule de déradicalisation ? rappel à la loi ? suppression des desserts sucrés ? astreinte à résidence dans la Creuse , si ailleurs c’est plein ? le chien de mon voisin me terrorise ? je peux ? Mon prof de droit disait que le droit était là pour régler les différents , pas de différent ? no problémo . si problème ? exit le droit , vive le droit d’exception , soit suppression des droits ? ce qui m’interpelle ? c’est le discours sur la délinquance dégoulinant de bons sentiments , le silence et la parole bâillonnée (par contrôle des médias ) sur le paradigme économique , et la fermeté posturale sur le terrorisme , la crédibilité sur les deux premiers relativise ou interpelle sur le troisième , quand à notre ancien GM , il doit savoir que le principe même des services secrets ? c’est justement le secret ? non ? tout finit par se savoir ? bien sur , surtout si quelqu’un parle ..trop .
    mais quand le journaliste (et le caméraman) décrit en direct à la télé l’assaut du GIGN ou autre , informant en même temps les terroristes , on se dit ou on peut s’interroger sur les bribes d’intelligence restant actives dans notre beau pays , ou ex beau pays ? n’est ce pas ? mon général ?

    • 3
      Sévère
      9 février 2016 à 13:15 / Répondre

      Merci de nous rappeler la raison d’être du silence en tenue: éviter la logorrhée.

      • 4
        Blazing Star
        10 février 2016 à 09:59 / Répondre

        @severe : peut etre que Reboussié a voulu exprimer que des paroles cela ne veut pas dire grand chose en matiere de terrorisme ?

  • 1
    j.p
    9 février 2016 à 09:26 / Répondre

    merci à Alain Bayer pour son intervention d une grande qualité.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous