Le « 18h30 pile » du 8 juin en visioconférence

Publié par Géplu
Dans Divers

Franc-Maçonnerie & Société qui avait pris l’initiative de lancer le 14 avril un Appel pour construire un futur humaniste et fraternel  sur le thème Que sera le « après » de cette catastrophe sanitaire qui bouleverse nos vies et nos esprits ? s’adapte aux contraintes sanitaires en organisant ce lundi 8 juin son premier « 18h30 pile ! » de début de déconfinement en visioconférence. Son président Bernard Ollagnier s’en explique :

Mes Très Chères Sœurs, Mes Très Chers Frères,

Peu à peu nous émergeons d’une période inédite et tragique. Nous espérons que vous avez pu traverser cette épreuve sans trop de dommages mais nous savons que certains d’entre vous ont subi décès, maladies ou pertes de travail. Nous en sommes très sincèrement affligés. Gémir et espérer restent notre viatique. Aujourd’hui, nous devons reprendre avec force et vigueur le travail, dans le chantier de l’humanisme, de la fraternité et de la démocratie.
L’appel lancé en mars a provoqué des contributions dont je vous livrerai la synthèse dans le prochain Cahier du Chantier en cours de rédaction.

Dans l’immédiat, je vous invite à nous retrouver en visioconférence à 18H30 PILE! le lundi 8 juin.
Thème : reconstruire pour une nouvelle harmonie.

Après un bref propos de ma part, la parole circulera selon nos règles traditionnelles fondées sur le ternaire, le respect et la sincérité.
Le but de cette visioconférence est de contribuer à mettre au point le « manifeste » de FM&S destiné à être diffusé soit en juin soit en septembre.

Pour vous inscrire il vous suffit, si vous le souhaitez, de créer votre compte Zoom. Vous recevrez par email le 7 ou le 8 juin un lien de connection pour participer à la visioconférence.

Entre-temps, je reste à votre écoute et en visio via Zoom ou Skype.
Bien fraternellement à vous,
Bernard Ollagnier.

mardi 2 juin 2020
Étiquettes :

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif