Cardinal Ravasi

Le cardinal Ravasi a-t-il dit « chers frères maçons » ?

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 19 mars 2016
  • 15
    Jean
    20 mars 2016 à 17:34 / Répondre

    Bonsoir,
    Moi aussi, membre de la GLDF, je suis troublé par cette proposition d’introduction (ah, Freud!) de la mixité, même partielle, au sein de notre GL; pour être clair, je suis totalement contre (toujours Freud!).
    Par contre, au lu de certaines réponses de ce forum, je pose la question: le SCDF procède, depuis longtemps, semble-t-il, à ces Tenues Funèbres « en présence de l’épouse, etc. »
    Quelqu’un, parmi les contributeurs, pourrait-il nous indiquer d’où sort ce Rituel « de 1826 »?
    Très cordialement,
    Jean

    • 16
      blazing star
      20 mars 2016 à 18:50 / Répondre

      les tenues funèbres non aucun sens, j’en ai vécues. C’est une espèce d’enterrement civil sans dépouille. C’est grotesque, une invention française dénuée de sens. Du folklore vide de sens.

      • 17
        yasfaloth
        21 mars 2016 à 10:05 / Répondre

        @Blazing Star. Dans le contexte du blog, j’ai du mal à déterminer si ta remarque relève de la provocation ou de l’expérience malheureuse.
        .
        Tout ce que je peux dire c’est que dans mon obédience le rituel qui lui est associé est très fort. Qu’au delà de l’hommage à un ou des disparus, il invite à une méditation collective sur la mort et donc bien évidemment, sur la vie.
        .
        Ceci de façon tout à fait complémentaire à ce que l’on peut vivre au 3éme degré.
        .
        Pour ce qui concerne la participation de sœurs à cette tenue spécifique, je suis terriblement partagé. D’un côté s’il y a bien une tenue à caractère universel et « asexué » c’est bien celle là. Comme l’écrit Luciole c’est aussi un moment de fraternité particulière dont il paraît difficile d’écarter tout initié ou initiée qui voudrait y participer.
        .
        D’un autre côté, ayant vécu les manœuvres de ceux qui ont imposé la mixité au Godf, je sais que ceux qui chez nous rêvent d’en être les émules, n’auront aucun scrupules à « exploiter » à fond la « faille » qu’ils penseront déceler dans une telle décision.
        .
        Probablement que notre Grande Loge est suffisamment solide pour que dans ce cas spécifiques les maçons qui la composent puissent laisser parler leur cœur sans retenue… mais je comprend les frères qui choisissent de s’en tenir à une question de principe, surtout ceux qui fréquentent les blogs… face à l’outrance de ceux (ou celles) qui voudraient nous forcer à nous dénaturer …

        • 19
          blazing star
          21 mars 2016 à 20:39 / Répondre

          @yasfaloth-desolé mais je n’ai rien « senti » dans le rituel de tenue funèbre. Tu peux y sentir quelque chose. Je dois être déforme car je cherche toujours un lien dans un rituel, une explication.

  • 14
    aureakoy
    20 mars 2016 à 17:13 / Répondre

    Je suis catholique et membre d’une obédience maçonnique faisant partie de la Franc-Maçonnerie régulière, majoritaire à plus de 90% de par le monde. En son sein le foi en Dieu est une condition sine qua non d’appartenance. En 40 ans de maçonnerie je n’ai jamais entendu une critique ou constaté une action contre l’Église. Le Canon 1374 adopté en 1983, qui condamne ceux qui complotent contre l’Église, ne mentionne plus la Franc-Maçonnerie. Il n’a jamais été amendé ou retiré. Il est donc la loi de l’Église. Les commentaires ultérieurs, qui se voulaient une sorte de décret d’application dudit canon mais le contredisaient en fait, ne sont pas, d’une part, la loi et, d’autre part, en tant que décret d’application, ne peuvent contredire la loi.
    Nous sommes dans l’Année Sainte de la Miséricorde, serat-elle celle des retrouvailles fraternelles des fils de Dieu forts de leurs différences et non divisés par elles?

  • 12
    réboussié
    20 mars 2016 à 14:57 / Répondre

    nous au GO , on est mieux , plus encore
    une question , une tenue funèbre ? un ancien véné de la loge , démissionnaire de la FM suite à carabistouille locale ? vous en faites quoi ? pas FM car pas à jour de ses capitations ? bravo , vous aurez une image ….
    Et si FM c’était une histoire de cœur , de fraternité , d’amour , de re-connaissance car même ça , ça se construit ou se consolide sur le chemin initiatique , le changement , c’est pas aujourd’hui , bien sur , c’est sur le chemin qu’on le verra , et on n’est pas arrivé , comme ils disent , aujourd’hui ….

  • 8
    Lionel MAINE
    19 mars 2016 à 15:14 / Répondre

    J’ai bien dit « votre Eminence » à mon slip !

  • 3
    Chicon
    19 mars 2016 à 11:24 / Répondre

    Le Cardinal Ravasi est dans le droit fil du Christ qui parlait à la Samaritaine qui etait une pestiferee pour un nazaréen. Les francs maçons ont été les ennemis de l’Eglise Romaine qu’ils ont combattue avec violence car elle etait partout dans la societe française. C’est exact. Ce conflit s’est apaisé aujourd’hui, les anti-cléricaux et laîcards n’ont plus de grain a moudre. La paix avec les francs macons, libre-penseurs, n’est cependant pas pour demain avec les Catholiques, mais une bonne entente est tout à fait possible, elle existe déjà.

    • 5
      Emmanuel
      19 mars 2016 à 11:43 / Répondre

      Le Cardinal Ravasi est à la ramasse pour une église qui voit ses ouailles se tirer à grande vitesse. Alors pourquoi pas les FM qui ont une démarche de spiritualité? Des FM ont combattu l’église romaine (qui se dit « catholique » (sic)) mais pas la FM en tant que telle. Alors que l’église romaine elle s’est ouvertement attaquée à la FM. Il ne peux y avoir d’entente avec qu’elle que par l’abandon des termes des encycliques « In Eminenti » et suivantes. Et repentance pour les mensonges proférés à l’encontre des FM.
      Le concile VII, malgré le rétropédalage de JPII et BXVI avec la déclaration de 1983 a fait un premier pas. Considérons que le Cdl Ravasi en fait un second… mais attendons la suite.

    • 6
      Chicon
      19 mars 2016 à 11:49 / Répondre

      Le Cardinal Ratzinger je l’ai connu auprès de catholiques allemands qui m’ont fait comprendre qu’il radotait, C’était bien avant qu’il ne devienne Pape. Effectivement il radotait ce qui ne l’a pas empêché de devenir Pape plus tard. Dépassé par les événements il a eu la sagesse de démissionner. Il a cependant impressionné durablement des Catholiques en recherche de « vérité sacramentelle ».

  • 2
    Librepenseur
    19 mars 2016 à 10:09 / Répondre

    Je ne suis pas catholique. Je suis franc-maçon et j’ai foi en l’homme. En lisant cet article concernant les intégristes catholiques, je ne peux que penser aux intégristes francs-maçons (si ca existe) qui continuent à interdire la visite des sœurs dans les loges masculines. Je veux parler bien sûr de la GLDF qui propose l’adoption d’un texte encore plus contraignant lors de son prochain convent en septembre 2016. Dans l’argumentaire de cette proposition de modification, Il est indiqué que seule (en gras et souligné) une tenue funèbre peut accepter des sœurs avec leurs décors. En mai prochain, je fêterai mes 40 ans continus à la GLDF et je ne suis pas fier de ce comportement intégriste. Alors oui il existe des catholiques intégristes et oui il existe des FM intégristes : un comble pour un FM…

    • 4
      Emmanuel
      19 mars 2016 à 11:34 / Répondre

      Je suis catholique et franc-maçon de la GLDF depuis plus de 35 ans et j’en suis fier. J’ai foi en l’homme et en la femme. Je considère l’initiation féminine comme parfaitement légitime. Je pense ici aux dogmatiques de la mixité et du féminisme (si, si il y en a … et même à la GL). Si certains en rêvent le DH et le GO leur sont grands ouverts. Pour ma part je ne vois pas en quoi le fait que des hommes et des femmes puissent vouloir se réunir entre-elles ou eux soit intégriste. Faudra m’expliquer???

      • 7
        yasfaloth
        19 mars 2016 à 13:13 / Répondre

        Les imprécations et manœuvres actuelles de ces « dogmatiques » dont tu parles sont tellement cousues de fil blanc, qu’il n’est même pas sûr que la proposition de tenue funèbre mixte trouve une majorité de délégués pour l’adopter.
        .
        Tellement il est évident que cette proposition est perçue par beaucoup de frères qui souhaitent que la GLDF reste ce qu’elle est, comme portant le risque de créer une faille que s’empresserait d’exploiter la minorité mixiste de l’obédience.

      • 9
        Luciole
        19 mars 2016 à 23:29 / Répondre

        Je suis tout à fait de ton avis Emmanuel, je trouve même qu’une tenue funèbre pourrait être partagée non seulement avec des Soeurs mais avec la famille et les amis proches du défunt.Dans ces circonstances de chagrin et de souvenir on ne regarde pas le tablier ou la cravate du voisin mais son coeur.

      • 10
        Librepenseur
        19 mars 2016 à 23:46 / Répondre

        Je ne parlais que de droit de visite pas de mixité.

        • 11
          Luciole
          20 mars 2016 à 11:56 / Répondre

          Dans les faits cela change quoi cette nuance?

          • 13
            HRMS
            20 mars 2016 à 17:10 / Répondre

            Dans les faits la nuance est ; – Qui initie qui et pourquoi et comment ?; Qui est initié et par qui?

            • 18
              Luciole
              21 mars 2016 à 10:50 /

              Bonnet blanc et blanc bonnet.Tout le monde admet que les femmes sont aussi initiables que les hommes.La question est bien davantage « Accepter des soeurs en tenues? ».

  • 1
    DanielDH
    19 mars 2016 à 10:04 / Répondre

    Ce sont ceux ou leurs cousins qui se vantaient d’avoir scié notre arbre de la laïcité à Valenciennes.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous