Philatelie

Le coin du maçon philatéliste, 6

Publié par Jean-Marie Sauvaitre

Voici le sixième article consacré à la collection de timbres maçonniques de notre frère Jean-Marie Sauvaitre Mon voyage en franc-maconnerie. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
timbres 6

Le commentaire de Jean-Marie

Les Airgraphs et les V…Mails 1

Il s’agit de documents aéropostaux utilisés par les troupes alliées pendant la dernière guerre mondiale. Les autorités militaires anglaises et américaines se sont rendu compte que le transport du courrier des troupes combattantes détournait du service des opérations (transport du matériel de guerre, évacuation des blessés, transport au front d’unités combattantes) un nombre relativement important d’avions de transport. Il y avait chaque jour des millions de lettres et leur acheminement rapide était décisif pour le moral de l’armée. Un projet a été présenté par Kodak pour réduire le volume et le poids transporté. Ce projet fut adopté par les anglais sous le nom d’airgraph. Les premiers airgraphs sont arrivés en Angleterre le 13 mai 1941. Le dernier jour d’utilisation est le 31 juillet 1945. On estime que 350 millions d’airgraphs ont été émis.
Un airgraph est composé de trois éléments : le formulaire rempli par l’expéditeur/Le film transporté par l’avion/Le message photographique délivré sous enveloppe au destinataire. L’expéditeur utilisait un formulaire d’environ 21×24 cm, sur laquelle il pouvait écrire un message. Ce formulaire était souvent illustré de figures allégoriques ou humoristiques.
Les formulaires étaient gardés par la poste jusqu’à confirmation de l’arrivée des films à destination et étaient détruits systématiquement après ce délai. On en trouve donc plus aucun. Les formulaires étaient photographiés sur films Kodak de 16mm et de 100 pieds de long par une caméra synchrone. Chaque bobine contenait 1700 messages et pesait environ 44 grammes ce qui correspond à une économie de poids de 17 kg par rapport aux formulaires correspondants. On estime ainsi que le poids total des films transportés durant toute la période d’utilisation de ces airgraphs fut de 50 tonnes au lieu des 4500 tonnes qu’aurait pesé un courrier par lettres ordinaires.
A leur arrivée en Angleterre, les films étaient développés et imprimés par un procédé en continu. Après séchage, les messages étaient découpés, enliassés et expédiés dans les 24 heures aux services de la région postale de Londres où ils étaient mis sous enveloppe à fenêtre et expédiés au destinataire final par la voie normale. Ce sont ces épreuves photographiques finales, délivrées aux destinataires, que l’on trouve dans le commerce et qui sont appelées airgraphs. Les autres éléments du système, formulaire et film, ont été détruits.
Pour le thématiste, les nombreuses illustrations des airgraphs constituent une source importante de documents de valeur, pour de nombreux thèmes.
Les américains ont adopté un service semblable à celui des airgraphs, baptisé V…Mail, abréviation de Victory Mail (courrier de la Victoire). Le formulaire initial était conçu de telle sorte qu’il puisse être utilisé comme aérogramme quand le service du microfilm était indisponible ou quand la localité de destination ne disposait pas d’un centre de réception capable de traiter les microfilms.

1 – Robert Migoux

lundi 28 décembre 2015
Étiquettes : ,
  • 1
    PAULY Gérard
    3 janvier 2016 à 18:53 / Répondre

    Je suis collectionneur de timbres maçonniques, existe t’il un club correspondant afin d’échanger ou d’acheter. Merci.

    • 2
      Sauvaître
      4 janvier 2016 à 11:46 / Répondre

      Bonjour,
      Non, il y a (avait) le Club Jean-Théophile Désaguliers, réunissant les maçons philatélistes français, le président est Jean Prouteau de La Rochelle, mais le club est actuellement en sommeil. Il y a un club en Italie, Angleterre, Pays-Bas, USA, Brésil.Le plus simple c’est sur le net, le plus gros site de vente est « DELCAMPE ». Allez sur Timbres/Thèmes/Organisations/Franc-maçonnerie, il y a actuellement plus de 3700 lots offerts sur ce thème, ou dans Timbres, tapez franc-maçonnerie, dans recherche.
      Fraternellement
      En savoir plus sur https://www.hiram.be/le-coin-du-macon-philateliste-1/#qw0PbUZDUzc3Bw22.99

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif