Le livre du centenaire GLNF

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 18 juin 2013
Étiquettes : , , ,
  • 7
    Iphraim
    21 juin 2013 à 11:05 / Répondre

    Combien de pages seront-elles consacrées au plus grand scandale que la Maçonnerie a jamais connu, lorsque depuis les années 80 cette obédsience a peu à peu abandonné les fondamentaux initiatiques de départ pour entamer à une dérive inéluctable?
    Les quatre dernières années, de procès en administration provisoire, et en perte d’effectifs n’ont été que l’acmé d’un processus qui continue encore aujourd’hui.
    En voulant établir un pouvoir obédientiel omniprésent, répendant les tabliers comme autant d’honneurs factices, la GLNF a créé depuis longtemps, et persiste à considérer quun courtisan vaut plus qu’un initié.
    Certes il y a des maçons sincères (mais aveuglés) dans cette obédience, mais l’affairisme ne s’y est pas développé par hasard.
    Et si les anglais venaient un jour à reconnaitre à nouveau cette pétaudiére qui a reconstitué avec les mêmes hommes (juste plus discrtets et malins) le système des frères de la côte, ce seait la preuve que cette maçonnerie là n’est plus une maçonnerie.
    Quant à l’auteur, il avait été commandé à un personnage considéré par beaucoup comme douteux, mais grassement payé (30000 euros!). Est-ce lui l’auteur de ce magnifique ouvrage? Si c’est le cas attendez-vous à un ouvrage de propagande pure et dure.

  • 6
    gagevapi
    19 juin 2013 à 21:54 / Répondre

    Je m’en réjouis.

    La GLNF n’a pas que traversé l’histoire maçonnique du XXème, qui est tellement riche sur le plan historique.

    Le livre des 50 ans, bien que petit, était tout à fait intéressant. Ils avaient à l’époque quelques grosse personnalité pour les aider comme Baylot!

    Je croise les doigts pour qlq chose de bien fait, cette fois aussi !

  • 5
    demahou donatien
    19 juin 2013 à 20:41 / Répondre

    je suis au benin dans quel bibliotheque je vais retrouver le livre de centaenaire

  • 4
    vladaboom
    19 juin 2013 à 17:07 / Répondre

    warf…….!
    vouloir témoigner du lent abandon des valeurs Maçonnique de cette obédience
    Édouard de Ribaucourt va se retourner dans sa tombe !
    tiens au fait c’est écris par qui……hum ?
    😉

  • 3
    frcs
    19 juin 2013 à 13:35 / Répondre

    56,98 avec les frais de port…

    Quand on aime, on ne compte pas (quand on n’aime pas, ou plus…)

  • 2
    Jiri Pragman
    19 juin 2013 à 09:07 / Répondre

    Une offre circule pourtant au prix de 39 euros.

  • 1
    Pierre-Marie
    19 juin 2013 à 07:27 / Répondre

    Bonjour, je n’ai trouve l’ouvrage qu’au prix minimum de 45 €.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous