Le Nouveau Cercle

Publié par Jiri Pragman
Dans Loges

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 14 août 2011
Étiquettes : , ,
  • 72
    Laurent
    27 août 2011 à 10h39 / Répondre

    Ce devait bien arriver un jour… Cela suscite plusieurs réflexions de fond :

    J’ai été initié à 20 ans dans une obédience dont la moyenne d’âge est de 53. Je ne sais que trop bien qu’on hésite à confier des responsabilités aux jeunes à notre époque dans la vie profane et la Maçonnerie, si tolérante soit elle, n’y fait pas exception. Nous sommes tous Frères, oui, mais seuls les vieux maçons où ceux qui ont déjà une solide expérience de la vie sont ceux qui peuvent accéder aux postes d’officier de la Loge.
    Donc en fait et de fait, il existe une barrière d’âge naturelle et inconsciente qui incite au vieillisme des Loges (par opposition au jeunisme). Pendant plus de 10 ans je suis resté le petit jeune de la Loge, bien qu’ayant été dans les hauts grades du Rite. C’est plaisant un temps, cela a cependant ses limites et je comprends tout à fait ce genre d’initiative. Il m’a fallu quitter ma loge mère et fonder une loge dans la même obédience pour que je puisse simplement devenir… expert à l’âge de 30 ans… afin de ne pas vexer les « anciens » qui briguaient tel ou tel office « soit disant » plus prestigieux.

    Donc l’âge, quoiqu’on en dise et bien que l’on souhaite se cacher derrière les âges symboliques au nom de la fraternité, a une influence majeure sur le développement personnel et maçonnique. Je n’ai que trop vu des maçons plus anciens qui s’accrochent à leurs offices comme si ils étaient indispensables (désolé d’être rugueux),
    J’en ai vu aussi au contraire qui transmettent et n’hésitent pas de passer des offices les plus importants aux plus humbles (et pas le couvreur, hein, qui enorgueilli celui qui y est parce que tout le monde sait que c’est l’ancien véné et celui ci feint l’humilité… trésorier par exemple, ou secrétaire, ou encore sur les colonnes)…

    Car la transmission initiatique, elle se tourne vers la jeunesse. C’est certes avec l’expérience passée qu’on éclaire l’avenir, encore faut il savoir la transmettre et ne pas la garder pour soi. Il faut savoir tuer l’égo, donner ce que l’on a reçu.

    Hérésie à la Fraternité ? Je ne crois pas et j’encourage tout ce qui rassemble les Maçons. Un groupe pour les 18-29 ? Oui, je pense que c’est une bonne idée à condition que ceux qui dirigent soient Maîtres pour rester dans une réelle cohérence Maçonnique et vérifier comme il se doit les appartenances… Et les préoccupations des jeunes qui n’ont pas d’enfants (29 ans c’est encore rare de nos jours) ne sont pas celles de parents ni de grands parents…
    Oui aussi à condition que les plus anciens ne soient pas refoulés… parce que l’âge est aussi dans la tête.

    La Maçonnerie est une école de la vie, elle la structure… C’est pour cela qu’elle ne devrait recruter en priorité que des pierres bien tendres car elle leur donnera une ligne de conduite incroyable. Tous ceux qui ont été reçu avant 30 ans et qui sont aujourd’hui au delà de cet âge le savent…

    Le blason… il faut le jeter, le pangermanisme est sensé ne plus exister et il me dérange aussi… (il faut pas avoir séché les cours d’histoire Maximus !)

    Maintenant, au lu des intervenants, je pense savoir qui est derrière cela, je l’incite à la patience et à la prudence… car quand on est jeune et particulièrement de nos jours, on est fougueux, il faut aussi faire preuve de patience et de tempérance (la vertu du compagnon au RER) pour arriver à ses fins…

    Désolé pour la petite provoc… Il fallait que ça sorte parce que les préjugés sur les jeunes sont à ranger au placard.

  • 71
    Maximus III
    22 août 2011 à 22h33 / Répondre

    Effectivement il y a eu un problème d’hébergement, mais cela est résolu… Ce qui implique que les liens de l’article (pour le formulaire et la liste des obédiences) ne marchent plus.

  • 70
    corinne elargit le cercle de tes amis
    18 août 2011 à 16h05 / Répondre

    le site nouveau cercle est en panne aujourdhui

  • 69
    Yvca
    16 août 2011 à 18h51 / Répondre

    @ Papy Grinchuex 79,

    Si c’est mixte, les chauves seront admis. . .à un poil près.

  • 68
    Papy Grincheux 79
    16 août 2011 à 15h40 / Répondre

    Pft t!!
    est-ce que ça sera vraiment mixte au moins?
    et les chauves hein? les chauves est-ce qu »ils seront admis?
    A +

  • 67
    Bandit
    16 août 2011 à 0h47 / Répondre

    Ca me donne une idée: je vais créer un groupe de frangins en sur poids (qui a dit? « vous allez être nombreux! ») car nous aussi nous avons une spécificité.

  • 66
    Kalilooela
    15 août 2011 à 23h24 / Répondre

    Une fois de plus, JB31 se prend les pieds dans le tapis. A force de se casser la bobine, il va finir par se fracturer le col du fémur, c’est sûr.
    Vraiment, vous êtes pas sympas, Téa et Frédéric, vous énervez le papy et après vous lui montrez à quel point son raisonnement est bête. Comment voulez-vous qu’il ne vitupère pas de plus belle, surtout qu’on lui a supprimé le pastis et que ses petits-enfants ont passé leurs vacances à l’enterrer dans le sable, à lui piquer sa canne et à lui planquer ses bêta-bloquants ?
    Bon, pour en revenir au sujet (pour faire plaisir à JB, mais attention, le sujet du post, pas celui auquel il revient sournoisement dès qu’il rajuste son dentier), et si on leur foutait la paix aux créateurs et membre du Nouveau Cercle ? Si on leur laissait vivre leur vie, manger convivialement ensemble, échanger, se connaître, et par là éventuellement avancer en maçonnerie et vieillir pour faire ensuite partie du Cercle des 30-40 ans, puis plus tard de celui des 40-50 ans, et ainsi de suite, et toujours en faisant partie de la Maçonnerie ?
    Les hurlements que je lis, les invectives qui s’échangent sur un sujet qui devrait être considéré au maximum comme quelque chose de sympa et pas plus me désolent.

    Bon, juste une remarque sur l’éxé du logo : il faut un peu plus d’espace entre le phylactère et le blason, pour laisser circuler l’air, et le filtre photoshop « embossage » doit être corrigé : le reflet clair en haut et à droite n’est pas heureux.
    Cela dit, c’est bien graphiquement, les couleurs sont jolies, c’est classe 🙂 Bonne chance au Nouveau Cercle, et bon vent à toi Maximus III, au moins tu fais quelque chose pour rassembler, tout le monde peut pas en dire autant ^^

  • 65
    JB31
    15 août 2011 à 21h46 / Répondre

    Mon Cher Frédéric,
    il y a une chose que je déteste c’est la malhonnêteté.
    Je n’ai jamais écrit à ton endroit ce que tu présentes comme étant de moi car cité entre guillemets à savoir:
    que tes parrains étaient des « imbéciles » .
    J’ai écrit : « si Frédéric est maçon ses parrains se sont plantés » ce qui n’a rien à voir avec l’imbécilité de ceux-ci !
    On peut se planter sans être un imbécile !

    Cela dit, le sujet est ailleurs.
    Il est: comment considérer des organisations parallèles à la maçonnerie, se revendiquant d’elle et se définissant comme exclusives ( exclusivité pris dans ce cas au sens de .. l’âge ! )
    Quant à polémiquer avec toi ailleurs que publiquement n’a aucun sens .
    Une polémique ne vaut que si elle est publique ce que tu ne peux manquer de savoir.

  • 64
    Tea
    15 août 2011 à 18h31 / Répondre

    Si je pouvais suggérer une règle aussi délicieuse que judicieuse : obligation pour les soeurs et frères de plus de 29 ans d’apporter de délicieux mets, si possible fait maison. Avec une pénalité en plus pour les belges qui devront nous apporter un pack de leur délicieuses bières dont ils ont le secret.

    Qui a dit « enfants gâtés » ?

  • 63
    Frédéric
    15 août 2011 à 17h58 / Répondre

    Mon cher JB31

    Merci de post n°30, de sa fraternité et du jugement « si Frédéric est maçon ses parrains se sont plantés, ou il n’a rien appris en FM »

    Deux réponses:
    1 ) J’ai simplement voulu dire qu’il y avait divers rassemblements de jeunes dans la société et que cela ne m’étonnait pas qu’il puisse en être de même en FM. En aucuns cas, je n’ai voulu parler ni de dérive ou de souhait politique ni de la loge P2.
    Si tu avais lu la fin de mon post, tu y aurais lu que, simplement, je ne condamne pas, a-priori, cette initiative, et que j’y mets un garde-fou dans la mesure ou chaque VM peut vérifier auprès des ses « jeunes » qui adhèreraient à ce qui n’est que des occupations communes hors loges, tout compte fait, le risque d’éventuels dérapages que tu sembles craindre.

    2) Pour cette partie de ton jugement, au vitriol, sur moi même, je suis atterré.
    Quel propos maçonnique pour celui qui semble détenir la Lumière à lui tout seul. Mes « imbéciles de parrains, avaient 25 ans de maçonnerie, et que dire des 30 à 35 « stupides » Frères qui ont décidés de me confier le premier Maillet de ma Loge. On s’est tous planté! Merci de nous en avoir informé.

    Pour le reste, très fidèle lecteur du site de Jiri, je promets de ne plus envoyer de post pour ne pas froisser les Vrais détenteurs de la Lumière.
    Je m’en vais retourner maçonner en paix dans ma Loge,avec mes Frères et avec bonheur.

    Si JB31 est d’accord, Jiri peux lui faire parvenir mon adresse mail, car la polémique via post interposé est stérile, mais je souhaiterais bien avoir une discussion réelle avec JB31 , car j’ai du mal à penser qu’un Frère puisse écrire cela d’un autre.

  • 62
    Francis Moray
    15 août 2011 à 17h53 / Répondre

    @ Françoise

    « Le problème étant que Le Cercle est réservé aux jeunes, du coup, nous les seniors, ne pouvons savoir quels sont les difficultés auxquelles peuvent se heurter de jeunes FM car en Loge, d’autant qu’en Loge, je n’ai pas vus qui m’aient dit que leur âge posait problèmes. »

    Je ne sais même pas s’il faut parler de problème. Regardons le verre à moitié plein et parlons de convivialité. Réflexion faite, ça me fait penser à ce que nous pratiquons de manière informelle dans mon atelier (et un ou deux autres ateliers locaux du même rite). Les frères plus jeunes (mais là, jeunes va au moins jusqu’à 57 ans pour l’un d’eux) se retrouvent régulièrement avec épouses et, plus occasionnellement les enfants. Ce sont des frères avec enfants en relativement bas âge (- 18 ans), avec l’idée que les enfants partagent quelque chose, que les épouses profanes se rencontrent aussi (des liens forts se sont créés aussi). On ne sait que trop à quel point l’adhésion ou non de nos chères moitiés est importante dans notre parcours. Ces rencontres fraternelles sont de vraies moments de convivialité, spontanées, sans exclusive de qui que ce soit si des frères sans enfants ou sans compagnes veulent se joindre à nous. Mais franchement, et sans amertume, ceux qui ne se sentent pas concernés par ces sorties familiales n’y viennent pas sans en être frustrés pour autant. Je vois assez ce Cercle de cette manière. Et si de temps en temps, ils pouvaient intégrer les conjoints profanes de jeunes frères ou soeurs, juste pour partager, sans livrer le moindre succès, mais pour rassurer, ce serait sûrement une bonne chose.

  • 61
    Fox7ans
    15 août 2011 à 16h45 / Répondre

    @Olivier

    Si tu préfères, je veux bien remplacer délire par « grand n’importe quoi », ça ne change rien au fond.
    Qu’on en arrive – contre une initiative bien innocente – à brandir des prétendus grands principes de droit qui sont démentis par la faits, ce n’est pas très sérieux.
    Le reste de tes arguments (j’adore celui sur le pseudo ! j’ignorais que certains pseudos étaient acceptés et d’autres non, sur quels critères ?) ne l’est pas non plus.

  • 60
    Françoise
    15 août 2011 à 16h05 / Répondre

    Bonjour à tous, je dois dire que sur le moment, comme d’autres, j’ai trouvé la démarche un peu étrange. J’ai été initiée à 24 ans, il y plus de 30 ans et donc à une époque où les « jeunes » en loge étaient une « denrée » rare. Cela ne m’a posé aucun problème. Donc ma 1ère réaction a été de me dire que c’était antinomique avec un des principes de la FM qui est de rassembler des hommes et des femmes d’âges, de milieux, d’opinions etc. différents.

    Mais un des auditeurs du Logecast nous a suggéré de faire une émission spéciale sur les jeunes en FM, d’où j’en déduis qu’il peut y avoir effectivement un sujet.

    Le problème étant que Le Cercle est réservé aux jeunes, du coup, nous les seniors, ne pouvons savoir quels sont les difficultés auxquelles peuvent se heurter de jeunes FM car en Loge, d’autant qu’en Loge, je n’ai pas vus qui m’aient dit que leur âge posait problèmes.

    Je serais donc preneuse de réflexions de la part de nos jeunes Soeurs et Frères (contact@lelogecast.net).

    (…)

  • 59
    maat-ieu
    15 août 2011 à 15h52 / Répondre

    Dans ma loge on a tous 3, 5 ou 7 ans. On ne peux donc pas adhérer, trop jeunes.

    Plaisanterie mise à part je pense que cela peut avoir de l’intérêt, à condition de ne pas être sectaire. Ne surtout pas fermer la porte à ceux qui auront 30 ans dans quelques jours, et être capable de s’ouvrir à des sœurs et frères plus âgés de temps à autres.
    Je crois cela permettrai de ménager le lien fraternel qui nous unis toutes et tous sans quelque préoccupation d’âge que ce soit et aussi jouer ce rôle pour aider les plus jeunes d’entre nous à rester actif sur les colonnes.

    Pour ma part je ne souhaite surtout pas condamner a priori. Je verrais ce qui se passe. Et si des jeunes maçons ressentent ce besoin, les plus anciens devraient penser à se demander pourquoi. Si les marraines et parrains, seconds et premiers surveillants, VM, n’arrivent pas à obtenir un dialogue réel avec la nouvelle génération… Et bien en ce cas la nouvelle génération n’est peut être pas seule en cause.

    Enfin à titre d’information j’ai 35 ans. Et si des membres de ma loge me reconnaissent, je précise que je ne ressens nullement ce que viens d’exprimer à titre personnel. Chez nous tout va bien.
    Maat-ieu

  • 58
    Tea
    15 août 2011 à 13h48 / Répondre

    A JB31 qui a la réflexion de son côté quand ceux qui ne partagent pas son avis sont dans les ténèbres de la bien-pensance candide et inconsciemment totalitaire la plus crasse :

    Vous auriez du lire mes messages plutôt que de vous attarder sur les mots « délires » et « papy JB » (qui n’était guère plus qu’une pointe d’affection pour vous attendrir). Je retire volontiers le mot délire qui m’est venu spontanément en lisant : « Loge P2, troisième Reich etc » en dessous d’un sujet qui ne traite que rencontre entre jeunes maçons, d’autant que je vois qu’il sert désormais de prétexte pour anéantir le reste de mon propos, ce qui est par contre une vraie forme de rhétorique déloyale.

    Je ne suis certainement pas anti-vieux, j’ai la prétention de réfléchir autant que vous qui plus est sans vos qualificatifs méprisants et assassins qui sont chez vous systématiques, et qui eux, procèdent véritablement d’un terrorisme intellectuel !

    Vous avez l’incroyable toupet d’accuser les autres de vos propres travers, quant à l’usage de la parole sur les colonnes j’ai vite compris qu’il n’était pas de mise en lisant de temps à autre vos très nombreuses interventions si « respectueuses » et « bienveillantes » à l’égard de vos contradicteurs.

    On pourra vous répéter à l’envie qu’il ne s’agit que de rencontres en dehors du temple rien à faire, si je prends un café avec deux frères de mon âge je suis déjà suspect de « jeunisme » et autre « isme » à la mode ? Je segmente la FM ?

    Vous voyez des dérives et de la dégénérescence partout JB31, vous faites sans doute mouche quelques fois, mais là désolé de vous le dire votre réaction viscérale n’a rien d’autre que votre imagination pour se justifier.

    Il ne s’agit pas de faire de la maçonnerie entre jeunes, et ce regroupement est aussi inoffensif qu’il est éphémère du fait de ses règles, c’est un « extra » et non une modification de qui existe déjà. Et cela combien de fois faudra-t-il le répéter ?

    Vous concluez ainsi : « Et c’est le risque que court l’entreprise de Maximus. »

    Je vois qu’une nuance s’installe par rapport aux premiers messages ou bien avez-vous déjà vidé votre amertume sur mon humble personne et vous sentez désormais disposé à reconsidérer cette initiative ?

    Maintenant le plus sage serait peut-être de voir concrètement comment cette entreprise va aboutir avant de venir la discréditer à l’aveuglette.

    PS : Votre âge maçonnique et profane a déjà été sous-entendu plusieurs fois dans vos multiples échanges sur hiram.be, ne vous en offensez donc pas.

  • 57
    Olivier
    15 août 2011 à 13h04 / Répondre

    @Fox7ans

    « Petite précision juridique pour arrêter les délires » ? De deux choses, ou tu es juriste ou tu es psy. Je n »aime pas quand on psychiatrise le discours de l »autre en le traitant de « délire » (sous-entendu l »autre est fou). C »est le contraire d »une discussion entre humains qui tentent de réfléchir ensemble. C »est dire « moi je raisonne » et « toi tu délires », ma parole a de la valeur car elle est celle d »un homme sensé, ta parole n »a aucune valeur car elle est celle d »un fou.

    @ Le Prétorien

    Au sens propre, les prétoriens étaient des soldats d »élite de l »armée romaine. Au sens figuré, « se dit des corps militaires qui font et défont les gouvernements » ; « se dit aussi, par assimilation, de corps non armés, de compagnies qui s »arrogent un grand pouvoir » (Cf. Le Dictionnaire de français de notre Frère Littré).

    Comme Républicain et comme Maçon, je me méfie des « gardes prétoriennes » qui « font et défont les gouvernements » ou qui « s »arrogent un grand pouvoir ».

    Je suis également prudent à l »égard des « démarches pures » qui sous-tendraient des « démarches impures ».

    Parler de « divagations extrémistes », traiter donc l »autre de « fou » et de « fanatique » à la fois parce qu »il ne pense pas de la même façon, c »est un peu fort pour quelqu »un qui s »arroge un pseudonyme qui n »a rien à faire en Maçonnerie.

  • 56
    JB31
    15 août 2011 à 11h19 / Répondre

    Mon cher ami Tea,
    si vous pouviez résister au réflexe pavlovien anti-vieux, aussi anti-réflexion et aux qualificatifs qui ne soulignent rien d’autre que l’insuffisance de vos analyses j’en suis sûr , vous progresseriez beaucoup. Vous ne manquez certainement pas de « potentiel » qui ne demanderait qu’à s’exprimer et s’épanouir si vous abandonniez ce réflexe de provocation dans vos propos. et cette forme de langage, sorte de terrorisme, visant à discréditer bref à faire taire des personnes que vous ne connaissez pas, au motif que vous n’êtes pas d’accord.
    comme par exemple: « sentinelles vociférantes » ou  » pour papy JB sinon il ne cessera jamais de vociférer  » ou encore « c’est quoi ce délire » .. . que vous n’employez sans doute pas sur les colonnes … enfin je l’espère. Au fait que savez vous de mon âge civil et maçonnique ?

    Mais au delà et plus sérieusement:

    Je répète : LA MACONNERIE EST FONDE SUR L’EGALE DIGNITE DES FM ENTR’EUX ce qui n’a rien à voir avec l’âge civil, la formation scolaire et, ou, universitaire, le « rang » social, la catégorie socioprofessionnelle, l’opinion politique, syndicale, la foi religieuse ou l’athéisme .etc etc … l’appartenance à une ou autre obédience.

    Je répète : vouloir segmenter cette unité fondamentale c’est discriminer, exclure et par conséquent exercer une « violence », copier la vie profane en somme.
    Ce n’est pas compliqué à comprendre cela.
    Et c’est le risque que court l’entreprise de Maximus.

  • 55
    julien poulard
    15 août 2011 à 10h42 / Répondre

    Je me pose des questions en voyant le logo écusson, bleu/blanc/rouge, sa forme, son bandeau, son ensemble.
    Cette nouvelle « fraternité » ne serait-elle pas encore un nouveau mouvement politique secret?
    Quand la france va t-elle interdire les mouvements politique secret, qui n’ont aucune raison d’exister dans une démocratie?… à moins qu’ils soient du coté du pouvoir en place… utile pour le pouvoir!

  • 54
    Fox7ans
    15 août 2011 à 10h33 / Répondre

    @Olivier

    Petite précision juridique pour arrêter les délires sur les histoires de discrimination. Une association peut très bien – dans son contrat d’association, c’est à dire ses statuts – prévoir des conditions d’adhésions spécifiques, y compris l’âge et le sexe. Les associations de « jeunes » sont d’ailleurs assez nombreuses et parfaitement légales (cf les clubs sportifs par ex).

    Ce qui est discriminatoire et interdit, c’est d’exclure quelqu’un pour les motifs listés par la loi, sans que ce soit écrit dans les statuts. Je n’en dit pas plus mais tout le monde comprend ce a quoi renvoi ce débat…

  • 53
    Fox7ans
    15 août 2011 à 10h26 / Répondre

    C’est qd même étrange.
    Nombre de contributeurs récusent l’initiative présentée (qui très probablement ne les concerne pas directement) au nom de ce que serait la maçonnerie.

    Mais chers amis, vous ne l’ignorez pas, la maçonnerie se vit en loge, et nulle part ailleurs. Pourquoi vouloir régenter la vie de tout le monde en dehors en interdisant à des frères de se réunir avec qui bon leur semble, même entre maçons, pour faire ce qu’ils veulent, et même si c’est pour parler un peu de maçonnerie.

    En quoi cela retire t-il quoi que ce soit au travail à faire en loge ? Quand le vais au super-marché et que j’y croise un frère dois-je suivre une démarche initiatique dans les rayons ?

    Je lis des commentaires de gens sans doute assez « agés » et « expérimentés » qui viennent donner des leçons de maçonnerie en oubliant que la plus élémentaire tolérance à l’égard d’une initiative qui leur est étrangère. J’ai vraiment l’impression que certains acceptent d’être tolérant avec l’Autre à condition cet Autre leur soit semblable. Pas très fraternel comme attitude.

  • 52
    FM
    15 août 2011 à 9h08 / Répondre

    Des gens seraient intéressés de faire ça sur Bordeaux ?

  • 51
    GENTIL
    15 août 2011 à 8h47 / Répondre

    (…)
    Bonjour.

    Par principe je suis favorable à toutes créations innovantes car toutes contiennent des germes fécondants ; c’est donc avec un apriori approbateur que j’ai reçu l’information de la création du Nouveau Cercle.

    L’intention d’ouvrir un espace de réflexion spécifique aux Francs-Maçons de 18 à 29 ans appelle toutefois une question, fondamentale à mes yeux, et une contribution.

    La question interroge la finalité de la démarche initiatique.
    En effet, selon mon vécu, l’initiation est une finalité ; dont la cérémonie inaugurale, de même que les suivantes, sont des étapes.
    Tous les engagés ne franchissent pas la ligne d’arrivée, mais le parcours de chacun lui apporte de nombreuses satisfactions.
    Ce qui est commun et impératif c’est de s’élever vers le sommet où est l’arrivée.
    S’agissant d’une élévation, la métaphore du délestage nécessaire pour permettre au dirigeable de prendre de la hauteur, est bienvenue, puisque, pour bien Travailler, tout FM doit se délester de ses métaux, soit au sens large de toutes les pesanteurs de la Cité.
    Réussir cet assainissement étant une condition sine qua non.
    Or, l’une des grandes forces de la méthode est de rassembler en un même corps organique toutes les sensibilités et notamment toutes les générations.
    Le questionnement est donc ici : l’idée de compartimenter par tranches d’âges ne s’oppose-t-elle pas au rassemblement de ce qui est épars ?
    A noter que les séparations générationnelles qui caractérisent spécialement les grandes villes et le monde professionnel, semblent bien peu « constructrices »…

    La contribution rapporte l’expérience des associations ayant segmenté leur approche précisément par tranches d’âges, le constat a toujours été à l’inverse des espérances : les jeunes générations n’ont pas reçu un plus grand bénéfice, et toutes ont perdu l’essentiel des autres.

    Bien entendu, il s’agit d’une réflexion se voulant une contribution ouverte ; que le présent auteur est tout près à enrichir de celles de tous…

    (…) Guy GENTIL

  • 50
    Tea
    15 août 2011 à 7h50 / Répondre

    Bigre les délires de nos ainés sur le prétendu jeunisme de cette initiative n’ont décidément pas l’air de tarir, je laisse JB31 distiller son aigreur tant qu’il lui plaira et constate que comme à son habitude il invente et attribue des propos à ses contradicteurs que ceux-ci n’ont jamais tenu et n’a toujours pas compris (ou ne veut pas comprendre) qu’il ne s’agit pas de rien de plus que d’un petit échange entre jeunes maçons. Il ne s’agit pas de regrouper durablement des générations ensemble ni de créer une communauté et pour ma part je suis très heureux du mélange générationnel en loge.

    Etant donné ma situation géographique je ne risque pas de m’y rendre souvent, mais il me semble que ce type de rencontres peuvent être enrichissante, je suis simplement curieux de voir comment d’autres personnes de ma génération vivent leur début dans la FM, que l’on m’explique le mal qu’il y a cela bon sang !

    Il ne s’agit pas de faire de la FM ensemble que je sache, personne ne conteste la richesse que les plus anciens ont à apporter. Je pense que si j’avais souhaité éviter des générations différentes de la mienne j’aurais éviter d’entrer en FM.

    Il n’y a pas jeunisme, il faut arrêter de réfléchir en plaquant des concepts mal digérés sur toutes initiatives nouvelles.

    Nul part il n’est prétendu qu’il s’agisse de « changer » ou de « réformer » la FM ou tout autre idée reposant sur une notion crétine d’un progressisme profane dont les jeunes seraient forcement le moteur, merci donc aux sentinelles vociférantes de s’inquiéter d’autres sujets…

  • 49
    Olivier
    15 août 2011 à 4h31 / Répondre

    Puisque un tablier du Rite Ecossais Rectifié apparaît sur le site du « Nouveau Cercle », rappelons que c’est en 1782 qu’a eu lieu le convent de Wilhelmsbad (= création du Rite écossais rectifié). Jean-Baptiste Willermoz étant né en 1730 avait donc à l’époque 52 ans. Le paradoxe est donc que le « Nouveau Cercle » accepte les cinquantenaires morts, mais pas les trentenaires vivants ;-))).

  • 48
    Olivier
    15 août 2011 à 4h05 / Répondre

    Le « Nouveau Cercle » fonctionne sur un mode « plus de trente ans s’abstenir » qui me fait moins penser à une démarche maçonnique qu’à une petite annonce sur un site de rencontres. Si j’ai bien compris, son fondateur a l’intention de le quitter dans la fleur de l’âge. Pourquoi ne pas aller plus loin ? Pourquoi ne pas dissoudre le « Nouveau Cercle » dès qu’il ne sera plus « nouveau » ? En gros, quelle est sa date limite de consommation ? Un an ? Six mois ? Puisqu’il faut être « jeune », « nouveau », il ne faudrait pas qu’il y ait en effet tromperie sur la marchandise. J’arrête mon ironie. Je suis en fait toujours un peu dubitatif devant le culte de la jeunesse et du nouveau. Peut-être ai-je trop regardé la série télévisée « L’Âge de cristal (Logan’s Run) », où un société totalitaire de science-fiction imposait aux trentenaires de mourir. Le sort réservé aux vieillards dans « Soleil vert (Soylent Green) » a dû aussi me marquer… Bref, je suis devenu un « gérontophile politique » qui pense effectivement qu’une société qui ne veut pas de ses « vieux » est une société totalitaire. Il n’est déjà pas normal d’être exclu dans le monde profane de certains lieux « branchés » à cause de son âge. Il est encore plus anormal d’être exclu d’un groupe qui se veut maçonnique en raison de ce critère.

  • 47
    Olivier
    15 août 2011 à 3h04 / Répondre

    – Le « Nouveau Cercle » ne semble pas une fraternelle, car rien n’indique qu’il soit réservé aux Maîtres. Rien ne prouve d’ailleurs qu’il ait été fondé uniquement par des Maîtres.
    – Ce « groupe » informel ne saurait avoir d’existence légale inscrite en préfecture, car une association de loi 1901 doit respecter les lois de la République Française. Une association réservée à des personnes âgées de 18 à 29 ans, et qui est donc interdite aux personnes de 30 ans, est susceptible d’un recours devant la Halde, car elle introduit l’un des dix-huit critères de discriminations prohibés par la loi française (ici, l’âge).
    – Dans la « Liste des Obédiences reconnues par Le Nouveau Cercle » se trouvent des Obédiences qui ne sont reconnues ni par la Maçonnerie « régulière » ni par la Maçonnerie « libérale » (= Obédiences membres du CLIPSAS). Autant dire que certains membres du « Nouveau Cercle » ne verront pas grand chose du « Paysage Maçonnique Français »…
    – D’un point de vue initiatique, un Apprenti de 20 ans ou de 120 ans a le même âge symbolique. L’âge profane est un métal dont il faut se dépouiller. Vieux, jeune, quelle importance ? Pourquoi revendiquer une pseudo-différence que le rituel nous apprend à gommer ?
    – Le lien entre générations est peut-être la seule utopie que la Maçonnerie réussit concrètement. Chaque fois que je vais en Loge, c’est comme si j’avais quelques grands-pères, quelques grands-mères, quelques pères, quelques mères de plus.
    – En conclusion, une association qui se donnerait pour but de réfléchir sur les conditions d’un meilleur accueil des « benjamins » au sein de la Maçonnerie, et qui mêlerait « jeunes » et « anciens » sur ce sujet, serait la bienvenue. Mais une association qui exclurait de fait les « vieux » au lieu de les « inclure » dans sa démarche ne me paraîtrait pas tout à fait maçonnique. Je suis certain que le jeune Frère qui a créé cette association saura lui donner l’impulsion nécessaire pour qu’elle atteigne son but d’une manière qui crée davantage de lien entre les générations.
    – Je sais pour en être membre que « Mathusalem », qui mène une réflexion passionnante sur nos aîné(e)s, est ouverte aux « jeunes ». Puisque l’association des « anciens » est ouverte aux « jeunes », il me semblerait normal que la nouvelle association de « jeunes » soit ouverte aux « anciens ».

  • 46
    Volodia
    15 août 2011 à 2h59 / Répondre

    Euh je crois qu’il faut se calmer là… Comme l’ont rappelé certains, ce « cercle » est juste l’occasion de se rencontrer autour d’un bon repas. Je n’y vois aucune tentative de mise à l’écart.

    Quand à certains propos lus plus haut il y a un moment où il faut arrêter : peu importe l’âge, ce qui est important c’est d’avoir de l’intérêt pour l’évolution spirituelle et la volonté de s’améliorer. Rien de plus agaçant que de voir de vieux briscards prendre de haut les jeunes alors qu’ils sortent toutes leurs théories sur la tolérance et l’acceptation des différences dans leurs planches. Soit vous vous mettez au diapason de vos théories soit vous n’avez rien à faire en FM mis à part de la « masturbation intellectuelle » saupoudrée de pseudo-humanisme.

    Les jeunes ont tout autant leur place en FM que les autres et que l’on me parle pas d’époque car l’on peut tout aussi bien être un vieux maitre très immature et égocentrique après 30 ans de maçonnerie. C’est ce que l’on voit parfois malheureusement et c’est là qu’est le vrai problème selon moi.

    (…) un jeune franc-maçon.

  • 45
    Le Prétorien
    15 août 2011 à 0h16 / Répondre

    Mon Dieu que de divagations extrémistes faites par des maçons jaloux parce que des jeunes ont une démarche pure à un âge où certains pensaient plus à se stabiliser qu’à s’intéresser à l’initiatique.Je suis outré, voire horrifié que l’on rapporte les couleurs du blason du nouveau Cercle à l’idéologie d’une certaine Germanie… Ceux-là n’ont rien compris à certaine couleurs alchimiques. Je suis attristé de voir des hommes et des femmes se dirent Maçons et venir jeter opprobre sur un de nos jeunes Frères sans le connaître.Qui êtes-vous pour pouvoir juger ainsi ?
    Laisser à ses Jeunes, à nos Jeunes la joie de vivre leur vie initiatique comme ils l’entendent. Les Loges dans lesquels ils évoluent sont certainement heureuses et ravies de les avoir sur leurs colonnes, au moins ces Loges préparent l’avenir de notre Ordre. Nos Jeunes ont envie de se réunir entre eux pour se retrouver autour d’une bonne table et bien, je leur souhaite que du bonheur.
    De toute façon, il y aura toujours les jaloux qui se dresseront devant la route de n’importe qui car incapable de faire de même ou d’aller au bout de leur envie. Alors laissons nos Jeunes tranquilles et cessons les phrases assassines qui sont du niveau de l’insulte voir de la diffamation. Il est si facile d’écrire de telles choses quand on se cache derrière un écran, et je trouve cela pitoyable quand on appartient à la société des Maçons.
    Pour ma part, je souhaite bon courage à Maximus dans sa volonté et sa détermination à créer ce Nouveau Cercle. Que ces Jeunes Maçons aient le plaisir de se retrouver entre eux et qu’ils apprennent à se connaitre, ils ne seront pas comme certains Anciens qui croient tout savoir et qui ne se connaissent même pas entre eux, trop fiers et trop peureux que l’on vienne leur prendre un quelconque pouvoir.

  • 44
    Mrok
    14 août 2011 à 22h49 / Répondre

    Eh bien, voilà un sujet qui fait parler… Cela est bien riche d’enseignements…
    Moi, je me dis : que de temps faut-il avoir pour, qu’entre la famille, les amis, la vie professionnelle, le travail en loge, les voyages, les lectures et l’étude, encore trouver le temps de se réunir une fois de plus…
    C’est à la fois normal et triste de penser qu’entre semblables on s’entend mieux et qu’on a plus de choses à partager.
    Mais je croyais que l’initiation nous sortait de la normalité pour nous plonger dans un monde sacré où tous les âges sont frères, où ce qui serait épars dans le monde profane, se trouverait réuni.

  • 43
    Maximus III
    14 août 2011 à 21h41 / Répondre

    36. Tea le 14/08/2011 19:30
    PS : juste une question à notre frère Maximus :
    « Que prévois-tu de faire de ce groupe quand tu auras toi même dépasser la trentaine ? »

    Et bien pour te répondre je n’ai aucune motivation à emporter ce groupe dans la tombe. Je compte bien à ce qu’il soit autonome le plus rapidement possible. Le jour où je quitterai ce groupe, j’espère qu’il permettra à d’autres jeunes de vivres des rencontres intéressantes et enrichissantes.

  • 42
    perhouan
    14 août 2011 à 21h28 / Répondre

    je persiste : Maximus le troisième sait-il Bien ce qu’il fait ?

    après la sidération initiale, je reste pantois sur sa dernière assertion:
    « Cependant je me permettrai d’émettre quelques réserves sur l’idée qu’à 18 ans nous sommes trop jeune pour une telle démarche, car pourquoi attendre d’avoir des défauts ancrés pour décider de « tailler sa pierre » ? Pourquoi ne pourrait-on pas simplement utiliser ces outils pour se construire sous notre forme adulte ?

    Mais parce qu’à 18 ans, et à notre époque encore plus qu’avant, il y a peu de chance que la Liberté ait été personnellement et existentiellement expérimentée dans la confontation au réel.
    Toute doctrine, toute hiérarchie, tout Ordre, toute « fraternité » formelle, surtout avec ce que nous vivons au quotidien depuis quelques temps dans nos LL et obédiences , pourrait être simplement le viol d’une conscience !!!! aucun maître, je dis bien maitre, ne peut se prévaloir d’un angélisme sur une telle question : oui la tendance Gurou existe en FM et seul les « vieux » on un certain métier pour la sentir venir, même parmi eux… est-ce pour cela qu’il faut communautariser les jeunes « profanes » en train de se construire maç ? ….. pour qu’il ne soit plus avec des « vieux » ?
    à trop faire l’ange on fait la bête !
    pour mémoire les 3 premiers chefs khmers rouges étaient rousseauistes …. c’est la société qui pervertit ! et vieillir c’est acquérir des défauts dont sont exempts les jeunes ( mais dans quel monde somme nous ?) et c’est pour cela qu’ils aimaient beaucoup les jeunes, à organiser , vers l’Homme nouveau, le FM nouveau, et les lendemain radieux d’une société ou d’un Ordre nouveaux, Merci on connait, on a donné, …. Ave Maximus morituri te salutant …. en tout bien tout honneur et en toute Fraternité, comme de bien entendu.

  • 41
    JB31
    14 août 2011 à 21h11 / Répondre

    Parfaitement Bran Ruz,
    en laissant l’optimisme et la confiance qui relèvent d’un certain angélisme, pour être « mur », pour accéder à la maturité encore faut-il ne pas refuser la « maturation » … et tenir des propos comme certains sur ce fil qui laissent douter de leur réflexion sur l’objectif poursuivi ou sous-jacent dans le projet en question.

    Car il s’agit finalement de refuser la mixité d’expériences maçonniques et profanes, la mixité d’âges civils et d’âges maçonniques c’est ce que je lis dans le projet de Maximus.
    Et c »est ce que j’appelle communautarisme, un repli sur un critère d’âge , donc purement chronologique, qui imposerait des distinctions et donc nierait en fait le principe de l’égale dignité des FM entr’eux.

    Je ne comprend pas que Tea qui pourtant a fixé le seuil de la vieillesse à 30 ans et qui juge à l’aune d’une expérience qu’il nous dit bien remplie n’ait pas vu cette chose là.
    L’égale dignité des FM entr’eux mon cher ami Tea qui est la clé de la maçonnerie.

  • 40
    perhouan
    14 août 2011 à 21h10 / Répondre

    @ tea
    Enfin c’est quoi ce délire de Khmers rouges et de guru, rien à la lecture du site ne permet un tel déballage de paranoia…

    je ne parle pas du site, mais des théses sur lesquelles se fondent la théories du jeunisme, qui ne sont pas nouvelles. Sur le théme de la bonté et l’innnocence naturelle de l’être humain, celui-ci serait d’autant plus sans défaut que jeune et à garder à l’abris des perversions de la société et des « vieillards » qui l’ont jusqu’ici constituée; pour ainsi dire cette pureté serait garantie par de nouveaux éducateurs, une nouvelle éducation pour un monde nouveau… C’est y pas là une bien belle mais bien dangereuse mythologie ? Tous les régimes autoritaires font du conflit des générations, et de la rupture des solidarités entre générationn ( de la chaine qui nous lie…) un moteur pour un monde nouveau dont le carburant est toujours la jeunesse.
    Nous ne vivons pas dans un monde de bisounours, même en Maç, et nous avons un peu, juste d’entrainement à rechercher les motivations, et les mouvements cachées:
    Ainsi je m’interroge sur les dessins, les couleurs de ce balson et ses significations et sur ce qu’il veut indiquer à certains, et qui sont loin des explications érronées avancées, sans parler de ce patronyme pseudo naïf….. enfin quant on rentre sur ce site , on est loin de la simple bouffe ….. , AOC blasoné, structure, formulaire d’inscription, listing, l’imagerie renvoie vers des horizons qui ne sont pas innocents ….. mais où bien sur, les jeunes maç ( c’est quoi ?) qui ne sont pas libres dans leurs Loges pourront , évidemment dans ce cercle là, échangé librement.
    La ficelle est grosse ….. elle est effectivement faite pour des innocents, dont l’expérience profane et maç n’est pas mature.
    (…)

  • 39
    Luciole
    14 août 2011 à 20h23 / Répondre

    Content de voir que je ne suis pas seul de mon avis.Nous ne critiquons pas les jeunes ni leurs aspirations mais l’idée de fabriquer une structure « exclusivante » au sein d’un Ordre qui se voudrait plus universaliste.Les jeunes ne nous ont pas attendu pour savoir se servir d’un téléphone et d’un annuaire.A quoi bon ce cercle ?.Il serait plus ségrégationniste qu’autre chose.Nous semblons lui accorder plus d’importance qu’il n’en mérite. Voyagez mes jeunes Frères,voyagez le plus possible,cela vous apportera plus.!!

  • 38
    Bran Ruz
    14 août 2011 à 19h52 / Répondre

    Au lieu de voir le côté sombre, réjouissons-nous plutôt de constater que la maçonnerie sait encore attirer des jeunes, généralement parfaitement murs et porteurs d’espoir pour la pérennité de l’Ordre, pour ceux que j’ai l’occasion de croiser. Soyons optimistes et, avant tout, faisons confiance.

  • 37
    Tea
    14 août 2011 à 19h30 / Répondre

    PS : juste une question à notre frère Maximus :

    Que prévois-tu de faire de ce groupe quand tu auras toi même dépasser la trentaine ?

  • 36
    perhouan
    14 août 2011 à 19h30 / Répondre

    @Jiri
    Mais qu’est ce qu’un jeune Maçon ? l’âge profane, l’âge maç ou les deux à la fois ?
    j’ai été admis, sur démarche personnelle à 23 ans, marié, deux enfants, un travail et des études en cours, j’en ai 65, au tout début mes « vrais » Frères cad ceux qui m’ont accompagnés, soutenus, engueulés, affectionnés furent les vieux…. Où est la connaissance de l’expérience, où sont déposés entretenus, préservés les outils,? que cherche -t-on un « grand bond en avant », la révolution des mille fleurs ?
    Cela dit mise à part ne penses-tu pas que la FM est en soi et en totalité qu’une vraie mythologie, constituée d’une agrégation de mythes plus souvent exogéne qu »endogéne, et qu’ainsi elle ne survit qu’ au seul travail qui vaille celui de la méditation sur l’imagination, de ses potentielles et de ses mise en oeuvre ?
    Tout les grades, quelque soit l’Ordre ou le rite sont paradigmatiquement de l’ordre des mythes, égyptiens, homériques et élueusiniens, bibliques, kabbaliste, alchimiques, chrétiens, newtonniens, rationalistes …. du bleu noir cosmique d’isis, de la L de St Jean ou de St André, du noir chtonnien, de l’eau du baptême ou astrale, du rouge du feu et du sang, du phoenix, des chevaleries de perfectionnement, du manteau du christ, du blanc pélican, du blanc de toute les lumières …. de l’or qui monte qui monte …
    (…)

  • 35
    Tea
    14 août 2011 à 19h27 / Répondre

    « Mais parce qu »à 18 ans, et à notre époque encore plus qu »avant, il y a peu de chance que la Liberté ait été personnellement et existentiellement expérimentée dans la confontation au réel. « 

    C’est sans doute pour cela qu’il y a peu de jeunes de moins de 18 ans en FM, cependant Perouhan, moi qui est été initié à 26 ans je peux t’affirmer d’une part que ma situation était déjà stable lors de ma demande et d’autre part qu’en parlant avec des frères et soeurs plus agées je m’aperçois que j’ai eu par les aléas de la vie une expérience déjà bien rempli en matière d’illusions et de désillusions. Ma liberté j’ai pu commencer à l’expérimenter dès qu’il m’a fallu quitter mes parents à l’age de 17 ans, quand d’autres ne quittent le domicile familiale que vers la trentaine (pas un jugement mais un argument).
    Tout cela est donc très relatif, et une loge se doit de faire du cas par cas car la FM française n’est pas encore une usine à initiations comme dans certaines grandes loges des USA.

    Sans entrer dans les détails et raconter ma vie ou celle des autres je pense que certains sous-estiment beaucoup les « jeunes » maçons et leur vécu, mais aussi les loges qui connaissant ce vécu et la situation des candidats au moment de leur demande leur ont fait confiance.

    Enfin c’est quoi ce délire de Khmers rouges et de guru, rien à la lecture du site ne permet un tel déballage de paranoia…

    Je trouve cela franchement consternant.

  • 34
    perhouan
    14 août 2011 à 19h03 / Répondre

    je persiste : Maximus le troisième sait-il Bien ce qu »il fait ?

    après la sidération initiale, je reste pantois sur sa dernière assertion:
    « Cependant je me permettrai d »émettre quelques réserves sur l »idée qu »à 18 ans nous sommes trop jeune pour une telle démarche, car pourquoi attendre d »avoir des défauts ancrés pour décider de « tailler sa pierre » ? Pourquoi ne pourrait-on pas simplement utiliser ces outils pour se construire sous notre forme adulte ?

    Mais parce qu »à 18 ans, et à notre époque encore plus qu »avant, il y a peu de chance que la Liberté ait été personnellement et existentiellement expérimentée dans la confontation au réel.
    Toute doctrine, toute hiérarchie, tout Ordre, toute « fraternité » formelle, surtout avec ce que nous vivons au quotidien depuis quelques temps dans nos LL et obédiences , pourrait être simplement le viol d »une conscience !!!! aucun maître, je dis bien maitre, ne peut se prévaloir d »un angélisme sur une telle question : oui la tendance Gurou existe en FM et seul les « vieux » on un certain métier pour la sentir venir, même parmi eux… est-ce pour cela qu »il faut communautariser les jeunes « profanes » en train de se construire maç ? ….. pour qu »il ne soit plus avec des « vieux » ?
    à trop faire l »ange on fait la bête !
    pour mémoire les 3 premiers chefs khmers rouges étaient rousseauistes …. c »est la société qui pervertit ! et vieillir c »est acquérir des défauts dont sont exempts les jeunes ( mais dans quel monde somme nous ?) et c »est pour cela qu »ils aimaient beaucoup les jeunes, à organiser , vers l »Homme nouveau, le FM nouveau, et les lendemain radieux d »une société ou d »un Ordre nouveaux, Merci on connait, on a donné, …. Ave Maximus morituri te salutant …. en tout bien tout honneur et en toute Fraternité, comme de bien entendu.

  • 33
    Jiri Pragman
    14 août 2011 à 18h45 / Répondre

    J’ai bien lu quelques bouquins sur les relations avec l’alchimie mais j’avoue que je n’ai pas tiqué comme Perhouan. Par contre, j’ai été plus sensible à la relation avec la chevalerie. Il n’y aucun lien entre la Franc-Maçonnerie et la chevalerie dans les Degrés où devraient se trouver ces jeunes Maçons (et les liens dans d’autres Grades relèvent du histoire mythique).

  • 32
    Tea
    14 août 2011 à 18h41 / Répondre

    PS : cela étant le blason me met assez mal à l’aise aussi.

  • 31
    Tea
    14 août 2011 à 18h10 / Répondre

    JB31 aime beaucoup s\\\’énerver et juger la qualité maçonnique d\’un intervenant en se basant sur une seule de ses interventions… Du reste lui est intervenu suffisement de fois pour que chacun puisse se faire une idée des fruits de son long cheminement…

    Bon Maximus je crois qu\\\’il faudra que tu fasses une exception pour papy JB sinon il ne cessera jamais de vociferer des : \\\ »politiquement correcte par ci, instrumentalisation politique et profanation par là\\\ » à la moindre merguez que des FM de moins de 30 auront le malheur d\\\’avaler…

  • 30
    JB31
    14 août 2011 à 17h32 / Répondre

    @ Perhouan, Christian, Chaboud, Declerc

    Vous avez raison.
    Mais on ne s’en sortira pas car en plus de la mode communautariste donc discriminatoire ( cf: le droit à la différence, cette stupidité, car la différence n’est pas un droit ! c’est un fait ) il y a la démagogie qui pèse de tout son poids sur tous ces esprits angéliques. Cautionnant tout et n’importe quoi au motif de la tolérance, de l’humilité ou de celui d’être moderne !
    On a oublié que jamais on ne doit mettre un genou à terre.
    La mode est venu de se coucher. C’est le prix de la médiocrité plutôt celui de la « profanisation » de la maçonnerie.
    Un exemple ? Lisons Frédéric post n°17:
    « Pourquoi il en irait il autrement en FM que dans d’autres pans de la sociėté ou il y a des organisations de jeunes de chaque parti politique, dans des cercles d’affaire,… « .
    La maçonnerie parti politique ! (je sais qu’un GM ne rêve que de ça !). La maçonnerie cercle d’affaires? (loge P2 !).

    Après cela il n’y a plus rien à dire ! sauf ceci: si Frédéric est maçon ses parrains se sont plantés, ou il n’a rien appris en FM.
    C’est curieux cette propension à faire entrer le profane en maçonnerie !
    On la retrouve même chez des Conseillers de l’Ordre, il suffit d’être un peu attentif à leurs déclarations publiques et privées.

  • 29
    Rethy
    14 août 2011 à 17h10 / Répondre

    Mais quelle histoire parce que quelques jeunes veulent se retrouver entre frères plutôt que courir les dancings et les boîtes. Excusez-moi mais vous êtes vraiment vieux jeux

  • 28
    perhouan
    14 août 2011 à 15h29 / Répondre

    le rouge N’est PAS la couleur de la maîtrise qui, à la fin du bleu est le noir, et pour cause, l’oeuvre au noir ne commençant à proprement parler qu’à ce grade pour éventuellement « monter au rouge puis au blanc »!

    les couleurs du blason sont celles du drapeau reich impérial ( aussi appelé drapeau de guerre), et je croie ceux de l’ordre templiers teutoniques:
    de wikipédia=[« Après la guerre austro-prussienne de 1866, la Confédération de l’Allemagne du Nord, dominée par la Prusse, adopte un drapeau tricolore noir-blanc-rouge, qui devient le drapeau de l’Empire allemand après l’achèvement de l’unité allemande en 1871. Ce drapeau reste en usage jusqu’en 1918. Les couleurs noir-blanc-rouge sont réintroduites avec la fondation du Troisième Reich en 1933.
    L’ancien drapeau tricolore noir-blanc-rouge de l’Empire allemand est toujours utilisés par les monarchistes et les membres de la noblesse allemande qui désirent le retour pacifique d’une monarchie démocratique en Allemagne[51]. Cette utilisation de l’ancien drapeau est toutefois presque entièrement occultée par l’usage qu’en fait l’extrême-droite : la svastika étant interdite en Allemagne, elle est obligée de renoncer aux drapeaux nazis et de se rabattre sur l’ancien drapeau impérial, que les nazis avaient eux-mêmes interdit en 1935[29]. L’interdiction des symboles nazis en Allemagne et dans d’autres pays est la raison pour laquelle de nombreux jeux vidéo portant sur la Seconde Guerre mondiale n’utilisent pas le drapeau nazi, le remplaçant parfois par l’anachronique drapeau d’avant 1918. L’utilisation de l’ancien drapeau impérial par l’extrême-droite et ses tentatives de l’associer à ses idées antidémocratiques et xénophobes est fortement critiquée par les monarchistes allemands[51].]i (wikipédia)

    Certains symboles auraient-ils en eux même la puissance implicite de nous manipuler ? ésotériquement (par l’intérieur), bien sur.
    Maximus le 3° sait-il bien ce qu’il fait ?

  • 27
    Maximus III
    14 août 2011 à 15h20 / Répondre

    (…)

    Mon pseudo est effectivement une variation de mon prénom…
    Concernant le blason, je trouve dommage qu’on l’associe à un passé noir, alors qu’il se veut unificateur… Mais certains savent pourquoi un certain moustachu avait choisit ces couleurs, mais le débat n’est pas là.

    Cependant je me permettrai d’émettre quelques réserves sur l’idée qu’à 18 ans nous sommes trop jeune pour une telle démarche, car pourquoi attendre d’avoir des défauts ancrés pour décider de « tailler sa pierre » ? Pourquoi ne pourrait-on pas simplement utiliser ces outils pour se construire sous notre forme adulte ?

    Je pense par ailleurs que l’initiatique n’a ni visage, ni couleur, ni âge… Il est universel. En ce sens il doit être accessible à tous à la seule condition d’en avoir le Désir et de vouloir sincèrement travailler sur soi et avec les autres pour œuvrer à l’avancée de l’Humanité toute entière vers une paix et une sagesse que nous n’avons toujours pas atteint …
    Même si ça fait beau sur le papier, personnellement j’y crois. Le temps qu’il faudra est une autre question, peut-être pas si importante que ça pourvu que l’objectif soit atteint un jour…

    Mais comme le dit Jiri, ce n’est ni une loge, ni un triangle, ni une association… Alors pas de quoi se soulever contre l’idée d’un tel groupe, surtout que personnellement je ne me lève que contre les groupes « extrémistes », certainement pas contre des Frères ou des Soeurs qui ont le Désir d’unir…

    (…)

  • 26
    Tea
    14 août 2011 à 15h13 / Répondre

    @Jack :

    « Quant au reste : si ça ne fait pas de bien, ça ne fait pas de mal, à condition de ne pas aller chez Mc Do. »

    Parce que c’est bien connu « le jeune » ne connait guere d’autre cuisine que celle du Mac Do. (Ouuuh beh il y du travail..)
    Boutade ou pas de ta part mon frere Jack, ce genre de remarques (pas mechantes mais un peu gonflantes) est un bon exemple de ce qui peut pousser de jeunes franc-macons a prendre un verre ou un cafe entre eux de temps a autre.

    Trises fraternelles.
    (dsl clavier japonais sans accents)

  • 25
    Jiri Pragman
    14 août 2011 à 15h08 / Répondre

    Jack a fait tomber mon masque : L’humilité n’est souvent qu’une feinte soumission, dont on se sert pour soumettre les autres ; c’est un artifice de l’orgueil qui s’abaisse pour s’élever ; et bien qu’il se transforme en mille manières, il n’est jamais mieux déguisé et plus capable de tromper que lorsqu’il se cache sous la figure de l’humilité. (La Rochefoucauld, édition de 1668,)

  • 24
    Chaboud
    14 août 2011 à 15h02 / Répondre

    Mon cher Jiri,

    « Les gens peu cultivés comme moi », fais attention, Saint Augustin a dit : « Il y a quelque chose de pire que le vice, c’est l’orgueil de la vertu ».
    Quant au reste : si ça ne fait pas de bien, ça ne fait pas de mal, à condition de ne pas aller chez Mc Do.

    Jack

  • 23
    Tea
    14 août 2011 à 15h01 / Répondre

    Je partage l’avis de Jiri, certains se prennent beaucoup la tete pour ce qui n’est apparement qu’une bouffe entre jeunes frangins pour faire connaissance et non une loge, une fraternelle ou autre…

    Les membres de ce cercle convivial ne peuvent etre que de passage par definition, je vois donc mal comment cela pourrait etre une communaute…

  • 22
    perhouan
    14 août 2011 à 14h56 / Répondre

    @Rethy, @ BranRuz
    sans aucun esprit chagrin,
    Ce qui me semble emminement critiquable, ce sont toutes les stigmatisation et l discriminations, notamment ici par l’âge, et ce d’où qu’elle vienne, sachant que c’est un drame du pacte social en cours de dislocation… mais que cela survienne en FM me sidére et je maintiens mon désaccord ( et dans l’ambiance « club med » générale youkaidi youkaida, c’est surement sans aucune importance ), car formaliser et instituer des structures de discriminations et de stigmatisions ne correspond en rien aux dynamiques du centre de l’union…. cela est hélas banalement pas « Nouveau », comme veut le faire entendre l’appellation de ce « cercle ».
    Que faisons-nous alors des « jeunes » apprentis de 40 ou de 60 ans ? l’universalisme est-il vraiment ringard ? l’ouevre au rouge n’est-elle celle de l’Amour? et l’enfer n’est-il pas pavé de bonne intentions? et si tu ne vois pas cette noirceur …..etc?
    (…)

  • 21
    Jiri Pragman
    14 août 2011 à 14h49 / Répondre

    J’avoue avoir du mal à voir les problèmes que peuvent causer ce genre de groupe. Ce n’est ni une Loge, ni un Triangle, ni même une association mais bien un groupe de djeuns qi ont en commun d’être Francs-Maçons et qui auraient envie de bouffer entre eux (qui a dit c’est bien un truc de Français, ça ?).

    Je reste perplexe sur le jeune âge de certains Maçons en France. Certes, la limite d’âge est conventionnellement celui de la majorité (18 ans) mais cela a été institué à une époque qui ne connaisait pas l’adolescence prolongée. Si je prends le cas de la Belgique, avant de recevoir un profane, on attend qu’il soit quelque peu « installé » dans l’existence. Mais ceci est un autre débat!

    Comme lu, je pense effectivement que, à part cela, les jeunes Maçons doivent voyager mais je précise: pour autant qu’ils aient l’âge. Pour les Apprentis, l’apprentissage se fait en Loge et seuls les visites lors d’Initiations devraient être encouragées. Le temps du voyage est celui du compagnonnage.

    Quant au nom Maximus, les gens peu cultivés comme moi se contentent d’y voir une allusion au héros de Gladiator (à moins que ce ne soit une variation sur un prénom 😉

  • 20
    Chaboud
    14 août 2011 à 14h03 / Répondre

    Chers nouveaux frères et soeurs,

    Ce « nouveau cercle » me semble une très mauvaise idée, qui ne s’appuie que sur un constat « la moyenne d’âge des maçons est élevée », ce qui est relativement logique car la maçonnerie me semble devoir s’ouvrir à des individus qui ont une certaine « pratique » de l’existence.
    Outre les reproches de communautarisme (mode) et jeunisme (mode encore. LOL). Voici ce qui me gêne :
    – il ne me semble guère opportun d’entrer en maçonnerie entre 18 et 20, on n’a alors vécu que dans un monde virtuel, celui de l’école, qui peut se prolonger de plusieurs années pour cause d’études,
    – de toute façon, à 29 ans, on ne peut avoir que quelques années de maçonnerie, qu’as-t’on pu approfondir de sa vie maçonnique, de la maîtrise ? Au delà des mots, c’est un long apprentissage que celui de l’état de maçon,
    – au lieu d’aller dans un groupe dont tous les membres ne seront guère profondément maçons, voici ce que je recommande aux jeunes maçons : voyagez, voyagez, voyagez…. découvrez d’autres obédiences, d’autres rites, d’autres soeurs et frères, soyez assidus, rappelez aux vieux frères qu’ils vous doivent respect et assistance,
    – assistez à des tenues au 3° en dehors de votre loge quand vous serez maîtres, car tous les maçons se plaignent de ne pas assez travailler à ce grade.

    Tout le reste me semble relever du café du commerce au mieux, d’une fraternelle nouvelle voie au pire.

    (…)

    Jack Chaboud

  • 19
    Luciole
    14 août 2011 à 14h00 / Répondre

    Bonjour,je me méfie déja d’une personne qui choisit « MaximusIII »comme pseudo! Rien n’empèche de jeunes maç.de lier connaissance puis de se réunir pour échanger à leur convenance.Quel besoin de fabriquer une structure de +?,et avec restrictions qui plus est.Je suis,moi aussi ,fervent partisan du brassage tous azimuts.La FM est la seule organisation qui réunit des personnaltés d’ages,de formations,religions (ou pas),ethnies,etc etc différentes et qui s’entendent au service d’un idéal de progression personnelle et de l’humanité (avec + ou – de réussite évidemment) C’est ce qui me fait rester depuis 45 ans,j’ai bien aimé rencontrer des anciens qnand je suis entré! Au sujet du blason et sans agressivité il rappelle facheusement les drapeaux nazis que les « vieux » ont connu pendant la dernière mondiale. Amitiés à tous.

  • 18
    Luciole
    14 août 2011 à 13h48 / Répondre

    Bonjour,je me méfie déja d’une personne qui choisit « MaximusIII »comme pseudo! Rien n’empèche de jeunes maç.de lier connaissance puis de se réunir pour échanger à leur convenance.Quel besoin de fabriquer une structure de +?,et avec restrictions qui plus est.Je suis,moi aussi ,fervent partisan du brassage tous azimuts.La FM est la seule organisation qui réunit des personnaltés d’ages,de formations,religions (ou pas),ethnies,etc etc différentes et qui s’entendent au service d’un idéal de progression personnelle et de l’humanité (avec + ou – de réussite évidemment) C’est ce qui me fait rester depuis 45 ans,j’ai bien aimé rencontrer des anciens qnand je suis entré!Amitiés à tous.

  • 17
    Frederic
    14 août 2011 à 13h36 / Répondre

    Je rejoins Bran Ruz dans son propos. Pourquoi il en irait il autrement en FM que dans d’autres pans de la sociėté ou il y a des organisations de jeunes de chaque parti politique, dans des cercles d’affaire, philanthropique, etc..Non pas pour faire une ségrégation mais pour se retrouver simplement avec des préoccupations et envies communes. qu’ils se retrouvent entre eux pour des activitės non maçonniques , et alors ? pour autant que cela ne se substitue pas au travail en loge, qui lui demande le partage de tous.
    Pourquoi stigmatiser une initiative qui rassemble? Que chaque VM vérifie auprės des jeunes de sa Loge qui rejoignent ses activités s’il n’y as pas d’initiative, ou de dérapage néfaste. Il lui sera loisible, dans ce cas, d’instaurer avec ce jeune un dialogue explicatif.
    Ces jeunes ne sont ils pas l’avenir de la FM ? Ne l’avons nous pas ėtė nous aussi?

  • 16
    Rethy
    14 août 2011 à 13h05 / Répondre

    Je ne trouve pas l’idée de Maximus III aussi critiquable que certains le pense. Je participe moi-même, depuis quelques années, à un groupe interobédientiel qui se réunit mensuellement chez l’un ou l’autre des adhérents pour participer à des activités ou débats que nous décidons en commun. Contrairement à lui nous n’avons pas de limite d’âge, c’est surtout la proximité géographique qui nous réunis. Cette forme de réunion libre, type café philo, est très instructive. Et, elle nous a déjà permis, à plusieurs reprises, de sonder des profanes qui souhaitaient se faire initier. Evidemment la présence d’un profane à nos réunions entraine l’exigence de surveiller ses paroles et ses actes. Mais il nous arrive aussi de réserver certaines séances à un degré particulier, ce qui exclu les degrés inférieurs. Bonne chance mon cher Maximus !

  • 15
    Yvca
    14 août 2011 à 12h35 / Répondre

    @ Perhouan,

    Stan Laurel n’était pas Maçon, Oliver Hardy oui. Le film « Les compagnons de la nouba » a pu, longtemps, faire croire qu’ils « en étaient » tous les deux. Le pitch du film relate un congrès de Schriners. Bien sur, tout Schiner est Maçon mais tout Maçon n’est pas Schriner Et un scénario est libre de toute interprétation.

  • 14
    Bran Ruz
    14 août 2011 à 12h30 / Répondre

    Je ne saisis pas trop en quoi une telle initiative peut troubler quelques esprits chagrins qui ne devraient en réalité pas se sentir concernés, mais pas avoir davantage de jugement à porter. Il est bien évident – et ce serait se mentir ou ne pas voir la réalité – que de (très) jeunes maçons peuvent avoir des envies spécifiques de partage, sans même que ces envies soient concernées par une quelconque démarche initiatique qui, certes, ne concernera que leur loge. Mais on peut imaginer qu’ils partagent un idéal commun et qu’ils aient le souhait d’échanger sur la meilleure façon de vivre cet idéal dans la société d’aujourd’hui. Je ne connais pas les animateurs de ce cercle et je ne suis hélas plus concerné par cette tranche d’âge, mais c’est comme ça que je vois la chose. Et à dire vrai, j’ai mon fils qui s’apprête peut-être à franchir prochainement la porte du temple et ça ne me chagrinerait en rien qu’il contacte une telle structure, comme un élément de plus pour lui permettre un parcours harmonieux, une oreille attentive parmi d’autres lorsqu’il rencontrera les inévitables et constructeurs doutes.

  • 13
    Maximus III
    14 août 2011 à 12h13 / Répondre

    @ perhouan

    Je répondrai simplement que cela m’indiffère totalement de savoir à quoi appartiennent les Freres et Soeurs en dehors de leurs loges, tant qu’ils sont heureux et épanouis dans leur démarche initiatique. Si des jeunes peuvent être heureux de se retrouver autour d’un repas un soir pour parler d’initiatique, alors que grand bien leur soit fait non ?

    Nul besoin de nous crucifier, puisque nous sommes Frères

    (…)

  • 12
    Tea
    14 août 2011 à 12h10 / Répondre

    Un ghetto… très provisoire alors…

  • 11
    Le Prétorien
    14 août 2011 à 12h04 / Répondre

    Saluons cette initiative, je la trouve excellente, pour avoir été jeune initié de 24 ans, je me suis trouvé bien seul à l’époque car la moyenne d’âge dans ma loge était de 50 ans. Encourageons plutôt Nos Jeunes, qu’à vouloir déjà les critiquer avant que cela ne commence. Il n’y a à mon sens aucun esprit communautarisme bien au contraire, la simple envie légitime de Nos Jeunes de se retrouver entre eux parlant de leur vécu initiatique autour d’un bon repas. Longue vie à cette heureuse initiative. Vive la jeunesse, vous êtes notre relève…!!!

  • 10
    perhouan
    14 août 2011 à 11h54 / Répondre

    Je trouve que cette initiative est en dehors de « l »esprit  » et qu »elle institue une rupture de chaîne, si les FM de plus de trente ans n »ont pas le libre accès à ces rencontres et agapes, de jeunes FM qui sont incompris, qui ont des besoins maç spécifiques jeunes, alors que le vieux FM ne comprennent plus rien à la vrai vie, celle de l »éternel jeunesse et deviennent débiles et gâteux et sentent mauvais;
    Mais on peut dire que c »est aussi une façon réunir ce qui est épars: alors est ce bien le rôle d »une éniéme Frat … ou bien plutôt celui d »une loge. Donc, à quant les LL fermées au plus de 30 ans et puisque ici tout n »est que symboles, on peut envisager la création de « down side dégrees », comme à « rebours », à la Escher… avec les vieux FM obligés de passer par des initiations régressives, pour accéder à ces structures de jeunisme obligés et ainsi assurer au FM de plus de 30ans un retour « adapté » à la vie profane….l »éternelle jeunesse Mac comme Or. éternel ….. c »est peut être ce qu »on voulu dire nos FF Aurel et Hardy dans leur film où le bain de jouvence les tranforme en singe ….. Faut dire que nous avons depuis quelque temps un sacré entrainement pour singer la vie profane, mais si , mais si, vous savez bien celle qui est toujours en avance et mieux que la vie Maç ringarde…. Ah, Qu »est ce qu »on se marre !

  • 9
    Maximus III
    14 août 2011 à 10h43 / Répondre

    Un grand merci pour l’article Jiri.
    A tous ceux qui se demandent qui se cache derrière ce site, la réponse est simple : moi !
    Pour des raisons évidentes de discrétion je ne peux pas ici vous livrer noms et prénoms, mais Jiri en a connaissance ainsi que de mon obédience, loge, grade…

    Si vous êtes intéressés mais que l’idée de remplir le formulaire vous dérange (pour des raisons personnelles que je comprends), vous pouvez remplir que quelques champs (exemple : prénom, âge, depuis quand êtes vous franc-maçon). Nous pourrons par la suite échanger par mail, mais aussi par téléphone (ce que je préfères très franchement).

    Et concernant le « communautarisme » dont parle JB31, je pense que le seul fait que nous soyons entrer en Maçonnerie démontre très clairement que nous ne sommes pas communautariste, bien au contraire. Malheureusement il y a peu de jeunes Maçons et Maçonnes et certains ne restent pas, car étouffés par cette si grande différence d’âge (bien qu’ils soient entrés en connaissance de cause).

    Le but d’un tel groupe est simplement d’organiser des repas, des sorties thématiques… d’échanger en dehors des temples. Il n’y a pas de volonté de créer de structure ou de loge (en réponse à Declercq).

    Je me ferai donc un plaisir de réponse à toutes vos questions, surtout qu’il y a un mail sur le site : nouveaucercle@gmail.com (mis en évidence précisément pour ceux qui hésitent à envoyer leurs informations ou qui veulent en savoir plus).

    (…)

  • 8
    Vieux Julien
    14 août 2011 à 10h39 / Répondre

    Quel intérêt de se ranger en fonction de son âge alors que la Franc-Maçonnerie est faite pour rénir des profils divers, des personnes qui sans cela ne se seraient pas rencontrées? Que ça peut justement être l’intérêt pour un jeune?
    « On a tous le même âge en Loge » m’avait dit un Frère lors de ma première tenue.
    La chance de pouvoir parler d’égal à égal comme des Frères avec ceux qui pourraient être un père ou un grand-père… et la réaction d’aller sur internet pour se regrouper avec d’autres jeunes.
    Chacun ses motivations mais ce genre de groupe m’interroge et m’attriste un peu…

  • 7
    JB31
    14 août 2011 à 9h56 / Répondre

    Oui Declerc un ghetto …. ou une communauté. Le communautarisme est la grande mode.

  • 6
    Jiri Pragman
    14 août 2011 à 9h24 / Répondre

    Mais si, les forums maçonniques de ma connaissance demandent des informations précises sur le plan maçonnique et procèdent à un tuilage en règle.

  • 5
    ecureuil
    14 août 2011 à 9h22 / Répondre

    Je suis vraiment intéressé, mais je me pose la même question que Tea.

    Pour répondre à Jiri Pragman, ce n’est pas comme un forum : il n’y a pas de tuilage sur le forum, et je ne révèle mon identité sans savoir à qui…

  • 4
    Declercq
    14 août 2011 à 9h11 / Répondre

    Un ghetto de plus???
    A quand une nouvelle obédience « réservée aux jeunes de moins de 30 ans »?

  • 3
    christian
    14 août 2011 à 8h40 / Répondre

    Une « fraternelle » d’âge … manquait plus que ça MdR …

  • 2
    Jiri Pragman
    14 août 2011 à 7h30 / Répondre

    C’est la question que l’on peut légitiment se poser également à propos de tout forum ou liste de discussion « maçonnique ».

  • 1
    Tea
    14 août 2011 à 6h24 / Répondre

    Moi ca pourrait m’interesser mais quelle est la garantie que les personnes qui organisent cela sont bien FM ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous