Mozart, par Saverio dalla Rosa, Vérone, 1770. (détail)

Le rituel de réception au grade d’apprenti de Mozart

Publié par Jean van Win

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 5 octobre 2022
  • 3
    Jules Graton
    27 octobre 2022 à 13h48 / Répondre

    Le rituel de réception en franc-maçonnerie se construit peu à peu en France entre le milieu du XVIIIe siècle et le milieu du XIXe. La motivation de ces inventions est absente de la franc-maçonnerie britannique, où il n’y a pas d’épreuves. Elle vient d’une volonté de se référer à des rituels antiques supposés, en fait inventés. Un cabinet de réflexion apparaît probablement dès les années 1750, les trois voyages dans les années 1770. Ils sont associés aux quatre éléments vers 1780. (1780 !)
    Le cabinet de réflexion représente l’épreuve de la terre.
    https://www.marc-labouret.fr/histoire-de-symboles/les-quatre-elements.html

  • 2
    Brumaire
    7 octobre 2022 à 16h02 / Répondre

    Merci TCF Jean, pour nous faire connaître un peu mieux l’univers maçonnique de Mozart par (durch) le rituel d’initiation. Me permets-tu une petite remarque? « durch » veut certes dire, « à travers », mais aussi « par ». ce qui rend la phrase que tu soulignes en gras dans le texte de la Flûte comparé au rituel « Mozart » plus aisée à comprendre, le « à travers » ne correspondant pas à ce que vit le profane lors de sa réception en Maçonnerie, même si c’est Tamino!
    Wird rein durch Feuer, Wasser, Luft und Erden: je la traduirais ainsi: Il (devient pur – ça c’est la traduction littérale-) est purifié par le feu, l’eau, l’air et la terre.
    Je n’apprécie pas davantage que toi l’expression « flûte enchantée » , là aussi, la traduction n’est pas la bonne, surtout quand on connaît l’opéra…à l’époque, on a dû céder à l’esthétique du mot plutôt qu’à sa véritable traduction…
    Et avec mes excuses pour avoir écrit Robert au lieu de Jacques Chailley. On ne se relit jamais assez.

  • 1
    ERGIEF
    6 octobre 2022 à 23h22 / Répondre

    Merci pour ce texte très documenté mon très cher frère Jean. Un vrai bonheur pour un Maçon rectifié.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous