conference 20 juin

L’Ecole publique : une certaine idée de la République

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 8 juin 2019
  • 2
    Désap.
    14 juin 2019 à 0h01 / Répondre

    Non, non, pas « une certaine idée de la République » gna gna gna.
    L’école publique est LE fondement de la République.
    Si nous, maçons, nous contentons de défendre mollement ce type de principes, alors ne nous étonnons plus du développement exponentiel de ce cancer individualiste qui plait tant aux Marcheurs et nos fréres Ferry et Zay, entre beaucoup d’autres, auront travaillé pour rien ; tout ceci est donc inacceptable.
    Au même titre que E. Macron fait une politique de droite (faut arrêter de nous prendre pour des brêles), soyons fermes, intransigeants et clairevoyants sur l’école aussi :
    – Indépendamment de tout niveau de résultat, il est inacceptable qu’un élève ne travaille pas à l’école.
    – L’indiscipline et l’insolence sont intolérables, dehors ceux qui s’en rendent coupables plus d’une fois et direction des institues spécialisées à la discipline militaire.
    – Soutien et respect absolus des Hussards noirs (maintenant on dit « profs », c’est dommage)
    140 000 mômes chaque année sortent du système scolaire sans aucune formation, est-ce qu’on se rend compte du désastre ?

  • 1
    MG RENAULT
    13 juin 2019 à 22h01 / Répondre

    L’école publique est un pilier essentiel à renforcer dans la république laïque.
    Là se trouvent en grande partie les clés du futur : des clés pour la culture universelle.
    Merci pour tout
    Bon courage à tous
    FRATERNITE

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous