Les enfants de Rabelais passent à la mixité

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 3 mars 2021
  • 6
    ABIBALA
    23 mars 2021 à 19:15 / Répondre

    C’est bizarre de voter la mixité dans une loge!!!. En effet, il suffit de ne pas empêcher une profane de rentrer en la blackboulant ou de permettre à une sœur du GODF d’être affiliée!!! La mixité est alors de fait et si vous voulez rester puristes masculins entre vous il vous suffit alors de toujours blackbouler et de ne jamais affilier!!!
    Pourquoi tout ce décorum?

  • 5
    Brumaire
    6 mars 2021 à 22:02 / Répondre

    1 Tu oublies la GLFF, la GLIFF!
    Quel ennui si toutes les obédiences passaient à la mixité!!!
    Pourquoi stigmatiser, sournoisement, ces loges, ces FF, ces SS qui ne veulent pas travailler en mixité par différents discours, qu’ils soient imagés, plus brutaux, ou même carrément insultants chez certains?
    Laissons donc la diversité s’exprimer, et les FF et SS choisir la manière de travailler dont ils ont envie, que ce soit celle du Rite ou celle du genre.

  • 1
    jean-pierre Choplin
    3 mars 2021 à 14:10 / Répondre

    A quand GLNF, GLDF, GL-AMF etc? Le navire doit suivre le cours de la rivière.

    • 2
      ERGIEF
      4 mars 2021 à 00:15 / Répondre

      Une rivière est un cours d’eau à débit trop faible pour accueillir un navire.

    • 3
      ERGIEF
      4 mars 2021 à 00:21 / Répondre

      Et, après avoir regardé la photographie dec plus près, j’ajoute que travailler dans un temple qui affiche « Laïcité » a côté d’une vertu cardinale ça ne m’emballe pas du tout.

    • 4
      lazare-lag
      5 mars 2021 à 15:20 / Répondre

      Le navire doit suivre le cours de la rivière?
      Fort bien.
      Mais justement, GLNF, GLDF, GL-AMF ne sont-elles pas chacune un cours d’eau avec son propre lit?
      S’agit-il ici d’être un affluent qui se déverse dans un fleuve qui vous engloutira?
      Ou d’avoir sa voie, et sa vie, propre?
      Celles et ceux qui veulent caboter sur les eaux maçonniques ont tous les choix possibles devant eux.
      L’ambition est-elle de mélanger toutes les eaux pour aboutir à une sorte de Gironde maçonnique, dont le funeste destin est de disparaître dans un océan où l’eau ne sera plus douce?
      Alors que l’on voit ailleurs des grands et petits rhônes qui se séparent lorsqu’il est question de delta..
      S’agit-il alors d’un delta maçonnique?
      Là est toute la question…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous