Macron UFAL

Macron et le lien brisé : l’analyse de l’UFAL

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 11 avril 2018
Étiquettes : ,
  • 1
    Yasfaloth
    11 avril 2018 à 22:05 / Répondre

    L’UFAL n’a sûrement pas entendu, hier, cette phrase pourtant prononcée par le Président Macron :
    .
    « Mon rôle est de m’assurer que nos concitoyens aient la liberté absolue de croire comme de ne pas croire mais je leur demanderai de la même façon et toujours de respecter absolument et sans compromis aucun toutes les lois de la République. C’est cela la laïcité ni plus ni moins, une règle d’airain pour notre vie ensemble qui ne souffre aucun compromis, une liberté de conscience absolue et cette liberté spirituelle que je viens d’évoquer. »
    .
    Pour ma part je la trouve très maçonnique…

    • 2
      Condorcet
      12 avril 2018 à 07:27 / Répondre

      Si il avait été maçonnique il serait resté à sa place qui est celle du respect de la séparation du spirituel(que dis je du religieux) et du temporel. Il n’a rien a faire dans tous ces symposiums religieux tels le dîner du Crif et autres instances pseudo-communautaires.
      Il a ouvert une brèche à la veille de lois sur la fin de vie et de la bioéthique…On peut craindre le pire car les conceptions religieuses vont s’imposer sur la raison dans ce domaine comme dans d’autres.
      Chassez le naturel il revient au galop n’oublions pas ou notre Président a été à l’école.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous