livre Mattei

Mémoires d’un maçon franc

Publié par Géplu
Dans Edition

Memoires dun macon francUne scission importante intervient en 1965 au sein de la Grande Loge de France, à la suite d’un traité d’alliance conclu avec le Grand Orient de France. Au cours de cette crise, plusieurs centaines de francs-maçons quittèrent la Grande Loge de France pour rejoindre les rangs de la Grande Loge Nationale Française, lui permettant ainsi de dépasser les 4 000 membres, de travailler au Rite Écossais Ancien et Accepté et de fonder des loges composées principalement de francophones.

Ces mémoires sont un document important pour l’histoire de la franc-maçonnerie française car c’est, telle qu’il en fut le spectateur et important acteur, l’histoire d’une composante importante, le Rite Écossais Ancien et Accepté, depuis sa désunion en 1956 qui est rapporté ici par Raoul Mattei. De très nombreux documents oubliés par beaucoup complètent ses mémoires et apportent un nouvel éclairage à cette histoire douloureuse.

Raoul Mattei fut initié à la GLDF en 1956. Il en démissionne au lendemain du Convent de 1963, et adhère un an plus tard à la GLNF, dont il fut Grand Maître Provincial de 1972 à 75. Il accéda à la présidence de la Conférence Internationale des Suprêmes Conseils en mai 1980, et exerça cette charge jusqu’en mai 1985. Il entreprit en 1988 la publication des mémoires, travaux, notes et correspondances de Charles Riandey, l’un des principaux propagandiste du schisme de 1965. Soumis à des pressions et objet de mesures vexatoires, Raoul Mattei rompit ses dernières attaches avec les corps maçonniques français après qu’il eut annoté et fait paraître les deux ouvrages de celui-ci.

Mémoires d’un maçon franc, chez Dervy ou chez Amazon.

samedi 8 août 2015
  • 15
    Lionel MAINE
    16 août 2015 à 10:00 / Répondre

    Je viens de finir cet ouvrage qui m’a éclairé sur 1965 et, finalement, sur des événements plus récents: crise de la G.L.N.F et , bien entendu, sur l’aventure « C.M.F » de ces dernières années.
    Il faut notamment prendre connaissance d’un texte du Très Illustre Frère Charles RIANDEY, datant des années trente, et marquant bien ce qui différencie, selon lui, la Grande Loge et le Grand Orient de France.
    Enfin, il est surprenant , ou plutôt consternant, de constater à quel point tous ces acteurs voient dans leur « gadlu » un être agissant sur leur propre vie, jusqu’à, à la fin, leur « dénouer » le tablier !

    • 16
      Charles de peney
      16 août 2015 à 17:56 / Répondre

      Au frère maine prendre contact direct avec moi.j ai les documents…salutations.

  • 14
    Charles de peney
    13 août 2015 à 10:26 / Répondre

    Si monsieur Brantome veut se faire connaître ou ré. ..il sait joindre par email…
    … cordialement le secrétaire gal du cerumo

  • 12
    Charles de peney
    12 août 2015 à 20:54 / Répondre

    Merci frère maine.il s agit bien de moi.reseau paul delouvrier. 33 rue puteaux.bien fraternel
    . salut

  • 10
    Charles de Peney
    12 août 2015 à 16:03 / Répondre

    Aucun des « indigents se disant macons » ne se sont manifestés chez nous… A savoir que tardivement ils ont été réactualisés par leur environnement… La Fraternité a fait son effet! Merci Gadlu ! Ce monsieur Maine accessoirement maçon est producteur de champagne et veut assurer son PIB ! Charles de Peney

    • 11
      Lionel MAINE
      12 août 2015 à 19:42 / Répondre

      Très Illustre Frère très Puissant Souverain Grand Commandeur, désolé de vous décevoir; mon homonyme est décédé depuis de nombreuses années et seule subsiste la dénomination commerciale, d’un excellent produit, que vous avez découvert sur la toile mais, sans aucun rapport avec moi.
      Par contre, en tapant comme vous votre notre nom dans un moteur de recherche, j’y trouve un héros de la résistance qui a sauvé le Pont de Nemours du haut de ses 10 ans !
      S’il s’agit de vous, « chapeau bas » !
      Sinon, Salut et Fraternité quand même.

  • 8
    charles de Peney
    12 août 2015 à 09:34 / Répondre

    Monsieur Brantome, Votre interrogation ne peut recevoir la moindre réponse sur un dispositif public… Alors courage contactez nous en vous présentant avec vos coordonnées et on vous contactera es qualité. le bon sens est -il absent de ce blog et les bonnes manieres dites maconniques, j’espère que non ! Et de toutes facons bon été de réfléxion et de modération !

    • 9
      GépluAdministrateur
      12 août 2015 à 09:43 / Répondre

      Charles,
      Je pense que beaucoup de lecteurs seraient effectivement intéressés d’en savoir un peu plus sur cette « transmission ». Tu en as dit trop ou pas assez. Alors si tu veux bien rédiger un petit texte l’expliquant, je me ferais un plaisir de le publier.
      Géplu.

    • 13
      Brantome
      12 août 2015 à 23:41 / Répondre

      Monsieur de peney, si mon interrogation ne peut recevoir la moindre réponse sur un dispositif public comment une telle affirmation sur cette transmission peut elle y être déposée sans quelques explications …

      Très peux de maçons peuvent se revendiquer d une telle transmission et a ma connaissance, vivants ils se comptent sur les doigts d une seule main ..
      Et si vous en faites partie nous nous sommes forcément croisé ….
      Bien a vous

  • 7
    Brantome
    11 août 2015 à 23:16 / Répondre

    Bonsoir , la pour le coup je suis servi . Charles de peney vous seriez le successeur pour certains points ?

    Ah bon et lesquels ? Je serais curieux de les connaîtres .il vous transmit ses responsabilités ?
    J en doute fort d autant que contrairement a ce que dit l’article Raoul mattei n a pas tout a fait arrêter sa carrière maçonnique …. Alors je serais vraiment curieux de savoir ou et comment vous pouvez être en possession d un quelconque héritage du frère mattei

    Bien a vous

  • 6
    cerumo@orange.fr
    9 août 2015 à 19:23 / Répondre

    Un commentateur mr.Maine devait nous contacter directement au lieu
    d’insinuation malveillante.. Restons sur le TIll F;. Raoul dont je suis le successeur pour certains points.

  • 4
    cerumo@orange.fr
    9 août 2015 à 16:11 / Répondre

    Je pensais que la vulgarité se devait d’etre absente : deconner et ce titre arrogant fantaisiste… Sommes nous contraints de subir les bas de gamme dans un milieu qui se veut idealiste et elitiste !!!
    Charles de Peney maçon depuis 63 ans…

    • 5
      Lionel MAINE
      9 août 2015 à 18:55 / Répondre

      Qu’entendez vous, Très Illustre Frère très Puissant Souverain Grand Commandeur, par « Ets Arabes » ,
      S’agit-il d’une dénomination commerciale ?
      Sinon, quelles sont les nations arabes où prospère le Rite que vous commandez ?

  • 2
    cerumo@orange.fr
    9 août 2015 à 11:04 / Répondre

    Bonjour,

    Raoul fut un Frère à la vie passionnée et passionnante et avant de nous quitter il me transmis ses responsabilités et si certains en doutent par un quelconque interet, il suffit de me demander ce testament ) notre email cerumo@orange.fr.
    Charles de Peney Gd Commandeur REAA pour les Ets Arabes.

    • 3
      357
      9 août 2015 à 11:44 / Répondre

      Sans déconner ?

      Fabrice
      Grand Commandeur du Rite Ecossais Rétamé de 1757 pour la Micronésie et ses dépendances

  • 1
    Brantome
    8 août 2015 à 14:15 / Répondre

    Cher Geplu ,

    Si Raoul mattei fut l auteur des mémoires de Charles Riandey,savez vous qui est l auteur de ses mémoires posthumes ?

    A vous lire

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif